Aller au contenu


Photo
- - - - -

Aubépine armoricaine

crataegus

  • Veuillez vous connecter pour répondre
5 réponses à ce sujet

#1 Suntse

Suntse
  • Membres
  • 266 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :BREST
  • Zone USDA :9
  • Pays :France
  • Département :29

Posté 03 janvier 2018 - 19:07

Bonsoir,

 

Il y a une quinzaine d'année je récupérai dans mon jardin une aubépine provenant d'un semis d'environ 2 ans.

 

Culture banale pendant 13 ans dans un pot contenant de la terre de jardin.

 

Depuis 2 ans, je la fait pousser dans un mélange grossier composé de 100% pouzzolane.

 

Elle n'a jamais fleuri...

 

Aujourd'hui, je lui ai fait un petit nettoyage de la ramure. Des départs dans tous les sens et une forte tendance apicale.

 

Je compte la rempoter de nouveau ce printemps pour améliorer un nébari moyen.

 

 

Miniature(s) jointe(s)

  • crataegus mars 2015.jpg
  • aubépine mars17.JPG
  • IMG_0918.JPG
  • IMG_0919.JPG
  • IMG_0920.JPG
  • IMG_0921.JPG
  • IMG_0922.JPG


#2 nicolasnipersonne

nicolasnipersonne
  • Membres
  • 131 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :9b
  • Pays :france
  • Département :29

Posté 27 mars 2018 - 11:30

Salut Suntse, dommage que personne n'ai pris le temps de s'intéresser à ton aubépine. Elle raide comme la justice, ça manque de mouvement. Je lui couperai un peu la tête, pas la peine de la laisser filer, elle fait déjà beaucoup de longueur. Essaies de ramiffier plus les branches. Dommage que tu ais supprimé les départ au pied, tu aurais pu tenter quelquechose de plus contenu après avoir sabré l'actuel tronc. A défaut, pour ce lonnnnnnng tronc nu, tu pourrais tenter une marcotte aérienne pour avoir des racines plus proches des branches basses.

#3 Suntse

Suntse
  • Membres
  • 266 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :BREST
  • Zone USDA :9
  • Pays :France
  • Département :29

Posté 27 mars 2018 - 21:33

Merci nicolasnipersonne pour ta réponse.

 

Effectivement tout ceci est long et raide. Je pense comme toi qu'en l'étêtant cela peut atténuer un peu cet effet rigide.

 

Je vais y réfléchir pour ce printemps. Je pense par contre qu'une marcotte sur aubépine risque de s'avérer assez difficile. J'ai parcouru le forum et je

 

n'ai pas souvenir d'un cas réussi.

 

Le travail avec un sol aéré paie quand même. Les branches se ramifient bien. 

 

De nouveaux départs sur les racines apparaissent, par contre je ne vois pas très bien comment je pourrais les exploiter dans ce projet.

 

Ici les nombreuses aubépines que l'on peut apercevoir sont des buissons touffus. Les lignes de tronc se cachent derrière les branches. Se projeter

 

dans cette espèce n'est pas si évident du fait du peu d'exemple naturel aux lignes nettes.



#4 nicolasnipersonne

nicolasnipersonne
  • Membres
  • 131 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :9b
  • Pays :france
  • Département :29

Posté 28 mars 2018 - 07:41

Je comprends très bien ce que tu veux dire sur l'aspect de l'aubépine, j'habite près de Brest et j'en ai plein le talus chez moi. Pour la marcotte, bizarre, pour moi pas plus compliqué qu'une autre espèce de feuillu. A réaliser dès maintenant et maintenir le substrat bien humide surtout et laisser au moins 6 mois tranquille

#5 Suntse

Suntse
  • Membres
  • 266 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :BREST
  • Zone USDA :9
  • Pays :France
  • Département :29

Posté 29 avril 2020 - 14:53

Je continue l'apprentissage sur cette variété.

A part engraissage et taille à 2 feuilles pas grand chose de plus.

J'ai gardé les départs sur les racines rampantes. Il y a comme le dit nicolasnipersonne peut-être quelque chose à faire avec ces pousses.

Miniature(s) jointe(s)

  • IMG_5007.JPG
  • IMG_5008.JPG


#6 na !

na !
  • Membres
  • 2 294 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Toulouse
  • Zone USDA :8b
  • Formation :BCT
  • Pays :france
  • Département :31

Posté 22 mai 2020 - 10:03

Salut Suntse,

 

 

 

J'ai gardé les départs sur les racines rampantes. Il y a comme le dit nicolasnipersonne peut-être quelque chose à faire avec ces pousses.

 

OUI !!!  :spb44: 

 

Aux vues de tes racines rampantes et du second départ de droite, je partirai sur un petit arbre en racines rampantes en essayant de mettre en valeur ces fameuses racines. (désolé, ma prose n'est pas très précise lol)

 

Je couperai assez bas le premier tronc, repartirai sur le départ de gauche en laissant un bon moignon pour permettre de travailler un petit bois mort (pour l'histoire de l'arbre et éviter de chercher à fermer la grosse coupe, ce qui, il me semble est difficile).

Je travaillerai les seconds troncs en fils en les taillant assez court aussi.

Voir si c'est intéressant de faire un père, mère, fils (avec le fils collé aux jupes de maman ^^)

 

Juste mon idée, beaucoup influencé par mon affection pour les aubépines radeaux ou rampantes, hein  :newsm_3:

 

Dans tous les cas, comme ça a été dit : le tronc est un piquet qui, pour moi, n'a aucun intérêt esthétique (mais c'est moi, hein : un autre verra peut-être autre chose)

 

Evidemment, ma proposition prend du temps et il va te falloir freiner les deux petits pour laisser le gros tronc devenir un père. Il parait que le père se construit avec l'enfant. Enfin, ça c'est en psychologie ^^





Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : crataegus

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)