Aller au contenu


Photo
- - - - -

Manuel N1 Fédé


  • Veuillez vous connecter pour répondre
22 réponses à ce sujet

#1 corto35

corto35
  • Animateurs
  • 2 444 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Saint Malo
  • Zone USDA :8b
  • Formation :Brocéliande Bonsai Club
  • Pays :France
  • Département :35

Posté 17 mai 2018 - 17:07

Bonjour, je met ça là mais je ne suis pas certains que ce soit le bon endroit pour ce faire ( si besoin merci aux modos de corriger) .

 

J'ai lu sur un post qu'il y avait des inexactitudes dans le manuel de la fédé destiné aux N1.Il serait peut être intéressant de les consigner dans un post afin que la fédé puisse les prendre en compte et mettre à jour son manuel tout en informant les amateurs.

 

Je m'explique, je pratique depuis plusieurs années, à ce jour j'ai atteint un certain niveau et je souhaite aller plus loin pour ce faire j'ai besoin d'approfondir mes connaissances.J'ai pas envie de me mettre la tête à l'envers comme à mes débuts pour finalement m'appuyer sur mon expérience.Je souhaite en effet relire cette année un bon nombre de documentations dont celle ci.J'envisage aussi éventuellement de passer ce niveau apprendre des choses inexactes me pose problème.

 

Je propose donc que l'on discute ici des différents point posant problèmes et des corrections à apporter au manuels ceux ci afin d'aider d'une part les amateurs et la fédé pour mettre à jour ces manuels.@+

 

Lien vers les classeurs de formation : http://www.ffbonsai....sseur-formation

 



#2 lanig

lanig
  • Membres
  • 3 406 messages
  • Zone USDA :8b
  • Pays :France
  • Département :35

Posté 19 mai 2018 - 22:29

C'est une idée intéressante mais je pense qu'il faut d'abord avoir l'assurance du responsable FFB qu'il tiendra compte du travail.

La typographie est vraiment pas une réussite non plus, ce qui rajoute au travail...


OT2 Logiciel libre pour la gestion de votre collection de bonsai. La version 1.1 est sortie.

#3 stephane L

stephane L
  • Membres
  • 1 752 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :nantes
  • Zone USDA :12a
  • Formation :club de Nantes, l'arbre et le geste
  • Pays :france
  • Département :44000

Posté 25 mai 2018 - 02:58

cest prévu pour quand le passage?

#4 corto35

corto35
  • Animateurs
  • 2 444 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Saint Malo
  • Zone USDA :8b
  • Formation :Brocéliande Bonsai Club
  • Pays :France
  • Département :35

Posté 25 mai 2018 - 07:52

pour peut être un jour ou pas ;-) mais ça n'empêche pas de potasser.et d'autres souhaitent peut être le passer également ...@+



#5 papymandarin

papymandarin
  • Animateurs
  • 6 925 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8
  • Pays :Belgique
  • Département :bruxelles

Posté 25 mai 2018 - 09:49

deja dans le classeur N1 premiere erreur page 7 ou les arbres sont classes en arbre indigenes/arbres importes alors que vu les especes listees il faudrait plutot parler d'especes rustiques/non rustiques



#6 corto35

corto35
  • Animateurs
  • 2 444 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Saint Malo
  • Zone USDA :8b
  • Formation :Brocéliande Bonsai Club
  • Pays :France
  • Département :35

Posté 04 juin 2018 - 18:04

J'ai commencé à lire celui-ci et j'ai quelques interrogations.

 

p7 : j'ai des doutes sur l'exposition de certains arbres.Un fagus en plein soleil en été...

p35 :interaction positives et négatives entre éléments , de quelles interactions est-il question ?

p44 : qu'entend on par la notion d'installés ?

 

p14 diagnostiques /traitements phyto.( à peut être mettre dans un autre fil de discussion,..)

Les traitements mentionnés sont pour la plupart que des produits phyto, peu de solutions naturelles ou bio semble t-il.

Pour ma part ça me pose un cas de conscience.Je m'explique , je cultive en mode bio.J'aide des projets d'agriculture

biologique à se monter, c'est une partie de mon activité.Par conviction je lutte contre une certaine forme d'agriculture

et les produits mentionnés.Donc je me vois mal apprendre à les utiliser ou les conseiller, ou acquérir des connaissances sur ceux ci pour passer un examen.Ces points peuvent faire parti du QCM de l'examen, non ?

Je critique pas, chacun fais ce qu'il en fonction de sa position.Suggestion : ne pourrais t-on pas avoir une sorte d'option

comme il existe deux formes d'agriculture à chacun de se positionner ? c'est juste pour indiquer dans quel dilemme me met cette partie.ça pourrait être dommage de ne pas entreprendre une certaine démarche à cause de ça et être un frein pour certains.

 

Après je me doute aussi que ça peut induire quelques difficultés mais il doit y avoir des solutions ,

peut être que des actions sont peut être en cours d'ailleurs.

 

@+



#7 Gwinru

Gwinru
  • Admins
  • 8 739 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Courbevoie
  • Zone USDA :9
  • Formation :Bonsaï Club du Point du Jour + formateurs PB
  • Pays :France
  • Département :92+14

Posté 04 juin 2018 - 19:41

J'imagine que le chapitre Phytosanitaire va être revu en profondeur, ne serait-ce parce que les produits cités: mancozèbe, benomyl, triforine, triadiméfon, etc... sont d'ores et déjà interdits à la vente aux particuliers depuis 5 ans, et que pour un usage professionnel il faut soi-même disposer d'un certificat d'applicateur, ou dans le cas d'une entreprise avoir du personnel formé et habilité.

 

Et continuer à évoquer ces produits c'est aussi le risque de se mettre en porte à faux vis à vis de la législation

 

Je remarque que toutes les grandes villes de France ont adopté le zéro phyto dans la gestion de leurs parcs et jardins.

 

Dommage que les produits et méthodes utilisables en agriculture bio ne soit pas systématiquement évoqués comme la seule alternative à la chimie, dans le petit monde du bonsaï


雲をりをり
人を休むる
月見哉
Aux admirateurs de lune 
les nuages parfois
offrent une pause
 


#8 lanig

lanig
  • Membres
  • 3 406 messages
  • Zone USDA :8b
  • Pays :France
  • Département :35

Posté 04 juin 2018 - 19:55

.Donc je me vois mal apprendre à les utiliser ou les conseiller, ou acquérir des connaissances sur ceux ci pour passer un examen.

 

Outre la réponse de Gwinruz sur le fait que ces produits ne sont plus autorisés aux particuliers, on peut quand même suggérer que même si, effectivement,  pour la religion catholique le seul fait de penser à des choses interdites constitue un péché, en écologie en revanche la connaissance ne soit pas une faute, non ?


OT2 Logiciel libre pour la gestion de votre collection de bonsai. La version 1.1 est sortie.

#9 corto35

corto35
  • Animateurs
  • 2 444 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Saint Malo
  • Zone USDA :8b
  • Formation :Brocéliande Bonsai Club
  • Pays :France
  • Département :35

Posté 04 juin 2018 - 20:06

Non bien sûr mais donner le choix aussi et/ou proposer les deux options ....et personne ne parle de fautes.On peut aussi parler des alternatives non ? , après ça regarde chacun.Là ce que je voulais dire c'est que c'est la seule voie proposée semble t-il.et ça permettrait à touti d'acquérir des connaissances et de savoir que des alternatives existent.après comme je ne les utilise pas je suis ça avec une certaine distance.et comme gwinru le dit les choses évoluent.@+



#10 syalain

syalain

    autodidacte

  • Membres
  • 917 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :perrou dans l orne(61)
  • Zone USDA :8b
  • Formation :asso ornaise du bonsai
  • Pays :france
  • Département :61

Posté 04 juin 2018 - 20:16


p7 : j'ai des doutes sur l'exposition de certains arbres.Un fagus en plein soleil en été...


@+

 

si si en Normandie le fagus c'est plein soleil quand il y en a
 


La théorie, c’est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
La pratique, c est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
Moi, j ai réuni théorie et pratique : rien ne fonctionne et personne ne sait pourquoi »
AE

#11 boots19

boots19
  • Modérateurs
  • 5 484 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Lauzerte
  • Zone USDA :8b
  • Pays :france
  • Département :82

Posté 05 juin 2018 - 06:39

Sur les phyto, Gwinru a tout dit ;)

Te tracasses pas Corto, retiens deux ou trois incontournables histoire de... (cuivre, souffre, huile etc) ce qui est important c'est de connaitre la législation le jour J.

Et puis j'imagine que le QCM est corrigé et disponible comme n'importe quel examen. Donc difficile de te planter sur une question dont la  vrai réponse serait dispo sur n'importe quel smart phone, par un site ".gouv"


"La critique constructive est un levier du progrès." "Ayez le culte de l'esprit critique." Louis Pasteur

#12 corto35

corto35
  • Animateurs
  • 2 444 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Saint Malo
  • Zone USDA :8b
  • Formation :Brocéliande Bonsai Club
  • Pays :France
  • Département :35

Posté 05 juin 2018 - 07:44

Ayant le certificat mentionné plus haut ..Je me tracasse pas je donne juste un point de vue.Ce doc c'est aussi les infos qui sont transmises aux gens qui passent leur examen ou pas.Reste qu'a attendre la maj en fonction la réglementation..;-) Je pense pas que le post doivent tourner autour de ce sujet sinon on ouvre une autre discussion .

 

et le smart phone est autorisé ...

 

J'ai pas vu de biblio à la fin du document, il serait peut être bon d'indiquer les sources de certaines infos, histoire de pouvoir s'y reporter si nécessaire ou creuser certains sujets comme celui des schémas sur les interactions négatives et positives entre éléments par ex, on parle des charges électriques d'autres choses...



#13 papymandarin

papymandarin
  • Animateurs
  • 6 925 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8
  • Pays :Belgique
  • Département :bruxelles

Posté 05 juin 2018 - 08:28

sans surprise on retrouve aussi la plupart des prejuges concernant l'engrai "chimique", c'est d'ailleurs assez schizophrenique etant donne la remarque precedente de Corto, quand il s'agit de traiter la chimie ne les derange pas lol



#14 Gwinru

Gwinru
  • Admins
  • 8 739 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Courbevoie
  • Zone USDA :9
  • Formation :Bonsaï Club du Point du Jour + formateurs PB
  • Pays :France
  • Département :92+14

Posté 05 juin 2018 - 08:40

En même temps, l'aspect phyto et traitements alternatifs est fondamental. Dans le petit monde du bonsaï, nous devrions, tous, revendiquer des techniques dépourvues d'intrants chimiques. Question philosophique majeure, à l'heure où la planète est en grave danger. Je ne tiens pas à faire la liste déjà très longue des impacts négatifs de l'homme sur la Terre, encore que les rappeler ne peut pas nuire: réchauffement climatique, destruction de la biodiversité (flore, oiseaux, insectes, abeilles, vers de terre, mammifères terrestres et marins, etc...), destruction des grandes barrières de corail, un continent supplémentaire constitué de matières plastiques, déforestations à outrance, pollutions diverses (métaux lourds, molécules chimiques issues de l'agro-chimie, PCB, dioxines, perturbateurs endocriniens, PFOA, néonicotinoïdes, etc...), pollutions de l'air, des eaux de surface, des nappes phréatiques, exploitation de gaz de schiste, pillage des ressources naturelles, surexploitation des forêts, etc...

 

Tout ça pour dire que nous devrions, naturellement être les plus sensibilisés que n'importe qui aux risques que notre passion peut engendrer sur l'environnement et tous nous positionner clairement dans une démarche vertueuse. Sans omettre que nos arbres ne sont pas tous seuls mais placés dans un jardin et que l'entretien de ce jardin devrait impliquer aussi et surtout une attitude responsable.

 

A l'heure où l'on se pose encore la question de l'utilisation du glyphosate (un véritable scandale), alors que des techniques et des produits alternatifs existent, où le Round'Up, le produit phare de Bayer/Monsanto est encore en vente libre, que la FFB se positionne clairement sur un sujet pareil serait à tout le moins profitable, pour ses membres et pour l'image de notre passion.

 

Il est de notre responsabilité individuelle, qu'une prise de conscience se fasse, et que des actions à l'échelle du bonsaï, de nos jardins soient menées. Former de nouveaux amateurs au bonsaï, devrait s'accompagner d'une éducation à la sauvegarde de l'environnement. Il ne s'agit plus d'un seul débat entre tenants du bio et tenants du chimique, mais d'une prise de conscience individuelle, la somme de ces prises de conscience étant la seule issue possible pour lutter contre les lobbies, les défenseurs de l'agro-chimie et tous les pollueurs plus ou moins volontairement impliqués. Se reposer sur l'Etat ou les grandes institutions publiques pour lutter contre le réchauffement climatique et les pollutions est irresponsable. Il n'y a que l'opinion publique qui puisse infléchir le cours inexorable du réchauffement climatique et des multiples avatars de l'impact humain. Ce n'est plus un débat philosophique, mais un combat. Réfléchir à nos actions du quotidien, économiser l'eau, trier nos déchets, recycler nos déchets organiques, boycotter les produits des grands groupes industriels, changer notre mode de consommation et d'alimentation, savoir faire le tri dans tout le fatras des messages "green washing", c'est aussi une manière de faire du bonsaï.

 

Pratiquer le bonsaï c'est apprendre la beauté intrinsèque de la nature, l'harmonie des formes et des couleurs, les notions d'équilibre, l'émotion que provoque un paysage, un ciel enflammé par un coucher de soleil. Ce devrait être d'abord le respect de la Nature sous tout ses aspects, en commençant par comprendre chaque éco système, son entretien, sa gestion, depuis le jardin jusqu'au pot d'un bonsaï


雲をりをり
人を休むる
月見哉
Aux admirateurs de lune 
les nuages parfois
offrent une pause
 


#15 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 2 837 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Formation :autodidacte
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 05 juin 2018 - 09:22

Un texte de référence, à ne pas en douter.

Merci Gwinru

"Ce n'est plus un débat philosophique, mais un combat...."

Je viens de lire ce texte après avoir avoir chercher un mode de lutte contre les cicadelles qui reviennent en ce moment. Beaucoup de propositions à la fois bio et  chimiques. Il s'avère que la solution proposée par Bayer soit encore la plus efficace..;

Par ailleurs je dois à Bayer (médicament) le fait d'être en vie .... (monsanto = Bayer)

Ce n'est pas très simple. La cohérence totale n'est peut être pas le but à atteindre. Les efforts de tous les jours, sont plus à ma portée. Je trie, je composte, j’éteins les ampoules des pièces inoccupées, je minimise le plastique, je fais gaffe à l'eau, je roule en vélo, je mange peu de viande, mais est ce que ce sera suffisant ? Tous ces efforts ne sont-ils pas réduit à néant par plus de bébés qui naissent, plus de futurs consommateurs ?



#16 jox

jox
  • Admins
  • 6 063 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Formation :PB + EB
  • Pays :france
  • Département :8

Posté 05 juin 2018 - 09:25

Par ailleurs je dois à Bayer (médicament) le fait d'être en vie ....

Moi aussi, même si ça fait mal au fion de le dire.


Ca court, ça s'agite! Et après ça s'étonne de ne pas vivre vieux.


#17 corto35

corto35
  • Animateurs
  • 2 444 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Saint Malo
  • Zone USDA :8b
  • Formation :Brocéliande Bonsai Club
  • Pays :France
  • Département :35

Posté 05 juin 2018 - 10:11

Merci gwinru.+1 pour le texte de réf.L'éducation, la transmission sont aussi fondamentale et nous y contribuons à notre petite échelle.L'art du bonsai quelque part c'est glorifier la nature.

 

sinon attention aux dates de mises à jour, je sais que certains point reste actuels et immuables mais ça peut donner un aspect vieillot et dépassé au document.Peut être à réactualisé sur une certaine fréquence.Il est moins difficile de modifier 2/3 trucs que d'avoir à reprendre beaucoup sur un interval de temps plus conséquent.

 

Le conservatoire d'aquitaine à planter des sureaux il me semble qui hébergent je sais plus qui..et qd les cicadelles arrivent voir les videos d'eveline Leterme.voir la notion de plantes compagne.

 

après faut pas tout mélanger, moi ds mon environnement quelqu'un est ds le secteur médical et elle voit le nombre de cancer exploser et les patients sont de plus en plus jeunes.Et comme c'est cette personne qui gère au final c'est pas toujours drôle non plus mais bon c'est pas le sujet.on devrait ouvrir un autre post non ? Bayer vient de racheter monsanto il y a peu et bayer est aussi présent ds le monde des semences F1 donc non reproductible.Après ce post n'est pas le lieu pour avoir ce type de débat sinon on en ouvre un autre dans lequel on pourrait débattre.Là l'objet s'est le manuel N1 de la fédération.

 

En travaillant sur la culture, la vigueur, le développement de la biodiversité j'ai bien améliorer ma situation et la santé de mes arbres.J'agis globalement sur mon périmètre mais c'est une autre histoire.

 

@+



#18 papymandarin

papymandarin
  • Animateurs
  • 6 925 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8
  • Pays :Belgique
  • Département :bruxelles

Posté 05 juin 2018 - 10:27

+1 avec jox et bonsaiphil, sans la chimie je serais aussi mort/mourrait rapidement  comme beaucoup de gens de par le monde. De toute facon on fait erreur en opposant chimie et "bio"(logie), la vie c'est de la chimie organisee. chimie de synthese vs chimie naturelle serait deja plus exact, mais insuffisant, ce n'est pas tant l'origine des produits plutot que leur quantite excdentaire/duree de vie/non recyclage qui pose probleme



#19 boots19

boots19
  • Modérateurs
  • 5 484 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Lauzerte
  • Zone USDA :8b
  • Pays :france
  • Département :82

Posté 05 juin 2018 - 10:30

Attendez, vous partez dans tous les sens là...

Ce qu'on veut avec ces conseils de traitement, c'est avoir une porte de sortie en cas de grave pépin sur un arbre inestimable et séculaire!

Ces problèmes n'arrivent pas souvent, on fait tout pour les éviter; par la biodiversité du jardin, par plein de gestes éco responsables, par la culture. Mais ça n’empêche que c'est problème arrive parfois.

Je trouve pas incompatible le fait de conseiller la lutte biologique, mais de savoir quelles sont les autres options (nous ont perdra pas notre label AB^^)

Explique lui à l'arbre; "ba mon pauvre, on a essayé le cuivre, le souffre, tu n'auras rien d'autre, adieu.."

 

De toute façon c'est très simple, on a râler médiatiquement contre le système des visiteurs médicaux? Les labo ont licencié 1/4 de leur effectif et ont diminué leur budget recherche.

Maintenant on va faire pareil pour l'agriculture, et la recherche en pâtira..


"La critique constructive est un levier du progrès." "Ayez le culte de l'esprit critique." Louis Pasteur

#20 corto35

corto35
  • Animateurs
  • 2 444 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Saint Malo
  • Zone USDA :8b
  • Formation :Brocéliande Bonsai Club
  • Pays :France
  • Département :35

Posté 05 juin 2018 - 10:46

Le thème c'est le manuel N1, je vais ouvrir un autre post car là oui ça par ds tous les sens mais c'est intéressant.Quelqu'un pourras ranger les trucs dans les bonnes cases après.Je le met où le nvx post, je l'appelle comment ?

 

y a aussi une autre piste : oui si toute les sol naturelles ne marchent pas c'est de se résoudre à perdre un arbre car il y a peut être une raison comme pour un individu ..ça dépend de chacun de son éthique...dépasser le moi moi pour tendre vers le nous.

 

le label bio est un label ..c'est pas le mieux non plus , un pdt naturel peut être plus nocif qu'un pdt de synthèse...par ex le cu c'est naturel oui mais c'est pas bon non plus pourtant autorisé en bio après c'est à chacun de voir.

 

d'un point de vue perso , je suis pas transhumaniste ;)

 

Je pense que le doc devrait présenter l'ensemble des solutions possibles pour donner le choix au gens.Après pourquoi pas faire des options..Le doc doit fédérer et pas diviser non plus.

 

le sujet du post c'est le manuel N1 est son contenu et là on diverge ..., on l'intitule comment l'autre post ?

 

L'aspect phyto n'est qu'une petite partie du document.

 

Le théme c'est les incohérences, les erreurs, les points posant interrogation du manuel N1 de la fédé.Le sujet c'est le manuel de la fédé.

 

 

@+




1 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)