Aller au contenu


Photo
- - - - -

EC et EC métre

PH EC fertilisation electroconductivité

  • Veuillez vous connecter pour répondre
86 réponses à ce sujet

#1 fabrice

fabrice
  • Membres
  • 1 575 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Guadeloupe
  • Zone USDA :12b
  • Formation :FFB - BCSR - KBC
  • Pays :France
  • Département :Guadeloupe

Posté 06 juillet 2017 - 14:41

Bonjour,

 

j'ai fait récement l'acquisition d'un ec métre afin de tester mon eau d'arrosage + engrais.

 

J'arrose à l'eau de pluie donc ph normalement correct. Je voudrais savoir comment utiliser l'ECmétre et quelles sont les valeurs que je dois attendre ( j'ai trouvé ce site pour avoir des valeurs http://lebonsaiautoc...-conductivite/)

 

Si des spécialistes fertilisations pouvaient m'aider cela serait parfait.

Voici ce que je pensais faire

- mesure EC de l'eau avant de mettre l'engrais

- mesure EC apres avoir mis l'engrais

 

est-ce que je dois faire des mesures de l'eau d'écoulement après le passage en terre ?

 

Est-ce qu'il y a des choses particulieres à faire dans le maniement d'un ECmetre ?

 

Merci

 

 


Fabrice

 


#2 jox

jox
  • Admins
  • 6 834 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Formation :PB + EB
  • Pays :france
  • Département :8

Posté 06 juillet 2017 - 15:02

Si je me souviens bien, la cible c'est 1.6-1.8 (info de Tony).

Va voir les post de Tony, il explique tout ça super bien.


Ca court, ça s'agite! Et après ça s'étonne de ne pas vivre vieux.


#3 fabrice

fabrice
  • Membres
  • 1 575 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Guadeloupe
  • Zone USDA :12b
  • Formation :FFB - BCSR - KBC
  • Pays :France
  • Département :Guadeloupe

Posté 06 juillet 2017 - 15:22

Merci Jox, je ne me souvenais plus de ces posts de Tony, c'est super merci


Fabrice

 


#4 boots19

boots19
  • Modérateurs
  • 8 234 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Cazes mondenard
  • Zone USDA :8b
  • Pays :france
  • Département :82

Posté 06 juillet 2017 - 17:16

source france bonsaï 117;

EC idéale:

-acer: 600 micro

-carmona: 1300 micro

-citrus: 1000

-Coto/ficus: 1250 environ

-junip: 900

-malus: 1000

-olea; 1500

-prunus: 900

-Querçus 1300

 

En maximum toléré, l'acer est à 800 micro, quand l'olivier est à 2700! ^^

 

Mesurer l'EC à la sortie ne servira que si tu veux réutiliser cette même eau et compléter avec de l'engrais neuf. Sauf que; Il y a quelque chose à bien comprendre avec un EC mètre, c'est qu'il donne une concentration d'ion, tous confondues.

Par exemple, l'eau de mer à une grosse EC mais fertilise mal* les arbres lol.

Le risque: Imagines que tes arbres pompent plus de N que de P et de K, tu ne le saura pas puisque ton ec en sortie sera une moyenne des éléments. Au fur à mesure de tes recyclage de sauces, ta solution va devenir de plus en plus riche en P et en K, générant tout un tas de problème derrière. Par exemple.

Bref je ne te conseille pas de recycler tes eaux, ça demande beaucoup plus de maitrise, d'analyse et d'expérience sur UNE espèce, sans parler des risques de transmission bactérienne et fongique.

C'est déjà galère en mono culture hors sol, alors que les gars sont HYPER pointu, donc imagine avec des variétés différentes entre elles, peut être même des substrats différents...

 

Cela dit, Il peut être bon de savoir si son engrais fout le camp dans la pelouse, ou s'il en reste un peu dans le pot. Ça informe surtout sur la CEC (capacité à stocker/retenir le miam)de ton substrat. En tout cas je serais curieux de savoir ce qui reste dans le pot avec un mélange pumice/pouzzo (0 CEC), c'est je pense un info utile pour gérer l'espacement entre apports.

Enfin,pour ton EC mètre. Le mieux est de lire la notice il existe tellement de modèles, certain doivent s'étalonner avec des solutions de référence, d'autres sont très simples d'utilisation.


"La critique constructive est un levier du progrès." "Ayez le culte de l'esprit critique." Louis Pasteur

#5 lanig

lanig
  • Membres
  • 4 020 messages
  • Zone USDA :8b
  • Pays :France
  • Département :35

Posté 06 juillet 2017 - 18:30

Ma prof de physique disait toujours « un résultat sans unité est un résultat faux ».

À supposer que l'unité soit des mS/cm qui est l'unité habituellement utilisée, j'ai de bonnes raisons de penser que les chiffres de FB

 

-acer: 600 micro

-carmona: 1300 micro

-citrus: 1000

-Coto/ficus: 1250 environ

-junip: 900

-malus: 1000

-olea; 1500

-prunus: 900

-Querçus 1300

 

sont faux.

 Il fut une époque où je surveillais très régulièrement mon E.C. et je peux assurer que les A. palmatum supportent bien plus que 1 300 mS/cm. J'avais une EC comprise entre 1,5 et 2,5.

Par ailleurs EC « idéale » ça ne veut rien dire. Idéale en fonction de quel objectif de culture ?

 

Bref je ne te conseille pas de recycler tes eaux, ça demande beaucoup plus de maitrise, d'analyse et d'expérience sur UNE espèce, sans parler des risques de transmission bactérienne et fongique.

 

 

Je plussoie.


OT2 Logiciel libre pour la gestion de votre collection de bonsai. La version 1.1 est sortie.

#6 boots19

boots19
  • Modérateurs
  • 8 234 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Cazes mondenard
  • Zone USDA :8b
  • Pays :france
  • Département :82

Posté 06 juillet 2017 - 19:20

je ne faisait que citer ;)

effectivement ça a l'air très raccourci. Ça ne tiens pas compte non plus des périodes.


"La critique constructive est un levier du progrès." "Ayez le culte de l'esprit critique." Louis Pasteur

#7 fabrice

fabrice
  • Membres
  • 1 575 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Guadeloupe
  • Zone USDA :12b
  • Formation :FFB - BCSR - KBC
  • Pays :France
  • Département :Guadeloupe

Posté 06 juillet 2017 - 20:23

Bonjour,

 

je ne recycle pas les eaux.

 

Ce que je pensais faire comme méthode

- tu mesures ton EC avant de l'eau d'arrosage. (Citerne)

- tu mets ton engrais

- tu mesures l'ec ensuite. Il doit normalement augmenter (max 1.6 1.8 ). Objectif de faire du bois et pousse forte dans mon cas.

 

Ainsi tu sais vraiment si l'engrais que tu mets peut être assimilé par ton arbre en fonction de ton eau c'est bien cela ? Dans la mesure il n'y a pas de différence entre organique et chimique ?

 

Et question subsidiaire, qui c'est qui en utilise vraiment (A part Lanig) ?

 

Merci.


Fabrice

 


#8 lanig

lanig
  • Membres
  • 4 020 messages
  • Zone USDA :8b
  • Pays :France
  • Département :35

Posté 06 juillet 2017 - 21:16

Je ne vois pas les choses comme ça.

Tu utilises une eau de pluie. Sauf gros problème sur ton réservoir, tu peux considérer pour les calculs que ta solution ne contient pas d'ions dissous.

Ensuite, tu prends ton engrais, et tu fais un bête calcul de concentration. Si tu mesures correctement les volumes et les masses, ça doit être bon (évidemment, ça n'empêche pas de vérifier au conductimètre).

Ensuite, tu arroses tes arbres et *juste* avant l'arrosage suivant, tu mesure la conductivité de la solution du sol par la méthode du pour-through (je sais pas comment ça s'appelle en françois) et là, tu pourras voir  si tu as un problème. Par exemple, si la conductivité est trop importante, cela veut dire que tu arroses trop tard, ou qu'il faut utiliser une solution moins concentrée.

Ainsi tu sais vraiment si l'engrais que tu mets peut être assimilé par ton arbre en fonction de ton eau c'est bien cela ?

 

Non :  la conductivité te donne simplement une idée approximative de la concentration en sels (ions) de ta solution, qui peut varier sensiblement par rapport à celle de la solution de départ.

 


OT2 Logiciel libre pour la gestion de votre collection de bonsai. La version 1.1 est sortie.

#9 boots19

boots19
  • Modérateurs
  • 8 234 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Cazes mondenard
  • Zone USDA :8b
  • Pays :france
  • Département :82

Posté 07 juillet 2017 - 02:47


"Dans la mesure il n'y a pas de différence entre organique et chimique ?"

 

 

On ne peut utiliser un EC mètre qu'avec des engrais chimiques. En organique, l'EC mètre te donnera des valeurs, mais fausses et en dessous des quantités réellement disponibles.

Perso je fais comme lanig, je calcule.


"La critique constructive est un levier du progrès." "Ayez le culte de l'esprit critique." Louis Pasteur

#10 fabrice

fabrice
  • Membres
  • 1 575 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Guadeloupe
  • Zone USDA :12b
  • Formation :FFB - BCSR - KBC
  • Pays :France
  • Département :Guadeloupe

Posté 07 juillet 2017 - 21:58

Bonjour,

 

d'après mon 1ere retour, mesure de l'eau à 0.2,puis j'ai mis mon engrais (chimique solide à diluer), à la dose habituelle, seconde mesure à 1.18 donc je suis loin de ce qu'il est possible de faire. Comme quoi c'est un bon indicateur.

 

Pour information, après avoir vu les résultats chez un bonsaïka je teste ce genre d'engrais https://www.alchimia...roduct-1352.php

 

Je ferais les mesures plus tard.

 

Merci à vous tous.


Fabrice

 


#11 fabrice

fabrice
  • Membres
  • 1 575 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Guadeloupe
  • Zone USDA :12b
  • Formation :FFB - BCSR - KBC
  • Pays :France
  • Département :Guadeloupe

Posté 10 juillet 2017 - 14:42

Bonjour à tous,

 

J'ai pu faire les mesures d'EC concernant l'engrais plagron alga grow (organique).

 

Eau à 0.03 au départ puis suivant les remplissage engrais plus eau entre 1.3 et 1.5

 

Ces mesures m'ont bien étonnées car c'est plus qu'avec mon engrais chimique habituel. J'avais eu des discutions avec des personnes qui mesurent l'EC et le PH sur différents engrais et le fait qu'ils y avaient des pouvoir d’absorptions bien différents.


Fabrice

 


#12 Clem

Clem
  • Membres
  • 4 195 messages

Posté 08 août 2019 - 08:01

Bonjour à tous,

 

J'ai pu faire les mesures d'EC concernant l'engrais plagron alga grow (organique).

 

Eau à 0.03 au départ puis suivant les remplissage engrais plus eau entre 1.3 et 1.5

 

Ces mesures m'ont bien étonnées car c'est plus qu'avec mon engrais chimique habituel. J'avais eu des discutions avec des personnes qui mesurent l'EC et le PH sur différents engrais et le fait qu'ils y avaient des pouvoir d’absorptions bien différents.

Oui, mais là tu mesures l'EC pour un engrais orga dont l'interpétation des résultats est impossible vu que l'engrais orga n'est pas assimilable de suite contrairement à l'engrais chimique. Et sinon, je confirme que l'EC mesurée en mettant 3 mL/L de Plagron alga grow est très élevée, genre 3500 microS/cm mais ça n'est pas dangereux car c'est de l'engrais organique qui va se transformer dans le temps et devenir dispo ensuite.



#13 yoyo84

yoyo84
  • Membres
  • 193 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :84

Posté 03 août 2021 - 11:04

Je reprends ce sujet pour ne pas en créer un nouveau pour rien...
Petite question,
Une EC à 2 après ajout d engrais minéral,
Aura des concentrations diffèrentes de NPK, suivant si on utilise une eau de pluie à 0 de conductivité, ou une eau de forage par exemple, avec une EC déjà à 0.9 comme la mienne.

Sachant que c est surtout l azote (particulièrement l azote uréique) qui pourrait cramer les racines (sauf si je me trompe?), une EC à 2 venant d eau de pluie serait donc plus "risquée" qu une EC également à 2 mais venant d eau de forage (ou de ville...)
Je sais pas si j'ai été très clair? 😉
Mais comme dit plus haut, mesurer la concentration seule d azote par exemple, revient à s équiper plutôt cher!...
Ce qui serait utile c est de savoir si les valeur données plus haut pour les différentes espèces, sont bien toutes sur une base d eau à 0...

Pour info, je fertilise mes Junips en développement, avec une eau de pluie, pour monter à une EC d'1.5

#14 lanig

lanig
  • Membres
  • 4 020 messages
  • Zone USDA :8b
  • Pays :France
  • Département :35

Posté 03 août 2021 - 11:36

Je ne vois pas pourquoi l'azote serait plus impliqué dans les problèmes d'osmose que les autres espèces solubles. Ce n'est en tout cas pas ce qu'on apprend en chimie.


OT2 Logiciel libre pour la gestion de votre collection de bonsai. La version 1.1 est sortie.

#15 Julien49

Julien49
  • Membres
  • 1 623 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Angers
  • Zone USDA :8b
  • Pays :France
  • Département :49

Posté 03 août 2021 - 13:30

la brulure des racines liée à l'excès d'azote et l'inversion d'osmose, ce n'est pas deux problèmes différents?



#16 lanig

lanig
  • Membres
  • 4 020 messages
  • Zone USDA :8b
  • Pays :France
  • Département :35

Posté 03 août 2021 - 14:18

Je ne connais pas d'autre mécanisme de « brûlure » des racines que l'osmose.


OT2 Logiciel libre pour la gestion de votre collection de bonsai. La version 1.1 est sortie.

#17 Julien49

Julien49
  • Membres
  • 1 623 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Angers
  • Zone USDA :8b
  • Pays :France
  • Département :49

Posté 03 août 2021 - 21:16

ok, donc quand on parle de "brûlure d'azote" c'est juste une déformation de langage? il faudrait parler de "brûlure osmotique" ou "brulure d'engrais"? j'avoue que je n'ai jamais trop creusé le sujet, j'ai toujours engraissé de façon légère (entre 800 et 1000uS) pour rester loin des limites de la plante (quand j'ai appris ce qu'était l'inversion d'osmose, ça m'a été décrit comme quelque chose de violent, rapide et donc difficilement réversible).



#18 yoyo84

yoyo84
  • Membres
  • 193 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :84

Posté 04 août 2021 - 10:23

Effectivement, je ne sais pas non plus pourquoi, ou si c est vrai cette histoire d azote... Je l'ai souvent entendu, si quelqu un en connaît plus sur le sujet...
Tout les sels auraient donc le même pouvoir de rétention en eau? Pas plus de concurrence avec les racines pour l azote que d autres sels?

Mon questionnement était plus sur la concentration globale en NPK dans les 2 exemples que je donne...
Une eau très "dure" à 1,5 d'EC aurait le même risque pour les racines que de l eau de pluie à 0 mais avec ajout d engrais jusqu à 1,5 ?

#19 fandango13

fandango13

    Seul et unique élève de Maitre Tamagotchi

  • Membres
  • 1 846 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Venelles
  • Zone USDA :0
  • Formation :W.O.W. N42 "Steppes ardentes"
  • Pays :France
  • Département :13

Posté 04 août 2021 - 20:41

Avec une eau à 1,5 le port du casque s'impose dans la douche.

#20 Julien49

Julien49
  • Membres
  • 1 623 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Angers
  • Zone USDA :8b
  • Pays :France
  • Département :49

Posté 05 août 2021 - 00:20

j'ai relu le sujet histoire de... il y a des choses qui m'ont interpellé!

 

Ma prof de physique disait toujours « un résultat sans unité est un résultat faux ».

....

 Il fut une époque où je surveillais très régulièrement mon E.C. et je peux assurer que les A. palmatum supportent bien plus que 1 300 mS/cm. J'avais une EC comprise entre 1,5 et 2,5.

1,5 et 2,5 quoi? en math j'ai appris que 2,5 est inférieur à 1300
en physique j'ai appris que mS/cm, ça veut dire millisiemens par centimètre....1300mS/cm ça me parait entre 500 et 1000 fois trop, j'aurais dit qu'un Acer palmatum supporte plus que 1300 μS/cm ou plus que 1,3mS/cm. un résultat avec la mauvaise unité est aussi un résultat faux... suffit pas d'en mettre une. :P

 

 

Mesurer l'EC à la sortie ne servira que si tu veux réutiliser cette même eau et compléter avec de l'engrais neuf.

 

ça ne peut pas servir à contrôler (grossièrement) l'accumulation de sels dans le substrat? je n'ai jamais testé, mais par exemple : si lors d'un arrosage avec engrais, l'eau ressort plus chargée que lorsqu'elle est rentrée, c'est peut être qu'il y a un danger. (même si je sais que ça ne t'es jamais arrivé)

 

Ensuite, tu arroses tes arbres et *juste* avant l'arrosage suivant, tu mesure la conductivité de la solution du sol par la méthode du pour-through (je sais pas comment ça s'appelle en françois) et là, tu pourras voir  si tu as un problème. Par exemple, si la conductivité est trop importante, cela veut dire que tu arroses trop tard, ou qu'il faut utiliser une solution moins concentrée.

Non :  la conductivité te donne simplement une idée approximative de la concentration en sels (ions) de ta solution, qui peut varier sensiblement par rapport à celle de la solution de départ.

la méthode dont tu ne connais pas le nom en françois, ne peut pas non plus se décrire en françois? histoire qu'on ai quand même idée de quoi tu veux parler?

 

Oui, mais là tu mesures l'EC pour un engrais orga dont l'interpétation des résultats est impossible vu que l'engrais orga n'est pas assimilable de suite contrairement à l'engrais chimique. Et sinon, je confirme que l'EC mesurée en mettant 3 mL/L de Plagron alga grow est très élevée, genre 3500 microS/cm mais ça n'est pas dangereux car c'est de l'engrais organique qui va se transformer dans le temps et devenir dispo ensuite.

je comprends qu'on ne puisse pas utiliser correctement les mesures d'EC d'une préparation à l'engrais organique, car une partie des éléments nutritifs ne sont pas encore sous forme d'ions, mais du coup ça me laisse penser qu'une EC élevée avec un engrais organique ne peut être que plus dangereuse vu qu'il y a encore le potentiel de libération d'ions supplémentaires. (bon à priori les premiers auront étés lessivés ou utilisés entre temps, donc ça doit être assez proche)
 




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)