Aller au contenu


Photo
- - - - -

Plant d'érable du japon


  • Veuillez vous connecter pour répondre
42 réponses à ce sujet

#1 Benj49

Benj49
  • Membres
  • 11 messages
  • Pays :France
  • Département :49²

Posté 06 décembre 2018 - 17:59

Bonjour à tous. C'est mon premier post sur PB et premier erable donc j'aimerais avoir vos avis sur un erable du japon acer palmatum que j'ai acheté en pépinière. Je ne sais pas encore trop quelle forme lui donner. Je pense faire la face comme sur la première photo. Mais tous vos avis sont les bienvenue.

Miniature(s) jointe(s)

  • 20181206_144544retouché.jpg
  • 20181206_144554retouché.jpg
  • 20181206_144604retouché.jpg
  • 20181206_144614retouché.jpg
  • 20181206_144631retouché.jpg

Modifié par boots19, 06 décembre 2018 - 18:51.
sujet déplacé


#2 Clem

Clem
  • Membres
  • 2 461 messages

Posté 06 décembre 2018 - 19:07

Salut, ce qui est bien c'est que tu as 2 arbres apparemment :) ou alors c'est un seul pied, mais à ta place je le couperais en 2 pour garder les 2 troncs principaux et les cultiver séparément. A faire au débourrement au printemps prochain.



#3 Benj49

Benj49
  • Membres
  • 11 messages
  • Pays :France
  • Département :49²

Posté 09 décembre 2018 - 10:47

En effet c'est une idée, mais je voudrais le faire en trois troncs et donc ne pas les séparer. Mais je te confirme que c'est qu'un seul pied



#4 Benj49

Benj49
  • Membres
  • 11 messages
  • Pays :France
  • Département :49²

Posté 12 décembre 2018 - 06:48

Finalement je vais peut être en faire deux comme tu me l'as dit. Par contre faut t'il prévoir du mastique pour évité un écoulement de sèves ?



#5 Clem

Clem
  • Membres
  • 2 461 messages

Posté 12 décembre 2018 - 10:16

tu peux tenter d'en faire un double tronc ( ou 3 troncs) mais le problème c'est que tes 2 troncs les plus gros sont de diamètres identiques donc faudra que tu fasses grossir un tronc pour qu'il y ait un tronc principal plus fort que l'autre (plutot le tronc de Gauche sur la 1ere photo car il a une meilleure ligne de tronc que l'autre).

 

L'écoulement de sève après une coupe se produit de la fin d'hiver -> débourrement et de mon expérience perso le mastic n'y change rien. Tu peux rempoter eventuellement dans la foulée au printemps pour stopper l'écoulement de sève mais j'ai remarqué que l'écoulement de sève reprend 15J après le rempotage quand les racines redeviennent actives :/ .

 

Si tu coupes maintenant tu as plutôt un risque de retrait de sève.

 

A ta place je ferais la taille de structure de Juin à Octobre : tu n'auras pas de problème d'écoulement ou de retrait de sève.



#6 Benj49

Benj49
  • Membres
  • 11 messages
  • Pays :France
  • Département :49²

Posté 12 décembre 2018 - 23:01

Ok merci de tes infos. Un ami assez connaisseur est passé dans l'après midi on en a parlé et il s'est avéré qu'on est approximativement la même idée. Le tronc principale sera celui de gauche, je garderais la courbe pour le faire passer au dessus des deux autre tronc qui seront plus petit, en allant de milieu plus grand que le dernier à droite. J'espère que ça te parle et que je suis claire ^^

Et de garder les trois troncs permettra d'avoir un meilleur nebari.

 

Par contre tu m'inquiète un peu sur les écoulements de sève. Surtout le tronc de droite qui va être taillé de manière assez sévère. Il n'y a pas de solution pour arrêter l'écoulement de sève. Je suis surpris que le mastique ne fonctionne pas. Il va s'épuiser si la sève coule en continue..... :spb32:

 

Je reposte des photo vu de plus bas on voit mieux les troncs, c'est l'ami en question qui a insisté pour que je le fasse. Peut être tu y verra plus clair. Dans tous les cas merci de tes conseils précieux !

 

 

Miniature(s) jointe(s)

  • face.jpg
  • profil.jpg
  • profile 2.jpg
  • dos.jpg


#7 Clem

Clem
  • Membres
  • 2 461 messages

Posté 12 décembre 2018 - 23:37

L'écoulement de sève finit bien sûr par s'arreter, surtout si tu mets un garrot (fil de ligature serré) + shaigne imbibée de jus de citron (ou du blanc d'oeuf) sur la coupe. Pour moi le mastic c'est surtout pour faire une sorte de pansement qui protège la plaie du milieu extérieur.

 

Ce que tu pourrais faire, c'est le rempoter dans une caisse de culture assez large et relativement plate (5 à 7 cm de profondeur) ce printemps. Le laisser pousser jusqu'au mois de Juin, et faire tes tailles de structure à partir de Juin... Si tu tailles maintenant tu risques autre chose que l'écoulement de sève, c'est le retrait de sève (la sève se retire et n'alimente plus la zone sous la coupe et une partie du bois meurt sous la coupe) donc par prudence vaut mieux attendre la belle saison (de Juin à Octobre on va dire) pour tailler

 

ps : quand tu fais une grosse coupe, prévois de laisser un moignon de 2cm pour pouvoir éventuellement poser un garrot dessus si ça "saigne"



#8 papymandarin

papymandarin
  • Animateurs
  • 7 119 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8
  • Pays :Belgique
  • Département :bruxelles

Posté 13 décembre 2018 - 10:47

premierement selon moi le mastic n'a pas de role sanitaire (ni la coupe ni le mastic ne sont steriles), mais surtout esthetique en preservant la coupe du dessechement et permettant au cal de progresser rapidement a l'abri des elements exterieurs.

 

deuxiemement, faut arreter de paniquer avec les pleurs, de un ce n'est pas de la veritable seve qui coule ( mais de l'eau pompee passivement dans les vaisseaux du fait des differences de temperatures jour/nuit en fin et debut de saison), l'arbre ne "perd|" donc pas sa seve, et un ecoulement n'a jamais tue un arbre. Si tu as des ecoulements, c'est que tu coupe trop tot en fin d'hiver ou trop tard en fin d'automne. Fais tes coupes uniquement lorsque l'arbre est vegetativement actif (debourrement deja bien avance au printemps et feuilles encore vertes en automne, cela dit pour moi pour des raisons sanitaire/de cicatrisation/de repousse apres coupe il vaut mieux operer en fin mai/juin ou en aout) et pas quand l'arbre est en repos



#9 Julien49

Julien49
  • Membres
  • 434 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Angers
  • Zone USDA :8b
  • Pays :France
  • Département :49

Posté 13 décembre 2018 - 14:46

"un ami assez connaisseur" disons suffisamment pour savoir l'ampleur de ce qu'il me reste à apprendre, mais c'est sympa ^^

 

je me demande quand même si c'est pas le tronc du milieu qui devrait être le plus court, il serait incliné un peu plus en arrière et son rôle serait de donner de la profondeur. mais ça reste un peu flou, je sais pas si ça se fait d'avoir le plus petit tronc au milieu.

 

pour l'écoulement de sève, je n'ai pas trop de craintes non plus pour une taille début printemps, par contre c'est sur qu'il faut au moins attendre début mars (grossissement des bourgeons) là c'est trop tôt et le risque de retrait de sève me parait plus important à éviter.

 

je me demande aussi si il faut vraiment attendre plus tard dans la saison pour tailler, je le ferais au moment du rempotage car le premier rempotage d'un plan de pépinière est généralement assez violent, c'est peut être préférable d'équilibrer un peu les parties aériennes non? ou alors tailler un peu plus loin (quelques cm) que prévu pour les grosses tailles, et y revenir en mai/juin?



#10 Clem

Clem
  • Membres
  • 2 461 messages

Posté 13 décembre 2018 - 18:07

 

 

deuxiemement, faut arreter de paniquer avec les pleurs, de un ce n'est pas de la veritable seve qui coule ( mais de l'eau pompee passivement dans les vaisseaux du fait des differences de temperatures jour/nuit en fin et debut de saison), l'arbre ne "perd|" donc pas sa seve, et un ecoulement n'a jamais tue un arbre.

Salut ! tu veux dire que la sève s'écoule davantage par évapo-transpiration quand il fait chaud le jour ? Selon Hideki Fuse, il y a une circulation accrue de sève l'hiver, malgré l'inactivité de l'arbre,  qui le protège un peu mieux du gel.

 

Voir son arbre "saigner" plusieurs jours d'affilée suite à un grosse coupe n'est pas très agréable donc dorénavant j'évite les tailles de structure en fin d'hiver ou au débourrement.. la sève qui s'écoulait n'était pas completement transparente, de mémoire (reflets blanchâtres)



#11 papilou

papilou

    Http://bonsaidid.e-monsite.com

  • Membres
  • 1 281 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Formation :Oonuma,Kennedy,A.Arnaud,TFont
  • Pays :France
  • Département :Le Lot . 46

Posté 13 décembre 2018 - 18:22

Le plus gros risque d'une grosse coupe n'est pas l'écoulement, comme te l'explique papymandarin très justement, plutôt un retrait de seve qui peut te tuer quelques centimètres, voire des racines en dessous de ta coupe.
Plein d'autres solutions...
..Passation De collection.. : http://bonsaidid.e-monsite.com

#12 papymandarin

papymandarin
  • Animateurs
  • 7 119 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8
  • Pays :Belgique
  • Département :bruxelles

Posté 13 décembre 2018 - 18:36

non je ne parle pas d'evapo transpiration (qui est quasiment nulle quand l'arbre n'a pas de feuilles), l'eau est pompee passivement dans les vaisseau du bois (qui sont pour la plus grande partie des cellules creuses mortes) du fait des differences de temperatures autour du point de gel. Ca se produit uniquement si il y a une blessure qui autorise le deplacement libre de l'eau ( ce qui n'est pas le cas quand la plante est indemne car le systeme vasculaire est alors "ferme"). L'eau pompee lessive les sucres presents comme antigel dans les vaisseaux pendant l'hiver (sans sucre on ne pourrait pas faire de syrop d'erable), ce qui montre d'ailleurs que le phenomene n'est pas "physiologique", puisque quand la plante est active ces vaisseaux de bois conduisent la seve brute qui n'est pas sucree. Il n'y a donc pas de "circulation de seve accrue en hiver".

et comme le dit papilou le risque de faire une coupe a un moment ou l'arbre est inactif est plutot un retrait de seve ou la contamination par une maladie puisque l'arbre ne pourra reagir contre ces "aggressions" que lorsqu'il sera de nouveau actif



#13 Clem

Clem
  • Membres
  • 2 461 messages

Posté 13 décembre 2018 - 21:10

Le plus gros risque d'une grosse coupe n'est pas l'écoulement, comme te l'explique papymandarin très justement, plutôt un retrait de seve qui peut te tuer quelques centimètres, voire des racines en dessous de ta coupe.
Plein d'autres solutions...

As-tu dejà eu un retrait de sève lors d'une taille au débourrement ? As-tu dejà eu gros/grave retrait de sève entrainant la mort de racines ? si oui, à quelle moment as-tu fait la coupe ?

 

Je n'ai pour l'instant jamais eu de retrait de sève de plus d'1cm sur un moignon sans bourgeons, et quand la coupe était quelques millimètres au dessus d'une branche, le retrait de sève s'est arrêté au niveau de la branche donc rien de catastrophique. Sur mon palmatum Beni Tsukasa en pleine terre, que j'ai coupé drastiquement il y a 10J, je n'ai pas de retrait de sève pour l'instant, je ferai une photo sur mon fil si ça se produit.

 

 

L'eau pompee lessive les sucres presents comme antigel dans les vaisseaux pendant l'hiver (sans sucre on ne pourrait pas faire de syrop d'erable), ce qui montre d'ailleurs que le phenomene n'est pas "physiologique", puisque quand la plante est active ces vaisseaux de bois conduisent la seve brute qui n'est pas sucree. Il n'y a donc pas de "circulation de seve accrue en hiver".

 

je me suis renseigné et effectivement, au débourrement, la sève brute s'imprègne de sucres qui vont alimenter le développement des bourgeons. Donc au printemps quand on taille et qu'on a un écoulement de sève, elle est bourrée de sucres non ?



#14 papymandarin

papymandarin
  • Animateurs
  • 7 119 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8
  • Pays :Belgique
  • Département :bruxelles

Posté 13 décembre 2018 - 21:51

le retrait de seve n'est pas systematique, mais ca arrive, en particulier sur les parties sans bourgeons formes, mais on ne peut pas vraiment predire ou ca va arriver ni l'etendue du retrait (j'ai un jeune triple tronc en formation qui est ainsi devenu un double, coupe trop precoce de ce tronc sans laisser de bourgeons...le tronc a seche jusqu'a la base avec mort des racines correspondantes), je n'ai jamais eu ce genre de souci quand l'arbre est en pleine vegetation, la la partie coupee sans bourgeons rebourgeonne sans probleme



#15 papilou

papilou

    Http://bonsaidid.e-monsite.com

  • Membres
  • 1 281 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Formation :Oonuma,Kennedy,A.Arnaud,TFont
  • Pays :France
  • Département :Le Lot . 46

Posté 13 décembre 2018 - 22:00

quand je dis prendre précaution avec retrait sève je veux juste dure faire des coupes préventives au cas où tout simplement.. pas un problème.

 

voilà ce que je ferais de cet arbre s'il était à moi en favorisant celui du milieux sur 2 ans. En caisse  culture plate

Miniature(s) jointe(s)

  • post-77687-0-27377800-1544651954.jpg
  • post-77687-0-27377800-1544651954 - Copie.jpg

..Passation De collection.. : http://bonsaidid.e-monsite.com

#16 Clem

Clem
  • Membres
  • 2 461 messages

Posté 13 décembre 2018 - 22:08

le retrait de seve n'est pas systematique, mais ca arrive, en particulier sur les parties sans bourgeons formes, mais on ne peut pas vraiment predire ou ca va arriver ni l'etendue du retrait (j'ai un jeune triple tronc en formation qui est ainsi devenu un double, coupe trop precoce de ce tronc sans laisser de bourgeons...le tronc a seche jusqu'a la base avec mort des racines correspondantes), je n'ai jamais eu ce genre de souci quand l'arbre est en pleine vegetation, la la partie coupee sans bourgeons rebourgeonne sans probleme

effrayant.. je ne taillerai qu'en période de végétation, ça c'est clair.. tu as fait la coupe de ton triple tronc en fin d'hiver ?



#17 Julien49

Julien49
  • Membres
  • 434 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Angers
  • Zone USDA :8b
  • Pays :France
  • Département :49

Posté 13 décembre 2018 - 22:26

l'idée est pas mal papilou, mais le tronc du milieu n'a pas une très belle ligne, et c'est de loin le plus fin. mais c'est vrai qu'en général, sur un arbre à 3 troncs, le tronc le plus grand est celui du milieu.

concernant mon hésitation (plus petit tronc à droite et au milieu)  je suis revenu à la première idée, celui de droite le plus bas, mais il faudra faire grossir celui du milieu.

erable ben projet1.jpg

je me demande si les branches du plus grand ne pourraient pas démarrer plus haut.

 

si j'ai bien compris la discussion, on équilibre un peu l'aérien avec le racinaire au moment du rempotage mais en gardant des tire sève un peu partout genre comme ça:

erable ben taille rempotage.jpg

et on attend fin mai pour une vrai taille de formation sévère?



#18 Clem

Clem
  • Membres
  • 2 461 messages

Posté 13 décembre 2018 - 22:35

 

 

voilà ce que je ferais de cet arbre s'il était à moi en favorisant celui du milieux sur 2 ans. En caisse  culture plate

perso je conseillerais celui de gauche pour un triple tronc, et si c'était à moi, je ferais comme sur le virtuel de droite : un double tronc (en coupant drastiquement pour avoir de la conicité) et un simple tronc, en laissant des moignons de tronc au cas où (retrait ou écoulement de sève)

 

acer palmatum.jpg


 

concernant mon hésitation (plus petit tronc à droite et au milieu)  je suis revenu à la première idée, celui de droite le plus bas, mais il faudra faire grossir celui du milieu.

Sur nos virtuels triple tronc, on voit qu'il y a une difficulté à intégrer correctement celui de droite, car il a un tronc aussi gros que celui de gauche et son mouvement n'est pas terrible.



#19 Julien49

Julien49
  • Membres
  • 434 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Angers
  • Zone USDA :8b
  • Pays :France
  • Département :49

Posté 13 décembre 2018 - 22:40

perso je conseillerais celui de gauche pour un triple tronc, et si c'était à moi, je ferais comme sur le virtuel de droite : un double tronc (en coupant drastiquement pour avoir de la conicité) et un simple tronc, en laissant des moignons de tronc au cas où (retrait ou écoulement de sève)

 

la solution de le couper en deux est envisageable, mais à mon avis il faut aussi prévoir une solution ou il reste entier. En le séparant, il risque d'y avoir un "vide" sur le nebari à l'ancienne jonction. au lieu d'avoir des racines, on aura une cicatrice et il faudra attendre qu'elle soit refermée pour greffer. et si en plus autour de cette jonction, il n'y a pas de racines proches, ça ferait un très gros vide.

 

mais ça se verra au moment du rempotage. en ayant déjà des projets pour les deux cas (séparation ou pas) il sera plus facile de se décider rapidement.



#20 Clem

Clem
  • Membres
  • 2 461 messages

Posté 13 décembre 2018 - 22:47

Une fois coupée, la racine qu'on voit juste au dessus du sol sera enterrée, et tu auras des nouvelles racines qui se formeront sous la terre dans les années à venir. Par contre en regardant sur les premières photos, sur la base de l'arbre, on voit un tout petit tronc sortir non (entre le 2eme et le 3eme tronc) ?




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)