Aller au contenu


Photo
- - - - -

La culture du sol - biotope et biocénose


  • Veuillez vous connecter pour répondre
49 réponses à ce sujet

#41 Fripouille

Fripouille
  • Membres
  • 451 messages
  • Sexe :Femme
  • Ville :élémentaire mon cher Watson !
  • Zone USDA :8b
  • Formation :autodidacte et PB
  • Pays :France
  • Département :17

Posté 11 février 2018 - 14:54

Oui, Bonsaiphil n'a pas tord mais il est difficile  de travailler comme ça car l'économique prend le dessus tout comme le politique.

L'agriculture mondial résonne en rendements. Si un pays entier venait à travailler autrement avec des prix moins compétitif et des rendements plus bas, la concurrence ferait que ce pays se ramasse totalement. Ce genre de changement ne peut pas venir seulement d'un pays mais de l'Europe par exemple, ou d'un point de vue mondial afin de garder une égalité entre ces pays. Un peu comme le prix du tabac en France comparé à l'Espagne. Les consommateurs préféreront l'acheter en Espagne car moins cher.

Mais je suis persuadée que les façon de travailler vont changer, les nouvelles générations arrivent, l'éducation scolaire dans ce domaine ( BTSA, BAC PRO etc) ne donne plus la même façon de produire qu'il y a 15 ans. D'ailleurs le raisonnement se fait de plus en plus en faveur de l'écologie. 

La façon de produire actuelle n'est plus durable pour un agri.



#42 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 2 576 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Formation :autodidacte
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 11 février 2018 - 14:58

"...Il y a un an, j’ai emmené un jeune collègue aux champignons,"

Le colibri qui fait sa part devant l'incendie :spb102:



#43 A.N.T.O.N.I.N

A.N.T.O.N.I.N
  • Membres
  • 889 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Condom
  • Zone USDA :8
  • Formation :Autodidacte (bah ouais j'ai la science inffuse)
  • Pays :France
  • Département :Gers (32)

Posté 11 février 2018 - 15:22

Très belle fable en effet. Mais tant que l'éléphant ne s'y met pas, le colibri peut mourir mille fois d'épuisement. En effet il faut faire attention à ce que l'optimisme de certain de soit pas une excuse pour fermer les yeux et le bec (de colibri), et depuis le début bonsaiphil m'a semble-t-il été très clair, ce n'est pas à l'agriculteur ni au paysan qu'il en a, mais à celui qui le commande (pour Boots), banquiers, politiciens, grosses firmes, et ne les oubliont pas, les consommateurs, bien qu'indirectement, nous !

Qui parfois, ne sont pas les derniers à râler quand quelques tracteurs bloquent la route et que l'air embôme le pneu brûlé.


"Comme quoi il n'est qu'une clef pour accéder au savoir, et c'est le désir."

                                                                                                          

                                                                                                                 Amélie Nothomb


#44 arbophil

arbophil
  • Membres
  • 1 116 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Perpignan
  • Zone USDA :0
  • Formation :J. Naka; Ben Oki, suzuki et bts horticole
  • Pays :france
  • Département :66

Posté 11 février 2018 - 15:35

L'écologie dans une société capitaliste est une utopie!
Il faudra faire la réforme agraire qui confie la terre a ceux qui la cultivent. Pas aux banquiers. Les politiques et les syndicalistes sont leurs valets.
Pour en revenir au sujet, Rudolf Steiner, il y a un siècle développait déjà biotope et biocénose. C'est ainsi que j'avais déjà évoqué "bouse de corne" et "silice de corne", et purin, décoction, infusion, hydrolat... Voire teinture mère...
PS. Souvenez vous. Un des plus riches de nos ministres actuels est un écologiste. Il a bâti sa fortune sur l'"écologie" : " Rhône Poulenc contribue à rendre le monde meilleur"! "Moi, ministre, le glyphosate ne passera plus!". Lol!

#45 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 2 576 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Formation :autodidacte
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 11 février 2018 - 15:35

L'écologie dans une société capitaliste est vraiment très difficile, camarade. (smiley au poing levé)

Mais l'anthroposophie est une croyance (voir plus haut). Steiner a toujours raisonné sur des analogies. Ça craint....



#46 arbophil

arbophil
  • Membres
  • 1 116 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Perpignan
  • Zone USDA :0
  • Formation :J. Naka; Ben Oki, suzuki et bts horticole
  • Pays :france
  • Département :66

Posté 11 février 2018 - 15:48

Non, Phil, ce n'est pas de l'anal logique! C'était de l'empirisme. Aujourd'hui on découvre les trichoderma, les bactéries, les levains, les ferments....
Et l'écologie dans une société capitaliste n'est pas difficile, elle est impossible!!! Si nous voulons éviter la barbarie, il faudra construire le socialisme... Là, ça fait plus de cent cinquante ans qu'un autre philosophe l'a démontré. Smiley poing levé.
Et je ne fais ni anthroposophie,ni anthropologie ni anthropomorphisme ! Je sais que je ne suis même pas un individu. Mais un vaisseau spatio temporel pour tous ces individus qui nous ont construit. Comme les arbres.
Eux qui font le titre de ce sujet

#47 boots19

boots19
  • Modérateurs
  • 4 493 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Lauzerte
  • Zone USDA :8b
  • Pays :france
  • Département :82

Posté 11 février 2018 - 17:07

ne les oubliont pas, les consommateurs, bien qu'indirectement, nous !

 

A 90% oui, le consommateur, nous vous, Bonsaiphil et tous le monde.

Et c'est bien ce qui me choque, on râle après...nous même..

 

Mais c'est sure si on prend comme exemple les 4,5 agriculteurs des grandes plaines on le voit pas trop le changement ;)

Alors c'est sure, c'est 4 là ils se lèvent pas à 5h, pas en ce moment en tous cas. Mais les maraichers (bio ou pas) tous les éleveurs etc seront debout tkt!

 

Sur ce je m'arrête là, je rate un super match, je connais mes terres et mes agris, ça me suffit pour dormir LOL


"La critique constructive est un levier du progrès." "Ayez le culte de l'esprit critique." Louis Pasteur

#48 Fimwif

Fimwif
  • Membres
  • 523 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Lyon
  • Zone USDA :8a
  • Formation :Parlons Bonsaï, Esprit Bonsaï, livres de biologie et physiologie végétales
  • Pays :France
  • Département :Rhône (69)

Posté 11 février 2018 - 17:59

Bonjour,

 

Que leur donne t'on ? à la base des graines génétiquement modifiées ( pour la taille , forme , couleurs des plants et des fruits ... ) sauf que ces graines donnent des plants qui ont d'énormes besoins , qui consomment énormément d'eau , qui ont une faible défense immunitaire couplé à une mono culture qui font des plants issus de ces graines des proies parfaites pour maladies et ravageurs ==> Donc traitements chimiques à répétition .

 

Les semences sont aussi sélectionnées (ou transformées, dans d'autres pays) pour leur résistance aux stress environnementaux (sécheresse, inondations, etc.) et aux pathogènes, et pas uniquement pour les traits évoqués :)

 

Après, sur des problèmes complexes comme ça il faut être prudent à mon avis quand on tente de désigner des coupables. Rien n'est tout noir ni tout blanc. Les semenciers ont leurs avantages et leurs inconvénients, tout comme les OGM, le glyphosate etc. Pour moi, la responsabilité se répartit à tous les niveaux de la chaîne de production et de consommation.



#49 arbophil

arbophil
  • Membres
  • 1 116 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Perpignan
  • Zone USDA :0
  • Formation :J. Naka; Ben Oki, suzuki et bts horticole
  • Pays :france
  • Département :66

Posté 11 février 2018 - 18:17

Sourire.
Phil. L'assolement triennal servait à permettre les débuts de la monoculture. Nous n'en sommes plus là, si on veut avancer. De nos jours, c'est couche de compost et on mélange tout dans la couche. Et on emmerde les semenciers ( quel vol et quel viol de vouloir déposer des brevets sur le vivant) et on monte des boîtes à graines localement entre vrais producteurs, agriculteurs, horti ou sylvi,arboriculteurs, maraîchers...
Même. La grande mode c'est de faire la permaculture sur les toits. Voire en placard!!!
Y a plus la place pour l'assolement.
Par contre, il y a un assolement qui va être nécessaire !

#50 Azuma

Azuma
  • Membres
  • 63 messages
  • Pays :France
  • Département :74

Posté 11 février 2018 - 22:43

 

Il y a des lustres c'était très différent. C'était empirique et même s'il y avait forcement des erreurs, des croyances erronées on commence à voir maintenant une convergence entre beaucoup de ces empirismes et des découvertes génétiques, pédologique ou microbiologiques.

 

 

Tiens donc! ça m'amuse de lire ça venant du spécialiste de la réfutation plus ou moins scientifique de tout ce qui se fait au Japon dans le domaine du bonsaï depuis deux ou trois générations (et qui, à en voir leurs arbres en comparaison des nôtres marche plutôt bien).




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)