Aller au contenu


Photo
- - - - -

Cornus Mas "Cht'i Sumo"


  • Veuillez vous connecter pour répondre
3 réponses à ce sujet

#1 petitpoissondansleau

petitpoissondansleau
  • Membres
  • 1 193 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :France
  • Département :67

Posté 20 avril 2019 - 22:32

Bonjour à tous,

 

je voudrais vous présenter un autre prélèvement, servis sur un plateau par Bonsaiphil, comme cette Aubépine. Je vais enfin pouvoir goûter aux joies du Cornus Mas ! Cet arbre me plait vraiment beaucoup, et j'imagine déjà plein de projets pour lui.

On cercle bien large pour récupérer un max de racine. L'arbre avait été préparé par Bonsaiphil sur plusieurs année, une grosse racine d'un arbre voisin avait été supprimé. Si il passe par là il pourra nous donner plus de détails ;)

20190225_103609.jpg

 

Retour à la maison, après un gros démêlage :

20190225_163421.jpg 20190225_163439_HDR.jpg 20190225_163620.jpg 20190225_163627.jpg

 

Mise en caisse 12 bouteilles :

20190225_164441.jpg 20190225_164449.jpg

 

Là ou il en es aujourd'hui :

 


20190420_160422.jpg 20190420_160442_HDR.jpg 20190420_160454_HDR.jpg

 

... et des idées qui vont bien, pour réfléchir à un projet :

 

DSC00246.JPG DSC00250.JPG

photos : Galunić Dragutin, http://gal-bonsai.blogspot.com/

Miniature(s) jointe(s)

  • 20190420_160330.jpg
  • 20190420_160343_HDR.jpg
  • 20190420_160352.jpg
  • 20190420_160404_HDR.jpg
  • 20190420_160418.jpg
  • 20190420_160432_HDR.jpg


#2 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 272 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 22 avril 2019 - 08:47

En voulant prélever un arbre qui pousse immédiatement à coté d'un autre je savais en Juin 2014 qu'on allait au devant de difficultés.

Ce Cornouiller mâle était à moins de 50cm d'une souche conséquente et la première chose que j'ai entrepris à l'automne de la même année est d'explorer les racines.

IMG_1466.jpg L'arbre en 2014

J'ai immédiatement compris qu'il poussait à cheval sur deux grosses racines de sont voisin (Racine 1 et Racine 2 ci-dessous). La situation semblait délicate mais au premier trait de scie sur ces gêneuses j'ai été soulagé. Les racines de cette souche étaient bien mortes et on y entrait comme dans du beurre.

IMG_2396_A.jpg La situation vue de dessus

 

J'extrais l'une des deux ce qui m'a permis de dégager une racine-tuyau du cornouiller et de la replier au plus près de l'arbre. De cette manière il sera plus simple de la conserver au prélèvement.

IMG_2394.jpg La situation vue de coté

IMG_2395.jpg La double coupe de la racine morte

L'autre grosse racines du défunt voisin qui passait exactement sous le nebari du Cornouiller a été retirée en 2016.

 

Durant les années 2016-18 je n'ai eu de cesse de repousser la végétation environnante qui tendait à étouffer notre arbre. En même temps j'ai continué mon exploration des longues racines : je les ai découvertes taillées légèrement et repositionnées et recouvertes.  j'ai préparé la mise en forme par les moyens du bord. Par exemple ce galet coincé entre deux rejets .

IMG_5935.JPG

La suite vous la connaissez !

Mais les images de PPDL sont assez émouvantes pour moi : Après toutes ces années c'est la première fois que je vois l'intégralité du système racinaire de cet arbre.

 



#3 petitpoissondansleau

petitpoissondansleau
  • Membres
  • 1 193 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :France
  • Département :67

Posté 22 avril 2019 - 09:34

Salut Richard,

 

merci pour toutes ces précisions et les photos. J'essayerais de lui donner au moins autant d'attention, maintenant qu'il à commencé sa vie en pot, que ce que tu lui a apporté alors qu'il était encore en terre. Encore un beau cadeau que tu m'a fait là.

 

Je vais le laisser se remettre tranquillement cette année, je me demande simplement si je ne devrait pas haubaner le tronc le plus à gauche, pour que son départ soit moins parallèle au suivant.

 

Autre question, le côté du gros tronc mort comporte beaucoup moins de racines que l'autre. Que penses tu de cultiver l'arbre avec ce côté vers la lumière, pour éventuellement favoriser l'apparition de racines ?

Capture.JPG



#4 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 272 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 22 avril 2019 - 12:41

Tu me demandes mon avis, je te le donne. Mais que cela n'influence pas plus que cela tes projets pour cet arbre.

Le haubanage su Cornus mas : tu oublies ! Surtout lorsqu'il s'agit de bois de plus de deux ans d'âge.

J'ai essayé : deux ans après la mise en place on assiste encore à l'effet ressort et la branche revient "presque" là où elle était avant. C'est impressionnant. C'est une espèce qui a du caractère.

 

Il me semble qu'un des deux rejets à gauche est de trop. Mais ça se discute.... En tout cas il va falloir faire en sorte qu'il perce sur le premier nœud dormant de ce (ou ces) rejet(s). Et là tu te rappelleras un de mes anciens messages sur cette espèce , si tu vois ce je veux dire.

C'est le premier point.

 

Le second serait de porter toute son attention à cette branche

CornusOlivier1.jpg

Il faut la laisser filer le plus possible pour qu'elle devienne très vigoureuse

 

Quant à la dissymétrie des racines, ne t'en fait pas trop dans deux ans elles vont pulluler de partout. L'orientation à la lumière et toutes ces choses n'ont plus de sens pour une espèce d'ombre comme Cornus mas

 

 




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)