Aller au contenu


Photo
- - - - -

dois je traiter au liquide à jin


  • Veuillez vous connecter pour répondre
21 réponses à ce sujet

#1 yoda91

yoda91
  • Membres
  • 113 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Epinay sous Sénart
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :essonne

Posté 11 septembre 2018 - 14:35

bonjour,

j'ai prélevé au printemps dernier un charme dont une branche était abimée ( arrachée ? ) 

j'ai mis le charme en caisse de culture et il se porte .... comme un charme !!

par contre, la branche en question semble s'éclater ( voir photo)

 

dois je le traiter au liquide à jin ou avec un autre produit et si oui en quelle dilution et à quelle période ? 

 

merci de votre aide

Miniature(s) jointe(s)

  • DSCN1621.JPG


#2 A.N.T.O.N.I.N

A.N.T.O.N.I.N
  • Membres
  • 976 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Condom
  • Zone USDA :8
  • Formation :Autodidacte (bah ouais j'ai la science inffuse)
  • Pays :France
  • Département :Gers (32)

Posté 11 septembre 2018 - 16:06

Pourquoi faire ?


"Comme quoi il n'est qu'une clef pour accéder au savoir, et c'est le désir."

                                                                                                          

                                                                                                                 Amélie Nothomb


#3 yoda91

yoda91
  • Membres
  • 113 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Epinay sous Sénart
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :essonne

Posté 11 septembre 2018 - 16:29

Pouréviter qu'elle ne pourrisse

#4 boots19

boots19
  • Modérateurs
  • 5 488 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Lauzerte
  • Zone USDA :8b
  • Pays :france
  • Département :82

Posté 11 septembre 2018 - 16:51

tu envisages donc de garder "ce truc" qui sent l'épareuse à 10 mètres? (le bout de bois sec, pas l'arbre entier) Franchement, tans mieux si ça pourrit lol!

perso je couperais à raz au printemps prochain pour espérer le maximum de cicatrisation la première année. Les années qui suivent, sans un énorme grossissement du tire sève, la cicatrice va se bloquer.

Repartons du début si tu veux bien...C’est quoi le projet?


"La critique constructive est un levier du progrès." "Ayez le culte de l'esprit critique." Louis Pasteur

#5 yoda91

yoda91
  • Membres
  • 113 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Epinay sous Sénart
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :essonne

Posté 11 septembre 2018 - 17:20

Ça va sans doute vous paraître curieux mais je trouvais original cet arbre qui avait souffert et qui en portait les stigmates

#6 Rizlos46

Rizlos46
  • Membres
  • 614 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Gourdon
  • Zone USDA :0
  • Pays :France
  • Département :Lot (46)

Posté 11 septembre 2018 - 20:30

D'autres photos de ton arbre nous permettraient sûrement de mieux se rendre compte.
Si je peux me permettre, il est important que tu definisses un projet pour ton arbre, savoir à quoi tu veux qu'il ressemble dans x annees.
Sinon, dans ton cas, perso je couperai proprement à raz comme te le précise Boots.

#7 yoda91

yoda91
  • Membres
  • 113 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Epinay sous Sénart
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :essonne

Posté 12 septembre 2018 - 09:54

voici des photos:

juste après le prélèvement, aujourd'hui et un croquis du projet ( excusez la qualité, je ne suis pas doué en dessin)

Miniature(s) jointe(s)

  • DSCN1567w.jpg
  • projet charme 2.jpg
  • DSCN1625.JPG


#8 fandango13

fandango13
  • Membres
  • 406 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Venelles
  • Zone USDA :0
  • Pays :France
  • Département :13

Posté 12 septembre 2018 - 10:07

C'est du siporex ta caisse de culture ?
Fatal Bonsaïka

#9 yoda91

yoda91
  • Membres
  • 113 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Epinay sous Sénart
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :essonne

Posté 12 septembre 2018 - 10:41

polystyrène percé de plein de trous pour un bon écoulement lors des arrosages



#10 A.N.T.O.N.I.N

A.N.T.O.N.I.N
  • Membres
  • 976 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Condom
  • Zone USDA :8
  • Formation :Autodidacte (bah ouais j'ai la science inffuse)
  • Pays :France
  • Département :Gers (32)

Posté 12 septembre 2018 - 13:08

Comme dit Boots, aucun intérêt de garder ta trace d'épareuse. Des arbres avec des plaies et des bois morts, tu peux en trouver d'autres, et de plus beaux, et plus naturels.

Tu peux à la rigueur t'entraîner au bois mort en raccourcissant, épluchant, rognant, creusant cette branche mais la bloquer en l'état ne fait pas naturel ni vieux, ni beau quoi


"Comme quoi il n'est qu'une clef pour accéder au savoir, et c'est le désir."

                                                                                                          

                                                                                                                 Amélie Nothomb


#11 papilou

papilou
  • Membres
  • 525 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Formation :N2,Oonuma,Kennedy,Som,A.Arnaud,TF...
  • Pays :France
  • Département :46

Posté 12 septembre 2018 - 13:17

Bjr
Je suis un amoureux des bois morts , mais là franchement je ne serais pas quoi en faire sinon couper..
Comme dis antonin tu trouveras des centaines d'arbres qui auront un potentiel plus naturel.
Limite tu gardes un petit jin, et encore...
Un petit arbre gauche et un grand dominant, classique mais ca colle bien à ton sujet.

#12 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 2 839 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Formation :autodidacte
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 12 septembre 2018 - 13:24

.... "ce truc" qui sent l'épareuse à 10 mètres? (le bout de bois sec, pas l'arbre entier) Franchement, tans mieux si ça pourrit lol!

perso je couperais à raz au printemps prochain pour espérer le maximum de cicatrisation la première année.

Ce truc ne me semble absolument pas caractéristique du passage d'une épareuce . Elles coupent plus bas et elles laissent une houppe de bois déchiqueté plutôt qu'une branche fendue longitudinalement.

Peu importe un moignon c'est un moignon et il doit être travaillé.

Une coupe à raz d'une branche de cette épaisseur sur un charme ne se refermera pas. Tout le monde n'est pas enclin à procéder à des greffes en pont.

Par ailleurs laisser un Jin de bois bois mort sur un feuillu c'est toujours une solution provisoire étant donné qu'il y a risque de pourriture à terme.

Quoique ..... J'ai un jin sur un charme qui n'a pas bougé depuis 5 ans. Mais je le traite au moins une fois pas an avec de la boullie sulfo calcique (lique à jin)

Quoiqu'il en soit, cette branche ne peut pas rester comme cela très longtemps, il va falloir la travailler.

 

 il est important que tu definisses un projet pour ton arbre,

Il n'y a aucune urgence.

Pour l'instant , je le laisserait pousser 2 ans au moins en caisse pour voir ce qu'il te propose. Il est inutile de partir bille en tête sur un projet. Les idées viendront avec le temps .

D'ici là, si tu veux figer le bois mort, passe-le au liquide à jin , pas forcément dilué.

 

PS : je n'aurais jamais prélever un tel arbre. Mais bon ....



#13 A.N.T.O.N.I.N

A.N.T.O.N.I.N
  • Membres
  • 976 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Condom
  • Zone USDA :8
  • Formation :Autodidacte (bah ouais j'ai la science inffuse)
  • Pays :France
  • Département :Gers (32)

Posté 12 septembre 2018 - 13:42

Faux, une telle coupe est refermable. Tout dépend bien sûr du projet du propriétaire, c'est-à-dire s'il souhaite un grand ou un petit arbre, travailler sur du moyen ou du long terme, passer ou non par la pleine terre, ect... Ainsi bien sûr de ses connaissances et de ses capacités en culture. Mais c'est refermable.

 

Je vois tellement de beaux et imposants arbres, qui, dès qu'on les tourne, laissent apparaître des coupes énormes qu'on a même pas essayer de refermer, c'est-à-dire qu'on a mis l'arbre en petit pot dès qu'on a eu un tronc d'une grosseur satisfaisante, en travaillant sur la finesse des branches sous prétexte que, de toute façon, un bonsaï se regarde sur une face, et pas deux. Je ne suis absolument pas contre le bois mort, même sur feuillus, mais qu'il y en ai si l'attrait est d'ordre esthétique, une coupe de cette taille est refermable, même sans greffe, même si la greffe n'est pas forcément très difficile. Si l'on se contente d'un arbre à-peu-près fait, nous devrons encore longtemps compter sur les yamadoris pour avoir de vrais beaux arbres. Et encore, des yamadori de résineux, comme ça on cherche pas à refermer les coupes.

 

C'est un arbre tout jeune, tout est encore possible, même la cicatrisation <_<


"Comme quoi il n'est qu'une clef pour accéder au savoir, et c'est le désir."

                                                                                                          

                                                                                                                 Amélie Nothomb


#14 yoda91

yoda91
  • Membres
  • 113 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Epinay sous Sénart
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :essonne

Posté 12 septembre 2018 - 13:53

Concernant l'épareuse, je n'y crois pas non plus,le l'ai trouvé en forêt et je ne pense pas que les épareuses viennent en forêt.
Mais bon , ce n'est pas le sujet. Désolé mais ce petit arbre me plaît et j'ai envie de faire un bout de chemin avec lui . Peutêtre qu'un jour je me dirai que vous avez raison ..... À suivre ......

#15 boots19

boots19
  • Modérateurs
  • 5 488 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Lauzerte
  • Zone USDA :8b
  • Pays :france
  • Département :82

Posté 12 septembre 2018 - 15:02

Ce truc ne me semble absolument pas caractéristique du passage d'une épareuce . Elles coupent plus bas et elles laissent une houppe de bois déchiqueté plutôt qu'une branche fendue longitudinalement.

...

Si j'y pense je te prendrai en photo des bouts de bois taillés à l'épareuse...En particulier quand ils reprennent des haies. C'est tout à fait caractéristique au contraire! Le 1er coup de marteau enlève la branche, les suivants frappent le bout de la branche ce qui a pour effet de la fendre de cette façon.


"La critique constructive est un levier du progrès." "Ayez le culte de l'esprit critique." Louis Pasteur

#16 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 2 839 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Formation :autodidacte
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 12 septembre 2018 - 15:27

 

par contre, la branche en question semble s'éclater ( voir photo)

 

En effet toute la partie que j'ai hachuré en noir est morte

Si tu la travailles tu te retrouveras avec un genre de planche arrondie sur le dessus et qui se terminera avec la branchette bien ronde, elle. charme_3.jpg

Ça ne sera pas du plus effet, en plus c'est peu plausible.

charme_4.jpg

 

Si tu te décides pour couper à ras , deux possibilités , l'une en rouge, l'autre en bleu.

En rouge : aucune branche pour alimenter un début de commencement de bourrelet cicatriciel. C'est foutu

En bleu : j'estime les dimensions de la section qui est ovale de 6x4 cm (ou pire encore...) .  Sur un chêne ou un hêtre on peut envisager la formation d'un bourrelet qui se développe. Mais un charme.... Il y aura un bourrelet la première année et puis : stop ou tout comme.

 

Reste donc la solution d'un jin. Mais dans tous les cas tout ça reste problématique.

 

@ANTONIN : Montre nous tes grosses cicatrices de charmes joliment refermées (sans greffe en pont)



#17 A.N.T.O.N.I.N

A.N.T.O.N.I.N
  • Membres
  • 976 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Condom
  • Zone USDA :8
  • Formation :Autodidacte (bah ouais j'ai la science inffuse)
  • Pays :France
  • Département :Gers (32)

Posté 13 septembre 2018 - 10:53

 

 

@ANTONIN : Montre nous tes grosses cicatrices de charmes joliment refermées (sans greffe en pont)

 

J'en ai pas. Les grosses coupes en train de se fermer, sur d'autres espèces, il faut bien sûr de très nombreuses années avant d'y parvenir. Je ne fais pas du bonsaï depuis assez longtemps pour te montrer ces coupes refermés.

Mais d'autres l'ont fait. Tony (encore lui) l'avait montré sur un orme je crois. Il faut certes, avec une culture "normale", c'est-à-dire accessible à tous, de nombreuses années, six, huit ans peut-être avant d'y arriver. Mais en reprenant au scalpel, en couvrant la plaie de ruban adhésif aluminium ou d'électricien, on y arrive.    

Et je répète que la greffe en pont n'est surtout pas à exclure, faut un début à tout.


"Comme quoi il n'est qu'une clef pour accéder au savoir, et c'est le désir."

                                                                                                          

                                                                                                                 Amélie Nothomb


#18 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 2 839 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Formation :autodidacte
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 13 septembre 2018 - 11:03

Refermer une grosse cicatrice sur de l'Orme c'est effectivement possible avec de la patience.

Mais ici il s'agit de Charme, ce qui est une toute autre affaire.



#19 papilou

papilou
  • Membres
  • 525 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Formation :N2,Oonuma,Kennedy,Som,A.Arnaud,TF...
  • Pays :France
  • Département :46

Posté 13 septembre 2018 - 13:44

Bjr,

voilà je vole à ton secours Antonin puisque tu n'avais pas de photos pour étayer le fait que le charme referme ses cicatrices... (parfois)

IL faut avouer qu' il est plutôt fainéant et pas rapide .

La cicatrice sur la photo est sur le grand charme en sujet  , à cet endroit 43 cms de circonférence.

 J' avoue qu'il en reste dessus à refermer , mais c' est ma faute je ne les ai pas grattées tous les ans au printemps .

A peu prêt 15 ans de travail. sans greffe

Miniature(s) jointe(s)

  • DSC_0423.JPG


#20 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 2 839 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Formation :autodidacte
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 13 septembre 2018 - 14:28

 

voilà je vole à ton secours Antonin .... pour étayer le fait que le charme referme ses cicatrices... (parfois)

IL faut avouer qu' il est plutôt fainéant et pas rapide .

43 cm de circonférence cela fait environ 13 cm de diamètre.

En mesurant la largeur de la cicatrice on arrive alors à 3,7 cm

charme_5.jpg

Rendez vous compte 15 années pour arriver à une cicatrice pas tout à fait entièrement refermée. Et on ne peut pas dire que 3,7 cm soit vraiment une taille énorme !!

Et en plus Papilou a de l'expérience, alors que dire de l'évolution de ces cicatrices  pour gens qui débuteraient ?

Merci Papilou pour ce bel exemple qui illustre parfaitement ce que je voulais exprimer.

 

Mais peut-on élargir un peu le débat :

En vertu de quel dogme voulez vous refermer absolument vos cicatrices ?

Parce que ce qui est bien lisse, sans aspérités, bien plat serait plus esthétique que ce qui est irrégulier ?

 

Cela irait à l'encontre de tout ce qui a été dit et fait dans l'art occidental. Beethoven, Stravinsky se retournent dans leur tombe, Van Gogh bafoué , Dali et Duchamp humiliés !  (je m'arrête là, mais la liste est longue depuis la renaissance à nos jours)

 

S'agit-il ici de la vogue scélérate du "bien propre sur soi" ?




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)