Aller au contenu


Photo
- - - - -

Drageons sur Érable champêtre ?

Acer campestris drageon

  • Veuillez vous connecter pour répondre
14 réponses à ce sujet

#1 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 2 822 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Formation :autodidacte
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 15 juin 2018 - 09:03

Cela fait des décennies que je possède des Érables champêtres en pot. Mais c'est la première fois que j'observe un arbre de cette espèce émettre des drageons.

L'arbre a été rempoté au printemps dernier.

drageons1.jpg

IMG_8955.JPG

IMG_8956.JPG

J'ai pu l'observer sur des Acer campestris sauvages : c'est d'ailleurs un piège tendu au yamadoriste qui croit découvrir un petit arbre isolé alors qu'il est rattaché au système racinaire d'un grand arbre voisin.

Cela pose plusieurs questions :

Avez vous vécu une telle expérience sur cette espèce ?

Est-ce banal et est-ce moi qui découvre – tardivement – un phénomène assez largement répandu ?

Quelle est l'origine de cette vitalité souterraine ? J'avance quelques hypothèses sans qu'aucune ne me convainque vraiment.

  • Trop d'engrais 

  • Un arbre mère qui peine 

  • Taille des racines trop courte

 

Je vais supprimer ces pousses incongrues préférant que l'arbre s'attache à faire une seconde pousse sur lui-même plutôt que de disperser son énergie à proliférer ainsi. Auriez vous des avis contraires ?



#2 boots19

boots19
  • Modérateurs
  • 5 466 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Lauzerte
  • Zone USDA :8b
  • Pays :france
  • Département :82

Posté 15 juin 2018 - 11:34

Un arbre qui peine je trouve oui (surtout en prunier chez qui ça arrive très souvent. Notamment quand ils sont chlorosés, faibles)

Ou parfois simplement une taille sévère, donc un système racinaire bien plus puissant que le système foliaire. (hypothèse)

Un truc tendrait à confirmer; je vois bcp plus de drageons dans les causses qu'en Corrèze par exemple. Et je pense que les arbres, ici dans les cailloux, ont de gros gros gros systèmes racinaires, pour peu de végétation. Et en ce moment avec des conditions très poussantes, exceptionnelles, les arbres rejettent de partout au sol. En gros, la sève brute déborde^^

En tous cas, je ne t'aiderai pas spécifiquement sur le champêtre, je n'en ai pas xD


"La critique constructive est un levier du progrès." "Ayez le culte de l'esprit critique." Louis Pasteur

#3 papilou

papilou
  • Membres
  • 512 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Formation :N2,Oonuma,Kennedy,Som,A.Arnaud,TF...
  • Pays :France
  • Département :46

Posté 15 juin 2018 - 13:02

Les drageons sont en bon exemple sur le sujet que faire de cet érable que j'ai lancé depuis peu...
Ils sont souvent dus (comme le dit boots) au déséquilibre racinaire trop important par rapport à la partie aérienne. L'exemple dans mon sujet illustre bien, que le tronc mourrant a provoqué la sortie d' une nuée de drageons (voir première photo)..
Le cas des ormes est si différent que pour eux c'est devenu un moyen de reproduction .
Effectivement sur nos causses cela arrive assez souvent surtout après de grosses secheresses qui brulent les parties aériennes
Je pense que dans ton cas ,tu dois plutot les enlever pour envoyer plutot la seve dans ton arbre qui a du donner des signaux de faiblesse ou être trop réduit , juste mon avis
Dans quel état est il actuellement?

#4 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 2 822 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Formation :autodidacte
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 15 juin 2018 - 14:55

 L'arbre que j'ai depuis 35 ans ne donne aucun signe de faiblesse : feuilles bien vertes etc...

Quasiment aucune taille en vert cette année

Photo du 4 mai 2018

IMG_8839.JPG



#5 bonzai...

bonzai...
  • Membres
  • 431 messages
  • Pays :france
  • Département :22230

Posté 15 juin 2018 - 17:39

il est magnifique bravo



#6 papilou

papilou
  • Membres
  • 512 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Formation :N2,Oonuma,Kennedy,Som,A.Arnaud,TF...
  • Pays :France
  • Département :46

Posté 15 juin 2018 - 17:39

alors bingo pour toi pas de problème, l'érable se porte comme un charme...  il n' a plus  de place pour sortir alors il  prend le plus court chemin.

 je ne sais si c' est cela mais c'était ma touche sourire 



#7 Ben34

Ben34
  • Membres
  • 1 658 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :34

Posté 15 juin 2018 - 22:28

Lol , moi je pense que notre ami Bonsaiphil n'en a rien à fiche de ces 4 drageons , il n'est pas idiot et il cultive depuis un moment , ça m'étonnerais que cela l’inquiète , de plus l'arbre respire la santé , ce n'est pas comme si il abandonnait le tronc pour repartir du pied ... non moi je pense qu'il cherchait une excuse pour nous présenter ce superbe Érable champêtre , il ne nous montre que des arbres en construction mais il est évident qu'il a quelques belles pièces déjà bien avancées , la preuve ... 

 

Aurons nous la chance de le voir sans feuille cet automne / hiver ? Te frotteras tu à la critique positive ( même si tu trouves ça stérile ) ou négative ? Je pense que oui .



#8 boots19

boots19
  • Modérateurs
  • 5 466 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Lauzerte
  • Zone USDA :8b
  • Pays :france
  • Département :82

Posté 16 juin 2018 - 05:42

Peut être pas inquiet. Juste curieux^^

Mais en bonsaï la curiosité est loin d'être un vilain défaut je trouve :spb44:(au jardin en général d'ailleurs!)


"La critique constructive est un levier du progrès." "Ayez le culte de l'esprit critique." Louis Pasteur

#9 Marcus54

Marcus54
  • Membres
  • 142 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Commercy
  • Zone USDA :0
  • Pays :France
  • Département :55

Posté 16 juin 2018 - 06:07

ces arbres sont magnifiques... j aimerai avoir ce type de problème lol !



#10 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 2 822 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Formation :autodidacte
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 16 juin 2018 - 08:10

Peut être pas inquiet. Juste curieux^^

C'est exactement cela.

J'essayais de trouver des gens qui ont observé la même chose sur leur érable champêtre. J'essaye de savoir dans quelles circonstances leur érable à eux a drageonné pour en tirer quelques conclusions sur le mien.

 

... non moi je pense qu'il cherchait une excuse pour nous présenter ce superbe Érable champêtre , il ne nous montre que des arbres en construction  ... 

....Aurons nous la chance de le voir sans feuille cet automne / hiver ?

Oui je présente généralement des arbres en formation. C'est là que les problèmes se posent et c'est là qu'un forum peut être utile.

Quant à cet arbre, j'ai publier son histoire et des vues hivernales récentes (2017) dans ces colonnes : voir ce message et les suivants. (fil "Comment faisions-nous dans les années 1980 ?")

 

 Te frotteras tu à la critique positive ( même si tu trouves ça stérile ) ou négative ? Je pense que oui .

Une analyse critique n'est ni positive ni négative. C'est juste une analyse argumentée. Contrairement à l'idée généralement répandue, positiver est une véritable plaie .



#11 Ben34

Ben34
  • Membres
  • 1 658 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :34

Posté 16 juin 2018 - 09:58

j'ai publier son histoire et des vues hivernales récentes (2017) dans ces colonnes : voir ce message et les suivants. (fil "Comment faisions-nous dans les années 1980 ?") "

 

Merci , je ne me rappelais plus l'avoir vu .



#12 papilou

papilou
  • Membres
  • 512 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Formation :N2,Oonuma,Kennedy,Som,A.Arnaud,TF...
  • Pays :France
  • Département :46

Posté 16 juin 2018 - 14:07

On apprend à tout age , surtout une certaine sagesse... ce que doit amener la passion du bonsai
Continuez à poster des arbres magnifiques , tout au long de ma vie , quand j'en ai vu ,l'envie est montée en moi de créer aussi... La motivation doit monter en chacuns

#13 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 2 822 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Formation :autodidacte
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 17 juin 2018 - 09:04

On apprend à tout age , surtout une certaine sagesse... ce que doit amener la passion du bonsai
 

Passion est antinomique avec Sagesse.

Et puis si la culture du bonsaï amenait la sagesse, ça se saurait. :spb95:

 

Ceci dit , et pour en revenir à ma question, on n'avance pas beaucoup. L'érable champêtre étant l'érable autochtone par excellence qui se prête le mieux au bonsaï, il y a surement une foule de membres de ce forum qui en cultive. J'aimerais vraiment leur retour d'expérience quant au drageonnement de cette espèce.

Merci.



#14 papilou

papilou
  • Membres
  • 512 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Formation :N2,Oonuma,Kennedy,Som,A.Arnaud,TF...
  • Pays :France
  • Département :46

Posté 17 juin 2018 - 09:33

Desolé peut etre antinomique mais la sagesse ne vient t'elle pas canaliser la passion pour en faire un chemin plus serin...
Ne nous dispersons pas, dans le coin nous avons plein d'érables autant champêtres que monpelliers et les 2 drageonnent ...
Dans certains coins les agriculteurs d'antan en fesaient même des haies entre leurs champs...Le champêtre en bas de colline et le monpellier plus haut dans la rocaille..
Je pense aussi que le phenomene est possible qquand tu as les racines en partie exposées au soleil, mutation des cellules peut être...à voir
En tout les cas c'est l'orme qui a le drageonnement le plus important

#15 Invité_ZENNEZ_*

Invité_ZENNEZ_*
  • Invités

Posté 17 juin 2018 - 10:44

D'après ce que je peux voir:

- dans une haie normalement taillée, l'érable champêtre ne drageonne pas du tout.

- taillé très court ou à ras, il se recèpe très fort et très vite. Une bonne façon de renouveler ou densifier une haie.

- en pot je n'ai pas d'expérience, mais s'il se comporte comme en pleine terre, après une taille importante ou sur des racines qui affleurent, il doit être capable de drageonner.





Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : Acer campestris, drageon

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)