Aller au contenu


Photo
- - - - -

Marcotte ou greffe de racines sur ce hêtre ?

Fagus sylvatica Hêtre marcotte greffe racines

  • Veuillez vous connecter pour répondre
44 réponses à ce sujet

#41 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 4 678 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 01 mai 2020 - 14:39

Non pour une fois ce n'est pas la photo qui est en cause.

On peut effectivement avoir l'impression subjective qu'elles sont quasiment au même niveau.

 

Le problème que j'ai en supprimant cette branche de droite c'est qu'il n'y a plus rien à droite au dessus d'elle.

Lorsque je  m'attaquerai à cette question je crois que j'aurai plutôt tendance à jouer sur le mouvement (avant/arrière, haut/bas) de ces branches

 

Note au passage que la charpentière de gauche a été pliée par incision pour la ramener un peu plus à l'horizontale. On voit la cicatrice sous la branche. Mais les pliages par incision, bizarrement, ce n'est pas top sur le hêtre. L'extérieur de la courbe à tendance à déchirer.

 

Pour l'instant je suis déjà content d'avoir un système racinaire lui permettant de tenir dans un pot.

 

D'ailleurs si j'avais à le refaire je ne prélèverais plus cet arbre. Depuis la découverte de ses racines qui étaient ingérables dans leur état originel, je fais hyper gaffe aux racines du hêtre avant de prélever.



#42 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 4 678 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 02 juillet 2021 - 22:07

Ce hêtre qui a successivement connu la caisse en bois et le pot de culture en plastique depuis son prélèvement découvre depuis ce printemps un véritable pot .

Je me suis concentré depuis 2015 sur son système racinaire mais le temps de s'occuper dans les années à venir de sa ramification est arrivé.

Je vais sans doute poser quelques fils de ligature pour tirer profit des branches dans la partie supérieure et obtenir une silhouette plus régulière

Les photos ci-dessous datent de fin juin après une taille en vert à 2-3 feuilles.

Faces avant et arrière (indifféremment)

IMG_4512.JPG IMG_4513.JPG

 

Faces latérales

IMG_4514.JPG IMG_4515.JPG



#43 fandango13

fandango13

    Seul et unique élève de Maitre Tamagotchi

  • Membres
  • 1 887 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Venelles
  • Zone USDA :0
  • Formation :W.O.W. N42 "Steppes ardentes"
  • Pays :France
  • Département :13

Posté 02 octobre 2021 - 19:03

Je retombe sur ce sujet un peu par hasard.
Finalement l'arbre a développé des racines aux endroits où il en était dépourvu suite au marcottage ?

#44 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 4 678 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 03 octobre 2021 - 12:28

Tu me demandes un petit flashback

J'ai décrit le sevrage de la marcotte souterraine ici

Je n'ai effectivement pas été très prolixe quant au développement racinaire lors du rempotage de ce dernier printemps, deux ans après le sevrage.

Voici quelques clichés des racines le 5 avril 2021.

Avant taille

IMG_3895.JPG

On voit qu'elles se sont bien développées dans le pot en plastique et que par conséquent le passage en pot à bonsaï n'était pas tout à fait irresponsable.

Néanmoins l'anisotropie des racines n'avait pas été entièrement compensée et au niveau du nebari je n'avais pas encore une "étoile" parfaite le printemps dernier.

IMG_3897.JPG

IMG_3898.JPG

IMG_3899.JPG

Plus important : en avril dernier j'avais utilisé la pince concave pour rectifier la zone sous le nebari : l'angle du trait de coupe lors du sevrage ne permettait pas une assise correcte de l'arbre.

Le bourrelet cicatriciel sous le nebari avant intervention se présentait ainsi en Avril dernier

IMG_3891.JPG

Remarquez la pierre pour caler l'arbre pour les besoins de la photo avant la taille des racines.

IMG_3893.JPG

Je l'ai déjà exprimé ailleurs et je le redis ici : on ne sera jamais assez prudent à toucher à cette zone sensible des arbres. L'arbre a manifesté son désaccord par rapport à cette intervention en produisant des feuilles plutôt petites et en petit nombre. On le voit bien sur les dernières photos qui datent du mois de Juin dernier.

Malgré ce handicap, l'arbre n'a pas montré une faiblesse insurmontable durant la saison écoulée. A la vue des bourgeons l'année 2022 est prometteuse.

 

Je reste à ta disposition pour éclairer des points qui seraient restés obscurs



#45 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 4 678 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 05 octobre 2021 - 09:14

Pour ce qui est de former des bourrelets cicatriciels, le moins qu'on puisse dire est que le hêtre est généreux. Cette exubérance en devient parfois même gênante.

En revoyant mes notes, je me suis aperçu que je possédais des photos sur 5 ans d'une même plaie suite à la suppression d'une branche en 2015. J'avais fait un montage de l'évolution du bourrelet pour mon usage personnel, mais je pense que le partager ici pourrait illustrer cette caractéristique du hêtre.

Cela pourrait informer tous ceux qui débutent avec l'espèce.

cicatrice1.jpg

Il est donc important d'anticiper ce recouvrement lorsqu'on traite l'endroit de la coupe : une pince à creuser s'impose alors.

Personnellement je reprends la cicatrice à la dremel pour l'approfondir davantage immédiatement après l'usage de cette pince.





Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : Fagus sylvatica, Hêtre, marcotte, greffe, racines

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)