Aller au contenu


Photo
- - - - -

Des Racines et des Larix

Larix leptolepis Racines

  • Veuillez vous connecter pour répondre
14 réponses à ce sujet

#1 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 2 723 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Formation :autodidacte
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 09 mars 2018 - 19:55

Je possède un Larix leptolepis (Mélèze du Japon) et chaque fois que je dois le rempoter je flippe.

Hier j'ai flippé.

C'est chaque fois la même histoire : vous commencez le travail en vous jurant d'y aller prudemment, de retirer le substrat avec le plus de délicatesse possible et en fin de compte rien n'y fait : Il lâche une foultitude de radicelles

IMG_8353.JPG L'arbre avant la taille en longueur des racines

Je travaille au crochet métallique (1 croc) et à la baguette de bambou. Connaissant la fragilité des racines à nulle autre pareille, je démêle avec les doigts uniquement.

Je pense que cela doit être absolument la même chose pour le Mélèze européen.

Malgré toutes ces précautions je retrouve dans le substrat retiré un nombre incalculable de radicelles. Il y en a toujours, bien sûr. Mais c'est sans commune mesure avec ce que j'observe sur le Mélèze.

IMG_8355.JPG Vue de quelques touffes que je récolte dans le substrat

IMG_8357.JPG Détail des radicelles qui "tombent"

 

Avez vous fait la même observation avec le Mélèze ?

Connaissez vous des espèces qui possèdent cette même caractéristique ?

Y a t il un moyen de contrôler (autre que le jet d'eau) cette déperdition ?



#2 boots19

boots19
  • Modérateurs
  • 5 235 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Lauzerte
  • Zone USDA :8b
  • Pays :france
  • Département :82

Posté 09 mars 2018 - 21:48

Azalées/camélias, je galère aussi, c'est peut être pas aussi fin, mais super cassant. Et comme ça ramifie dans tous les sens, il en part beaucoup beaucoup au démêlage.

Pour ces deux là, le peu de rempotage que j'ai fait ne les ont pas choqué.


"La critique constructive est un levier du progrès." "Ayez le culte de l'esprit critique." Louis Pasteur

#3 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 2 723 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Formation :autodidacte
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 10 mars 2018 - 16:41

Merci Boots pour le partage de ton expérience sur les Azalées.

 

Étant donné le peu de réponses, de conseils ou d'expériences sur le sujet en 24h , je pense que très peu parmi vous possèdent un Mélèze et  les rares qui en possèdent un ne le rempotent sans doute jamais. :newsm_8:

C'est pourtant une espèce passionnante.



#4 Yamadori85

Yamadori85
  • Membres
  • 99 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :Vendée

Posté 10 mars 2018 - 18:19

slt bonsaiphil, j'ai moi aussi rempoté des mélèzes cette année, des plants de 4 ans, en effet j'ai aussi constaté que les radicelles sont fragiles et que les racines poussent dans tous les sens, perso j'ai effectué une grosse sélection (j'ai supprimé les 3/4).

 

les plants me semblent en forme ils ont commencé à débourrer.   



#5 Lee'Ow

Lee'Ow
  • Membres
  • 1 137 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :dans l'poitou
  • Zone USDA :8b
  • Formation :Bonsai club Deux-Sèvres / A&G sud -ouest / FFB formation
  • Pays :France
  • Département :79

Posté 10 mars 2018 - 20:07

yop ici !

 

Moi aussi, jai remarqué ça cette année sur de vieux junip' pas rempoté depuis X années .... quelle grosse galère de démêler tranquillement une motte compacte, prise de prise, racine entremelées +++ , Bref, galère et perte de beaucoup de racine ...

Je prie pour éviter déperdition de ces derniers.... 


BonsaÏka ou pas, il faut trouver sa voie !

:-)

#6 A.N.T.O.N.I.N

A.N.T.O.N.I.N
  • Membres
  • 931 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Condom
  • Zone USDA :8
  • Formation :Autodidacte (bah ouais j'ai la science inffuse)
  • Pays :France
  • Département :Gers (32)

Posté 10 mars 2018 - 20:31

Ce n'est pas que le problème du mélèze. Pour les espèces fragiles des racines pas de secret. Je rempote partiellement. Je défonce le côté gauche de la motte et la droite prendra sa branlée au rempotage suivant...


"Comme quoi il n'est qu'une clef pour accéder au savoir, et c'est le désir."

                                                                                                          

                                                                                                                 Amélie Nothomb


#7 gandolf

gandolf
  • Membres
  • 259 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :nancy sud
  • Zone USDA :7a
  • Pays :France
  • Département :54

Posté 10 mars 2018 - 22:30

bonsoir ,

j'ai un mélèze du Japon depuis 3 ans et je ne l'ai pas encore rempoté ,je pense  que je vais faire comme Antonin 



#8 yohm

yohm
  • Membres
  • 107 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :68

Posté 13 mars 2018 - 13:02

pour ma part, je rempote le mélèze quasiment comme un feuillu... cad qu'une grande quantité de racine sont sélectionnées ( plus de la moité) et je n'ai pas de problème de reprise

attention à faire uniquement à cette période et pour l'Alsace

 

Guillaume



#9 BlueDusk

BlueDusk
  • Membres
  • 121 messages
  • Pays :france
  • Département :73

Posté 13 mars 2018 - 13:08

En passant le Larix Leptolepis est un mélange de l'européen ( Decidua)  et du Japonais ( Kaempferi)



#10 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 2 723 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Formation :autodidacte
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 13 mars 2018 - 13:39

Un mélange ??? c'est quoi un mélange s'agissant d'espèce ?

Non !

Larix leptolepis (Siebold & Zucc.) est synonyme de Larix kaempferi (Lindl.)

 

Ce taxon est noté dans la flore LAMBINON & DELVOSALLE & DUVIGNEAUD 2004 Nouvelle flore de la Belgique du G.-D. de Luxembourg du nord de la France et des régions voisines sous :
    le nom de Larix leptolepis et page 0048 en tant que synonyme
    le nom de Larix kaempferi et page 0048 en tant que nom retenu

 

Ce taxon est noté dans la flore TISON & DE FOUCAULT 2014. Flora gallica. sous :
    le nom de Larix leptolepis et code 0038 en tant que synonyme d'un nom retenu
    le nom de Larix kaempferi et code 0038 en tant que nom retenu

 

En conséquence il vaut mieux parler de Larix kaempferi  s'agissant du Mélèze du Japon.

J'ai la mauvaise habitude de le citer par L. leptolepis. Au tant pour moi.

 

Mais en aucun cas il ne s'agit d'un croisement !



#11 domi22h22

domi22h22
  • Membres
  • 425 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Tours
  • Zone USDA :8b
  • Formation :bonsai club Blois, literati bonsai Tours
  • Pays :France
  • Département :37

Posté 13 mars 2018 - 13:42

En passant le Larix Leptolepis est un mélange de l'européen ( Decidua)  et du Japonais ( Kaempferi)

Je ne crois pas, c'est l'eurolepis. le kaempferi ou leptolepis est bien le melèze du japon


 
Slts
La vie ne se mesure pas par le nombre de fois que nous respirons, mais par le nombre de moments à couper le souffle que nous avons vécus.
George Carlin

#12 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 2 723 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Formation :autodidacte
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 13 mars 2018 - 13:56

De toute façon, qu'il soit européen ou japonais, les deux espèces sont très voisines.

Seule la couleur des rameaux permet de les différencier à coup sûr :

Le mélèze japonais possède des branchettes rougâtre

Le mélèze européen possède des branchettes jaunâtre

Ensuite les cônes du japonais sont "légèrement" plus petits ainsi que les aiguilles. mais c'est la couleur des rameaux qui permet l'identification définitive.



#13 BlueDusk

BlueDusk
  • Membres
  • 121 messages
  • Pays :france
  • Département :73

Posté 13 mars 2018 - 14:00

Mea culpa ! J'ai confondu avec L'eurolepis.  :spb113:



#14 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 2 723 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Formation :autodidacte
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 13 mars 2018 - 14:06

L. eurolepis n'est pas un arbre sauvage. C'est un hybride, un artefact.

Pour moi cela représente moins d’intérêt.

Seule la sauvagerie m'inresse :-)



#15 manumidam

manumidam
  • Membres
  • 4 629 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8
  • Formation :Mon jardin, M. Akanuma (Académie Bonsai)
  • Pays :France
  • Département :Lot (46)

Posté 13 mars 2018 - 19:27

Je possède un Larix leptolepis (Mélèze du Japon) et chaque fois que je dois le rempoter je flippe.

Hier j'ai flippé.

C'est chaque fois la même histoire : vous commencez le travail en vous jurant d'y aller prudemment, de retirer le substrat avec le plus de délicatesse possible et en fin de compte rien n'y fait : Il lâche une foultitude de radicelles....

 

et à chaque fois il débourre sans problème?

si c'est le cas il n'y a pas de raison de continuer de flipper.





Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : Larix, leptolepis, Racines

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)