Aller au contenu


Photo
- - - - -

Yamadori Pinus Sylvestris #1


  • Veuillez vous connecter pour répondre
137 réponses à ce sujet

#121 petitpoissondansleau

petitpoissondansleau
  • Membres
  • 1 486 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :France
  • Département :67

Posté 17 septembre 2019 - 23:01

Ah ben voila une info intéressante, merci. Du coup ça remonte de 0,5 en 6 jours. Il faudrait que je fasse le test avec le jus que j'injecte avec le Dosatron à 0,5%, mais c'est pas commode. J'ai un sceau avec 2 goutteurs pour tester régulièrement l'eau distribuée, et au début ça remontait sans arrêt de 6,5 vers 7,0 et se stabilisait, en peut être une semaine. On retrouve un peu tes valeurs. Récemment j'ai corrigé la solution et maintenant c'est stable depuis un peu moins d'une semaine autour de 6,5 - 6,6. Les températures ont baissées, peut être que cela joue sur la "neutralisation" de l'acide phosphorique. Ou sur sa réaction avec que sais-je. Le calcaire peut être, car j'ai l'impression que la dureté baisse un peu. J'utilise des bandelettes, donc c'est pas très précis.



#122 Clem

Clem
  • Membres
  • 2 981 messages

Posté 18 septembre 2019 - 07:33

On a effectivement les mêmes valeurs, mais je retesterai la semaine prochaine.

 

si ton PH remonte aussi, essaie plutot de partir sur un PH à 6. Comme ça tu auras au pire un PH entre 6,5 et 7 après plusieurs jours.

 

Et pour info, je dois mettre 15 à 20 mL de PHdown pour passer d'un PH 7,8 à 6 (ou moins par exemple 5,8) dans ma poubelle de 60L d'eau du puits



#123 Clem

Clem
  • Membres
  • 2 981 messages

Posté 10 octobre 2019 - 16:57

salut j'ai refait des mesures de PH (PHmetre bas de gamme)

 

Après une semaine environ le PH est passé de 5,7 à 6,3.

 

Après remplissage de ma poubelle avec eau du puits, le PH est passé de 6,3 à 6,8.

 

Avec 20 mL de PHdown, le PH est passé de 6,8 à 5,6.



#124 petitpoissondansleau

petitpoissondansleau
  • Membres
  • 1 486 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :France
  • Département :67

Posté 03 novembre 2019 - 18:06

Merci Clem, donc ça aurait tendance à confirmer que l'effet du pH down s'estompe dans le temps.

J'ai traité tous mes Pins au liquide a Jin à 5%. Comme j'en suis pas à mes premières questions débiles, j'en profites : est ce que vous rincer le feuillage après application du liquide à Jin ?



#125 boots19

boots19
  • Modérateurs
  • 6 851 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Lauzerte
  • Zone USDA :8b
  • Pays :france
  • Département :82

Posté 04 novembre 2019 - 08:33

Oh que non^^.

Comme tout produit de contact, c'est sa présence sur le feuillage qui va empêcher de manière préventive une attaque fongique, et aussi rendre l'endroit désagréable pour les pucerons et autres piqueurs/suceurs. (à cause du souffre)

Donc si tu le rinces tu perds toute efficacité.

Mais ne t'en fais pas, la météo va s'en charger pour toi, tu pourras en faire un autre la semaine prochaine :spb44:


"La critique constructive est un levier du progrès." "Ayez le culte de l'esprit critique." Louis Pasteur

#126 petitpoissondansleau

petitpoissondansleau
  • Membres
  • 1 486 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :France
  • Département :67

Posté 04 novembre 2019 - 09:00

Merci pour ton retour. Mais comme tu le dis, la meteo s'en es déjà occupé. Ça veux dire que je l'ai fait pour rien ou il y a t il quand même un effet ? Combiens de temps les produits de contact doivent t il rester avant lessivage pour avoir l'effet recherché ? Merci !

#127 boots19

boots19
  • Modérateurs
  • 6 851 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Lauzerte
  • Zone USDA :8b
  • Pays :france
  • Département :82

Posté 04 novembre 2019 - 09:16

Non ce n'était pas forcément inutile. Tu as peut être stérilisé quelques spores qui venaient de germer. Et il faut bien entre 20 et 40 mm de pluie pour lessiver totalement un produit...Donc déjà, si le produit reste assez longtemps pour sécher sur la feuille/aiguille c'est un minimum. Une fois sec il faut pas mal de pluie pour qu'il descende totalement dans..le substrat..

Perso j'utilise un produit utilisable en agriculture bio, que tu dois donc pouvoir trouver en coopérative agricole, et qui tient admirablement bien le lessivage (à condition qu'il ait le temps de sécher). Il s'appelle "hélioterpen souffre". (c'est pas pour faire de la pub, mais pour avoir le détail sur le produit, ses avantages)

La dernière fois que j'ai nettoyé les carreaux de la véranda, quelques arbres étaient contre et même en faisant attention la vitre avait pris un peu de produit. Ba laisses tomber la misère pour réussir à nettoyer comme il faut la vitre!


"La critique constructive est un levier du progrès." "Ayez le culte de l'esprit critique." Louis Pasteur

#128 petitpoissondansleau

petitpoissondansleau
  • Membres
  • 1 486 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :France
  • Département :67

Posté 07 novembre 2019 - 22:26

Salut Boots, merci pour ton retour. La préparation avait eu le temps de sécher, d’ailleurs on voit le dépôt en bout d'aiguilles sur certains arbres. J'en ai aussi projeté sur une vitre de balustrade, je me suis dépêché de rincer, vu l'effet du liquide à jin dans un verre...

 

Le produit que tu utilises nécessite t il de protéger le substrat ?

 

Par contre il risque d'être pas facile à trouver, sur le net en tous cas il est toujours indiqué "vente exclusivement aux professionels" "...agriculteurs" etc... Mais je passerais à la coopérative poser la question.

 

J’imagine que si tu l'utilise c'est que tu en es satisfais, l'effet est t il comparable au liquide à jin dilué ? Attaque les maladie crypto et les insectes ? Merci !



#129 boots19

boots19
  • Modérateurs
  • 6 851 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Lauzerte
  • Zone USDA :8b
  • Pays :france
  • Département :82

Posté 08 novembre 2019 - 08:28

c'est la même chose oui, enfin les même effets en tous cas, sur les mêmes maladies. La seule différence est le terpen qui accentue un peu l'efficacité mais surtout la longévité.

Pour l'accessibilité je suis étonné. J'en était resté à "tous produits utilisables en agriculture biologique est utilisable par les particuliers" :spb112:

Pour le substrat je considère que seul le cuivre a des effets néfastes. Même si je ne protège pas plus que ça mes substrats...en fait a quoi bon protéger lors de l'application vu que les lessivages successifs du feuillage le feront de toute façon descendre dedans...

Donc je traite en "bas volume" c'est à dire très loin du point de ruissellement (à savoir, de manière empirique, point de ruissellement = 1000l/ha=1ere goutte de produit qui tombe au sol) autour de 200l/ha. Et j’essaie de pas pulvériser le substrat, donc je traite latéralement le plus possible.

Le produit est donc 5x plus concentré dans mon mélange ;)


"La critique constructive est un levier du progrès." "Ayez le culte de l'esprit critique." Louis Pasteur

#130 jox

jox
  • Admins
  • 6 435 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Formation :PB + EB
  • Pays :france
  • Département :8

Posté 08 novembre 2019 - 09:05


Donc je traite en "bas volume" c'est à dire très loin du point de ruissellement (à savoir, de manière empirique, point de ruissellement = 1000l/ha=1ere goutte de produit qui tombe au sol) autour de 200l/ha. Et j’essaie de pas pulvériser le substrat, donc je traite latéralement le plus possible.

Le produit est donc 5x plus concentré dans mon mélange ;)

 

Tu concentres 5x plus que préconisé car tu traites très loin du point de ruissellement c'est ça ?


Ca court, ça s'agite! Et après ça s'étonne de ne pas vivre vieux.


#131 boots19

boots19
  • Modérateurs
  • 6 851 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Lauzerte
  • Zone USDA :8b
  • Pays :france
  • Département :82

Posté 08 novembre 2019 - 10:28

oui voila. Les produits sont testés de cette façon.

Le vendeur préconise une quantité de produit à l'hectare. Donc en fonction de combien de mélange tu appliques à l'hectare, tu dois adapter la concentration de ta solution.

 

Par exemple, l'helio soufre > usage sur vigne contre l'oïdium, 7.5l/ha

 > 7.5l pour 10000 m²

 > donc 7.5l pour 200 litres si je traite à 200l/ha

 > X pour 1 litre de bouillie

 

Soit X= (7.5 x 1) / 200 = 0.0375 l => 37.5 ml/l

 

désolé pour les fâchés de la règle de trois...

 

Et c'est bien pour ça que bien souvent les dosages au dos des flacons pour les "jardiniers" n'ont aucuns sens...ils ne correspondent pas aux dosages qui ont était testés sur le terrain pour les dossiers d'homologation... :spb96: Enfin, il doivent correspondre mais on se sait jamais comment...

Par exemple pour le Bacillus de thuringe, on te dit X produit pour 10m² de buis... mais c quoi 1m² de buis?? pour un buis de quelle hauteur? un buis taillé en cube de 1m par 1m par 1m, es ce que c'est 1m² ou 5m²....bref, c'est le bordel. Je préfère toujours passer par la dose hectare!


"La critique constructive est un levier du progrès." "Ayez le culte de l'esprit critique." Louis Pasteur

#132 jox

jox
  • Admins
  • 6 435 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Formation :PB + EB
  • Pays :france
  • Département :8

Posté 08 novembre 2019 - 13:06

Ok, je pige. Bonne méthode de dosage ça.

Merci


Ca court, ça s'agite! Et après ça s'étonne de ne pas vivre vieux.


#133 petitpoissondansleau

petitpoissondansleau
  • Membres
  • 1 486 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :France
  • Département :67

Posté 10 novembre 2019 - 12:25

Oui, merci Boots pour la méthode, mais d'où vient la constante de 200L/ha ? C'est un standard, ou cela correspond justement à ce que tu expliquais avec le point de ruissellement ?



#134 boots19

boots19
  • Modérateurs
  • 6 851 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Lauzerte
  • Zone USDA :8b
  • Pays :france
  • Département :82

Posté 10 novembre 2019 - 20:47

C'est juste un dosage qui concilie à la fois le coté pratique c'est à dire pouvoir traiter une grande surface avec un volume de bouillie donné. Et le coté matériel, puisque en dessous, il faudrait du matériel qui pulvérise très très très fin. Car comme tu le sais ces produits sont des traitements de contact, c'est a dire qu'il faut un maximum de surface traitée pour être efficace (si les gouttes sont trop grosses, l'espacement entre les gouttes devient trop grand).

Et puis après 10 ans d'expérimentation agricole, j'ai dû traiter 95% de mes essais à 200l/ha, donc j'ai pas mal l'habitude de repérer à l'oeil le temps qu'il faut passer sur chaque plante....bon qu'on soit bien d'accord, ça reste du pifomètre, mais du pifomètre d'habitué :spb44:

 

Sinon j'avais déjà donné la bonne procédure pour réussir à s'étalonner sur un autre sujet:

 

-Tu pulvérises à l'eau en tournant autour de ton arbre (assez vite pour faire le plus de tour possible), tu chronomètres ton temps d'application.

-Tu arrêtes ton chrono quand tu vois la première goutte ruisseler de quelques feuilles. et tu notes ce temps dans un coin

-Tu mesures la quantité d'eau que tu as épandu, et en mesurant la longueur et la largeur de l'arbre tu arrives à calculer ton épandage réel à l'hectare

Donc dans ce volume il faudrait mélanger la quantité fourni par le fabricant (ex 3kg/ha)

-Puis tu finis par la règle de trois que j'ai faite plus haut pour savoir combien de fois il faut concentrer cette dose pour descendre à 200l/ha

-et enfin, par exemple, si tu dois concentrer ton produit 5 fois pour descendre à 200l/ha (et conserver la même quantité de matière active à l'Ha), tu divises ton temps d'épandage obtenu plus haut par 5 et en respectant ce temps tu seras à 200l/ha

 

Bon j'ai essayé d'être le plus clair possible, mais j'avoue c'est pas simple...il faudrait un exemple...

en tous cas ça se passe comme ça sur le terrain expérimental...

Et je vous l'accorde, l'incertitude arrive à être assez grande, mais pour vous rassurer il faut toujours avoir un truc en tête: Tout produit durant son homologation et aussi testé à dose double, et il ne doit pas montrer de phénomène de phytotoxicité sur la culture. Sinon il n'est pas homologué.

Car en plein champ, les agriculteurs doivent pouvoir repasser à certain endroit pour couvrir à 100% la surface. Le bout de la rampe de traitement survole parfois une zone qui a déjà été traitée au passage d'avant.


"La critique constructive est un levier du progrès." "Ayez le culte de l'esprit critique." Louis Pasteur

#135 petitpoissondansleau

petitpoissondansleau
  • Membres
  • 1 486 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :France
  • Département :67

Posté 30 novembre 2019 - 22:45

Merci pour la méthode Boots. Pour les Pins je sais par exemple que je vides un pulvérisateur de 4L, je peux également faire mes calculs sur cette base, non ?

En tous cas un peu de Fer Chelaté en poudre sur le substrat lui ont fait un peu de bien j'ai l'impression, même si il es encore loin d'une couleur "normale". Je luis ferais bien une pulvérisation de cyprès vert, mais je sais pas si l'arbre absorbe en période de repos ?

20191130_124422_HDR.jpg



#136 Clem

Clem
  • Membres
  • 2 981 messages

Posté 01 décembre 2019 - 12:12

il est moins actif l'hiver mais il doit bien absorber quand même.. t'as réussi à abaisser le PH de ton eau ?



#137 boots19

boots19
  • Modérateurs
  • 6 851 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Lauzerte
  • Zone USDA :8b
  • Pays :france
  • Département :82

Posté 01 décembre 2019 - 15:12

4 litres ça me semble vraiment énorme! Perso avec 10 litres je traite une petite centaine d'arbre...tu dois donc être à bien plus de 200 l/ha!! tout dépend de la surface au sol de ton arbre, c'est surtout ça la base du calcul..

Mais effectivement, suivre la dose fourni par le fabricant, en g par litre, ça peut aussi le faire ^^


"La critique constructive est un levier du progrès." "Ayez le culte de l'esprit critique." Louis Pasteur

#138 petitpoissondansleau

petitpoissondansleau
  • Membres
  • 1 486 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :France
  • Département :67

Posté 01 décembre 2019 - 18:07

@ Clem : je me dis aussi  qu'on devrait pouvoir encore traité, sur l'emballage ils indiquent que la période "possible" va jusqu'en Octobre... va savoir, pourtant c'est un produit spécial conifère. Oui cela à l'air de fonctionner à peu près avec le dosatron et le plagron. J'ai mis certains goutteurs dans un sceau pour vérifier régulièrement, bien que l'effet ne soit pas aussi stable que je le souhaiterais, il y a un effet indéniable, je suis entre 6,5 et 7,0, avec une eau de réseau à 8,4. Bon après mon dosatron m'a coûté 20 EUR, et doit bien avoir 20ans, donc il a un peu de mal avec le débit très faible qui passe par les goutteurs j'ai l'impression. Du coup j'ai réglé le déclenchement des 3 circuit en même temps, pour augmenter le débit au max.

 

@ Boots : merci pour ton retour, je vides pas tout à fais les 4L, et c'est vrai que ça goutte à fond. Je ferais le test en début de saison prochaine avec ta technique.




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)