Aller au contenu


Photo
- - - - -

Qu'attendez-vous de votre artisan bonsaï / pré-bonsaï ?


  • Veuillez vous connecter pour répondre
20 réponses à ce sujet

#1 Ben34

Ben34
  • Membres
  • 1 867 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :34

Posté 27 mars 2018 - 14:23

Commençons par le commencement ...

 

Ce post est fait pour cibler les qualités que vous attendez quand vous achetez un arbre chez un artisan , il est possible de comparer et critiquer ce que vous aimez ou pas mais merci de ne nommer aucun professionnel afin d'éviter des débats inutiles et surtout de respecter leur travail et leurs choix .

 

J'avais déjà évoqué mon envie d'ouvrir une petite boite artisanale de pré-bonsaï d'ici quelques temps , je lis ici et là pas mal de critiques ( bonnes ou mauvaises ) à propos d'arbres achetés chez des pro et quoi de mieux que de venir prendre la température au près de connaisseurs , passionnés et clients potentiels , pour arriver au plus proche d'une satisfaction générale ? 

 

Pour une vigueur et un tarif équivalent vous préféreriez vous orienter vers :

 

- Une belle ligne de tronc en pot de culture avec beaucoup de construction de prévue , juste le début du secondaire ( charpentes ) bien placé  , un nebari fourni déjà dégrossi et avancé dans la bonne direction .

 

- Un arbre plus avancé en pot bonsaï , avec le secondaire en place , voir un début de ramification , avec un nebari aléatoire qui doit être fortement travaillé voir à créer totalement .

 

Toutes les suggestions sont bienvenues si elles respectent le premier paragraphe .

 

Mes objectifs de production :

 

- De l'autochtone 

- Rester petit pour assurer une certaine qualité 

- Arbres vigoureux

- Nebari fourni ne demandant plus de grosses interventions 

- Charpentes bien placées mais à construire 

- Tarifs accessibles 

- Conseils 

 

Voilà , c'est une sorte de business plan , je compte sur vous pour l'alimenter de vos idées pour pouvoir créer une boite artisanale qui vous ressemble le plus possible . 

 



#2 jox

jox
  • Admins
  • 6 442 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Formation :PB + EB
  • Pays :france
  • Département :8

Posté 27 mars 2018 - 15:46

J'ouvre le bal.

 

Ce que j'attends d'un pré-bonsaï acheté chez un pro:

- un nebari en bonne voie avec plein de radicelles (par forcément fini, mais pas de "trou" en tout cas);

- un tronc dont la ligne et le diamètre sont "faits";

- des départ de charpentières éventuellement;

- un tarif correct reflétant le temps passé dessus.


Ca court, ça s'agite! Et après ça s'étonne de ne pas vivre vieux.


#3 Gwinru

Gwinru
  • Admins
  • 9 488 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Courbevoie
  • Zone USDA :9
  • Formation :Bonsaï Club du Point du Jour + formateurs PB
  • Pays :France
  • Département :Hauts de Seine - Calvados

Posté 27 mars 2018 - 16:10

Difficile mine de rien. C'est surtout les prélèvements qui m'ont intéressé par le passé. J'ai acheté des feuillus (charmes, hêtres, chênes, érables champêtre, ginnala, etc..), prélevés dans les jardins ou en taillis de plaine. Des arbres de caractère, atypiques, avec un gros travail de mise en forme à prévoir. Pas très cher au final, parce qu'il y' avait tout à faire ou presque et qu'ils n'avaient connu qu'une année ou deux chez le pro pour assurer leur reprise.

 

Je pense que le shohin peut être aussi une piste car sans doute plus rapide à dégrossir, à faire pousser et à lui donner une construction de base très correcte, sans atteindre les sommes excessives des imports japonais, toujours en restant dans les espèces européennes ou acclimatées genre Junipe chinensis. Et dans les expos on voit de plus en plus des présentations avec 3, 5 voire 7 shohins, il y'aurait donc un intérêt pour ce genre d'arbres, petits, faciles à transporter à travailler surtout en finesse

 

En résumé je privilégie d'abord la forme, l'aspect âgé de l'écorce, la disposition des charpentières et leur grosseur puisque induisant la vision d'un projet


雲をりをり
人を休むる
月見哉
Aux admirateurs de lune 
les nuages parfois
offrent une pause
 


#4 slefevre01

slefevre01
  • Membres
  • 155 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Rennes
  • Zone USDA :0
  • Pays :France
  • Département :35

Posté 27 mars 2018 - 16:36

on ne peut pas citer un pro dommage, car il y en a un qui travaillait super bien des jeunes arbres. Il a arrêté son activité fin 2016. il doit encore être sur le forum en tant que bonsaika comme nous. Ton projet me fait penser au sien.

Peut-être que tu pourrais prendre contact avec lui et apprendre pleins de choses, à savoir et éviter pour se lancer dans l'aventure.

 



#5 corto35

corto35
  • Membres
  • 3 128 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Saint Malo
  • Zone USDA :8b
  • Formation :Brocéliande Bonsai Club
  • Pays :France
  • Département :35

Posté 27 mars 2018 - 16:46

Si prod maison un nébari bien construit, un tronc intéressant avec de bon départs.Un arbre avec du potentiel et offrant plusieurs solutions.En résumé pas un arbre avec pleins de défauts vendu à prix d'or comme certains le font et ne pas oublier que tout travail .......

Si yama des arbres prélevés avec autorisations est respectant certains critères pas tout est n'importe quoi comme on voit parfois à des prix de ouf ...



#6 arbophil

arbophil
  • Membres
  • 1 185 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Perpignan
  • Zone USDA :0
  • Formation :J. Naka; Ben Oki, suzuki et bts horticole
  • Pays :france
  • Département :66

Posté 27 mars 2018 - 17:39

Oue, Ben, je crois qu'on en a déjà parlé en mp... Ce n'est pratiquement pas possible de vivre producteur de prebonsai. Ta clientèle d'amateurs hyper exigeants, qui veulent tout, Nebari sans trous, régulier et fourni, sans la moindre racine marron, une belle base bien grosse, un tronc bien conique et régulier, avec du beau mouvement, des bonnes branches, pas de grosses coupes, encore moins de jin ou de shari, surtout sur feuillus, un feuillage nickel, régulier, petit et fin, pas la moindre tâche de maladie, pas le moindre puceron, encore moins une cochenille, quelle horreur! Et quel état sanitaire déplorable ! Pour une cochenille, il faut brader ton travail à moitié prix, en fait le prix de revient, sans rémunération, comme il a fallu brader à un certain Salvadore, trop honoré que l'on devrait l'être qu'un tel maître se penche sur ton travail !!!
Si tu regardes en arrière, et même au présent, les vrais producteurs ont une activité relativement courte, dépasser 10 ans, c'est bien. C'est rare. Les commerçants, qui achètent en Chine ou en Corée, pour revendre ont une activité bien plus importante et durable. Rien ne les empêche de produire et s'amuser à créer pour eux même.
C'est le constat que je faisais, il y a vingt. Mais je me suis obstiné qd même. Il était pourtant réel et lucide. Comme il l'est toujours. Peut être comme toute l'environnement gênéral encore plus exacerbé de nos jours.
Amicalement. Phil

#7 Ben34

Ben34
  • Membres
  • 1 867 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :34

Posté 27 mars 2018 - 19:28

Merci pour vos réponses , je vois que pour le moment les attentes sont similaires , les points cités sont essentiels pour moi aussi , Corto appuis une chose importante quand il dit attendre d'un arbre qu'il offre plusieurs solutions , je note .

 

Slefevre , je vois de qui tu parles , je prendrais contact avec lui volontiers mais il est furtif sur le forum , par contre je n'ai ni son savoir ni son ambition , mon projet et bien plus petit c'est peut être ce qui le rendra plus viable dans le temps ou pas du tout ... en tout cas je prendrais ses conseils avec plaisir .

 

Arbophil , c'est vrai on en avait parlé et tu m'avais déjà mis en garde sur le fait que ça risquait d'être compliqué , j'ai apprécié que tu m'aiguilles en partageant ton savoir et ton expérience , tu connais bien le sujet .

 

Je comprend ton point de vue , tu en as bouffé pour arriver à une production de qualité et tu as dû te résoudre , je suis totalement conscient de pouvoir me casser la tronche avant d'avoir commencé , mais je ne tomberais pas de haut . Toi aussi tu avais une grosse production il me semble , moi je vais être le petit artisan du coin qui ne gagne pas beaucoup mais qui n'en demande pas plus , c'est peut être ce qui fera " ma force " ou qui causera ma perte .

 

J'ai oublié de préciser que j'aimerais pouvoir fournir avec l'arbre un journal de suivi de culture , un petit dossier avec photos récentes du nébari / racinaire pour qu'il n'y est pas de surprise au 1er rempotage , et l'évolution de l'arbre , que je fournirais par mail par exemple .



#8 Clement34

Clement34
  • Membres
  • 1 129 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Montpellier
  • Zone USDA :0
  • Pays :France
  • Département :34

Posté 28 mars 2018 - 13:40

La question essentielle est surtout est ce que tu veux en vivre ou juste en à côté (chronophage +++) d'un boulot alimentaire?



#9 Ben34

Ben34
  • Membres
  • 1 867 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :34

Posté 28 mars 2018 - 14:45

C'est vrai que cette question est essentielle , mais elle l'est juste pour moi , peu importe comment je m'organise , moi ce qui m’intéresse c'est de pouvoir vous apporter ce que vous aimeriez trouver chez votre artisan , et toi par exemple , tu en attends quoi de ton artisan ? 



#10 Clement34

Clement34
  • Membres
  • 1 129 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Montpellier
  • Zone USDA :0
  • Pays :France
  • Département :34

Posté 28 mars 2018 - 15:07

Bah rien en particulier, vu que je n'achète pas d'arbre... Je les prélève, je les sèmes, voire j’achète de tout jeune plants pour gagner du temps (j'avais acheté des plants de 1/2 ans racines nues au tout début, puis qq plants au nébari sélectionné chez Tony, des trucs à qq euros piece)

 

Après effectivement, c'est une question qui ne regarde que toi mais je te sens plus du genre "rêveur" que "rationnel". c'était donc plus histoire d'être bien sûr de la réalité de ce qui t'attend. d'autres, a priori plus compétents horticulturelement parlant, s'y sont cassés les dents!

 

Tout ceci est dit avec beaucoup de bienveillance, hein.



#11 Invité_ZENNEZ_*

Invité_ZENNEZ_*
  • Invités

Posté 28 mars 2018 - 15:59

Pareil, je n'achète pas d'arbre. J'aurais pourtant fait une entorse à ce principe en commandant chez Tony de jeunes plans ou éventuellement quelque chose d'un peu plus avancé, si coup de coeur.

Chez lui parce que son travail frise l'impeccable, beaucoup de compétences et d'expérience, c'est un bosseur et j'apprécie son état d'esprit. Tout ça (n'en jetez plus) sans le connaître personnellement, mais sur la foi des différents sujets qu'on trouve sur ce forum.

J'apprends ici qu'il a cessé cette activité après à peine deux années.

http://www.parlonsbo...bonsai/?hl=mode

C'est bien dommage et ça donne à réfléchir.



#12 manumidam

manumidam
  • Membres
  • 5 257 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8
  • Formation :Mon jardin, M. Akanuma (Académie Bonsai)
  • Pays :France
  • Département :Lot (46)

Posté 28 mars 2018 - 17:17

salut ben

 

si tu te lances dans ce genre d’aventure je te souhaite une bonne réussite.

 

 

donc mon p'tit commentaire:

deux choses que je n'aime pas du tout trouver dans les pots des arbres que j’achète (même les yama):

  • de la terre d'origine
  • de l'akakadama toute délitée


#13 Ben34

Ben34
  • Membres
  • 1 867 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :34

Posté 28 mars 2018 - 19:42

Je suis un rêveur c'est vrai , mais pas complètement à côté de la plaque , le truc c'est que vous faite le rapprochement avec le projet de Tony et c'est tout simplement incomparable , il a déjà des compétences que je n'ai pas , c'est un vrai professionnel horticole et son projet était d'une toute autre envergure avec investissement , le miens est ridicule à côté , je suis juste un amateur qui aura un statut pro .

 

Oui je me doute bien que c'est bienveillant , je prend ça comme une mise en garde d'un pote pas de souci , mais sans m'étaler sur le sujet et pour vous rassurer , je suis dans une situation tel que même si je ne vendais qu'un arbre à 5 euro par mois je serais quand même gagnant  :newsm_8:

Zennez , pareil que Clément , on est bien d'accord à propos de Tony , et j'essayerais de m'appliquer suffisamment pour que tu fasses une nouvelle entorse :)

 

Merci Manu , je prend tes encouragements , et je prend note pour les soucis de substrats  :spb147:



#14 petitpoissondansleau

petitpoissondansleau
  • Membres
  • 1 487 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :France
  • Département :67

Posté 28 mars 2018 - 22:23

Salut Ben, moi je débute complet, je crois également que la voie royale pour le Bonsai c'est le Yamadori, ou le prélèvement que l'on va faire sois même, après des kilomètres à observer et rêver. Après y a la réalité, et je penses que je ne suis pas le seul qui bosse à mort, s'occupe de ses enfants et n'a ni le temps ni les compétences ni les autorisations pour prélever lui même (je l'ai déjà fait avec le club cependant, et c'est sûre que l'"attachement" à l'arbre trouvé et prélevé est différent à celui acheté)... Tout ça pour dire que oui, il y a certainement un marché, surtout que à la différence de certains autres qui ont essayés avant toi, maintenant tu as quand même le net qui te permet de toucher plus de monde que ta zone de chalandise directe... Bref, t'a un client potentiel pour du bon matos. Pour les critères, d'autres ont déjà formulé ça mieux que je ne le ferais. Moi j'insisterais pas mal sur le "caractère" de l'arbre, l'écorce... Je te souhaites beaucoup de plaisir si tu te lance.



#15 pascal72

pascal72
  • Membres
  • 737 messages
  • Sexe :Not Telling
  • Zone USDA :0
  • Pays :France
  • Département :09

Posté 28 mars 2018 - 23:06

Ben, si javais le même projet, avant d'avoir un statut pro, je commencerais tranquillement dans mon coin et je ferais avec le bouche à oreille et les sites de petites annonces pour faire connaitre mes produits (je le fais à petite échelle en coutellerie). De cette façon tu ne prends aucun risque et que veux tu qu'on te dise?

Avec toutes les marchandises que j'ai pu vendre sur les petites annonces spécialisées, il y a longtemps que j'aurais du avoir des problèmes.

En tout cas tu ne sauras pas si ça marche ou non tant que tu n'auras pas lancé ton activité. Les conseils des uns et des autres (expérience) sont bon à entendre pour prendre conscience de la difficulté cependant si déjà tu te fais plaise, c'est déjà pas mal je pense!!  



#16 Ben34

Ben34
  • Membres
  • 1 867 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :34

Posté 28 mars 2018 - 23:12

Merci beaucoup pour ton commentaire , du caractère et une belle vielle écorce , j'adore ça moi aussi , c'était déjà noté :)

 

C'est exactement ce qui est prévu Pascal ;) et oui tu mets le doigt pile dessus , je me fais plaisir avant tout , et si j'arrive à en tirer parti un petit peu c'est très bien .



#17 arbophil

arbophil
  • Membres
  • 1 185 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Perpignan
  • Zone USDA :0
  • Formation :J. Naka; Ben Oki, suzuki et bts horticole
  • Pays :france
  • Département :66

Posté 29 mars 2018 - 02:40

Vois Jean François. Mp

#18 aristide

aristide
  • Membres
  • 1 160 messages

Posté 31 mars 2018 - 19:19

Bonjour,

les clients sont de plus en plus exigent, car de plus en plus compétent il est vrai. Les infos qui circulent portent leur fruits.

par contre y en a qui croient tout savoir mais ceux la en général, il suffit de les laisser acheter ce qu'ils veulent, ils sont pas la pour les conseils au contraire ca les fait fuir.

 

 Te spécialiser dans quelques espèces, peu, pour vraiment les maitriser.

Bien faire la différence prélèvement/production.

 

ce que je recherche, dans un arbre, c''est un arbre qui va évoquer son vécu, et qui ressemble a son espèce. Que ce soit a son espèce dans la nature, ou a son espèce en bonsaï. Les deux peuvent m'attirer. D'ailleurs un arbre qui prends complètement le contrepieds de son espèce (en bonsaï) peut m'attirer aussi.



#19 lanig

lanig
  • Membres
  • 3 637 messages
  • Zone USDA :8b
  • Pays :France
  • Département :35

Posté 31 mars 2018 - 20:06

il a déjà des compétences que je n'ai pas , c'est un vrai professionnel horticole et son projet était d'une toute autre envergure avec investissement , le miens est ridicule à côté , je suis juste un amateur qui aura un statut pro .

 

Je pense que pour réussir, tu dois impérativement acquérir ces compétences si tu ne veux pas travailler pour rien.

 

Un exemple que je trouve une bonne illustration : Tony avait des problèmes de pourriture de racines sur des pins. Le réflexe de la plupart des amateurs (la mienne en tout cas) aurait été de diminuer l'arrosage. Tony l'a augmenté et a résolu son problème car il savait que la pourriture des racines peut aussi être provoquée par le stress dû au manque d'arrosage (j'ai cité de mémoire, si je déforme ce que Tony avait écrit, merci de me corriger).


OT2 Logiciel libre pour la gestion de votre collection de bonsai. La version 1.1 est sortie.

#20 boots19

boots19
  • Modérateurs
  • 6 869 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Lauzerte
  • Zone USDA :8b
  • Pays :france
  • Département :82

Posté 31 mars 2018 - 22:59

Je pense que pour réussir, tu dois impérativement acquérir ces compétences si tu ne veux pas travailler pour rien.

 

méga +1


"La critique constructive est un levier du progrès." "Ayez le culte de l'esprit critique." Louis Pasteur


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)