Aller au contenu


Photo
- - - - -

Amendement rétenteur d'eau


  • Veuillez vous connecter pour répondre
7 réponses à ce sujet

#1 piotr

piotr
  • Membres
  • 16 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :bruxelles
  • Zone USDA :8
  • Formation :sur le tas, t'as mis
  • Pays :belgique
  • Département :NA

Posté 23 novembre 2018 - 11:39

Bonjour à toutes et tous,

 

Je n'ai pas trouvé ce sujet sur le forum, peut-être en avez-vous parlé?

Peut-être est-ce une hérésie?

 

Mais voilà, j'ai eu de tristes et ridicules pertes cet été pour de simples question d'arrosage par des voisins totalement inconscients des besoin des petits arbres bien que je leur avais tout expliqué :) d'autant plus qu'il a fait très chaud et sec durant de longues périodes d'où des besoins excessifs.

 

Du coup je me demande si serait une solution acceptable d'utiliser ces substrat rétenteur d'eau (cellule qui gonfle) qu'on mélange au substrat classique histoire de repousser les besoins d'arrosage lorsque celui-ci est rendu impossible par une absence prolongée...

 

que pensez-vous de ce type de produit (ce n'est pas une pub et je viens de le découvrir après avoir discuté avec un jardinier qui l'utilise depuis longtemps avec bcp de succès). Serait-ce adaptable à la culture des petits en pots?

https://www.terracot...erracottem-turf

 

merci d'avance pour vos avis et au plaisir de vous lire


Je n'ai pas fait attention et une grosse faute d'or de taux et de graphe dans le titre

impossible de corriger

si un admin passe par là :) merci d'avance :)


Modifié par jox, 23 novembre 2018 - 12:47.
Titre ;)


#2 Clement34

Clement34
  • Membres
  • 1 012 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Montpellier
  • Zone USDA :0
  • Pays :France
  • Département :34

Posté 23 novembre 2018 - 11:52

Bah c'est de la zeolite en gros? 

 

Oui ca s'utilise pour substrat bonsai.

Pouvoir rétenteur qui doit se situer entre la pouzzo et l'akadama. Rien de magique et qui changerait de tout au tout un substrat à mon avis.



#3 piotr

piotr
  • Membres
  • 16 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :bruxelles
  • Zone USDA :8
  • Formation :sur le tas, t'as mis
  • Pays :belgique
  • Département :NA

Posté 23 novembre 2018 - 12:18

Non c'est un substrat contenant des granules polymères qui se gonflent en eau (et deviennent très grosses par rapport à leur taille originale de qq mm de diamètre) et la retienne pour la diffuser lentement.

 

"Le produit est un mélange sec, fluide et granulaire de polymères hydrorétenteurs réticulés, d’amendement organique et de lave volcanique enrichi avec des engrais solubles, à libération contrôlée et synthétiques d’azote.L’amendement du sol à une capacité d’absorption minimale de 4500 g HO/100 g dans l’eau distillée avec la méthode d’analyse CEN EN 13041 et un minimum de 90% de cette eau est biodisponible"

 

Du coup je me demande si les avantages de ce produits ne comporte pas des inconvénients par ex comme le fait de ne jamais sécher... ou d'introduire des éléments chimiques dans le substrat (polymère)



#4 Fimwif

Fimwif
  • Membres
  • 561 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Lyon
  • Zone USDA :8a
  • Formation :Parlons Bonsaï, Esprit Bonsaï, livres de biologie et physiologie végétales
  • Pays :France
  • Département :Rhône (69)

Posté 23 novembre 2018 - 14:11

Bonjour,

 

De ce que je comprends, le produit est composé à 50% de "roche volcanique" (apparemment de la zéolithe), et à 40% de polymères de type polyacrylates et polyacrylamides, non toxiques, qui sont déjà utilisés comme substrats et amendements, notamment dans des compositions florales ("perles d'eau"). On peut trouver ici des renseignements concernant un produit proche: https://www.anses.fr...12-0856_Ans.pdf

 

Il semble malgré tout qu'il reste quelques interrogations concernant une toxicité éventuelle des produits de dégradation: http://www.agrapress...t423191-41.html

 

Après, le mot "polymère" ne devrait pas être inquiétant en soi : nos arbres sont déjà constitués de polymères (qui sont forcément chimiques) à plus de 50% de leur masse sèche (cellulose, lignines)  ;)

Il faut connaître leur composition pour faire un choix vraiment informé.



#5 fandango13

fandango13

    Seul et unique élève de Maitre Tamagotchi

  • Membres
  • 753 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Venelles
  • Zone USDA :0
  • Formation :W.O.W. N42 "Steppes ardentes"
  • Pays :France
  • Département :13

Posté 23 novembre 2018 - 14:30

Ce qui pose question c'est la variation de la granulométrie des grains de polymères en fonction de l'humidité, ce qui est sans doute bénéfique pour l'aération du sol en pleine terre mais peut-être moins sympa pour les radicelles de nos arbres en pot. De plus, s'il s'agit de pallier à des oublis d'arrosage ponctuels, il me semble qu'un mélange pumice/fibre de coco dans le genre 70/30 oou 60/40 devrait être suffisament rétenteur tout en restant drainant pour faire l'affaire.

#6 piotr

piotr
  • Membres
  • 16 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :bruxelles
  • Zone USDA :8
  • Formation :sur le tas, t'as mis
  • Pays :belgique
  • Département :NA

Posté 24 novembre 2018 - 09:23

oui, les polymères (en gros) sont des macromolécules composées en chaîne mais il y en a d'artificielles dont la fabrication (par chimie) pourrait peut-être, me disais-je, toucher les racines des petits arbres sachant leur sensibilité (et pas celles des grands puisque le produit est utilisé avec succès en jardinage depuis relativement longtemps).

 

Et bien-sûr l'action sur les racines de la dilatation et retour en fonction de l'arrosage...

 

merci pour le recherche du dossier sur les hydrorétenteurs !

 

Personne n'a encore essayé donc...

merci pour vos réponses.

Si quelqu'un l'a fait et passe par ici, je serais curieux de lire son retour



#7 lanig

lanig
  • Membres
  • 3 462 messages
  • Zone USDA :8b
  • Pays :France
  • Département :35

Posté 24 novembre 2018 - 11:02

Sans utilisation du machin, juste quelques réflexion.

Pour que ton substrat ne varie pas trop de volume tu ne pourras pas augmenter beaucoup la capacité de rétention en eau. Supposons que tu la doubles...c'est pas beaucoup quand il faut arroser deux fois par jour en été. Ce n'est donc pas une solution.

Des solutions possibles :

- avoir un arroseur formé, c'est à dire un amateur de bonsaï,

- un arrosage automatique bien installé avec un moyen de vérifier très souvent son fonctionnement correct.


OT2 Logiciel libre pour la gestion de votre collection de bonsai. La version 1.1 est sortie.

#8 Julien49

Julien49
  • Membres
  • 255 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Angers
  • Zone USDA :0
  • Pays :France
  • Département :49

Posté 24 novembre 2018 - 14:02

Effectivement, si le nombre de bonsaï est important: le mieux est d'installer un arrosage automatique et que quelqu'un (formé c'est le top) puisse venir vérifier rapidement une fois par jour que l'arrosage ne s'est pas bloqué et que tout le monde reçoit bien l'eau (voir couper l'arrosage les jours pluvieux mais pour ça faut se méfier). c'est ce que je fais quand mon père part en vacances et vice-versa.

demander à quelqu'un de venir à domicile 2 fois par jour pour arroser une tripotée de bonsaï c'est hyper contraignant donc il faut s'attendre (même si la personne est formée) à ce que ça ne soit pas parfait.

 

si le nombre de bonsaï est moindre, c'est les bonsaï qui doivent faire le déplacement chez l'arroseur, même si ça nécessite 2-3 aller-retour avant les vacances et pareil au retour, c'est mieux que 2 aller-retour quotidiens de l'arroseur pendant les vacances.

 

l'avantage en déplaçant les bonsaï, c'est que l'arroseur pourra avoir une très bonne surveillance des besoins.

 

sinon pour les billes qui se gonflent d'eau... je suis pas convaincu pour l'utilisation dans un pot à bonsaï.




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)