Aller au contenu


Photo
- - - - -

Formation d'un Épicéa lettré


  • Veuillez vous connecter pour répondre
40 réponses à ce sujet

#21 Craquotte42

Craquotte42
  • Membres
  • 72 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8a
  • Pays :France
  • Département :Loire (42)

Posté 10 mai 2019 - 08:45

il n'y aura pas de problèmes sir tu perce ton fer a béton de 10mm avec un trou de 3 ou 4mm, mais il faut pouvoir le percé, ce n'est pas facile

a mon avis le plus simple c'est de prendre de la cornière ( un barre de fer en forme de L) c'est très résistant, facile a percer.

pour coupé les fer a béton tu peux utilisé un pince monseigneur si tu en a une ou une scie a métaux. certaine enseignes acceptent de les coupés a longueur désirée, je ne sais pas si c'est le cas chez casto...


L'expérience ne sert qu'à soit même.

#22 Clem

Clem
  • Membres
  • 3 696 messages

Posté 10 mai 2019 - 08:52

tu n'es pas satisfait de la forme actuelle de ton arbre  ?

 

Si le but est de renforcer les plaques en fer trop souples, peut-être simplement plaquer les tiges en fer contre ce plaques, à l'aide de simple morceaux de fil de fer



#23 boots19

boots19
  • Modérateurs
  • 7 708 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Lauzerte
  • Zone USDA :8b
  • Pays :france
  • Département :82

Posté 10 mai 2019 - 22:50

La fixer avec une patte d'assemblage?

Sans vouloir faire de pub, mais dans ce genre là https://www.vis-expr...7107156002.html

Tu la tords juste ce qu'il faut de façon à ce que les vis que tu mettras écrasent assez fort le fer à béton contre la caisse.

Ou encore avec un collier de fixation pour tuyau de plomberie, reste à trouver la bonne taille..

https://www.deschene...68-0090e46947e6


"La critique constructive est un levier du progrès." "Ayez le culte de l'esprit critique." Louis Pasteur

#24 aristide

aristide
  • Membres
  • 1 238 messages

Posté 11 mai 2019 - 06:30

Bonjour,
Si je peux me permettre une question personnelle et donc peut être un peu deplacée:

Pourquoi refuses tu d'utiliser les techniques de bases bonsaiphil?

Comment arrondir la cime?
Par la ligature.
Comment fixer une barre?
Par du fil de cuivre.
Comment empêcher un fer plat de cintrer?
En le mettant dans l'autre sens.
Comment le fixer?
Par du fil de cuivre.

Pour ligaturer la cime choisir le bon diametre de fil et la mettre en place.

Si ça ne suffit pas ajouter des haubans.
Essayer en les fixants sur les branches voisines.
Si ça suffit pas pour atteindre l'objectif, ajouter une barre.
La fixer sur le tronc par la ligature.Puis fixer les haubans sur la barre.
Si ça suffit pas...
Matériel nécessaire, fil de cuivre de différents diamètres, une pince qui coupe une pince qui serre...et un maillet (ou une pierre pour les nostalgiques ) pour enfoncer la barre dans le substrat au plus près du tronc le cas échéant, une perceuse (ou un couteau pointu pour les nostalgiques) une sCie ou quelques clous (ça tombe bien t'as deja la pierre) pour orienter le fer plat...

Mais surtout, laisser les bonnes branches sur la cime, celles qui, une fois la cime enroulée sur elle même, se retrouveront à la bonne place. Vu que tu sembles aimer aprofondir les choses, essaye de regarder "kokejun" et de l'appliquer à la cime

#25 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 4 151 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 12 mai 2019 - 09:23

Avec les conseils de lolo68 et Pierre P (voir au dessus) je pense être en bonne voie pour commencer à résoudre la forme de la cime.

 

Comment fixer une barre?
Par du fil de cuivre.
Comment empêcher un fer plat de cintrer?
En le mettant dans l'autre sens.
Comment le fixer?
Par du fil de cuivre.

On peut fixer une barre avec du fil au moment de préparer la caisse de culture avant le rempotage. Le problème (mineur) que j'ai ne peut pas se résoudre ponctuellement ainsi

Retourner la barre de fer plat est une fausse bonne idée.

CaisseFerPlat1.jpg

La tendance à la rotation du fer plat sous la tension de manière à se retrouver à plat, et trop forte

 

La cornière ou le fer à béton sont des solutions plus réalistes



#26 manumidam

manumidam
  • Membres
  • 5 539 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8
  • Formation :Mon jardin, M. Akanuma (Académie Bonsai)
  • Pays :France
  • Département :Lot (46)

Posté 12 mai 2019 - 12:45

de toute façon fixer une barre à la caisse est une fausse bonne idée.

les tensions générées par la pose des différents haubans vont générer des contraintes mécaniques sur le racinaire.

il vaut mieux, dans la mesure du possible, attacher les barres au tronc et utiliser des cales si besoin.



#27 aristide

aristide
  • Membres
  • 1 238 messages

Posté 13 mai 2019 - 13:19

 

 

On peut fixer une barre avec du fil au moment de préparer la caisse de culture avant le rempotage. Le problème (mineur) que j'ai ne peut pas se résoudre ponctuellement ainsi

Retourner la barre de fer plat est une fausse bonne idée.

 

La tendance à la rotation du fer plat sous la tension de manière à se retrouver à plat, et trop forte

 

La cornière ou le fer à béton sont des solutions plus réalistes

si tu le dis!... allez un petit effort pardi.

 


Pourquoi refuses tu d'utiliser les techniques de bases bonsaiphil?
 



#28 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 4 151 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 13 mai 2019 - 13:45

@Modérateurs

@Admin

Il me semble que des quiproquos s'installent imperceptiblement dans ce fil.

C'est pourquoi je vous demanderais de modifier le titre du sujet et de le remplacer par celui-ci :.

" Formation d'un Epicéa"

Le sujet a débuté avec la formation de la cime : j'ai intégré et mis en oeuvre les conseils donnés, la page est tournée.

A ce stade on  parle  spécifiquement de la ligne de tronc de cet arbre


Modifié par boots19, 13 mai 2019 - 14:53.
modif titre


#29 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 4 151 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 13 mai 2019 - 18:06

Merci Boots

 

@aristide

Je ne sais pas trop ce que tu entends pat techniques de "base".

J'utilise les technique que tu mentionnes, à l'évidence.

Mais je ne fixe pas de barre sur le tronc : c'est trop difficile pour moi.

Je préfère des montants solidaires de mes caisses de culture, technique que j'utilise depuis longtemps y compris pour les pliages par incision (voir par exemple ici). C'est moins intrusif et surtout c'est à ma portée.

C'est la première fois que j'ai un petit problème, parce que je travaille cet Epicea à une hauteur inhabituelle pour moi.

Inutile de préciser que la ligature est vaine pour cet arbre à cet endroit.



#30 aristide

aristide
  • Membres
  • 1 238 messages

Posté 19 mai 2019 - 09:45

 

 

@aristide

Je ne sais pas trop ce que tu entends pat techniques de "base".

 

 

A l'évidence..

 

 

 c'est trop difficile pour moi.

.

Que nenni, c'est juste que tu veux pas faire d'effort...  

 

Si tu viens dans le nord préviens moi et on en parlera des techniques de base.



#31 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 4 151 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 17 mars 2020 - 15:59

40 ans de culture de Bonsaïs pour en arriver à ce rempotage complexe, peut être le plus folklorique que j'ai eu à faire.

Je m'y attendais un peu. Le passage d'une caisse de culture très confortable à un premier pot est toujours délicat.

De plus il s'agit d'un lettré : C'est haut comparé à la base racinaire. C'est encombrant, c'est instable.

Difficulté supplémentaire : le départ du tronc doit être bien penché et le rester sur ses deux tiers. D'où un déséquilibre avant de pouvoir fixer l'arbre au pot.

 

J'ai donc bricolé à l'avance un genre de 3eme main qui me permettrait de réduire les degrés de liberté au moment du positionnement.

IMG_2239.JPG IMG_2242.JPG IMG_2241.JPG

 

Jeudi dernier à l'ouverture de la caisse : ça grouille de mycorhizes.

IMG_2177.JPG

 

La 3eme main commence à me servir au moment du démêlage des nombreuses racines.

IMG_2178.JPG

 

Le pot de culture que je visais est du type tambour à rivet 26 x 5 cm

Ro-26-5.JPG

 

Je vous épargne jurons, gros mots et autres insalubrités au moment de la mise en pot. C'était pas le moment de me demander à prendre des photos. Quant au résultat, malgré tous mes efforts l'arbre ne penchait pas comme je le voulais. Ça n'avais l'air de rien. La raison en était la disposition des 3 racines au départ du nébari – 2 racines principales (A et X sur le schéma) et une moins grosse – et le manque de possibilités pour installer les fils d'ancrage au pot pour sécuriser l'arbre.

2020_Mars_Racines1.jpg

 

La disposition des racines :

Parmi les deux grosses racines (A et X sur le schéma) aux départs  diamétralement opposés c'est X qui pose problème. J'ai disposé un hauban sur X en prenant appuie sur le moignon du tronc pour la descendre. Dans cette configuration l'effet de courbure s'est avéré limité. Le fil ripe sur le moignon.

 

L'installation des fils d'ancrage au pot :

Deux fils se sont avéré insuffisant pour maintenir l'arbre dans la position visée.

 

Au soir de ces 6 heures de combat je me suis couché de mauvaise humeur.

Le lendemain matin je me plante devant l'arbre : non, non et non. Je ne pourrai pas supporter la vision de ce ratage toute une saison.

Vendredi et samedi ça a cogité pour en arriver aux conclusions suivantes :

 

Il faut courber plus la racine X. Mon idée c'est.... la vis

Il faut un pot un peu plus profond

Il faut mieux ancrer l'arbre au pot

 

Dimanche matin je prends la décision de tout défaire : fils, haubans, substrat, arbre dans son pot à rivets.

Et c'est reparti pour une nouvelle séance......



#32 petitpoissondansleau

petitpoissondansleau
  • Membres
  • 2 015 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :France
  • Département :67

Posté 17 mars 2020 - 23:35

p'tain il y a des trains qui vont dérailler autour de Strasbourg... t'aurais pus prendre des grosses pierres plutôt que de découper des morceaux de chemin de fer :newsm_8:

 

sinon, lors de ce rempotage j'était dans une situation similaire. Les haubans et "tuteur" ont bien aidés, surtout durant les dernières tempêtes.



#33 lolo68

lolo68
  • Membres
  • 2 690 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :mulhouse
  • Pays :france
  • Département :68

Posté 17 mars 2020 - 23:45

J’utilise souvent des vis, ca aide bien  



#34 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 4 151 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 18 mars 2020 - 08:10

Suite du message #31

 

Après avoir défait tout le travail du Jeudi, l'arbre se retrouve donc à racines nues le Dimanche. Je commence à placer une vis dans l'axe du moignon sous le tronc.

epicea_lettré_vis1.jpg

 

La photo montre l'ancien hauban encore en place et la vis pour une accroche du hauban plus basse. Cela a permis non seulement une courbure beaucoup plus forte de la racine mais aussi un montage durable.

2020_Mars_Racines3.jpg

 

A la place du pot tambour je dois opter pour un pot de culture en terre cuite, plus haut de 1cm. Il a l'avantage de posséder 9 trous ce qui laisse C(9, 2) = 9*(9-1)/2 soit 36 possibilités d'ancrage au fond du pot. Trois ont été suffisant

Carre25.JPG Pot à semis en terre cuite que les jardiniers utilisaient dans les années 50 et 60.

 

Cette fois-ci ça a été fastoche ! Et j'arrive à positionner l'arbre peu ou prou comme imaginé.

IMG_2195.JPG Vue  de la face avant (approximativement)

IMG_2197.JPG Vue de la face arrière

Vues latérales

IMG_2198.JPG IMG_2196.JPG

 

Dommage. J'avais rêvé de voir cet arbre dans un pot rond. Ce ne sera pas pour cette année .

Mais j'ai réussi à passer d'une caisse de 16 cm de hauteur à un pot de 8 cm qui va calmer l'épaississement des charpentières

 

 



#35 Lee'Ow

Lee'Ow
  • Membres
  • 1 868 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :dans l'poitou
  • Zone USDA :8b
  • Formation :Bonsai club Deux-Sèvres / A&G sud -ouest / FFB formation
  • Pays :France
  • Département :79

Posté 18 mars 2020 - 10:20

bien joué phil ;-)

 

Par contre cime peut être encore un chouille trop haute, peut être encore trop de branches pour affiner la silhouette,  et puis la face arrière irait bien en face avant ... 

 

Bref, sympa ce picéa, y'a plus qu'a le mener à terme ...  ;-)


BonsaÏka ou pas, il faut trouver sa voie !

:-)

#36 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 4 151 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 18 mars 2020 - 13:06

"....cime peut être encore un chouille trop haute"

Ah bon ? Ce n'est pas vraiment mon ressenti. Ce serait bien que tu puisses détailler et expliquer cette opinion intéressante.

 

"....peut être encore trop de branches pour affiner la silhouette"

C'est clair, et c'est ce qui fait que ce n'est pas tout à fait un lettré selon les normes. J'ai à l'esprit l'épicéa montré dans le premier message de ce fil ainsi que la forme de nombreux pins sylvestres dans ma région.

 

"...la face arrière irait bien en face avant"

Je prends ça comme un compliment. Mais cela me fait penser à ce qui serait à mon avis le plus grand défaut de cet arbre : il n'a que deux faces intéressantes. 



#37 jox

jox
  • Admins
  • 6 806 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Formation :PB + EB
  • Pays :france
  • Département :8

Posté 18 mars 2020 - 13:13

La végétation a un profil en triangle avec un angle aigu en haut => cime pointue => arbre jeune => l'opposé de ce qu'on cherche en bonsaï


Ca court, ça s'agite! Et après ça s'étonne de ne pas vivre vieux.


#38 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 4 151 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 18 mars 2020 - 14:24

"cime pointue => arbre jeune", c'est vrai pour tous les feuillus, pour les pins, les mélèzes. Mais les Picea abies que je vois , même pluri-centenaires ont une cime plus ou moins pointue.

Ce que je ne veux pas, c'est ça

noelanders_trophyXI.jpg formé par Marc Noelanders

 

Beurk, beurk

 

C'est aussi la caractéristique de l'arbre cité en modèle dans le 1er message du fil. Et je n'ai pas envie de suivre le modèle dans cet aspect-là.

M'inspirer : oui.

Copier : aucun intérêt.

 

Ceci dit la cime de cet épicéa est au tout début de sa formation (voir les messages angoissés précédents) et la juger à ce stade est peut-être un peu prématuré.



#39 jox

jox
  • Admins
  • 6 806 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Formation :PB + EB
  • Pays :france
  • Département :8

Posté 18 mars 2020 - 15:05

Je me demande encore pourquoi j'ai répondu. :spb112:


Ca court, ça s'agite! Et après ça s'étonne de ne pas vivre vieux.


#40 manumidam

manumidam
  • Membres
  • 5 539 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8
  • Formation :Mon jardin, M. Akanuma (Académie Bonsai)
  • Pays :France
  • Département :Lot (46)

Posté 18 mars 2020 - 18:28

prématuré ou pas, cette future cime reste portée par un gros tube tout raide et pas bien beau et qui semble bien trop vigoureux pour réussir à construire une cime délicate qui conviendrais à ce genre d'arbre.

 

si c'était le mien, ce tube disparaitrait et je reconstruirais une cime plus délicate en repositionnant un départ de la branche entourée en rouge.

 

post-41267-0-36134300-1584514995.jpg




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)