Aller au contenu


Photo
- - - - -

Crateagus Monogyna #2 "l'élégante"


  • Veuillez vous connecter pour répondre
13 réponses à ce sujet

#1 petitpoissondansleau

petitpoissondansleau
  • Membres
  • 1 140 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :France
  • Département :67

Posté 10 avril 2019 - 21:35

Je voulais ouvrir un sujet sur cette Aubépine, pour vous la présenter et pour remercier Bonsaiphil. En effet, quoi de mieux pour un apprenti Yamadoriste que de bénéficier d'une expérience de plus de 30ans, un site repéré, un arbre préparé depuis plusieurs années ? Voila la petite histoire de ce prélèvement de fin d'hiver 2019 en images. Après être allé prélever avec Bonsaiphil, je ne m'étonne pas de son taux de reprise, un grands respect du végétal, il met toutes les chances de son côté et de celui de l'arbre. J'ai prélevé une autre Aubépine avec le club, une vrai bataille, celle ci était une promenade de santé à côté. Sa copine est en serre à tomate avec quelques bourgeons qui commencent à peine a débourrer, alors que celle-ci est en feuille comme si de rien était.

 

La motte cerclée bien large :

20190225_140927_HDR.jpg

 

Coup de bol, ça bouge, pas de racines pivots :

IMG_0646.JPG

 

Le racinaire, une fois toute la terre supprimée :

20190225_174505.jpg

 

Mise en pot :

20190225_175535.jpg

 

Et les quatre faces. L'écorce est à tomber, et, petit clin d'oeil à Lee'Ow, j'espère que les minis lichens ne vont pas disparaître.

 

20190407_121746.jpg 20190407_121801.jpg 20190407_121814.jpg 20190407_121832.jpg

 

Merci copain !



#2 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 179 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 11 avril 2019 - 18:01

Non, mais, regardez-le . Un vrai "PetitGardon" qui frétille. Il jubile , que dis-je il jouit.

IMG_0644.JPG

Ne cherchez pas, vous ne trouverez pas sur PB plus belle Aubépine prélevée ces 12 derniers mois.

[humour] Bon c'est sûr, cette expédition m'a un peu rappelé les safaris où on amène un lion un peu anesthésié à portée de fusil du chasseur. :newsm_8:

Mais j'ai adoré jouer le coolie ou le sherpa lors de cette magnifique journée de Février !



#3 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 179 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 13 avril 2019 - 07:25

Avez vous remarqué la manière dont les sujets qui décrivent des situations où tout baigne avec des protagonistes comblés, paralysent les  membres actifs du forum ?

Si vous voulez créer du buzz , postez des situations d'échec, de catastrophe, de maladies, de feuilles qui tombent et ces sortes de choses.



#4 Shrub

Shrub
  • Membres
  • 1 919 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :FRANCE
  • Département :56

Posté 13 avril 2019 - 10:53

Beau prélèvement, jolie ligne de tronc, de quoi faire un bel arbre. J'aurais peut-être taillé plus court certaines charpentières à la vue du racinaire. Bonne culture

#5 petitpoissondansleau

petitpoissondansleau
  • Membres
  • 1 140 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :France
  • Département :67

Posté 13 avril 2019 - 15:17

@ Shrub : Merci pour elle ! Que veux tu dire par "'J'aurais peut-être taillé plus court certaines charpentières à la vue du racinaire" ? Que, vu qu'elle avait beaucoup de racines, l'on aurait pu se permettre de réduire certaines charpentière ? En fait on a rien coupé au prélèvement.

 

@ Bonsaiphil : oui, une bien belle journée, grâce à mon super Sherpa ! A propos safari, y'avait même un type qui faisait un safari photo :

20190225_140920.jpg



#6 Shrub

Shrub
  • Membres
  • 1 919 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :FRANCE
  • Département :56

Posté 13 avril 2019 - 18:57

Oui c'est bien ça ppdl, j'ai eu l'impression sur la photo que l'arbre avait été taillé par le passé comme pour préparer son prélèvement. Et à la mise en pot j'aurais raccourci encore certaines branches pour diminuer leur côté "tube" et profité de créer une rupture sur celles-ci et espérer le perçage de nouvelles pousses un peu plus en amont.

#7 petitpoissondansleau

petitpoissondansleau
  • Membres
  • 1 140 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :France
  • Département :67

Posté 13 avril 2019 - 20:47

Bien vu effectivement, Monsieur Bonsaiphil avait préparé ce prélèvement et me l'a gentillement offert. Pour ce qui est de la préparation, si il passe par là il pourra nous en dire plus, mais l'arbre avait été cerclé, et certaines branches réduites, au cours de plusieurs années. Je comptes bien revenir en arrière sur les charpentières, mais j'avoue que je pensais le faire l'année prochaine et la laisser reprendre tranquillement pour l'instant. Même si c'est vrai qu'elle a l'air en forme.....



#8 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 179 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 14 avril 2019 - 13:20

J'ai découvert cette aubépine le 25 Mars 2015 dans une zone ouverte possédant un sol très pauvre, sablonneux et bourré de galets à 20cm de profondeur : une couche d'humus quasi-inexistante ou prolifèrent les sedums sexangulaires, les sedums acres ou les superbes lichens terricoles (sans doute Cladonia rangiformis ). Au mois de mai les Orchidées (Orchis militaris) sont abondantes. Même les aubépines y ont du mal puisque j'ai pu observer qu'arrivées à taille d'homme elles végètent puis s'éteignent.

Bref j'étais en présence d'une zone de combat en plaine où l'été devient infernal. Pour le yamadoriste des régions au climat continental, c'est un paradis. Pas d'ombre, rien qui ne retienne l'eau, pas de nutriments.

 

Lors de mon premier passage j'ai immédiatement éliminé les branches qui me gênaient dans la lecture de "l'arbre qui est dans l'arbre". Ça me permet d'inventer le candidat bonsaï.

Voici le résultat

IMG_3091.JPG IMG_3092.JPG

Retour sur les lieux en Mai 2015 pour dégager des herbes qui poussent directement sous l'arbre. Il faut donner de la lumière en bas sous peine d'abandon des premières charpentières par l'arbre. Dans le même esprit, j'ai éliminé les jeunes pousses de cornouillers ou d'aubépines qui serraient "l'élégante" de trop près.

Autre précaution fondamentale : entourer l'arbre de bois morts bien piquant (prunellier ou aubépine) pour dissuader du piétinement aussi bien par les sangliers que par les mammifères à deux pattes.

Prises de vues de l'arbre en feuilles

IMG_3428.JPG IMG_3430.JPG

 

La suite s'est déroulée une fois de plus au péril de ma vie.

 

On est en plein décembre 2015 et ce pouvait être le moment de creuser un fossé tout autour de cette aubépine. J'avais à peine décrit un demi cercle à la pioche autour de notre arbre quand j'entends au loin des rires gras assortis d'exclamations gutturales. Le temps de ranger mes outils et de m'éloigner d'une dizaine de mètres qu'ils étaient sur moi.

Bien avant qu'ils m'aient repéré j'ai eu tout le temps de voir s'approcher les deux lascars en armes. Ils poussaient devant eu leurs bedaine proéminente. Croyez-le ou pas, dans cet espace ouvert, j'ai été obligé de toussoter un peu pour que les deux chasseurs notent ma présence. Mise en garde, sermons, menaces. C'était chaud. Quand la brutalité rencontre la délicatesse le discours est impossible. (voir ici).

 

J'ai achevé le cerclage le mois suivant. Le fossé a bien évidemment été rebouché.

Au printemps 2016 je supprime la grosse branche du bas qui était en opposition avec une autre charpentière et je réduis encore les branches-tuyau dans le sommet de l'arbre. J'ai répandu de l'agrosil sur la surface du sol à l'intérieur du cerclage.

IMG_6925.JPG Printemps 2016

L'année 2017 a été peu productive en terme de feuillage. L'arbre marque une pause mais il se porte bien. Je ne touche à rien. La pousse reprend bien en 2018, mais je reste passif, ce qui n'empêche pas d'être contemplatif.

 

Le temps était venu de me poser des questions : à quoi bon augmenter ma collection d'aubépines ? L'occasion n'était-elle pas trop belle pour faire profiter un yamadoriste néophyte d'une belle expérience ? Certes, ce faisant ppdl n'a pas connu l'aventure exaltante du contact avec le chasseur primitif (un pléonasme), l'enivrement que procure en été les odeurs de serpolet aux alentours, la charge des moustiques qui infestent les lieux. Mais un jour, peut être …..



#9 petitpoissondansleau

petitpoissondansleau
  • Membres
  • 1 140 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :France
  • Département :67

Posté 14 avril 2019 - 22:43

Merci Richard d'avoir pris le temps de poster l'histoire de cet arbre ici. Ta patience et ton opiniâtreté forcent le respect.



#10 Clement34

Clement34
  • Membres
  • 1 058 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Montpellier
  • Zone USDA :0
  • Pays :France
  • Département :34

Posté 15 avril 2019 - 10:22

Donc si j’ai bien noté, tu cercles en hiver, Bonsaiphil?
Meilleure période selon toi où c’est parce que tu avais du temps à cette époque? Tu penses qu’on peux procéder en début automne (genre fin sept/début octobre) histoire que le plant ait le temps de refaire de la racine avant l’hiver?

Je parle bien pour de l’aubepine, hein.

#11 Clem

Clem
  • Membres
  • 2 212 messages

Posté 15 avril 2019 - 10:59

salut, elle est sympa cette aubépine, bien qu'elle manque de conicité, elle a une belle écorce.

 

je vois enfin à quoi ressemble bonsaiphil ^^ Il est cool en vrai @petitpoissondansleau ?



#12 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 179 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 15 avril 2019 - 20:10

Donc si j’ai bien noté, tu cercles en hiver, Bonsaiphil?
Meilleure période selon toi où c’est parce que tu avais du temps à cette époque? Tu penses qu’on peux procéder en début automne (genre fin sept/début octobre) histoire que le plant ait le temps de refaire de la racine avant l’hiver?

Le cerclage :

Disons que je ne cercle pas un arbre entre Mars et Septembre. Ceci dit il m'est arrivé jadis de faire quelques rares entorses à cette position,  sans d'ailleurs que l'arbre accuse particulièrement le coup.

Ensuite, dans la période automnale et hivernale je ne saurais dire s'il y a un mois plus favorable qu'un autre. Au fond je pense que c'est indifférent tant qu'on se contente d'enfoncer le louchet ou creuser un fossé circulaire sans vouloir faire bouger l'arbre et sans chercher le pivot .



#13 petitpoissondansleau

petitpoissondansleau
  • Membres
  • 1 140 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :France
  • Département :67

Posté 15 avril 2019 - 22:00

@ Clem : oh, si j'en disais tout le bien que j'en penses il rougirait devant son écran, donc je vais pas m'étaler. Mais ce sujet en dit beaucoup. Si tu connais beaucoup de gars qui feraient ça, autant d'attentions données à un arbre durant autant de temps, pour après le servir sur un plateau à un débutant, tu as beaucoup de chance. Je n'en connait qu'un seul.

 

Pour ce qui est du cerclage, je n'ai pas d'expérience, mais de ce que j'en ai lu, j’imagine que ça ne vaux le coup que si après on laisse l'arbre tranquille un bout de temps après ? Si c'est pour le prélever dans les mois qui suivent, ça l'affaiblie plus qu'autre chose, non ?



#14 Clem

Clem
  • Membres
  • 2 212 messages

Posté 15 avril 2019 - 23:20

@ Clem : oh, si j'en disais tout le bien que j'en penses il rougirait devant son écran, donc je vais pas m'étaler. Mais ce sujet en dit beaucoup. Si tu connais beaucoup de gars qui feraient ça, autant d'attentions données à un arbre durant autant de temps, pour après le servir sur un plateau à un débutant, tu as beaucoup de chance. Je n'en connait qu'un seul.

 

 

Quel gentilhomme ce bonsaiphil ^^

 

plus serieusement s'occuper d' arbres chers pendant plusieurs années et se les repartir entre potes, ça n'est pas quelque chose d'exceptionnel. c'est du travail de cerner un arbre, de venir l'arroser & l'engraisser, mais c'est aussi un plaisir, sinon on ne le ferait pas.




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)