Aller au contenu


Photo
- - - - -

Pin moche

Pin sylvestre prélèvement

  • Veuillez vous connecter pour répondre
35 réponses à ce sujet

#1 A.N.T.O.N.I.N

A.N.T.O.N.I.N
  • Membres
  • 1 093 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Condom
  • Zone USDA :8
  • Formation :Autodidacte (bah ouais j'ai la science inffuse)
  • Pays :France
  • Département :Gers (32)

Posté 03 février 2019 - 19:35

Salut

 

Ceci est donc un pin que j'ai identifié comme étant un sylvestre, ce dont je ne suis absolument pas sûr vu que je suis une bille en identification. Certaines aiguilles sont bleutées et d'autres légèrement vrillées (ça ressemble à mes veuchs le matin).

Prélevé sur un puit (si,si) au printemps 2017, il a repris à peu près sans racines, comme si de rien n'était. Puis belle vigueur la deuxième année, il grossit et cicatrise très bien, avec des racines qui sortent de partout, et tout.

Je l'ai mis en caisse dans le même sens qu'il était avant prélèvement (semi-cascade). Sachant que je n'avais pas le moindre projet pour lui.

 

Donc là premier travail, grosse coupe de branches, il y en avait trop et je pense que rapprocher la végétation ne serait pas du luxe. Oui, comme vous le voyez, elle est vachement loin.

 

 

P1040542.JPG P1040550.JPG

 

Donc maintenant j'aimerai bien lui mettre du fil mais je sais pas comment le former. Et pis surtout je voudrais savoir comment rapprocher cette foutue végétation. Sachant qu'il sait faire il l'a déjà fait tout seul.

Il sera redressé au prochain rempotage

 

P1040546.JPG 20190128_153933.jpg

 

Vous aurez remarqué la qualité toute relative des photos, je suis mal équipé en ce moment.

A vous...


"Comme quoi il n'est qu'une clef pour accéder au savoir, et c'est le désir."

                                                                                                          

                                                                                                                 Amélie Nothomb


#2 happy cal

happy cal
  • Membres
  • 90 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :bollene
  • Zone USDA :0
  • Formation :me,myself and I; plein de bêtises
  • Pays :france
  • Département :84

Posté 03 février 2019 - 19:48

Bonsoir, pin d'Alep AMHA.



#3 Clement34

Clement34
  • Membres
  • 1 115 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Montpellier
  • Zone USDA :0
  • Pays :France
  • Département :34

Posté 03 février 2019 - 20:14

Pinus mochus?

Plus sérieusement j’aurais bien dis Alep aussi...

#4 A.N.T.O.N.I.N

A.N.T.O.N.I.N
  • Membres
  • 1 093 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Condom
  • Zone USDA :8
  • Formation :Autodidacte (bah ouais j'ai la science inffuse)
  • Pays :France
  • Département :Gers (32)

Posté 03 février 2019 - 20:48

Ha bah c'est rigolo ça. D'où la vigueur impressionnante et sa pousse bien grasse... Y a moyen de modifier l'étiquette ?


"Comme quoi il n'est qu'une clef pour accéder au savoir, et c'est le désir."

                                                                                                          

                                                                                                                 Amélie Nothomb


#5 fredlgd

fredlgd
  • Membres
  • 979 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :valenciennes
  • Pays :france
  • Département :59

Posté 03 février 2019 - 20:55

Bonsoir Antonin,

 

Pour rapprocher la végétation du tronc, je n'aurais pas taillé à cette période mais plutôt juste après le développement complet des chandelles (fin juin/début juillet, lorsque les nouvelles aiguilles commencent à durcir) tout en gardant quelques paires de vieilles aiguilles juste en amont de la coupe. De cette façon, ton arbre aurait utilisé la vigueur du début de saison pour produire les bourgeons de la saison suivante, au niveau des vieilles aiguilles et même sur vieux bois si la vigueur est importante.

 

Sinon, je ne pense pas non plus que ce soit un sylvestre, l'écorce ne me paraît pas être celle d'un sylvestre.



#6 Clem

Clem
  • Membres
  • 2 779 messages

Posté 03 février 2019 - 20:58

p'tet du pin maritime.. ça fait des pousses d'aiguilles juvéniles quand on le taille (des petites aiguilles bleues)

 

c'est pas du pin sylvestre, donc ça va être difficile d'en faire quelque chose de sympa.. 



#7 Ben34

Ben34
  • Membres
  • 1 867 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :34

Posté 04 février 2019 - 10:49

J'ai peu de recul , j'en ai 4 ou 5 petits en pot et une dizaine en pleine terre sur leur système d'origine , mais j'ai pu constater que le Halepensis avait une belle vigueur , il réagit bien au mekiri et bourgeonne facilement en arrière même sur le bois plus vieux , je teste les limites de ceux qui sont en pleine terre et qui ont un feuillage éloigné en taillant fort comptant sur de tout petits bourgeons ou en ne laissant que peu d'aiguilles en bout de branche , et bien ça sort de nouveaux bourgeons assez facilement , les aiguilles ont l'air tout à fait maîtrisables , il y a pas mal de différence entre les sujets d'ailleurs , ça peut aller de 10 à 15 cm mais certains font naturellement des aiguilles plus petites entre 6 et 8 cm , je pense donc que la réduction peut être très correcte .

 

Ce qui est moins sympa c'est que j'ai l'impression que l'écorce vient plus tardivement que sur du Sylvestre par exemple , ou alors les conditions ne sont pas assez rudes par chez moi , c'est possible aussi . Seulement deux ans de recul donc à prendre avec des pincettes .



#8 A.N.T.O.N.I.N

A.N.T.O.N.I.N
  • Membres
  • 1 093 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Condom
  • Zone USDA :8
  • Formation :Autodidacte (bah ouais j'ai la science inffuse)
  • Pays :France
  • Département :Gers (32)

Posté 04 février 2019 - 13:39

Bonsoir Antonin,

 

Pour rapprocher la végétation du tronc, je n'aurais pas taillé à cette période mais plutôt juste après le développement complet des chandelles (fin juin/début juillet, lorsque les nouvelles aiguilles commencent à durcir) tout en gardant quelques paires de vieilles aiguilles juste en amont de la coupe. De cette façon, ton arbre aurait utilisé la vigueur du début de saison pour produire les bourgeons de la saison suivante, au niveau des vieilles aiguilles et même sur vieux bois si la vigueur est importante.

Ha merde. J'ai coupé parce que je voulais mieux répartir l'énergie, les branches qui en pompaient un max étaient pas forcément celles que je comptais garder. Pas la peine de ligaturer du coup ?

 

p'tet du pin maritime.. ça fait des pousses d'aiguilles juvéniles quand on le taille (des petites aiguilles bleues)

 

c'est pas du pin sylvestre, donc ça va être difficile d'en faire quelque chose de sympa.. 

T'es en train de dire qu'il y a que le sylvestre de sympa ? Sinon pour le pin maritime, en faisant des recherches je lis qu'il aime pas du tout le calcaire, alors que celui-ci poussait en plein dedans, dans la pierre. Mais je suis sûr de rien.

 

J'ai peu de recul , j'en ai 4 ou 5 petits en pot et une dizaine en pleine terre sur leur système d'origine , mais j'ai pu constater que le Halepensis avait une belle vigueur , il réagit bien au mekiri et bourgeonne facilement en arrière même sur le bois plus vieux , je teste les limites de ceux qui sont en pleine terre et qui ont un feuillage éloigné en taillant fort comptant sur de tout petits bourgeons ou en ne laissant que peu d'aiguilles en bout de branche , et bien ça sort de nouveaux bourgeons assez facilement , les aiguilles ont l'air tout à fait maîtrisables , il y a pas mal de différence entre les sujets d'ailleurs , ça peut aller de 10 à 15 cm mais certains font naturellement des aiguilles plus petites entre 6 et 8 cm , je pense donc que la réduction peut être très correcte .

 

Ce qui est moins sympa c'est que j'ai l'impression que l'écorce vient plus tardivement que sur du Sylvestre par exemple , ou alors les conditions ne sont pas assez rudes par chez moi , c'est possible aussi . Seulement deux ans de recul donc à prendre avec des pincettes .

Merci Ben, tout plein d'infos. Plutôt positif tout ça. Sachant que pour l'écorce, pour l'instant c'est le cadet de mes soucis, le temps que j'en fasse quelque chose, elle aura bien le temps de venir.

 

 

Sinon une idée de son avenir ? 


"Comme quoi il n'est qu'une clef pour accéder au savoir, et c'est le désir."

                                                                                                          

                                                                                                                 Amélie Nothomb


#9 Clem

Clem
  • Membres
  • 2 779 messages

Posté 04 février 2019 - 18:13

 

 

T'es en train de dire qu'il y a que le sylvestre de sympa ? Sinon pour le pin maritime, en faisant des recherches je lis qu'il aime pas du tout le calcaire, alors que celui-ci poussait en plein dedans, dans la pierre. Mais je suis sûr de rien.

 

 Y'a pas que le pin sylvestre comme pin interessant, bien sûr, y'a aussi le pin mugo, le pin à crochet, le pin blanc japonais (et d'autres, bien entendu, je ne veux facher personne  :spb95:  ) qui sont très utilisés en Bonsai pour leurs petites aiguilles. C'est plus difficile avec les pins à grandes aiguilles. je t'ai donné mon avis en toute franchise : tu vas avoir du mal à en faire un Bonsai convainquant. J'ai regardé un peu les pins d'Alep en pre-bonsai, ils ont des aiguilles courtes mais juveniles, en reaction à la taille.

 

Après, peut-être que tu arriveras à en faire un bel arbre, à suivre...



#10 Clement34

Clement34
  • Membres
  • 1 115 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Montpellier
  • Zone USDA :0
  • Pays :France
  • Département :34

Posté 04 février 2019 - 19:48

Comme Ben, je commence à m’y intéresser. Y’a que ça ou presque chez moi. Et je te confirme que ça aime bien les terrains calcaire... par contre difficile de trouver des Yama de la mort qui tue... donc je taille en garrigue et je vois comment ça réagit. Histoire de ne pas prélever pour rien.

Après, une fois mature, ça a même une plutôt belle écorce le pin d’alep.
Oui, ça pousse plutôt vite. Dans la nature c’est une espèce colonisatrice (une des premières à s’installer après incendie)

Le gros soucis, il me semble c’est que les rameaux sont vachement souples. J’avais cru comprendre qu’il était dur de maintenir la mise en forme.
Autre difficultés d’apres Ce que j’ai lu. « Entre noeuds » qui restent long même avec une bonne culture et donc difficile de vraiment densifier.
Plutôt à faire en grand bonsai donc.

#11 Ben34

Ben34
  • Membres
  • 1 867 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :34

Posté 04 février 2019 - 20:33

Apparemment ça se conduit bien en bonsaï :

 

https://www.google.c...7&dpr=1#imgrc=_



#12 Clement34

Clement34
  • Membres
  • 1 115 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Montpellier
  • Zone USDA :0
  • Pays :France
  • Département :34

Posté 04 février 2019 - 20:40

Complètement. Mais c’est loin d,être du mame. Et tu sens que la mise en forme des plateaux est pas aussi fine que sur d’autre pins.

#13 fredlgd

fredlgd
  • Membres
  • 979 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :valenciennes
  • Pays :france
  • Département :59

Posté 04 février 2019 - 21:34

Tailler pour mieux repartir l'énergie, oui, mais quand l'arbre est en activité. 

Là, tu as fortement réduit le nombre de bourgeons, tu as réduit la vigueur qu'il aurait pu avoir au printemps, ton arbre va repartir sur les bourgeons que tu as laissés, il ne va pas en produire de nouveaux pendant l'hiver.

Les pins produisent les bourgeons de l'année suivante au cours de l'été, en août/septembre en général. En taillant les chandelles de l'année juste avant cette période, lorsque la circulation de sève est à son maximum, ton pin va réagir en produisant une multitude de bourgeons au niveau des aiguilles qui seront restées sur la branche. Evidemment, pour repartir l'énergie, il faut tailler court les chandelles les plus fortes et moins tailler voire pas du tout les chandelles les plus faibles.

Tu peux ligaturer maintenant pour former les branches que tu souhaites garder. Ligaturer en été permet de former les branches et de ralentir la circulation de sève dans les branches qui réagissent en produisant de nouveaux bourgeons.



#14 Ben34

Ben34
  • Membres
  • 1 867 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :34

Posté 04 février 2019 - 22:28

Je ne sais pas si c'est moins fin , je n'ai qu'un Pin sylvestre qui a un certain age car nanifié naturellement et je n'ai que de jeunes Pins d’Alep pour comparer , celui de la photo est grand c'est vrai mais il est super fin vous ne trouvez pas ? En tout cas il me paraît plus fin que mon sylvestre qui est bien plus petit , sa mise en forme est super naturelle . 

 

C1p2GENXAAQBb-K.jpg

https://twitter.com/...096384192741376

 

Et en tout cas ça n'a pas l'air pire qu'un Pin noir du Japon ou même le rouge qui n'est pas des plus fin je crois ?

 

Bon , de toute façon on sera fixé d'ici quelques années .



#15 Clem

Clem
  • Membres
  • 2 779 messages

Posté 04 février 2019 - 22:50

y'a très peu d'exemple de pin d'alep en Bonsai (ni de pin maritime).. pour moi c'est mauvais signe.. après ça ne coute rien d'essayer. Ce qui m'embète aussi sur l'Alep, c'est la presence de pousses juveniles que je vois sur les pre-bonsai. cette espèce reagit-elle comme ça après une taille ? -> https://www.ebay.fr/itm/273349509061

 

un lien très instructif sur le pin d'alep en bonsai ici -> http://www.espritsde...c.html?id=11898



#16 Ben34

Ben34
  • Membres
  • 1 867 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :34

Posté 05 février 2019 - 00:10

J'en ai un que je taille depuis deux ans qui ressemble à celui de ton premier lien mais avec le tronc droit .

Donc le problème c'est l'aspect juvénile des aiguilles , on ne s'en rend pas compte sur la photo de mon message précédant mais j'ai vu que c'était un Pinus Halepensis 'Lucia' , comme ses autres Pins d'Alep , un cultivar plus adapté en bonsaï peut être ?

 

Merci pour les liens Clem .



#17 A.N.T.O.N.I.N

A.N.T.O.N.I.N
  • Membres
  • 1 093 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Condom
  • Zone USDA :8
  • Formation :Autodidacte (bah ouais j'ai la science inffuse)
  • Pays :France
  • Département :Gers (32)

Posté 05 février 2019 - 15:47

 

Tu peux ligaturer maintenant pour former les branches que tu souhaites garder. Ligaturer en été permet de former les branches et de ralentir la circulation de sève dans les branches qui réagissent en produisant de nouveaux bourgeons.

Merci pour tout ces conseils. Allez un dernier : Sachant que donc j'ai bien flingué sa vigueur avec mes conneries, et que mon objectif principal pour l'instant est de rapprocher la végétation, dois-je :

1- ligaturer maintenant et retailler en été si la vigueur est au rendez-vous

2- ligaturer en été pour le forcer à bourgeonner, en espérant qu'il soit assez fort pour bien réagir

3- Ne pas ligaturer du tout pour qu'il puisse réagir au mieux à la taille d'été (donc si il est pas aussi fort que je l'espérais)

4- Considérer l'espèce et plus particulièrement ce sujet comme très fort, donc le ligaturer, lui faire un grand shari sur la face (faut pas se priver, il est moche), puis remettre le couvert cet été avec taille et ligature, et on voit le résultat (expérience intéressante assurée).

5- Ne plus y toucher parce que vouloir aller trop vite gnagnagnagnagna...


"Comme quoi il n'est qu'une clef pour accéder au savoir, et c'est le désir."

                                                                                                          

                                                                                                                 Amélie Nothomb


#18 fredlgd

fredlgd
  • Membres
  • 979 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :valenciennes
  • Pays :france
  • Département :59

Posté 05 février 2019 - 18:01

Salut Antonin,

 

Si la deuxième photo du premier message correspond à la masse verte que tu as taillée, je le laisserai tranquille au moins une année avant de le retravailler. Si tu peux refaire une photo de l'ensemble de ton arbre pour montrer la végétation ?

Je ne connais pas la vigueur du pin d'Alep mais d'après les messages ci dessus, cette espèce paraît assez vigoureuse, il devrait donc récupérer assez vite.

 

Je ne sais pas combien de temps le pin d'Alep garde ses vieilles aiguilles mais sur du sylvestre, j'ai des vieilles aiguilles de 3/4 ans (et donc, potentiellement, tu peux faire apparaître des bourgeons sur du bois de 3/4 ans). 

 

Sur la photo 3 du premier message, il y a des petites branches pas trop longues que tu pourrais utiliser pour reformer une tête, éventuellement ligaturer légèrement ces petites branches pour commencer à donner une forme.

Par contre, je m'abstiendrais de ligaturer l'ensemble de l'arbre car ça fait beaucoup de travaux d'un coup (l'option 4 de ton message me paraît très risquée).



#19 A.N.T.O.N.I.N

A.N.T.O.N.I.N
  • Membres
  • 1 093 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Condom
  • Zone USDA :8
  • Formation :Autodidacte (bah ouais j'ai la science inffuse)
  • Pays :France
  • Département :Gers (32)

Posté 05 février 2019 - 18:51

Merci pour tes réponses toujours très claires et complètes. Je vais faire une photo potable demain.

Oui la masse verte c'est la coupe. Les 3/4 à vu de nez. Je sais c'est beaucoup mais j'étais énervé.

Vu ton expérience des pins, je vais suivre tes conseils sages.


"Comme quoi il n'est qu'une clef pour accéder au savoir, et c'est le désir."

                                                                                                          

                                                                                                                 Amélie Nothomb


#20 Clement34

Clement34
  • Membres
  • 1 115 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Montpellier
  • Zone USDA :0
  • Pays :France
  • Département :34

Posté 05 février 2019 - 20:28

Et de toutes façons, un pin que tu viens de prélever. Et bah tu attends 2-3 ans avant de lui mettre quoi que ce soit dans la gueule. A moins bien sûr de savoir parfaitement ce que tu fais...



Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : Pin sylvestre, prélèvement

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)