Aller au contenu


Photo
- - - - -

Soins post-rempotage, miel, purin, osiryl


  • Veuillez vous connecter pour répondre
15 réponses à ce sujet

#1 Harwy Little Wee

Harwy Little Wee
  • Membres
  • 70 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8a
  • Pays :France
  • Département :45

Posté 23 mars 2017 - 23:10

Bonsoir-bonjour à toutes et à tous,

 

Besoin de votre expertise et retour d'expériences. Le cas :

 

Je viens de rempoter mon pin sylvestre, yamadori il y a 10 ans, prélevé et mis en pot sans aucun travaux, que ce soit au niveau des racines que des aiguilles, rien pendant 10 ans, ayant lu que c'était un pin faible et donc délicat. Cette année je le passe d'un pot rond et profond à une auge de maçon troué de partout pour commencer le travail du vert d'ici 1-2 ans. J'ai du tailler pour la première fois les racines, et vue le nombre et la longueur et l'entrelacement, bref, j'ai essayé de limiter les dégâts, je me dis qu'il en a plus qu'à l'époque du prélèvement mais le pépère ne fait plus la même taille.

 

J'ai lu sur le forum que certain utilisait du miel (pour le glucose/fructose et autre oligo-éléments), d'autre du tonus V, des trucs dans le genres. J'ai en ma possession de l'Osiryl (de Solabiol) que j'ai utilisé en trempant les racines avant de le placé, dans une improvisation sans doute hasardeuse. J'ai du purin d'ortie, du purin 4 mousquetaires (ortie, prêle, consoude, fougère, à part égale) et aussi du miel brut non chauffé récolté l'année dernière, du blanc et du foncé, du miel de compèt' ^^

 

La question est, parmi c'est produits, lequel ou lesquels seraient utiles au soins post rempotage ?

 

Pour infos, je suis passé d'un substrat sable fin/térreau/pouzz 3-6 mm à :

14 parts de pumices

7 parts de pouzz

2 parts de kiryu

2 part d'écorce composté

 + en surface car j'ai un peu mal calculé 4 parts de pumice et 2 parts de pouzz

 

Je mérite punitions de n'avoir jamais touché au racines, ni même démêlé, j'ai retrouvé une grille de fond de pot en plein milieu...mauvais mauvais mauvais, la jeunesse à fait l'erreur, chaque année j’apprends ^^

 

Merci d'avance !


"Ne vous excusez pas, voyons. L'être de goût sait attendre que la fleur soit éclose pour en contempler toute la splendeur."

 

Enshu Atsukau


#2 Harwy Little Wee

Harwy Little Wee
  • Membres
  • 70 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8a
  • Pays :France
  • Département :45

Posté 24 mars 2017 - 01:00

P.s. : j'ai de la sphaigne, si ça peut être utile...

"Ne vous excusez pas, voyons. L'être de goût sait attendre que la fleur soit éclose pour en contempler toute la splendeur."

 

Enshu Atsukau


#3 stephane L

stephane L
  • Membres
  • 1 752 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :nantes
  • Zone USDA :12a
  • Formation :club de Nantes, l'arbre et le geste
  • Pays :france
  • Département :44000

Posté 24 mars 2017 - 04:32

attention à ne pas trop tailler dans le racinaire, c'est sensible et cela réagit mal.
démêle bien , bon rempotage. et pas de taille au feuillage.

#4 boots19

boots19
  • Modérateurs
  • 5 586 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Lauzerte
  • Zone USDA :8b
  • Pays :france
  • Département :82

Posté 24 mars 2017 - 07:14

pas de purin d'orties. c'est très chargé en azote, et on déconseille les apports d'engrais (minéraux) au rempotage.

Pour le miel, je ne sais pas trop, mais j'aurai tendance à te conseillé plutôt le glucose qui se trouve facilement en pharmacie. Comme ça tu n'aura rien d'autre que le glucose. Qui est la seule mollécule assimilable.

Il agit comme un genre "d'anti stresse" aussi.

 

Pour l'osiryl je ne l'ai jamais utilisé, mais il parait que c'est pas mal pour les rempotages ou les arbres très faible et malades. Je laisse les connaisseurs te fournir plus d'info ;)


"La critique constructive est un levier du progrès." "Ayez le culte de l'esprit critique." Louis Pasteur

#5 lvt40

lvt40
  • Membres
  • 531 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8b
  • Formation :petit arbre Landais
  • Pays :France
  • Département :Landes

Posté 24 mars 2017 - 08:37

après rempotage, j'arrose avec du glucose, ensuite je passe au tonus V et je mets aussi de l'engrais solide type biogold directement sur la terre dans des paniers en plastique.

Je pulvérise du purin d'orties uniquement dans la saison contre les petites bestioles.



#6 Le Sabi

Le Sabi
  • Rédacteurs
  • 2 673 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Toulouse
  • Zone USDA :8b
  • Formation :Le Wabi et le Sabi / bonsaï club toulousain
  • Pays :France
  • Département :31

Posté 24 mars 2017 - 09:03

J'ai des bons résultats avec de l'osyryl, Olivier Barreau s'en sert sur ses prélèvements.
Un rempotage de pin par Olivier :
https://youtu.be/B0_KkhPxd48
"Contemplez la nature et laissez-la vous guider!"

https://www.facebook...clubtoulousain/

https://youtu.be/yuviDkV8IVY

#7 Harwy Little Wee

Harwy Little Wee
  • Membres
  • 70 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8a
  • Pays :France
  • Département :45

Posté 28 mars 2017 - 17:42

Merci pour vos retours, je vais continuer avec l'osiryl sachant que, j'avais oublié de le préciser, j'ai mis de l'agrosil dans le substrat, dès que je peux je l'aide avec un peu de glucose et on verra bien comment la saison va se dérouler. j'ai déjà disposé un peu d'engrais bio complet solabiol (npk 432).

 

Est ce que je pourrait considérer que la reprise est bonne si bourgeonnement pour la saison prochaine ou les sylvestre peuvent t-ils produire des bourgeons sur leur réserve ?


"Ne vous excusez pas, voyons. L'être de goût sait attendre que la fleur soit éclose pour en contempler toute la splendeur."

 

Enshu Atsukau


#8 boots19

boots19
  • Modérateurs
  • 5 586 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Lauzerte
  • Zone USDA :8b
  • Pays :france
  • Département :82

Posté 29 mars 2017 - 06:51

si ton pin bourgeonne sans retard ce sera très très bon signe pour sa reprise ;)


"La critique constructive est un levier du progrès." "Ayez le culte de l'esprit critique." Louis Pasteur

#9 Harwy Little Wee

Harwy Little Wee
  • Membres
  • 70 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8a
  • Pays :France
  • Département :45

Posté 21 juin 2017 - 17:43

Bonjour à tous, je me permet d'up ce sujet plutôt que d'en faire un nouveau car il s'agit du même arbre vis à vis de son rempotage.

 

Pour rappel, cette année (2017) fut la grande année du rempotage, après 10 ans de culture dans un pot rond, je passe le yamadori dans une auge de maçon pour commencer le travail. Changement de substrat radical aussi, passant d'un mélange essentiellement terreau + sable (là d'où il vient) + pouzzolane, à un substrat pumice + pouzzolane + kiryu+ une petite portion d’écorce composté avec un peu de charbon. Malheureusement il a fallut rattraper 10 ans d'erreur, que ce soit grillage dans les racines oublié lors dans transpotage, racines looonnnngue, bref j'ai du couper...

Je lui ai prodigué quelque soin, étant donné qu'il n'a jamais été bassiné, j'en ai fait que quelque fois quelque jours après le rempotage mais sans plus, par contre, arrosage hebdomadaire avec de l'osiryl, et depuis 1mois et demi, ajout d'engrais organique et de temps en temps pulvérisation de purin.

Donc voilà le sujet de départ de ce post, maintenant, mise à jour :

suite au rempotage, des sacs à pollen partout, et les chandelles sont bien sorti, on distingue clairement un poussé forte par endroit localisé.
 

Depuis quelque temps des aiguilles jaunissent, généralement les plus vielles, et par le haut, parfois au milieu. Bien trop avancé pour la perte annuel des vieilles aiguilles. les chandelles sont toutes vertes, avec petits bourgeons, RAS de ce coter là.

 

Je me dis que ça y est on est dans le visible des dégâts du rempotage, on va savoir le fin de mot.

J'ai d'abord traité à l'aliette, je prévois dans quelque jours un traitement au myclobutanil, à voir.

Voulant en savoir plus, j'ai fouillé dans le substrat pour voir si y avait quelque chose à voir, espérant trouvé des racines neuves, et bien j'en ai trouvé assez rapidement, des racine d'un beau brun clair avec le bout blanc, du beau, du neuf.

 

Donc il a pu refaire des racines, donc il est alimenté, donc j'en déduit qu'il est encore vivant.

De ce que je retient de la culture des sylvestres, en gros, un racine=une branche, du coup je me demande si le jaunissement des aiguilles vielles avec quelque autres moins vielles est du à la coupe des racines lors du rempotage, et le fait que les chandelles soient vertes, qu'il y a de nouvelles racines dans le substrat, fait qu'il va simplement perdre les aiguilles qui n'ont plus de racine "attitrées" et surtout rester vivant, avec simplement une perte d'aiguille impressionnante car du au rempotage difficile, qu'en pensez - vous ?

 


j'oubliais, le jaunissement c'est accélérer depuis la canicule 

Quelques photos, je n'en ai pas pris des racines car à la découverte je me suis empressé de renflouer histoire de ne pas trop les déranger encore plus. Est ce que l'osiryl et/ou l'agrosyl ont permis cette reprise racinaire ? je tend à le croire, déjà parce que c'est pour ça que je les ai utilisés mais surtout car visiblement il y a reprise racinaire.

Miniature(s) jointe(s)

  • 1.jpg
  • 2.jpg
  • 3.jpg

"Ne vous excusez pas, voyons. L'être de goût sait attendre que la fleur soit éclose pour en contempler toute la splendeur."

 

Enshu Atsukau


#10 lanig

lanig
  • Membres
  • 3 409 messages
  • Zone USDA :8b
  • Pays :France
  • Département :35

Posté 21 juin 2017 - 17:54

Bin, il est 100 %  en forme cet arbre. Je ne comprends pas l'idée de le traiter.


OT2 Logiciel libre pour la gestion de votre collection de bonsai. La version 1.1 est sortie.

#11 Harwy Little Wee

Harwy Little Wee
  • Membres
  • 70 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8a
  • Pays :France
  • Département :45

Posté 21 juin 2017 - 18:04

J'l'ai traité en preventif à l'aliette car j'ai un pin wollemi qui a des taches de rouilles assez developper et dont je n'arrive pas à stopper avec le myclobutanil. Du coup, j'comptai traité au myclo le pin, a cause du wollemi infecté même si ils sont à l'opposé. Maintenant si vous pensez que ce n'est pas nécessaire, que ça ne semble pas être le fruit un champignon, ça me permet de trancher dans mon hesitation ! Et bon le traitement à l'aliette serai vraiment preventif pour le coup, sachant que la decouverte de racine date de ce matin donc vien après les traitements. Le jaunissement serait donc bien du au racine sacrifié au rempotage ? Sachant que, il y a une semaine environ j'ai déjà évacué pas mal d'aiguille jaune avec sur certaine des bandes vertes et jaunes, d'autre avec un petit trou noir. Peut être un mélange des deux mais avec possibilité de séquelles moindre car présence de racine donc en forme ? (Oui je cherche à me rassurer ^^) J'hésite à continuer les apport en osyril par l'eau d'arrosage durant la saison, de l'ordre d'une fois toute les deux semaines, qu'en pensez vous ?

"Ne vous excusez pas, voyons. L'être de goût sait attendre que la fleur soit éclose pour en contempler toute la splendeur."

 

Enshu Atsukau


#12 Harwy Little Wee

Harwy Little Wee
  • Membres
  • 70 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8a
  • Pays :France
  • Département :45

Posté 21 avril 2018 - 09:45

Bonjour à tous,

 

Petit déterrage qui n'en est pas réellement un.

 

Pour clore le sujet pour ceux qui liraient le topic, comme moi avec d'autre sujet du forum, pour éviter la frustration de ne pas avoir le fin mot de l'histoire !

 

Printemps, un ans après le rempotage, élongation des chandelles, mon Pin semble bien l'avoir supporter malgré une taille de racine assez sévère (~50% je dirais) !

 

A noter qu'il fleurit (fleur mâle) pour la quatrième année consécutive, je ne sais pas encore quoi en déduire. En tout cas, je ne pense pas que ce soit l'annonce d'une mort, je sais que les Pin sont "long" à réagir, mais là, 4 ans pour dépérir, sans réellement dépérir... Je n'y crois pas trop. 

 

Rappel des soins :

 

Changement de substrat pour un 90% minéral

Agrosyl au rempotage

Arrosage à l'osyril

Apport de divers champignons : amanite, laccaria, suillus et autre indiqués comme potentiel champignon mycorhizien, mycélium assez vite arrivé

Engraissage en biologique (solabiol, l'universel, amalgame de fientes et plumes de volailles)

Pulvérisation hebdomadaire de purin (proportion égale d'ortie, fougère, prêle et consoude)

Arrosage quotidien, sauf jour/nuit de pluie

Grosse perte d'aiguille à l'arrivé de l'été, sans doute le résultat de la taille, du coup pas de perte en automne

Protection hivernal assez minime, "emmitouflage" paille de lin + sac poubelle, non serré

Et surtout de l'attention avec beaucoup de patience, d'amour et de passion ^^

 

Si cela peu aider, pour moi ça semble avoir fonctionné !

 

Bon printemps à tous !


"Ne vous excusez pas, voyons. L'être de goût sait attendre que la fleur soit éclose pour en contempler toute la splendeur."

 

Enshu Atsukau


#13 Gwinru

Gwinru
  • Admins
  • 8 760 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Courbevoie
  • Zone USDA :9
  • Formation :Bonsaï Club du Point du Jour + formateurs PB
  • Pays :France
  • Département :92+14

Posté 21 avril 2018 - 13:34

Heu....comment dire. Je fais plus simple et ça marche aussi. J'ai un pin qui va pas tarder à fleurir, ça ne l'empêche pas d'être très vigoureux. L'inconvénient, après disparition des sacs à pollen, il y'a un allongement du rameau nu.


雲をりをり
人を休むる
月見哉
Aux admirateurs de lune 
les nuages parfois
offrent une pause
 


#14 Harwy Little Wee

Harwy Little Wee
  • Membres
  • 70 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8a
  • Pays :France
  • Département :45

Posté 18 juillet 2018 - 19:13

Bonjour à tous,

Afin déviter douvrir un nouveau sujet, sachant que ce nouveau post concerne ce pin.

Voici la situation :

Perte daiguilles, une perte semblable à celle dautomne dans le sens où cela semble toucher que les vielles aiguilles. Il avait fait ça lannée dernière à peu près à la même époque, je pensais sue cétait le contre coup du rempotage dure, cest peut être le cas.

Jai lu je ne sais plus où que cette perte peut être du à larriver un peu brutal des chaleurs, quen pensez vous ?

Des photos sont jointes, en « bonus », un envahisseur (toute « larmée » en photo en faite ahah), et un cône pour la première fois (mais comme je nen vois pas souvent, cest le premier, est il en forme ?)
La suite

Miniature(s) jointe(s)

  • 73EDF3A3-C928-4CD7-8B8D-3495680C2E03.jpeg
  • 2EBE0B34-F39B-4779-BAC5-7A87630F83B6.jpeg
  • 71A14042-1440-40B1-B4B5-543A84E4C88E.jpeg
  • 39FA52AA-8CC9-4167-BA39-62660AF2A959.jpeg
  • FD4F233E-C050-4AFC-84E6-DEA285C0BCF3.jpeg
  • 5E146465-C7BB-40E3-BC1E-C330FCDEEA54.jpeg

"Ne vous excusez pas, voyons. L'être de goût sait attendre que la fleur soit éclose pour en contempler toute la splendeur."

 

Enshu Atsukau


#15 boots19

boots19
  • Modérateurs
  • 5 586 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Lauzerte
  • Zone USDA :8b
  • Pays :france
  • Département :82

Posté 18 juillet 2018 - 19:15

Ton pin va bien, no stress.


"La critique constructive est un levier du progrès." "Ayez le culte de l'esprit critique." Louis Pasteur

#16 papilou

papilou

    Http://bonsaidid.e-monsite.com

  • Membres
  • 615 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Formation :Oonuma,Kennedy,A.Arnaud,TFont
  • Pays :France
  • Département :Le Lot . 46

Posté 19 juillet 2018 - 09:40

Ton envahisseur ressemble à des larves de coccinelles en dernier stades , juste avant la derniere transformation en insecte volant

je construis le site de mes histoires de vie : http://bonsaidid.e-monsite.com



0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)