Aller au contenu


débourrement tardif - soins possibles


  • Veuillez vous connecter pour répondre
59 réponses à ce sujet

#1 Invité_ZENNEZ_*

Invité_ZENNEZ_*
  • Invités

Posté 11 avril 2018 - 10:48

Pouvez-vous décrire les différentes méthodes et traitements que vous utilisez quand un arbre tarde à débourrer?

 

Même si ces méthodes doivent-être les à peu près mêmes pour toutes les espèces, je précise que l'arbre qui m'inquiète est un hêtre rempoté fin mars - donc un peu trop tôt. Chez moi les hêtres commencent juste à débourrer mais les bourgeons du mien ne bougent toujours pas.

Je le sens mal. Il est sûrement un peu tôt pour s'inquiéter mais peut-être pas pour agir



#2 jox

jox
  • Admins
  • 6 114 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Formation :PB + EB
  • Pays :france
  • Département :8

Posté 11 avril 2018 - 10:54

Plein soleil, éventuellement sous cloche.


Ca court, ça s'agite! Et après ça s'étonne de ne pas vivre vieux.


#3 slefevre01

slefevre01
  • Membres
  • 130 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Rennes
  • Zone USDA :0
  • Pays :France
  • Département :35

Posté 11 avril 2018 - 11:07

comme Jox 

+ stimulateur racinaires ?



#4 KINGJU

KINGJU

    couteau suisse ou fée clochette c'est selon

  • Admins
  • 11 671 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8a
  • Formation :amis bonsai PLAISIR, A&G, Scuola Arte Bonsai
  • Pays :FRANCE
  • Département :78

Posté 11 avril 2018 - 11:08

Le hêtre est certainement un des plus tardifs  parmi les feuillus caducs.

Son "horloge interne" est particulièrement bien réglé. Il a besoin d'un minimum d'amplitude lumineuse dans la journée pour "bouger".

Chez moi par exemple, il ne SE passe  rien avant  mi avril  pour les hêtres en pot (aux alentours du 17)

Une fois que ca démarre, par contre tout peut aller très vite, l'ensemble du feuillage sur un rameau est présent en 48 heures.

Lorsqu'il y a des pincements à faire, c'est un créneau court à ne pas louper !


A la Saint Gaston, surveilles tes bourgeons.
 
Pour une bonne navigation sur Parlonsbonsaï pensez à consulter l'aide et la page d'accueil du site.
 
Ma page Facebook
Le blog du club des amis du bonsai de Plaisir (Yvelines)


#5 Invité_ZENNEZ_*

Invité_ZENNEZ_*
  • Invités

Posté 11 avril 2018 - 11:37

Qu'est-ce qui existe dans la catégorie "stimulateur racinaire", si possible que je pourrais trouver en grande distribution, sans aller dans un magasin spécialisé? (Tonus V, je crois, n'existe plus. Osiryl n'est pas facile à trouver)

Et le glucose?

 

En "fait maison", l'eau de saule peut marcher?



#6 Gwinru

Gwinru
  • Admins
  • 8 760 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Courbevoie
  • Zone USDA :9
  • Formation :Bonsaï Club du Point du Jour + formateurs PB
  • Pays :France
  • Département :92+14

Posté 11 avril 2018 - 11:55

Juste de l'eau et du soleil. Ça peut suffire


雲をりをり
人を休むる
月見哉
Aux admirateurs de lune 
les nuages parfois
offrent une pause
 


#7 Invité_ZENNEZ_*

Invité_ZENNEZ_*
  • Invités

Posté 11 avril 2018 - 15:02

Plein soleil pour la chaleur? La luminosité n'ayant pas d'effet sur un arbre sans feuilles.



#8 KINGJU

KINGJU

    couteau suisse ou fée clochette c'est selon

  • Admins
  • 11 671 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8a
  • Formation :amis bonsai PLAISIR, A&G, Scuola Arte Bonsai
  • Pays :FRANCE
  • Département :78

Posté 11 avril 2018 - 15:19

Ah...

Pourtant, et c'est extrait du site internet de l'ONF :

 

"Lumière et chaleur représentent bien des facteurs fondamentaux de développement des végétaux. Un arbre ne pousse qu'à partir d'un seuil de température et de durée d'exposition : en deçà de soixante jours de température moyenne journalière supérieure à 7°C, aucun arbre ne peut s'établir. En montagne, par exemple, cette limite se situe à environ 2000 m.

 

L'intensité et la durée de l'éclairage à l'intérieur d'une forêt sont d'une importance immédiate pour la forme et le développement de la vie. Chaque essence a ses exigences thermiques. Les processus de régénération de l'arbre et de photosynthèse impliquent des températures adéquates à chaque saison. C'est l'existence de cet optimum thermique saisonnier qui localise l'habitat des peuplements forestiers"


A la Saint Gaston, surveilles tes bourgeons.
 
Pour une bonne navigation sur Parlonsbonsaï pensez à consulter l'aide et la page d'accueil du site.
 
Ma page Facebook
Le blog du club des amis du bonsai de Plaisir (Yvelines)


#9 Invité_ZENNEZ_*

Invité_ZENNEZ_*
  • Invités

Posté 11 avril 2018 - 16:39

Soit.

 

En fait, je disais ça parce que le soleil se faisant rare et la météo étant plutôt au vent et à la pluie en ce moment, dans ces conditions j'ai intérêt à miser sur la cloche ou la mini-serre exposée pleine lumière si je veux conserver un peu de chaleur.



#10 Clement34

Clement34
  • Membres
  • 929 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Montpellier
  • Zone USDA :0
  • Pays :France
  • Département :34

Posté 11 avril 2018 - 16:45

Enfin, ceci dit, un hetre qui a pas encore commencé à bouger, c'est pas plus inquiétant que ça...



#11 papymandarin

papymandarin
  • Animateurs
  • 6 948 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8
  • Pays :Belgique
  • Département :bruxelles

Posté 11 avril 2018 - 17:09

en effet les miens ne bougent pas avant debut mai habituellement, est ce un arbre que tu as deja eu les saisons precedentes?, parce que les hetres sont tres "ponctuels" d'une annee sur l'autre quelles que soient les fluctuations de la meteo, le tien attend surement tout simplement "son" heure...



#12 allbato

allbato
  • Membres
  • 95 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :London
  • Zone USDA :8
  • Pays :UK
  • Département :London

Posté 11 avril 2018 - 18:01

Pareil que Clément et papymandarin. Rien d'inquiétant en ce moment. Les miens n'ont tjrs pas bougés, je commencerai à m'inquiéter dans 1 mois.

#13 Invité_ZENNEZ_*

Invité_ZENNEZ_*
  • Invités

Posté 11 avril 2018 - 18:42

Je stresse un peu sur celui-ci parce que c'est son premier vrai rempotage et que j'aurais pu attendre pour le faire. Il restait un peu de terre d'origine au coeur de la motte et le racinaire n'est pas très fourni, avec beaucoup de bourgeons à alimenter. Ajoutez à ça qu'autour de lui, les bourgeons de ses congénères s'éclaircissent, s'allongent et s'assouplissent et c'est le doute qui s'installe. Je m'inquiète un peu tôt, c'est noté.

 

Je n'ai pas relevé la date précise l'année dernière.

 

Je suppose qu'une mini serre (un sac plastique) ne lui fera pas de mal?

Et je suis quand même intéressé par quelques références de stimulants, au cas où, ou pour tout arbre qui aurait un petit coup de mou au démarrage.



#14 corto35

corto35
  • Animateurs
  • 2 468 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Saint Malo
  • Zone USDA :8b
  • Formation :Brocéliande Bonsai Club
  • Pays :France
  • Département :35

Posté 11 avril 2018 - 20:46

Le hêtre c'est normal, les miens pas avant fin avril voir plus tard pour d'autres.@+



#15 domf

domf
  • Membres
  • 192 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :44600
  • Zone USDA :9a
  • Pays :FRANCE
  • Département :Loire Atlantique

Posté 11 avril 2018 - 21:04

Bonsoir ZENNEZ,

Tu trouveras du Tonus V sur ce site:
http://wabisabi83.fr...0a67c847843625a

Prix compétitifs et livraison rapide.

#16 mowgli

mowgli
  • Membres
  • 222 messages
  • Pays :France
  • Département :eure

Posté 11 avril 2018 - 21:21

J'en rajoute : pour moi pas la peine de faire quoique ce soit. Mes hêtres n'ont pas bougé en Normandie.

Le rempotage au printemps retarde encore un peu plus donc...

(je rempote mes hêtres en automne pour cette raison)



#17 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 2 890 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Formation :autodidacte
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 11 avril 2018 - 22:18

Le Hêtre est, parmi les espèces que je cultive, le dernier à débourrer avec le Celtis.

J'en possède 4 et aucun ne bouge pour l'instant et ne bougera pas avant deux semaines

Il est tout à fait rassurant que tes hêtres soient silencieux.

 

En cas de doute, en cette saison, je fais parfois la chose suivant. Je prends un bourgeon entre le pouce et l'index et je serre légèrement. Mais très doucement, je dirais même tendrement. Si le bourgeon oppose une petite résistance, s'il est bien ferme c'est bon signe. Un bourgeon de hêtre en cette saison qui va avorter s'écrase, il est terne.

 

A mon avis penser à un traitement pour le hêtre et maintenant est tout à fait saugrenu.



#18 jox

jox
  • Admins
  • 6 114 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Formation :PB + EB
  • Pays :france
  • Département :8

Posté 12 avril 2018 - 08:35

Je voulais juste insister sur l'intérêt de toucher nos arbres, comme conseillé ici par Bonsaiphil.

La vue apporte des infos, mais le toucher aussi et on le néglige souvent:

- caresser le feuillage des junip est un bon moyen de connaitre leur vigueur;

- appuyer sur leur veines permet de "jauger" la circulation de sève;

- caresser le feuillage des ormes permet de "sentir" les attaques d'acariens avant que les conséquences soient très visibles (sensation de sècheresse);

- appuyer sur les bois morts permet d'en savoir un peu plus sur leur état (plus ou moins spongieux);

 

Le tout dans la douceur, sinon on peut vite casser ou écraser des choses.


Modifié par jox, 17 avril 2018 - 11:43.

Ca court, ça s'agite! Et après ça s'étonne de ne pas vivre vieux.


#19 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 2 890 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Formation :autodidacte
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 12 avril 2018 - 10:33

 

Je voulais juste insister sur l'intérêt de toucher nos arbres, comme conseillé ici par Bonsaiphil.

La vue apporte des infos, mais le toucher aussi.

Je confirme l'intérêt à tester le bois mort au toucher et plus encore, l'usage de l'ongle est un recours précieux

Je rajouterais aussi les caresses aux épicéas. Le piquant des aiguilles est un bon thermomètre de la santé de l'arbre.

Enfin, l'élimination à mains nues de l'ancien substrat d'un arbre qu'on veut rempoter est un vrai plaisir. On peut le faire les yeux fermés au sens propre. Dans ce cas le toucher est beaucoup plus fort que la vision.

 

Je suis un peu étonné du toucher des ormes pour prévenir les acariens. Je prends bonne note quoique dans ce cas cela demande sans doute une sensibilité hors pair.



#20 papymandarin

papymandarin
  • Animateurs
  • 6 948 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8
  • Pays :Belgique
  • Département :bruxelles

Posté 12 avril 2018 - 10:37

je rejoint tout a fait bonsaiphil sur l'importance du ( et le plaisir procure par le)  toucher pendant les rempotages




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)