Aller au contenu


Photo
- - - - -

Treeline, le film en intégralité sur YouTube


  • Veuillez vous connecter pour répondre
2 réponses à ce sujet

#1 fandango13

fandango13

    Seul et unique élève de Maitre Tamagotchi

  • Membres
  • 1 278 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Venelles
  • Zone USDA :0
  • Formation :W.O.W. N42 "Steppes ardentes"
  • Pays :France
  • Département :13

Posté 01 février 2019 - 10:37

https://youtu.be/YCEaYInJbos
Sous titres en français disponibles

Tranquillement, patiemment, les arbres perdurent. Ce sont les êtres vivants les plus anciens que nous connaissons au cours de notre vie sur terre. Ils nous fournissent un abri, du carburant, sont nos compagnons et, dans certains cas, nos divinités. Ils sont des ponts vivants dans lénorme passé de notre planète, leurs histoires obscures écrites dans leurs anneaux au fil des siècles, voire des millénaires. Treeline nous emmène dans les cyprès enserrés du Japon, les cèdres de Colombie-Britannique et les pins Bristlecone du Nevada, suivis par une poignée de skieurs, de snowboarders, de scientifiques qui côtoient ces géants et explorent une connexion plus ancienne que lhumanité.

#2 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 568 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 01 février 2019 - 14:55

Je viens de voir le film intégralement.

Les prises de vue sont de très grande qualité. Le parti-pris du blanc, de l'hiver de la brume est original et courageux. Ça change de la verdure tout azimut. La musique est bien choisie , elle ne m'agace pas parce qu'elle n'est pas connotée.

 

Les arbres mis en scène sont bien sûr impressionnants. J'ai eu beaucoup de plaisir à revoir des Pinus aristata, arbres mythiques s'il en est..

 

Mais si le mysticisme peut être une arme pour sensibiliser des personnes peu averties, personnellement ce choix m'exaspère. Je trouve que c'est un angle très intime qu'il faut aborder avec la plus grande pudeur. Mais voilà, pour un étasunien la pudeur ne recouvre pas exactement ce qu'un européen perçoit sous cette notion.

 

Finalement c'est un documentaire à divulguer à faire partager, moins dans un milieu militant ou intellectuel, mais plutôt vers un cible qui privilégierait l'émotion ou la poésie .



#3 fandango13

fandango13

    Seul et unique élève de Maitre Tamagotchi

  • Membres
  • 1 278 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Venelles
  • Zone USDA :0
  • Formation :W.O.W. N42 "Steppes ardentes"
  • Pays :France
  • Département :13

Posté 01 février 2019 - 16:30

Dans un milieu de bonsai-ka par exemple.
C'est un film canadien, non ?


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)