Aller au contenu


Photo
- - - - -

déflorage défloraison défleurage déflorement éfleuraison ...

fleur fleurs floraison défleuraison

  • Veuillez vous connecter pour répondre
4 réponses à ce sujet

#1 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 327 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 07 avril 2019 - 10:07

Il s'agit de l'opération consistant à supprimer les fleurs d'un arbre avant la nouaison. Cette intervention a quelque fois l'avantage d'anticiper l'expression des bourgeons à feuilles et de gagner une semaine ou deux d'activité chlorophyllienne dans la saison.

 

Tous ceux qui pensent que les questions de langue ne sont que de l'enculage de mouche peuvent passer ce sujet

En revanche si vous estimez que la langue est un véhicule de la culture, celle qui fait le propre de notre espèce et de notre identité, alors vous devriez contribuer à ces colonnes.

 

Dans un message récent j'utilisais, non sans malice, le terme de "défloraison" pour l'opération citée ci-dessus. Mbdemaibelle me corrige dans sa réponse et avance le terme "défleurage" .

Piqué au vif je cherche sur les dictionnaires sur la toile et j'observe les occurrences.

On rencontre tout aussi bien le radical -fleur que -flor et les différent mots sont construits indifféremment sur les deux. Ce qui change en revanche c'est le suffixe

défloraison, déflorage, défloration, déflorement,

défleuraison, défleurage, défleuration

Si on pousse la comparaison avec la suppression de bourgeons (ébourgeonnement) on pourrait même proposer de remplacer le préfixe -dé par -é

éfleuraison

 

Que choisir ?

Il y a l'embarras du choix pour construire ce terme technique.

Et ce choix n'est pas anodin. On le voit bien avec "débourrement" (apparition des feuilles) et "débourrage" (amener le cheval à accepter le cavalier, ou état après-cuite)



#2 papymandarin

papymandarin
  • Animateurs
  • 7 127 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8
  • Pays :Belgique
  • Département :bruxelles

Posté 07 avril 2019 - 10:18

je serais aussi partisan du effleurage/effloration, en effet plus coherent avec ebourgeonnement et effeuillage (mais bon on dit aussi defoliation), defloraison evoque plus pour moi la fin naturelle de la floraison plutôt qu'une action réalisée par le bonsaika et les termes les plus gênants sont pour moi  deflorage/deflorement deja utilises dans le cadre de la perte de virginité!

cela dit dit la plupart du temps je me contente de supprimer les fleurs lol



#3 boots19

boots19
  • Modérateurs
  • 6 415 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Lauzerte
  • Zone USDA :8b
  • Pays :france
  • Département :82

Posté 07 avril 2019 - 11:29

lol papy, et +1. Pour moi la défloraison est le terme utilisé comme stade physiologique (ou plutôt phénologique) de la fin de la floraison. (echelle BBCH)

Ce stade est important, puisque il annonce le moment où on peut fermer les filets paragrêle mais également appliquer les premiers insecticides (bio, pas bio, là n'est pas le débat pls ;) ) Avant ce stade, les abeilles chargeraient...

C'est un terme utilisé par les techniciens de coopérative agricole, et tous les professionnels des plantes en général.

Effleurer en revanche consiste à enlever les fleurs manuellement ou chimiquement. C'est souvent pratiqué sur des arbres fruitiers juste plantés. je le fait systématiquement chez certains clients pour aider l'arbre à s'installer plus vite. De toute façon, c'est pas avec 20 prunes ou 10 pommes qu'il fera de la confiture :spb44:

Mais bon, c'est juste pour...faire mal à une mouche..


"La critique constructive est un levier du progrès." "Ayez le culte de l'esprit critique." Louis Pasteur

#4 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 327 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 08 avril 2019 - 07:40

Deux avis c'est peu pour se faire une opinion.

Mais je trouve que les arguments avancés par Papymandarin et Boots sont assez convaincants .

Je m'efforcerai à l'avenir d'utiliser effleurage ou effloration (avec 2 "F") tout en faisant attention à ne pas utiliser effleurement.



#5 papymandarin

papymandarin
  • Animateurs
  • 7 127 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8
  • Pays :Belgique
  • Département :bruxelles

Posté 08 avril 2019 - 17:05

lol oui a force d'effleurements on risque de se retrouver au final avec une defloration 





Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : fleur, fleurs, floraison, défleuraison

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)