Aller au contenu


Photo
- - - - -

Saule pleureur


  • Veuillez vous connecter pour répondre
6 réponses à ce sujet

#1 Paracelse

Paracelse
  • Membres
  • 21 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :France
  • Département :29

Posté 25 août 2018 - 13:58

Hello!

Voilà, j'ai commencé un projet sur une bouture miniature de saule pleureur il y a quelques années. Il ne grandit pas vite mais ne s'en porte pas plus mal. Aujourd'hui en fin août il continue même encore à me faire de nouvelles pousses qui carburent à vue d’œil et si ce n'est pas vraiment la bonne période au moins son tronc grossira. 

Je le cultive en pleine terre mais je ne sais pas trop comment le former, années après années et coupes après coupes.

Il semble plutôt tirer vers le style chokkan pour l'instant, mais si des idées vous viennent je suis preneur.

Le voici aujourd'hui:

20180825_140705.jpg

20180825_140732.jpg

(je renverrai d'autres photos, plus dégagées, si nécessaire)

 

En ce moment je me demande comment le faire gagner en conicité et largeur de tronc tout en y conciliant sa formation. Dois-je selon vous raccourcir la cime (vers le tiers-moyen?) pour le faire ramifier plus en hauteur?

Plus généralement j'attends toutes vos suggestions  :spb52:



#2 boots19

boots19
  • Modérateurs
  • 6 657 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Lauzerte
  • Zone USDA :8b
  • Pays :france
  • Département :82

Posté 25 août 2018 - 14:58

déjà, enlever ce tuteur, à la fois pour former un tronc un peu mouvementé, mais aussi pour faire grossir la base du tronc. Car si l'arbre n'a pas besoin d'épaissir pour tenir "en l'air" il ne le fera pas. Pas vite en tous cas.

Ensuite le laisser libre temps que la largeur voulue n'ai pas atteinte, il grossira plus vite. Puis, pour savoir ou tailler, il faut définir une hauteur de projet final. (de là tu déduira aussi la largeur de tronc qu'il te faut; 1cm de largeur pour 10cm de hauteur, voir plus pour tirer sur le "sumo", voir moins pour un arbre élancé)

Une fois la taille souhaitée atteinte, cherches des info sur "le clip and grow"


"La critique constructive est un levier du progrès." "Ayez le culte de l'esprit critique." Louis Pasteur

#3 Paracelse

Paracelse
  • Membres
  • 21 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :France
  • Département :29

Posté 25 août 2018 - 16:23

J'ai retiré le tuteur sur tes conseils. Quand tu parle de le laisser libre, ça ne prend pas en compte le racinaire, si? 

Pour le cilp'n'grow je me suis déjà renseigné dessus mais il me semble barbare par la taille des cicatrices laissée à chaque coupes. Il n'y aurait pas d'autres alternatives pour former un bonsaï conique et épais? (là je laisse quelques branches sacrifices à sa base chaque année, mais sans trop d'effets)

 

Quant à la hauteur, je crois que 80cm est lataille souvent préconisée pour ces saules, vu que je le veux assez grand disons 90-100: c'est de l'ordre de sa taille actuelle. Merci pour tes réponses



#4 boots19

boots19
  • Modérateurs
  • 6 657 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Lauzerte
  • Zone USDA :8b
  • Pays :france
  • Département :82

Posté 25 août 2018 - 17:30

Au choix, tu peux le sortir de terre tous les deux trois ans pour travailler les racines et avoir un beau nébari. Mais le grossissement sera un peu ralentit. 

Et pour la conicité pas vraiment d'autres alternatives. La branche de sacrifice c'est pareil, il faudra qu'elle grossisse beaucoup beaucoup, et donc la même grosse cicatrice à fermer.


"La critique constructive est un levier du progrès." "Ayez le culte de l'esprit critique." Louis Pasteur

#5 Paracelse

Paracelse
  • Membres
  • 21 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :France
  • Département :29

Posté 25 août 2018 - 18:34

Je l'en sortirai régulièrement, peut-être même plus fréquemment étant donné que ma terre est plutôt meuble mes saules y font vite leur racinaire. Toucher moins au racinaire me permettrait aussi de l'engraisser plus tôt après la reprise j'imagine? 

Si je veux fermer ces coupes, suis-je obligé d'investir dans du mastic? Le dernier que j'ai pris, en jardinerie, causait plus de dégât qu'il n'en estompait à durcir comme il le faisait. Si oui lequel me conseillerai-tu?



#6 boots19

boots19
  • Modérateurs
  • 6 657 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Lauzerte
  • Zone USDA :8b
  • Pays :france
  • Département :82

Posté 25 août 2018 - 19:50

fermer une coupe c'est plus facile à expliquer qu'a faire en vrai.

D'abord, après la coupe il faut laisser en pousse libre, sans tailler les nouvelles pousses. Il faut également couper au bonne endroit, en suivant la ligne de tronc. Il faut que la coupe soit bien bien lisse, faite avec de bons outils bien coupants!

Il faut rouvrir le bord des cicatrices au printemps (1mm sur tout le tour avec un scalpel ou un couteau bien affûté), et surtout protéger le bois pour qu'il ne pourrisse pas pendant l'hiver. Car le cale n'avance plus sur du bois pourri.

Pour le mastique, tu peux en trouver plusieurs sur le net, en patte, ou liquide, mais surtout pas de mastique pelton (celui des jardineries). Le scotch en aluminium des magasins de bricolages donnent également de bon résultats. Tu le mets pendant la saison de pousse, et tu le retire pour l'hiver (le scotch comme le mastique)

 

Et attention, le mastique en patte est une vrai friandise pour les chiens..et ça ça n'arrange pas du tout les cicatrices! :spb44:


"La critique constructive est un levier du progrès." "Ayez le culte de l'esprit critique." Louis Pasteur

#7 Paracelse

Paracelse
  • Membres
  • 21 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :France
  • Département :29

Posté 25 août 2018 - 20:41

Ça marche, merci pour le coup de pouce!




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)