Aller au contenu


Photo
- - - - -

Prunus Spinosa


  • Veuillez vous connecter pour répondre
185 réponses à ce sujet

#21 Gwinru

Gwinru
  • Admins
  • 9 652 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Courbevoie
  • Zone USDA :9
  • Formation :Bonsaï Club du Point du Jour + formateurs PB
  • Pays :France
  • Département :Hauts de Seine - Calvados

Posté 28 juin 2017 - 13:02

On a tenté de le faire, notamment pour les pins. C'est assez difficile à mettre en oeuvre pour chaque espèce, d'autant que cela prend du temps et que nous ne sommes qu'une petite équipe pour modérer, élaguer et remettre en forme pour que ce soit plus facile à lire et comprendre. Bref un boulot de Titan, car en matière de prélèvement par exemple, tout le monde n'est pas d'accord sur les périodes favorables par exemple. Idem pour les méthodes de taille.

 

La fonction recherche est assez bien foutue car elle permet quand même de retrouver de vieux posts. C'est plus fastidieux certes, mais la facilité, le grand drame de notre époque, n'est-elle pas à l'opposé des qualités requises pour l'exercice de notre passion?

 

Pour en revenir au Prunus spinosa, que je ne connais pas, il me semble que sa culture s'apparente d'avantage au Prunus mume que je connais mieux. Espèce gratifiante mais tellement capricieuse. Je remarque d'ailleurs que cette espèce fut à la mode il y'a quelques années, parce que présente dans les expos japonaises, et qu'elle semble avoir disparu des rayons. Peut-être car très difficile à mener finalement, avec des branches mourant subitement. Du coup c'est le spinosa qu'on trouve plus aisément chez les pros.


雲をりをり
人を休むる
月見哉
Aux admirateurs de lune 
les nuages parfois
offrent une pause
 


#22 arbophil

arbophil
  • Membres
  • 1 186 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Perpignan
  • Zone USDA :0
  • Formation :J. Naka; Ben Oki, suzuki et bts horticole
  • Pays :france
  • Département :66

Posté 28 juin 2017 - 20:37

Je ne crois pas avoir parlé de ligature. Même, sachant le peu d'efficacité sur Spinoza, je n'y avais pas pensé. J'imaginais bien former l'arbre par la taille. Et connaissant la résistance et le longévité du bois mort, je soutenais l'option de GP. C'était juste une suggestion.
Oui créer plus de matière qu'il ne s'en dégrade. J'avais écrit cela aussi.
C'est bien que tu aies fait un choix. Bon courage.

#23 petitpoissondansleau

petitpoissondansleau
  • Membres
  • 1 673 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :France
  • Département :67

Posté 28 juin 2017 - 22:25

@ Gwinru : j’imaginais bien que vous y aviez déjà pensé.... C'est vrai que la fonction recherche fonctionne très bien et m'a permis de bien me documenter, en cherchant toujours par espèce. C'est juste que je me dis que plutôt que 1000 personnes qui font la même recherche, si beaucoup d'informations sont regroupées par thématique, au delà de la facilité, ça peut aussi éviter un gros boulot pour vous les modos de répondre 100 x à la même question (que nous les débutants posons à tous les coups). Enfin bref, tu as bien résumé, testé, pas marché donc pas approuvé. Logique ! En tout cas je te remercie d'avoir pris le temps de m'expliquer le pourquoi du comment.

 

@ Arbophil : merci pour tes encouragements. Que penses tu de mon croquis ? Cela te parait cohérent avec l'arbre, joli, réaliste ? ça dépendra bien sûr de ce que l'arbre voudra bien m'offrir.



#24 arbophil

arbophil
  • Membres
  • 1 186 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Perpignan
  • Zone USDA :0
  • Formation :J. Naka; Ben Oki, suzuki et bts horticole
  • Pays :france
  • Département :66

Posté 29 juin 2017 - 00:44

Oui,il est très bien le dessin. Ça c'est l'objectif pour dans trois ans. La première branche arrière peut rester, même si elle n'apporte pas grand chose. Boucher un vide? Reprends ton dessin et fait pousser plus les branches et tu les abaisses en végétation. Fais une ramure plus ample et plus retombante , tu verras qu'elle n'aura plus sa place. Après prunus. C'est la mise à fleur et à fruit qui calmera la vigueur. Mais cela sera développé par l'ambassadeur.

#25 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 842 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 29 juin 2017 - 10:46

 

@ Bonsailphil : ...... Tu me fais par contre un peu peur avec ton retour sur la cicatrisation : penses tu qu'il ne refermera jamais sa coupe ?

.

Je te donne mon avis : Cette cicatrice est trop importante pour qu'un Prunellier la referme avant 30 ans .... s'il la referme.

Le mal est fait. Il faut maintenant s'en occuper le mieux possible et scruter le cal cicatriciel qui est déjà bien visible.

PSpinosa-cicatrice1.jpg

D'après mes observations ce cal gonfle bien l'année de la coupe. Ensuite il stagne malgré sa réactivation.

Dans le cas de Prunus spinosa il faut traiter les coupes autrement.

Cela tombe bien : j'en ai travaillé un ce matin

Dans un premier temps, j'ai fait ça

IMG_7347.JPG

Mais ça ne me convenait pas vraiment.

Dans un second temps ça a donné quelque chose de plus conforme à ce que j'ai observé dans les lieux où le prunellier a à se battre (Kampfzone)

IMG_7374.JPG IMG_7375.JPG IMG_7376.JPG IMG_7372.JPG

Les traces noires proviennent du fait que j'ai brûlé le bois pour le durcir. Le temps va faire son travail de patine.

La technique que j'ai utilisée est très bien décrite dans la vidéo de Tony Tickel. On procède d'abord à un perçage à la mèche puis on arrache le bois pour donner du mouvement

https://www.youtube....h?v=mbirNnwb5gs



#26 Gwinru

Gwinru
  • Admins
  • 9 652 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Courbevoie
  • Zone USDA :9
  • Formation :Bonsaï Club du Point du Jour + formateurs PB
  • Pays :France
  • Département :Hauts de Seine - Calvados

Posté 29 juin 2017 - 13:49

Elle ne risque pas de mourir la branche si près du bois mort?


雲をりをり
人を休むる
月見哉
Aux admirateurs de lune 
les nuages parfois
offrent une pause
 


#27 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 842 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 29 juin 2017 - 16:01

On est sur du Prunus spinosa, un dur à cuire !

Autre exemple de bois mort frolant une branche :

IMG_6241.JPG

1/ La partie que j'ai travaillée n'était pas encore morte : On le voit bien dans la photo du shari que j'ai laissé dans un 1er temps, le cambium est bien visible et bien frais.
2/ Les écorces des specimens que je prélève sont particulièrement épaisses (4-5mm) et l'aisselle de la branche dont tu parles est encore bien entourée. Il y a de la marge.
3/ Cette petite branche ainsi qu'une autre à l'opposé du tronc sont de cette année. Elles sont particulièrement vigoureuses et je les ai déjà taillées 2x cette année.
4/ Enfin je ne suis pas sûr de conserver ces deux branchettes basses dans le projet pour cet arbre (au cas où...).
 
Mais l'objectif n'est pas de discuter mes arbres.
Je voulais juste montrer à notre ami petitpoissondansleau ce qu'on peut faire à la place d'une taille à raz.



#28 petitpoissondansleau

petitpoissondansleau
  • Membres
  • 1 673 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :France
  • Département :67

Posté 29 juin 2017 - 18:12

...et je t'en suis très reconnaissant. N'hésite surtout pas à poster un max d'infos sur Spinosa ! ça ne peut que m'aider. Par contre dans mon cas ça va pas être évident de faire un bois mort, vu que la coupe à été faite quasi à raz...



#29 arbophil

arbophil
  • Membres
  • 1 186 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Perpignan
  • Zone USDA :0
  • Formation :J. Naka; Ben Oki, suzuki et bts horticole
  • Pays :france
  • Département :66

Posté 30 juin 2017 - 12:52

Sourire!

#30 petitpoissondansleau

petitpoissondansleau
  • Membres
  • 1 673 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :France
  • Département :67

Posté 30 juin 2017 - 19:22

sourire, sourire... parce qu'en partant sur l'option de GP j'aurais pus créer un bois mort en coupant comme il faut ? A ma décharge, le vendeur (qui a l'air bien calé quand même) m'a dit que ce serait l'affaire de 3 ans pour refermer. Et je n'ai lu aucun commentaire du type : "part la branche bleu pour continuer le tronc car la coupe du haut ne se refermera jamais".



#31 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 842 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 30 juin 2017 - 19:43

Il y a au moins deux manières d'envisager la réalisation d'un bonsaï.

Les adeptes du top-down - de très loin les plus nombreux - prélèvent ou acquièrent un arbre au gros tronc pour le réduire.

Les adeptes du bottom-up - une minorité - mettent en culture des arbres dont le diamètre du tronc est équivalent à celui d'un crayon ou partent même de la graine ou de la bouture. Ceux là éduquent un arbre à devenir un bonsaï : ils l'élèvent au sens propre et figuré.

 

La plupart du temps les tpo-down décapitent en laissant une grande cicatrice. On peut le concevoir pour les espèces qui forment facilement des cals cicatriciels, Quoique... . Plus le tronc est gros, plus la cicatrice est importante et moins l'arbre a des chances de la refermer totalement et proprement. Opérer ainsi avec des espèces réputées pour leurs bourrelets cicatriciels pauvres est une erreur. Et pourtant, à l'instar du "pro" qui t'a vendu ce Prunellier la pratique est devenue systématique. Ça marche. Pourquoi ?

J'ai quelques éléments de réponse :

L'acheteur ou le yamadoriste est davantage sensible au diamètre du tronc qu'aux futures traces disgracieuses dues à l'étêtage. Il en veut une grosse. Grosse et puissante. :newsm_8:

Je suis d'ailleurs étonné que cet aspect sexuel - voire machiste - du bonsaï ne soit pas évoqué plus souvent. Y a pas de honte. Sexe et création artistique ont toujours fait très bon ménage.

 

Par ailleurs le vendeur met à disposition un arbre qui donne l'illusion de posséder une certaine maturité. Il le fait à moindre frais. Un coup de scie et hop... Quand la scie passe à raz du tronc, quand il n'y a pas de moignon, il vole à l'acheteur le plaisir de décider du traitement de l'amputation : longueur et forme du Jin, Ori etc...



#32 arbophil

arbophil
  • Membres
  • 1 186 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Perpignan
  • Zone USDA :0
  • Formation :J. Naka; Ben Oki, suzuki et bts horticole
  • Pays :france
  • Département :66

Posté 30 juin 2017 - 20:42

Phil? Tous tes arbres sont issus de semi ou boutures?
L'histoire machiste et sexuelle est tirée par les cheveux! Lol.

#33 corto35

corto35
  • Membres
  • 3 282 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Saint Malo
  • Zone USDA :8b
  • Formation :Brocéliande Bonsai Club
  • Pays :France
  • Département :35

Posté 01 juillet 2017 - 14:47

Je partage les avis disant que le spinosa n'est pas comme le sainte Lucie.Il est plus complexe.A mon sens faut d'abord apprendre à le cultiver et voir comment il réagit de façon à créer un arbre correspond à l'espèce.pour ma part je n'utiliserai pas de fil, je le travaillerai pas la taille pour avoir des cassures comme le sainte Lucie mais c'est long ...

 

J'en ai un chez moi exposé plein sud, j'ai que des pousses fortes en bout.En me baladant il y a peu, j'ai vu des arbres poussant à la mi ombre couvert de pousse.Du coup je m'interroge sur la bonne exposition.Je souhaiterai obtenir des pousses en arrière et ça me semble pas si évidant que cela.

 

@+



#34 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 842 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 01 juillet 2017 - 19:01

..... j'ai vu des arbres poussant à la mi ombre couvert de pousse.Du coup je m'interroge sur la bonne exposition.

 

Les Prunelliers peuvent pousser partout. C'est d'ailleurs une espèce colonisatrice.

D'après ce que j'ai pu observer :

Ceux qui poussent dans une terre franche sont sans intérêt pour le yamadoriste. Ils font une tige très raide.

Ceux qui poussent sur un terrain non calcaire : idem

Ceux qui poussent à l'ombre : idem

 

En revanche : les pierriers calcaires exposés en plein cagnard toute la journées produisent des Prunelliers de toute beauté au sens où on l'entend en matière de Bonsaïs.

En conséquence ceux que je cultive sont exposés plein soleil.

 

Dans ces conditions ils bourgeonnent en arrière quoique de façon parfois surprenante : Ils ont la fâcheuse habitude de développer des pousses très en arrière, sur le tronc, à partir d'aucun bourgeon dormant visible à priori. Je prend cela pour un signe de vigueur , je les élimine en ne conservant que ceux sur les branches.



#35 petitpoissondansleau

petitpoissondansleau
  • Membres
  • 1 673 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :France
  • Département :67

Posté 01 juillet 2017 - 23:02

Effectivement, le mien je l'ai depuis très peu de temps et pourtant j'ai déjà pincé pas mal de rejets qui sortaient du tronc. Particulièrement autour d'anciennes cicatrices.



#36 petitpoissondansleau

petitpoissondansleau
  • Membres
  • 1 673 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :France
  • Département :67

Posté 16 juillet 2017 - 11:03

vous tailleriez à nouveau ?

20170715_190000.jpg



#37 arbophil

arbophil
  • Membres
  • 1 186 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Perpignan
  • Zone USDA :0
  • Formation :J. Naka; Ben Oki, suzuki et bts horticole
  • Pays :france
  • Département :66

Posté 16 juillet 2017 - 15:07

Si tu veux des fleurs, il ne vaut mieux pas tailler maintenant, c'est maintenant qu'il fait l'induction florale.

#38 pj1234

pj1234
  • Membres
  • 131 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :France
  • Département :54

Posté 16 juillet 2017 - 21:49

Trop tard pour tailler le spinosa. Taille possible en pleine croissance à 2 bourgeons. Laisser pousser ensuite.



#39 petitpoissondansleau

petitpoissondansleau
  • Membres
  • 1 673 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :France
  • Département :67

Posté 21 juillet 2017 - 22:42

Merci pour vos conseils.
@ arbophil : j'ai encore appris quelque chose. En fait je voulais tailler en bas pour renvoyer de la vigeur vers la cime. Est ce que du coup ça me prives de floraison complètement ou seulement la ou j'ai taillé ?

#40 boots19

boots19
  • Modérateurs
  • 7 243 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Lauzerte
  • Zone USDA :8b
  • Pays :france
  • Département :82

Posté 22 juillet 2017 - 06:25

Au contraire, en plus de faire pousser le haut, tu vas le booster et il devrait fleurir plus.

Grosso modo comme quand on enlève des gourmands au pied d'un fruitier. A condition de ne pas trop en enlever, car si tu lui en enlèves beaucoup tu feras l'inverse. Càd que l'arbre sera en déséquilibre et va se mettre à faire du bois du bois du bois.


"La critique constructive est un levier du progrès." "Ayez le culte de l'esprit critique." Louis Pasteur


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)