Aller au contenu


Photo
- - - - -

Un hêtre qui ne veut pas être prélevé.

fagus sylvatica Hêtre yamadori treuil tire-fond

  • Veuillez vous connecter pour répondre
28 réponses à ce sujet

#1 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 2 937 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Formation :autodidacte
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 25 juillet 2017 - 00:09

Le voila

J'ai passé deux demi-journées en mars et avril dernier à essayer de le prélever classiquement. Rien n'y a fait.

Je me suis dit qu'il avait pas mal de défauts et que j'en resterai là (le renard et les raisins)

Certain Renard Gascon, d'autres disent Normand,
Mourant presque de faim, vit au haut d'une treille
Des Raisins mûrs apparemment,
Et couverts d'une peau vermeille.
Le galand en eût fait volontiers un repas ;
Mais comme il n'y pouvait atteindre :
"Ils sont trop verts, dit-il, et bons pour des goujats. "
Fit-il pas mieux que de se plaindre ?

 

J'y suis retourné la semaine dernière pour voir s'il vivait encore après ce que je lui ai infligé et j'ai pris la vidéo ci-dessus.

Quelqu'un a-t-il une expérience de l'usage d'un tire-fond (ou treuil) à cliquet pour le prélèvement ?

 



#2 Ben34

Ben34
  • Membres
  • 1 745 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :34

Posté 25 juillet 2017 - 01:02

Qu'est ce qui fait qu'il ne soit pas prélevable ? 

Ça ne peut pas se solutionner avec 2 paires de bras vaillants supplémentaires armés de bonnes pioches ? 



#3 jox

jox
  • Admins
  • 6 148 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Formation :PB + EB
  • Pays :france
  • Département :8

Posté 25 juillet 2017 - 07:22

 

Quelqu'un a-t-il une expérience de l'usage d'un tire-fond (ou treuil) à cliquet pour le prélèvement ?

 

J'en ai utilisé un une fois pour sortir 2 gros buis: la motte (radicelles de surface) avait été détourée, ça a permit de mettre les pivots en tension et de ménager un petit passage en dessous de la motte, et donc de les couper plus facilement.

Je pense que ça permet de gagner un petit peu de temps sur le dégagement du dessous de la motte (partie la plus fastidieuse), c'est tout.


Ca court, ça s'agite! Et après ça s'étonne de ne pas vivre vieux.


#4 G P

G P
  • Membres
  • 431 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :France
  • Département :78

Posté 25 juillet 2017 - 07:32


Quelqu'un a-t-il une expérience de l'usage d'un tire-fond (ou treuil) à cliquet pour le prélèvement ?

 

C'est un peu "barbare" comme méthode, non ? Et le tracto pelle ?

Plus sérieusement, le marcottage de racines ne pourrait il pas donner de bons résultats ?


Voir est plus important que regarder

Club Bonsaï de Lévis St Nom : http://clubonsailevi...it.eu/index.php

Association Française des Amateurs de Suiseki : http://afas-suiseki.org/


#5 lanig

lanig
  • Membres
  • 3 421 messages
  • Zone USDA :8b
  • Pays :France
  • Département :35

Posté 25 juillet 2017 - 07:34

Je pense que le tire-fond avec un point d'appui bien vers le haut est pas mal.

Ce printemps j'ai prélevé un gros if de ma pépinière. J'ai cerclé les racines (2 heures environ) puis  je l'ai attaché au relevage de mon tracteur pour le soulever et couper les grosses racines que je n'avais pas vues (comme Jox, quoi).

Il se porte a merveille et je sens que je vais renouveler la pratique. Après tout, je me fais vieux.


OT2 Logiciel libre pour la gestion de votre collection de bonsai. La version 1.1 est sortie.

#6 boots19

boots19
  • Modérateurs
  • 5 707 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Lauzerte
  • Zone USDA :8b
  • Pays :france
  • Département :82

Posté 25 juillet 2017 - 07:37

comme jox, je l'ai fait sur quelque buis qui ont mieux repris que d'autres prélevés classiquement. Je pense que cela à fait moins de dégâts que les multiples coups de pioches au milieu des cailloux. Les racines fines sont venu avec la motte et les pivots ont cassé net dessous.

Le problème c'est l'attachage de la base de l'arbre au tire fond, il faut prendre d'énorme précaution pour ne pas marquer l'écorce. Sur un buis même en faisant gaffe ça marque un peu quand même!

j'avais peur de prendre l'arbre dans la tronche au moment ou ça lâche, mais pas du tout, il est venu doucement et petit à petit.


"La critique constructive est un levier du progrès." "Ayez le culte de l'esprit critique." Louis Pasteur

#7 manumidam

manumidam
  • Membres
  • 4 712 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8
  • Formation :Mon jardin, M. Akanuma (Académie Bonsai)
  • Pays :France
  • Département :Lot (46)

Posté 25 juillet 2017 - 10:43

en image:



#8 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 2 937 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Formation :autodidacte
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 25 juillet 2017 - 11:02

C'est un peu "barbare" comme méthode, non ? Et le tracto pelle ?
Plus sérieusement, le marcottage de racines ne pourrait il pas donner de bons résultats ?

Oui "barbare" . C'est aussi ce que je me suis dit.
En pensant qu'il faut raison garder et après 6 heures d'essais, de creusement de sciage j'ai jeté l'éponge en avril dernier. mais depuis, cet arbre me trotte dans la tête, la preuve, j'y suis retourné la semaine dernière.
Et puis au fond, je crois que je suis vexé de voir que pour la première fois un arbre me résiste. Péché d'orgueil, je sais....
Il faut dire que je suis assez étonné de voir que cette pratique plutôt violente est plus répandue que je ne le pensais.
En voulant publier ici une image de ce tire-fond je suis tombé sur un site où on proposait 50% de solde sur l'engin. 20 euros + 8 euros de port. A ce prix là je n'ai pas hésité et je viens de le commander.
tire-fort-tire-cable-manuel-treuil-de-halage-a-levier-2000kg-double-cliquet-25m-de-cable-4mm-P-41771-1317782_1.jpg
Quant au marcottage cela est hors de question quand on voit les départs de racines
IMG_6747.JPG IMG_6748.JPG IMG_6750.JPG IMG_6751.JPG
 

En images

Ce sont ces vidéos qui m'ont fait découvrir la technique.

Merci de les avoir mises en référence.
J'ai craqué pour ce tire-fort parce que c'est peut être l'occasion d'acquérir une nouvelle expérience en matière de yamadori. Mais c'est tout de même un peu "limite".



#9 manumidam

manumidam
  • Membres
  • 4 712 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8
  • Formation :Mon jardin, M. Akanuma (Académie Bonsai)
  • Pays :France
  • Département :Lot (46)

Posté 25 juillet 2017 - 11:40

de rien.

 

et si c'est bien utilisé ce n'est pas si barbare que ça.

le tire-fort n'est pas là pour arracher l'arbre mais pour permettre un accès aux pivots afin de pouvoir les scier proprement.



#10 boots19

boots19
  • Modérateurs
  • 5 707 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Lauzerte
  • Zone USDA :8b
  • Pays :france
  • Département :82

Posté 25 juillet 2017 - 11:40

La première fois que j'ai voulu tenter l'expérience j'avoue que je ne savais pas trop où j'allais. Comme vous dites ça parait clairement barbare.

Puis finalement, lorsqu'on a observer un peu, découvert les premiers gros départs, on choisit une direction puis on travaille en fonction d'elle. du coup on évite les multiples mouvement qu'on fait pour voir ou partent les racines dessous. Une partie des racines doit ramasser, mais étonnamment une autre partie est très bien conservée. J'étais surpris de la finesse des radicelles qui sortent. Au passage j'attache plus bas que dans les vidéos link par manu, presque au collet, j'ai peur que ça casse sinon. Mais il faut faire attention à l'écorce car si tu la coupes sur tout le tour tu connais la suite ;)

   Ça allège les mouvements, on force moins donc on se fatigue moins. Donc on reste plus lucide devant le travail, on prend plus son temps.  Parce que sinon en étant tous seul je trouve qu'il faut avoir une sacret forme physique pour faire ça dans les règles de l'art...

    Je pense enfin que cette technique à tendance à mieux marcher dans les endroits pierreux et/ou secs. Les zones mouillées et argileuses ont un effet ventouse énorme ce qui augmente le risque de casse net du collet (et retour de tire fort dans la tête au passage).

attention au maniement, cet outil a déjà conduit beaucoup de monde aux urgences :spb106:


"La critique constructive est un levier du progrès." "Ayez le culte de l'esprit critique." Louis Pasteur

#11 Ben34

Ben34
  • Membres
  • 1 745 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :34

Posté 25 juillet 2017 - 12:20

Pour avoir excavé pas mal d'arbres ( pas de Bonsaï évidement ) à la pelle mécanique le plus gros danger c'est le point d'attache , si la compression est trop importante ça peu , dans le meilleur des cas , marquer l'écorce définitivement ou au pire écraser les veines , si l'écorce est lisse il suffit que la sangle ripe d'un demi centimètre pour que ça "décalotte" la branche , ou bien risque de casse si il y a une faiblesse sur le tronc . C'est du vécu tout ça , c'est vrai qu'on peut trouver disproportionné la comparaison entre une pelle mécanique et un tire fort mais pourtant la force d'une pelle de 3,5 tonnes avoisine les 1,5 tonnes dans le bras pour le tirage et sur un tire fort on ne doit pas en être loin , avec comme avantage pour la pelle de pouvoir changer l'angle de tirage en cours d'opération .

 

Si c'est juste pour mettre en tension pour faciliter l’accès aux racines  oui c'est largement faisable , et si tu as besoin de forcer plus sur le tirage il vaudra mieux passer la sangle sous les premières grosses racines pour éviter de ripper en mettant une protection entre la sangle et le point de compression .



#12 arbophil

arbophil
  • Membres
  • 1 182 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Perpignan
  • Zone USDA :0
  • Formation :J. Naka; Ben Oki, suzuki et bts horticole
  • Pays :france
  • Département :66

Posté 25 juillet 2017 - 13:03

Tout est dit où presque. Arrose la veille ou après l'orage. C'est l'humidité du sol qui conditionne toute la réussite d'un prélèvement. Et ne pas oublié les sacs en toile de jute pour protéger le collet et le point d'attache. Et pour un prélèvement à l'automne ou au printemps, taille maintenant. Sourire. Oui j'insiste.

#13 manumidam

manumidam
  • Membres
  • 4 712 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8
  • Formation :Mon jardin, M. Akanuma (Académie Bonsai)
  • Pays :France
  • Département :Lot (46)

Posté 25 juillet 2017 - 13:26

en tout cas il a l'air bien sympa ce hêtre.



#14 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 2 937 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Formation :autodidacte
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 25 juillet 2017 - 13:29

 C'est du vécu tout ça ,

Merci , Ben pour ton message bourré d'informations utiles

 

attention au maniement, cet outil a déjà conduit beaucoup de monde aux urgences

De fait c'est un aspect qui m'angoisse un peu. Avec la tension, une sangle qui ne résisterait pas pourrait être la cause d'une rupture brutale et là .... paf en pleine poire.

Cet automne ou au printemps prochain, je serai seul, inexpérimenté avec cette technique, loin de tout et sans téléphone portable. Mais après tout, mourir dans cette superbe hêtraie qui borde la caldeira de ce volcan vieux de plusieurs centaines de millions d'année c'est mieux qu'a l’hôpital d'un cancer du poumon. :newsm_8:  Oui cet arbre pousse au bord d'un précipice qu'on ne voit pas sur les prises de vue....

 

. Et pour un prélèvement à l'automne ou au printemps, taille maintenant. Sourire. Oui j'insiste.

Surement pas !

Il a été taillé juste avant la tentative de prélèvement de ce printemps. Et puis as tu vu le peu de feuilles qu'il a développé cette saison ? Es-tu conscient des racines que j'ai sciées ?

 

en tout cas il a l'air bien sympa ce hêtre.

Oui, assez atypique avec ce tronc creux devant le branches. J'ai d'ailleurs protégé ce creux avec un plastique. Je l'avais déjà fait en avril, mais la semaine dernière j'ai constaté qu'il a été ravagé. Un rongeur ?



#15 manumidam

manumidam
  • Membres
  • 4 712 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8
  • Formation :Mon jardin, M. Akanuma (Académie Bonsai)
  • Pays :France
  • Département :Lot (46)

Posté 25 juillet 2017 - 14:00

si t'as un autre point d'attache bien placé (un arbre en retrait) tu peux mettre une deuxième sangle pour retenir ton crochet au cas ou la première sangle cèderait.



#16 Pierre P

Pierre P
  • Membres
  • 1 807 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Rouen
  • Zone USDA :0
  • Formation :L'Arbre En Pot Rouen
  • Pays :FRANCE
  • Département :76

Posté 25 juillet 2017 - 14:21

En tt cas merci pour le tire fort, je viens d'en commander un de suite!!!


Site du Club de l'Arbre en pot à Rouen
Et vous pouvez aussi "liker" la Page facebook du club


Pour tout nouvel arrivant, comme pour tout le monde LA CHARTE à lire et à respecter..... Merci

I don't want to shine, I just want to glow

Et aussi: C'est pas parce qu'on a un bel arbre dans son jardin qu'on ne peut pas faire un tour en forêt...


#17 arbophil

arbophil
  • Membres
  • 1 182 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Perpignan
  • Zone USDA :0
  • Formation :J. Naka; Ben Oki, suzuki et bts horticole
  • Pays :france
  • Département :66

Posté 25 juillet 2017 - 15:05

Si il a été taillé au printemps, c'est encore mieux. Tkt

#18 petitpoissondansleau

petitpoissondansleau
  • Membres
  • 940 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :France
  • Département :67

Posté 25 juillet 2017 - 15:49

Ce genre d'outil ne serais pas plus adapté (surtout plus léger) ? 

Unbenannt.JPG



#19 bao

bao
  • Membres
  • 632 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Formation :sur le tas ,les livres et encore les livres
  • Pays :france
  • Département :76

Posté 25 juillet 2017 - 15:55

Tout est dans le titre "Il ne veut pas être prélevé "??????
En regardant tes photos la souche ou tu as déposé ton matériel est une souche de hêtre ou de chêne ? Si c est du hêtre,peut être que ton yamadori n'est qu'en fait qu'un rejet de celui-ci ?si c'est le cas c'est ce qui expliquerait le fait qu' il ne bouge pas

#20 arbophil

arbophil
  • Membres
  • 1 182 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Perpignan
  • Zone USDA :0
  • Formation :J. Naka; Ben Oki, suzuki et bts horticole
  • Pays :france
  • Département :66

Posté 25 juillet 2017 - 16:57

Et si tu as borné, c'est encore mieux. Amène un arrosoir à chaque fois que tu y montes. Et,attends encore le printemps. Les tailles et le bornage. Le compostage en surface et les arrosages d'appoint vont favoriser du jeune chevelu autour du collet, et c'est lui ton futur racinaire. Pk, dessous, d'après le titre du post, c'est un pu... de pivot et qui est parti loin. Oui, je te confirme que les grosses tailles avant prélèvement, on broit tout et on laisse sur place. On urine dessus et on arrose. On borne et on entretient le sol. Et on prépare le prélèvement pendant un an, deux ans voire plus dans des cas difficiles. Mais tout le travail fait avant n'est pas perdu, tkt, il est gagné. Après au prélèvement l'arbre est tout prêt, presque à mettre direct en pot bonsaï. Oui, le racinaire aura pris la forme du travail sur la partie aérienne. Et même avec un peu de temps le pivot lui même se dévitalise et il pète net à l'extraction. Oui, tu peux croire que je parle en conscience. Après il y a une idée qui me vient à l'esprit pour expliquer le titre du sujet. As tu bien déchaussé l'arbre pour voir où est le vrai collet? Le départ des grosses racines? Je me demande si il n'est pas plus bas. À dix, vingt ou trente cm de profondeur.



Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : fagus sylvatica, Hêtre, yamadori, treuil, tire-fond

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)