Aller au contenu


Photo
- - - - -

Dure Nature

pin

  • Veuillez vous connecter pour répondre
28 réponses à ce sujet

#1 Suntse

Suntse
  • Membres
  • 158 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :BREST
  • Zone USDA :9
  • Pays :France
  • Département :29

Posté 16 août 2017 - 17:41

Bonjour,

 

Cet été en balade sur un sentier côtier sur la Costa Brava, j'ai constaté des pins âgés qui étaient brûlés.

 

Tempête hivernale, dépérissement naturel...?

 

J'espère pouvoir constater l'été prochain leur nouveau verdoiement mais il est clair que s'ils s'en sortent ils seront affaiblis.

 

Mais, ce sera aussi une leçon d'espoir pour nos arbres qui subissent parfois des aléas climatiques ou humains.

 

 

Miniature(s) jointe(s)

  • IMG_0722.JPG
  • IMG_0724.JPG
  • IMG_0725.JPG


#2 gandolf

gandolf
  • Membres
  • 259 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :nancy sud
  • Zone USDA :7a
  • Pays :France
  • Département :54

Posté 17 août 2017 - 15:48

Hélas beaucoup d'arbres morts en Espagne !

j'en vois de nouveaux à chaque séjour .

de nombreux cours d'eau sont également a sec presque annuellement même dans le nord du pays ,province de Saragosse par exemple   



#3 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 2 839 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Formation :autodidacte
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 17 août 2017 - 17:19

"Dure Nature" ?

Mais c'est l’hôpital qui se moque de la charité !

C'est un peu facile d'attribuer à la "Nature" un trait caractéristique de Homo sapiens.

Les dérèglements climatiques et le réchauffement en particulier sont le fait de l'homme. La 6ieme extinction massive (extinction de l'Anthropocène) est en route. Il me semblait que cela était acquis. (cf "Prévisions d'extinction des espèces végétales...")

 

Que l'Espagne du Sud soit vouée à une désertification avant la fin du siècle me semble plus qu'envisageable dans ce contexte.

 

Mais la vrai question serait plutôt de savoir si, dans ce processus de blitz-extinction, les espèces auront assez de temps pour migrer plus au nord, si elles y trouveront des conditions environnementales propices.

Ce qui est sûr, c'est qu'elles n'auront pas le temps de muter.

Alors de grâce, arrêtons de nous lamenter et de reporter sur une dame nature (encore une personnification !) bien innocente des travers dont nous portons l'entière responsabilité.

Il aurait fallu intituler ce fil "Dur Homo sapiens"



#4 lolo68

lolo68
  • Membres
  • 2 062 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :mulhouse
  • Pays :france
  • Département :68

Posté 17 août 2017 - 20:18

Mais la vrai question serait plutôt de savoir si, dans ce processus de blitz-extinction, les espèces auront assez de temps pour migrer plus au nord, si elles y trouveront des conditions environnementales propices.


Si tel est le cas je pourrais enfin cultiver un olivier sous ma latitude😀😄

#5 AlainK

AlainK
  • Membres
  • 524 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Région d'Orléans
  • Zone USDA :8
  • Pays :France
  • Département :45

Posté 17 août 2017 - 21:39

Les brûlis sont une façon écologique de gérer les forêts.

 

Si les forêts sont naturelles, diverses : j'ai vu au Portugal des centaines d'hectares d'eucalyptus (espèce importée), j'ai vu à la télé des centaines d'hectares ravagés par les flammes.

 

Brûler les taillis est sain dans une forêt indigène, les arbres ne s'en portent que mieux.

 

Il a fallu des décennies pour que l'on comprenne que les séquoias ne se reproduisaient qu'après des feux de broussaille.

 

La question, c'est comment restaurer un écosystème, replanter ce qui est adapté au terrain, au climat, les arbres, les arbustes, les herbes... Apprendre aux tout-petits à les reconnaître, à les nommer, à savoir où ils prospèrent.

 

Leur donner les noms, les lieux, les leur faire connaître, les y guider.

 

Les éloigner des facilités des petits beaufs qui parlent comme ils "twittent", ne sachant ni maîtriser leur langue maternelle, ni le français, ni le gloubiboulga du filet virtuel - Jesus, Hare Krishna,  Moyde Ani!...

 


Le Renouveau du Bonsaï, club FFB : http://www.rdb45.fr/

20180327183925-66a83e76.png

 

UBC Maple Forum : http://forums.botani...orums/maples.9/

Album personnel : http://krizic.eu/bonsai/photos/

 


#6 Pierre Boyer

Pierre Boyer
  • Membres
  • 1 757 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Pau
  • Zone USDA :8b
  • Formation :Club Palois du Bonsaï, Auprès de mon arbre
  • Pays :France
  • Département :64

Posté 18 août 2017 - 10:55

Ca serait pas impossible Lolo si tu vis assez vieux.

Pour aider les espèces à bouger vers le nord, il faudrait définir et protéger de l'urbanisation des réseaux d'espaces peu ou pas modifiés par les activités humaines, pour que les espèces trouvent des corridors de dispersion. Les dispositifs de la trame verte et bleue seront sans doute insuffisants pour que les espèces et les écosystèmes aient assez d'espaces pour migrer et s'adapter. Laisser chez soi des espaces, mêmes très minimes, sans gestion peut permettre à cette nature d'exprimer ses formidables capacités de colonisation.



#7 Suntse

Suntse
  • Membres
  • 158 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :BREST
  • Zone USDA :9
  • Pays :France
  • Département :29

Posté 27 août 2018 - 21:07

Un an plus tard ce pin (d'Alep) est toujours là et toujours aussi sec. :-((



#8 Gwinru

Gwinru
  • Admins
  • 8 741 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Courbevoie
  • Zone USDA :9
  • Formation :Bonsaï Club du Point du Jour + formateurs PB
  • Pays :France
  • Département :92+14

Posté 28 août 2018 - 09:54

Et y'a peu de chance que ça change. Aujourd'hui démission de Nicolas Hulot du gouvernement. On est vraiment très mal barré, entre les atermoiements des uns, l'irresponsabilité de tous, le travail des lobbies et l'égoïsme des individus et des peuples


雲をりをり
人を休むる
月見哉
Aux admirateurs de lune 
les nuages parfois
offrent une pause
 


#9 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 2 839 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Formation :autodidacte
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 28 août 2018 - 10:04

J'ai découvert cette information en direct tout en mâchouillant une tartine au beurre et au miel de forêt.

J'en suis resté bouche bée même si ça planait dans le paysage politique depuis quelques mois.

 

Ses mots étaient ceux de la colère froide.

Le plus émouvant est qu'en rentrant dans le studio de France Inter il n'était pas décidé à le faire au dire de la personne qui l'a raccompagné à l'ascenseur.



#10 boots19

boots19
  • Modérateurs
  • 5 488 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Lauzerte
  • Zone USDA :8b
  • Pays :france
  • Département :82

Posté 28 août 2018 - 11:15

Ba moi quand je lis ça dans le monde; "Dernièrement, Nicolas Hulot a particulièrement peu apprécié la présence de Thierry Coste, lobbyiste pro-chasse proche de M. Macron, lors de réunion à l’Elysée sur la réforme de ce loisir, lundi 27 août soir. L’ancien ministre a déclaré lui « avoir clairement signifié qu’il n’avait pas sa place » aux côtés du président de la République et du premier ministre lors de cette réunion."

je me dis >> bon débarras!

 

Il faudrait qu'on les laisse prendre des disposition sur la chasse sans entendre les différents protagonistes? qu'on laisse trois péons de burreau décidés des trucs à milles lieux de leur connaissances?

Le lobby de la chasse...mais qu'es ce qu'il ne faut pas entendre sérieux! Et puis on fait quoi du lobby écolo? du lobby du bio? et du lobby des végétalien?

On rigolera surement moins quand trois con***d décideront seuls dans un bureau que le bonsaï c'est de la souffrance arboricole, et qu'ils l'interdiront purement et simplement..

Vive la dictature des média, et l'intégrisme des minorités.. (ironie)


"La critique constructive est un levier du progrès." "Ayez le culte de l'esprit critique." Louis Pasteur

#11 papymandarin

papymandarin
  • Animateurs
  • 6 925 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8
  • Pays :Belgique
  • Département :bruxelles

Posté 28 août 2018 - 11:28

sans parler du fait que les veritables urgences ecologiques sont tres loins des problemes liees a la chasse ou au bonsai

c'est desesperant...



#12 jox

jox
  • Admins
  • 6 065 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Formation :PB + EB
  • Pays :france
  • Département :8

Posté 28 août 2018 - 11:50

Allez voir le responsable du Marquenterre... il vous parlera (entre autre) de Nicolas Hulot version caméra éteinte.


Ca court, ça s'agite! Et après ça s'étonne de ne pas vivre vieux.


#13 Gwinru

Gwinru
  • Admins
  • 8 741 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Courbevoie
  • Zone USDA :9
  • Formation :Bonsaï Club du Point du Jour + formateurs PB
  • Pays :France
  • Département :92+14

Posté 28 août 2018 - 12:54

Je suis pas très loin de l'explosion les gars, mais comme j'ai une coronaire qui déconne et une autre qui vient d'être débouchée avec un zoli ressort dedans, du coup je me calme.

J'ai mon permis de chasse et j'ai chassé dans le temps, sur 400ha: sangliers, chevreuils, faisans, perdreaux, canards. A l'époque j'aimais rabattre, traverser les fourrés au petit matin, dans les odeurs de fougères et de sous-bois.

 

Bon j'ai arrêté, un peu par désillusion, un peu parce que rentré bourré chez moi ça devenait dangereux pour les autres, un peu parce que je suis passé à un autre mode d'alimentation. Je ne déteste pas les chasseurs, mais je ne me fais aucune illusion sur leurs motivations écologiques qui ne peuvent être cependant classées comme monolithiques.

 

Bref, défendre la chasse devient difficile, car le réchauffement climatique n'est pas le seul problo. Y'a aussi la disparition pure et simple d'espèces, la biodiversité fout le camp à vitesse grand V. Et ne pas en être conscient c'est embêtant. Y'a qu'à voir en bagnole l'été. Je me souviens que sur 500 bornes, le parebrise était gras d'insectes écrasés. Les mêmes kms de nos jours, quelques moucherons écrasés sans plus. Et je ne cause pas des abeilles, des papillons qui se font rares dans les jardins. Même les hérissons ne se font plus aplatir sur les routes. Y'en a plus beaucoup de toute façon.

Je ne pense pas qu'il faille pour autant montrer du doigt les chasseurs ou les cultivateurs, il faudrait que tous nous participions à leur ouvrir les yeux. La lutte pour la biodiversité, contre le réchauffement climatique est d'abord une démarche individuelle avant d'être collective. Mais faut faire vite parce que ça urge. Et quand je vois certains qui hurlent parce qu'on va leur mettre des éoliennes en pleine mer, je regrette de ne plus avoir mon vieux fusil juxtaposé Gastinne Renette.

 

On ne peut pas hurler contre les loups dans les Alpes, les ours dans les Pyrénées, et défendre la biodiversité. On ne peut plus avoir le même comportement, consommer et bouffer de la même manière, vivre en se foutant complètement de la planète. On ne peut plus planter du blé dans un sol inerte et balancer engrais chimiques et pesticides pour le faire pousser. On ne peut plus nourrir du bétail avec des granulés, et du tourteau de soja importé du Brésil. On ne peut plus acheter chez Carroufe, Auchan, Leclerc, etc... sans se poser la question de l'origine du produit et de ce qu'il contient. On ne peut plus.


雲をりをり
人を休むる
月見哉
Aux admirateurs de lune 
les nuages parfois
offrent une pause
 


#14 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 2 839 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Formation :autodidacte
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 28 août 2018 - 13:04

 

je me dis >> bon débarras!

 

Le lobby de la chasse...mais qu'es ce qu'il ne faut pas entendre sérieux!

Oui , C'est vrai , hier soir les chasseurs ont obtenu le maintien de la liste des espèces qu'on a le droit de chasser . Certaines de ces espèces sont protégées (liste rouge, espèces en péril etc...).

Alors j'encourage tous les chasseurs d'arbres sauvages (yamadori) à prélever sans tenir compte de la protection des espèces.

Prélevez à tout va, et surtout ne tenez plus compte de la biodiversité. Allez-y sans arrières pensées. Suivez l'exemple des chasseurs. Ils nous montrent la voie.

 

Oui , C'est vrai , hier soir les chasseurs ont obtenu une réduction de moitié (20 euros) du droit de tuer. Ce n'est que justice. Plus il y aura de tueurs, mieux la planète se portera. Les chasseurs sont des personnes gentilles, parce que grâce à eux l’équilibre des espèces est assurée dans nos bois et nos campagnes. Si, si.

Ce sont des gens simples, des gens de la terre. Inutile de dire que par cette origine même ils sont des experts en cynégétique. Croyez vous vraiment que la vérité se trouve dans les livres, qu'elle émerge des labos ? Foutaise !

Je vous le dis tout de go : le bon sens paysan, y a que ça de vrai.

 

Le lobby des chasseurs : c'est Thierry Coste présent à la réunion d'hier soir alors qu'il n'a pas été invité. On voit bien que les chasseurs sont des couillus. C'est des mecs bien virils. Que dis ce T. Coste ?

""Ah je n'ai pas de morale. Je respecte la loi c'est clair. Mais au delà de ça, la ruralité est ma passion donc je suis très machiavélique. "

Pas de morale ? Ben oui, c'est dans l'air du temps.

 

Allez , j'ai balancé mon porc.



#15 boots19

boots19
  • Modérateurs
  • 5 488 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Lauzerte
  • Zone USDA :8b
  • Pays :france
  • Département :82

Posté 28 août 2018 - 13:15

.

Alors j'encourage tous les chasseurs d'arbres sauvages (yamadori) à prélever sans tenir compte de la protection des espèces.

Prélevez à tout va, et surtout ne tenez plus compte de la biodiversité. Allez-y sans arrières pensées. .

Le parfait exemple...tu avoues préférer le prélèvement, es ce que ça fait de toi un méchant?

Bref...le reste du blabla c'est de l'intégrisme...bravo..

C'est sure, le parisien en short fait beaucoup plus pour son milieu lui! Il vient filer des leçons aux chasseurs et balance son emballage mac do par la fenêtre de sa bagnole!


"La critique constructive est un levier du progrès." "Ayez le culte de l'esprit critique." Louis Pasteur

#16 Twidoudi

Twidoudi
  • Membres
  • 129 messages
  • Pays :France
  • Département :Var

Posté 28 août 2018 - 13:27

Le débat Est tellement complexe, l'Homme fait partie de la nature, il faut sen rendre compte et réfléchir à une échelle qui nous depasse tous (je pense ) on commence à prendre conscience que si on veut assurer une place sur cette terre a nos futures générations il va falloir se bouger le cul et je me fais pas de souci on se le bouge petit à petit et même si ça prend 10 20 30 voire bien plus pour arriver à un mode de vie en lien avec la nature tout en assurant nos besoins et notre bien être, ça ne sera rien à l'échelle du temps, de la terre...

On doit trouver notre place.

Et si on n'y arrive pas, c'est pas la biodiversité ou la nature qui disparaîtra mais plutôt l'espèce humaine qui se prendra une bonne ptite claque comme elle sen prend de temps à autres ...

#17 corto35

corto35
  • Animateurs
  • 2 444 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Saint Malo
  • Zone USDA :8b
  • Formation :Brocéliande Bonsai Club
  • Pays :France
  • Département :35

Posté 28 août 2018 - 13:37

Quels sont les problèmes ? Quels sont les enjeux ?

On vit dans un monde aux dimensions finies et aux ressources finies.

La plupart de certaines courbes ont des tendances exponentielles. On est aujourdh’ui sur les prévisions du rapport meadows de 1972.

Que montre  la situation d’aujourdh’ui ? Une non prise en cause des problèmes, une non action. Il n’y a pas de volonté réelle d’agir. Nous devons tous agir collectivement et individuellement.@+



#18 Twidoudi

Twidoudi
  • Membres
  • 129 messages
  • Pays :France
  • Département :Var

Posté 28 août 2018 - 13:45

Je vois de plus en plus de monde autour de moi prendre des initiatives, faire des démarches allant dans ce sens comme je dis , 1972 c'est rien à l'échelle du temps alors peut être que c'est trop tard mais trop tard pour qui ? Pour l'espèce qui domine. la nature reprendra toujours ses droits je le pense réellement.

Moi j'agis de mon côté parce que la biodiversité me passionne mais aussi parce que je voudrais que mes futures générations puissent en profiter autant que moi ...(peut-être un peu égoïste )

#19 Clement34

Clement34
  • Membres
  • 917 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Montpellier
  • Zone USDA :0
  • Pays :France
  • Département :34

Posté 28 août 2018 - 14:23

Boots, le mec n'avait rien à foutre là, tout simplement parce qu'il ne fait pas partie d'une instance décisionnelle. Y'avait le président de la fédération de chasse qui était là pour ça.

Lui c'est juste un mec qui à le pouvoir de faire chier de par ses relations, qui à le pouvoir de mobiliser du monde, qui est là uniquement pour prêcher pour sa paroisse et qui en plus, n'ayant pas d'existence officielle, s'en lavera les mains si les décisions prises sous sa pression sont mauvaises... Le principe d'un lobby quoi...

 

Après si on commence à s'écharper sur pro ou contre chasse, on a pas fini.

 

Perso j'ai un sentiment très mitigé.

Je ne suis pas chasseur mais j'ai accompagné qq fois mes patrons chasseurs, en creuse, en me baladant avec les chiens. J'en ai plutôt de bons souvenirs. Et j'avoue ne pas cracher sur un gigot de chevreuil...

 

Après, j'ai fait beaucoup de photos d'oiseaux. Là, franchement j'ai été écœuré du comportement de certains :

 

- sur un étangs (réserve où des milliers de canards viennent hiverner) j'ai pu voir un chasseur tirer un coup de fusil en l'air pour faire décoller les oiseaux et faire en sorte qu'ils aillent se poser sur l'étang d'à côté qui lui n'est pas réserve... j'étais en affût, il ne m'a pas vu mais moi, oui...

 

- me suis fais tirer 20m devant la gueule sur un autre étang alors que j'étais en affût flottant (je venais juste voir qu'il était posté et commençais a faire demi tour)

 

- me suis fait convoqué par le responsable environnement de la mairie, à la demande du président de l'association du coin, sous prétexte que je dérangeais les oiseaux en faisant des photos (c'est un site natura 2000).

Mouai, je suis toujours en affût (flottant ou fixe), je fais des photos de bécassines à 5m sans provoquer de fuite, mais j'imagine que ça les dérange bien plus qu'une volée de plombs dans les ailes...

 

- conflit dans la commune entre chasseurs de sangliers et riverains de la forêt. Oui, mais vous comprenez, les sangliers pullulent, il faut les réguler... Sauf qu'en sortant des sentiers j'ai pu voir au moins 3 sites de nourrissage pour les sangliers avec du mais ou du pain...

 

- même commune, une amie se retrouve a cheval au milieu d'une battue (elle n'avait pas vu les panneaux annonçant la chasse). "Madame, faites demi tour, vous n'avez rien à faire là" (ah, bon?). elle s’exécute sans rien dire. a peine le dos tourné, l'autre con tire un coup de fusil pour faire paniquer le canasson. elle aurait pu se faire franchement mal alors que l'autre avait le sourire aux lèvres bien content de sa farce...

 

 

Bref, y'a de la place pour tout le monde dans la nature. Mais franchement y'a aussi du ménage à faire...



#20 boots19

boots19
  • Modérateurs
  • 5 488 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Lauzerte
  • Zone USDA :8b
  • Pays :france
  • Département :82

Posté 28 août 2018 - 15:54

entièrement d'accord clément, et ton amie aurais dû poser plainte!

De même pour toi avec ce coup de fusil à raz de l'eau, les gens comme ça font trop mal aux chasseurs, mais si on dit rien ils gardent leur permis et continuent de faire n'importe quoi..

Ce que je veux dire, c'est que par exemple, si je suis pas forcement aficionado de corrida, j'irai jamais militer pour son arrêt, quelque part c'est pas mes oignons, c'est pas mon monde. Ou si je suis pas très "boite de nuit" j'irais jamais poser plainte pour tapage nocturne alors que j'ai aménagé à 10m du bar de nuit..

Tout le monde se radicalise, c'est comme ça c'est la mode, mais vous verrez ça nous pend au nez, un jour on interdira le bonsaï..


"La critique constructive est un levier du progrès." "Ayez le culte de l'esprit critique." Louis Pasteur



Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : pin

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)