Aller au contenu


Photo
- - - - -

"Sapin de Douglas", pseudotsuga - de 2013 à maintenant


  • Veuillez vous connecter pour répondre
24 réponses à ce sujet

#1 FD_HH_2018

FD_HH_2018
  • Membres
  • 28 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Hambourg
  • Zone USDA :0
  • Pays :Allemagne
  • Département :HH

Posté 06 janvier 2019 - 13:49

Voici un autre de mes essais, sur une espèce pas facile et à pousse on ne peut plus rapide.

 

Arbre prélevé dans le nord de la Corrèze (altitude 7-800m et climat continental assez rigoureux)

Il vit désormais à Hambourg sur une terrasse et recoit son lot de pluie. Températures sous le 0 en hiver et les étés parfois chauds (montées à 35°).

Hivernage sous abris frais et aéré par température négatives et arrosage automatique l'été si je part.

 

Avril 2013 Prélèvement et mise en pot.

Empotage dans sa terre d'origine.

Il pousse très rapidement tout l'été. (photos de mai et septembre)

Epicea_1_FD_2013-1.jpg Epicea_1_FD_2013-2.jpg

 

2014 Taille et rempotage

Hivernage dans un apenti avec une fenêtre.

Rempotage dans mélange Acadama et terre d'origine.

Pousse très vite et vers le haut. (ses congénère dans la nature atteignent  plus de 40m dans la région de prélèvement).

Taille sévère en fin d'automne. coupé le haut

Racine bien développés.

Epicea_1_FD_2014-1.jpg Epicea_1_FD_2014-2.jpg Epicea_1_FD_2014-3.jpg

 

2015 Rempotage et taille des racines

Les racines poussent aussi vite que la partie aérienne.

 

2016 Laissé se développer

 

2017 Greffe

Tenté deux greffes pour le ré-équilibrer car il a beaucoup en haut et peu en bas.

Percée en bas et latérale en haut.

Arbre assymétrique. Possède une énergie impressionnante.

Mais pousse vers le haut et le bout des branches

 

2018 Taille et perplexité

Continue de pousser vers le haut, cependant des pousses latérales apparaissent sur les branches.

Il y a donc un peu d'espoir qu'il se remplume vers le bas.

Les greffes n'ont pas prises

Mais elles cicatrisent sans problème.

Diamètre du tronc en constante aumentation.

Epicea_1_FD_2018-1.jpg

 

2019 Bilan et recherche de conicité

Je prévois une coupe du haut en janvier ou février ainsi que des ajustement des branches.

Pour les branches je ne suis pas trop sûr de ce qu'il vaut mieux faire.

Je le rempoterai dans un pot plus grand et haubanerai les branches pour qu'elles soient plus horizontales.

Epicea_1_FD_2019-1.jpg Epicea_1_FD_2019-2.jpg Epicea_1_FD_2019-4.jpg Epicea_1_FD_2019-5.jpg Epicea_1_FD_2019-6.jpg Epicea_1_FD_2019-7.jpg Epicea_1_FD_2019-8.jpg



#2 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 421 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 06 janvier 2019 - 20:08

 

Avril 2013

Il pousse très rapidement tout l'été.

2014

Pousse très vite et vers le haut.

Taille sévère en fin d'automne. coupé le haut

2017 

Possède une énergie impressionnante.

Mais pousse vers le haut et le bout des branches

2018

Continue de pousser vers le haut,

2019

Je prévois une coupe du haut en janvier ou février ainsi que des ajustement des branches.

Pour les branches je ne suis pas trop sûr de ce qu'il vaut mieux faire.

Ca c'est sûr, il n'y a pas beaucoup d'ongulés sur les terrasses de Hambourg susceptibles de ralentir le lascar.

Il faut donc que tu fasses le cerf ou le chevreuil, au choix.

Mais il ne s'agit pas de le chatouiller comme tu l'a fait en 2014 . "Taille sévère" ! Non mais on rêve. C'était loin d'une taille sévère.

Ca urge, ton arbre ne pense qu'à une seule chose : grimper

En lui coupant la chique ce mois il va rediriger ses efforts dans les charpentières au printemps et arrêter d'en perdre dans le bas. Mais il faut donner un coup d'arrêt significatif.

Tu as fait le choix d'essences TGV, maintenant il faut assumer. Pas facile ce genre d'arbre, surtout quand on débute.

Je n'en voudrais pour rien au monde

Je ne suis pas devant l'arbre, mais je verrais au moins ça :

 

douglas1.jpg

 

Pour les branches latérales ou les charpentières je pars du principe qu'il faut prendre les mêmes précautions que pour l’Épicéa.

Ne tailler  que les branches possédant des bourgeons bien dodus en fin de branche et avec d'autres bourgeons (2ou 3) pour prendre le relais.



#3 FD_HH_2018

FD_HH_2018
  • Membres
  • 28 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Hambourg
  • Zone USDA :0
  • Pays :Allemagne
  • Département :HH

Posté 06 janvier 2019 - 21:45

Merci pour tes remarques.

Dans les indications en rouge, je comprend bien la coupe à mi-hauteur.

Par contre tu indiques quoi avec la flêche => a branche latérale est redirigée vers le haut pour éviter deux branches symétriques et former le haut de l'arbre ?

J'essaierai cela dans la semaine ou celle qui suit.



#4 Clem

Clem
  • Membres
  • 2 690 messages

Posté 06 janvier 2019 - 23:47

salut, je pense qu'il veut simplement remonter une branche qui deviendra la future cime.

 

A te place je prendrais un pot un peu plus large et plus profond pour que les racines qui sortent du sol soient quand même sous la terre, et que de petites racines puissent pousser au niveau du nebari, grâce à l'humidité du sol. Là ton nebari est au dessus du sol donc les petites racines à ce niveau ne peuvent pas se développer.



#5 FD_HH_2018

FD_HH_2018
  • Membres
  • 28 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Hambourg
  • Zone USDA :0
  • Pays :Allemagne
  • Département :HH

Posté 11 janvier 2019 - 22:51

Janvier 2019 coupe à 3/5 et ligature

J'ai suivi la recommandation de donner un coup d'arrêt à sa croissance et de le racourcir.

Pour la cîme j'ai préféré miser sur les branchettes juste sous la coupe elle ne manqueront pas de grandir mais seront plus faciles à former.

Les ligatures sont un essai pour voir comment l'arbre réagit. Les branches sont assez nombreuses et de longueur similaires, il y aura encore du travail de ce côté là.

Je retiens a suggestion de Clem de travailler le nebari en remontant le sol. Le pot plus grand étant déjà là, le rempotage est prévu début avril.

 

trois vues légèrement plongeantes, les branchettes de la cîme et un profil.

Epicea_1_FD_2019-9.jpg   Epicea_1_FD_2019-10.jpg   Epicea_1_FD_2019-11.jpg   Epicea_1_FD_2019-12.jpg   Epicea_1_FD_2019-13.jpg



#6 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 421 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 11 janvier 2019 - 23:32

Je n'aurais pas tablé sur les toutes petites branchette sur le moignon pour reconstruire la cime.

J'aurais plutôt choisi une branche déjà plus développée comme par exemple celle indiquée sur ce schéma

douglas2.jpg

Deux possibilités pour remonter une telle branche

1/ Hauban :

Tu laisses pour l'instant le moignon tel quel et tu t'en sers d'appui pour fixer à l'aide d'un hauban la branche destinée à la nouvelle cime. Au bout d'une bonne saison quand cette branche aura mémorisé sa nouvelle position, tu traites le moignon en petit jin

2 / Ligature :

Tu traites le moignon en jin immédiatement et tu ligatures en position verticale la branche à relever

 

Personnellement je préfère la seconde possibilité, réservant plutôt la première pour des feuillus où le moignon sera taillé de toute manière.

Mais la première solution à l'avantage de bien pouvoir courber une branche déjà conséquente.

 

La branche relevée va partir en flèche au printemps, elle va grossir plus que les autres. Attention à ne pas la laisser "s'échapper" : pincement à moitié des jeunes pousses vert tendre => bourgeonnement arrière



#7 FD_HH_2018

FD_HH_2018
  • Membres
  • 28 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Hambourg
  • Zone USDA :0
  • Pays :Allemagne
  • Département :HH

Posté 13 janvier 2019 - 20:45

Janvier 2019 Branche pour la cîme

J'ai suivi la recommandation d'utiliser une branche plus mature pour refaire la cîme.

En laissant le moignon on peut plus facilement la maintenir en place et traiter celui-ci plus tard.

J'ai laissé la ligature sur la branche de cîme pour le cas où il faudrait lui donner une courbure. Je ne sais pas si c'est nécéssaire.

Voici le travail en gros plan.

 

Epicea_1_FD_2019-14.jpg   Epicea_1_FD_2019-15.jpg   Epicea_1_FD_2019-16.jpg



#8 Djaws

Djaws
  • Membres
  • 376 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Brume sur Pluie
  • Zone USDA :6
  • Formation :essais/erreurs
  • Pays :France
  • Département :38

Posté 13 janvier 2019 - 21:15

Bonsoir,

Je ne comprends pas pourquoi tu as mis une protection (blanche) car du coup elle empêche  la ficelle  de jouer complètement son rôle et de coller complètement, et à partir de la base, ta nouvelle cime.

 

ligat.png


A la Sainte Geneviève

Montée se sève.

Non ?

Ah bon...


#9 FD_HH_2018

FD_HH_2018
  • Membres
  • 28 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Hambourg
  • Zone USDA :0
  • Pays :Allemagne
  • Département :HH

Posté 13 janvier 2019 - 21:24

Pour garder un peu de place entre le moignon et la branche. Mais si c'est contre productif, je vais l'enlever et reserrer tout cela.



#10 FD_HH_2018

FD_HH_2018
  • Membres
  • 28 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Hambourg
  • Zone USDA :0
  • Pays :Allemagne
  • Département :HH

Posté 13 janvier 2019 - 22:55

J'ai refait la cîme sans le coussin et passé la ligature par dessus pour tenir la branche droite dans le sens du tronc.

Maintenant je le laisse se reposer.

Prochaines étapes au printepms pour un rempotage dans du plus grand.

 

Epicea_1_FD_2019-17.jpg



#11 Clem

Clem
  • Membres
  • 2 690 messages

Posté 13 janvier 2019 - 23:00

salut, si tu veux avoir une cime dans le prolongement du tronc, comme un vrai chokkan bien droit, il faut en principe tordre le tronc au niveau de la future cime, et ligaturer la cime à la verticale.

 

pliage cime.jpg

 

Sinon je sais bien que c'est pas facile de ligaturer mais je trouve que tu as mis trop de fils sur ton arbre ^^



#12 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 421 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 14 janvier 2019 - 09:50

Notre pauvre FD_HH ne dois plus savoir où donner de la tête. Faudrait t'il qu'il défasse une Nieme fois le sommet de son Douglas ?

Ma réponse : non

Clem à raison d'un point de vue théorique. La méthode qu'il préconise c'est la règle de l'art.

Mais il faut ajuster son discours en fonction de l'interlocuteur

En pratique, courber ce court moignon du diamètre d'un doigt n'est pas simple, surtout avec du fil aluminium, surtout pour un débutant.

La situation actuelle est tout à fait viable et c'est l'essentiel pour une première expérience d'étêtage.

 

On aurait aussi pu dire qu'on ne prend pas de la ficelle. Mais après tout FD_HH est arrivé à un bon redressement et de plus cette ficelle sera moins "mordante" qu'un hauban métallique. Alors c'est bien comme ça.



#13 Clem

Clem
  • Membres
  • 2 690 messages

Posté 14 janvier 2019 - 11:29

ça aurait nécéssité de tout déligaturer et de mettre du gros fil ;)

L'arbre est bien comme ça au niveau esthétique mais dans un cours, avec un formateur, j'imagine que la ligature serait reprise..

 

on peut aussi essayer le travailler en prostré avec ten-jin ->

 

sapin.jpg

 

 

 

 



#14 FD_HH_2018

FD_HH_2018
  • Membres
  • 28 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Hambourg
  • Zone USDA :0
  • Pays :Allemagne
  • Département :HH

Posté 14 janvier 2019 - 21:29

Clem, Bonsaiphil, merci beaucoup pour vos conseils qui viennent à n'en pas douter d'une bonne dose d'expérience.

 

J'ai repris le fait de l'arbre juste au dessus du moignon que j'avais conservé pour l'odeur si particulière de sa résine.

Je voulais me faire une idée de la faisabilité d'une tortion sur du douglas de cette section (diamètre 12mm).

Même à deux mains le douglas demeure inflexible. On en fait pas du bois de charpente pour rien. Souple oui, mais hors de question de le tordre simplement.

Si c'est faisable, il faudra que je trouve une video ou un club et qu'on me fasse voir.

Ce douglas restera comme il est pour les mois à venir.

Questions:

Combien de temps peut on laisser les ligatures sans qu'elles marquent trop le bois?

Je pense les déplacer dans 6-8 mois afin de ne pas appuyer toujour au même endroit, bonne ou mauvaise idée?

(la fiche PB dit 8-12 mois pour les cônifères)

 

Pour la ficelle au lieu du hauban métalique, c'était bien mon intention d'éviter de trop blesser la branche.

 

Il y a beaucoup de ligature, c'est vrai. Il y a aussi pas mal de branches à faire descendre.

Je vais peut être leur ajouter des lests et des haubans sur coussins afin de soulager la pression desligatures sur l'écorce au endroits de forte courbure.

 

Je ne manquerai pas de poster les photos du rempotage d'ici dix-douze semaines.

Bref, je vous tiens au courant.



#15 Clem

Clem
  • Membres
  • 2 690 messages

Posté 14 janvier 2019 - 23:28

Tes ligatures vont marquer l'ecorce quand ton arbre poussera à partir de ce printemps, donc faut pas te fixer une échéance de X mois, faut juste regarder très régulièrement pendant la saison de pousse si les ligatures commencent à étrangler les branches. Tu les retires alors, et tu les reposes ensuite à quelques mm des précédentes. Je ne connais pas cette espece donc je ne peux pas te dire si les branches tiennent longtemps après retrait d'un fil, mais en général, pour les conifères (pins)  il vaut mieux ligaturer très souvent pour que ton arbre conserve une belle forme.

 

Pour info, un truc à savoir sur les ligatures, qui n'est pas évident, c'est que pour abaisser une branche, il vaut mieux que le fil passe sur le dessus de la branche à son insertion. C'est plus efficace pour plier vers le bas. A l'inverse, sur une branche que tu veux remonter tu passes le fil sous la branche.

 

ligature.jpg



#16 jox

jox
  • Admins
  • 6 323 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Formation :PB + EB
  • Pays :france
  • Département :8

Posté 15 janvier 2019 - 08:22


Pour info, un truc à savoir sur les ligatures, qui n'est pas évident, c'est que pour abaisser une branche, il vaut mieux que le fil passe sur le dessus de la branche à son insertion. C'est plus efficace pour plier vers le bas. A l'inverse, sur une branche que tu veux remonter tu passes le fil sous la branche.

 

 

Petit moyen mnémotechnique pour retenir cette notion importante pour être efficace et surtout éviter la casse: c'est exactement comme si on voulait baisser la branche avec le doigt, on appuie au dessus (et inversement).


Ca court, ça s'agite! Et après ça s'étonne de ne pas vivre vieux.


#17 Clem

Clem
  • Membres
  • 2 690 messages

Posté 15 janvier 2019 - 09:05

 

Petit moyen mnémotechnique pour retenir cette notion importante pour être efficace et surtout éviter la casse: c'est exactement comme si on voulait baisser la branche avec le doigt, on appuie au dessus (et inversement).

ha oui, c'est un bon truc ça, ça devient évident, logique.. Dans les livres (ou sur internet) ils expliquent cette "nécéssité" parcequ'en faisant le mouvement inverse, par exemple en relevant la branche du 1er dessin (à gauche), le fil se détache/se décolle du coté gauche du tronc et perd de son efficacité.



#18 FD_HH_2018

FD_HH_2018
  • Membres
  • 28 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Hambourg
  • Zone USDA :0
  • Pays :Allemagne
  • Département :HH

Posté 16 janvier 2019 - 16:58

Ok, je vais surveiller cela et j'en profiterai pour vérifier qu'elles sont dans le bon sens pour produire l'effet désiré.



#19 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 421 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 16 janvier 2019 - 17:31

Oui mais au cas où certaines seraient dans le mauvais sens, il ne faut pas de-ligaturer puis re-ligaturer dans le bon sens. Parce que répéter à court intervalle la compression / l'étirement des cellules , les arbres n'aiment pas ça..

Ça le fera pour ce coup. Il suffira d'y penser la prochaine fois, .... et il y aura plein de prochaines fois.



#20 FD_HH_2018

FD_HH_2018
  • Membres
  • 28 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Hambourg
  • Zone USDA :0
  • Pays :Allemagne
  • Département :HH

Posté 24 mars 2019 - 21:18

2019 mars taille des racines et rempotage

Ca y est le moment est venu de passer à la deuxième phase des travaux sur cet arbre avant de lui ficher une paix royale jusqu'au déligaturage qui aura lieu vers septembre-octobre de cette année.

Réchauffé par un beau soleil, j'ai quand même gardé ma polaire et un pull et armé de mon petit baton magique, j'ai regardé l'état des racines et leur au fait ce que je leur devais depuis une paire d'année voir plus.

Démélage, taille, ancrage pour une rebelle, un pot plus grand, de l'engrais lent, de la nouvelle terre mélée à l'ancienne, retiré les fougères qui se mélaient aux racines, bref quelques menu travaux.

Epicea_1_FD_201903-1.jpg Epicea_1_FD_201903-2.jpg

Epicea_1_FD_201903-3.jpg Epicea_1_FD_201903-4.jpg Epicea_1_FD_201903-5.jpg

Si l'arbre vous parrait penché par rapport au pot, ne vous inquiètez pas, tout est rentré dans l'ordre.
Comme j'ai du fil de petit diamètre, je vais peut-être ligaturer des branchettes qui partent en l'air alors que toutes les branches regardent vers le bas.

J'ai noté que beaucoup d'aiguilles ont roussies aux extrémités sur les portions ligaturées, mais c'est dans doute normal.
Je vous montrerai cela d'ici pas trop longtemps mais il y a d'autres arbres à rempoter entre temps.




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)