Aller au contenu


Photo
- - - - -

Et vos rempotages ?


  • Veuillez vous connecter pour répondre
68 réponses à ce sujet

#61 aristide

aristide
  • Membres
  • 1 232 messages

Posté 27 mars 2019 - 13:40

un dernier exemple de rempotage, encore dans un objectif diffèrent.

 

cette fois il s'agit d'un arbre à reconstruire. Je vais donc m'attacher à le remettre sur la bonne voie, en mettant la motte à nu pour bien voir ce que je fais.

 

Comme c'est un Punica granatum, il fait des longues racines peut ramifier, et qui correspondent à des veines précises par dessus le marché. Il faut donc trouver le bon compromis entre améliorer les racines pour le futur, et ne pas déséquilibrer l'alimentation des différentes veines! Faut prendre son temps!!


L'arbre à reconstruire suite à la perte du sommet. Plus le retrait de sève qui va avec.
20190327_085925.jpg 20190327_091324.jpg 20190327_091241.jpg
--------------------------
On sort l'arbre du pot et on nettoie patiemment les racines jusqu'a pouvoir voir ce qu on fait.20190327_092227.jpg 20190327_092230.jpg 20190327_095352.jpg 20190327_120341.jpg 20190327_120341.jpg 20190327_120341.jpg
Je taille patiemment jusqu'à faire apparaître la structure des racines en dégageant bien le dessous du tronc et les zones entre les grosses racines pour faire de la place pour les nouvelles. 20190327_120330.jpg


20190327_121229.jpg
Puis pour répondre à la objectif (reconstruire) j utilise un pot de culture et un substrat stable et relativement gros.

N'en déplaise à certains les techniques basiques japonaises sont efficaces pour ne pas prendre de risques inutiles. Faire un gros monticule de substrat dépassant dy pot permet, en gigotant bien l arbre en place, d'éviter facilement les poches vides sous les racines.
20190327_123138.jpg
Maintenant faut le reconstruire, il est paré pour pousser fort.

#62 aristide

aristide
  • Membres
  • 1 232 messages

Posté 27 mars 2019 - 19:55

**Racines peu ramifiées** (désolé pour l'orthographe et la qualité des photos)

 

 

Avec ces trois exemples de rempotages différents, j'ai essayé de mettre en évidence le fait que le rempotage d'un arbre doit répondre à un objectif et doit tenir compte des spécificités de l'espèce.

Il faut aussi tenir compte des capacités de celui qui fait le rempotage. Faire une taille avec laquelle on est confiant, utiliser un pot, un système d'attache, un substrat avec lesquels on est confiant!

 

Pour être complet, j'ajouterai que si j'en avais eu le temps et/ou la nécessité, j'aurai posé les ligatures, travaillé les bois morts, fait des autogreffes (sur les arbres sans résines), posé des marcottes etc., durant cette opération de rempotage.

Faire tout ce qu'il y a à faire sur l'arbre pour que le reste de sa saison lui soit bénéfique au maximum . 


-----------------------
Pour ce grenadier par ex je me suis concentré sur les racines, j'ai réduit une longue racine arrière qui était disproportionnée par rapport au reste du nebari.
On la voit sur cette photo elle allait jusqu'à toucher le pot.
20190327_091241.jpg

Je l'ai réduite comme ceci
20190327_112853.jpg

Avec plus de temps j'aurais aimé M occuper du bois mort.
20190327_123227.jpg

ce sera pour une prochaine fois...



#63 aristide

aristide
  • Membres
  • 1 232 messages

Posté 20 octobre 2019 - 15:44

pour donner suite aux rempotages précédents:


Le palmatum après une seule toute petite taille vers juin:20191020_154655.jpg

Et le Punica non taillé durant la saison:
20191020_155111.jpg 20191020_155121.jpg
L'arbutus non taillé:20191020_163616.jpg
20191020_163523.jpg

#64 aristide

aristide
  • Membres
  • 1 232 messages

Posté 30 mars 2020 - 07:58

Rempotage d'un Pinus laricio, dans le même pot. Il est rempoté pour :
 
   - favoriser le drainage, car les étés sont de plus en plus chauds chez moi.
 
   - diviser et ramifier les racines pour lui permettre de rester de façon pérenne dans un petit pot.
 
Le pin dehors puis dedans, là ou la majorité du travail est réalisée pour le protéger du vent et du soleil lors du rempotage:
20200321_152818.jpg

20200323_160322.jpg

L'état des racines:

20200323_161240.jpg


Puis travail habituel, je coupe le cm externe sur tout le tour de la motte (sauf le dessus bien sur) pour éviter tout problème lié au démêlage:

20200323_161250.jpg


Puis travail avec le jet d'eau en alternance avec la baguette pour :

- éviter le dessèchement des racines.
- continuer d'éliminer le substrat pour y voir plus clair afin de bien tailler les racines


20200323_165116.jpg 20200330_084554.png


Puis je retaille les racines avec des ciseaux aiguisées avant de mettre en pot et d'accrocher l'arbre:

20200323_174432.jpg
Les 2; 3 cm présents tout autour de la motte sont importants pour pouvoir, dans le futur, réutiliser un pot de la même taille.

#65 aristide

aristide
  • Membres
  • 1 232 messages

Posté 30 mars 2020 - 09:06

Le reste du travail est classique aussi , faire pénétrer le substrat partout grâce à une baguette.

Le rempotage date du 23 mars, voilà une photo d'aujourd'hui ou on voit l'arbre bien attaché à un support pour ne pas qu'il bouge.

20200330_094256.jpg


20200330_100512.png

20200330_100834.png

#66 PierreG

PierreG
  • Membres
  • 977 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :9a
  • Pays :France
  • Département :13

Posté 09 avril 2020 - 12:03

Le gros genévrier sabine de ce sujet http://www.parlonsbo...perus-sabina-2/ (rempoté en septembre) :

 

IMG_1439.jpg IMG_1441.jpg IMG_1442.jpg

 

Un racinaire bien compact, démêlé progressivement et nettoyé au jet... toujours garder la motte bien humide, je mouille, je démêle (baguette, mini râteau), et je recommence en commençant sous la motte, puis sur les côtés, et arrivant progressivement vers le centre.

 

Quelques départs de racine taillés pour améliorer le nebari.

 

Pour le rempotage, forcement, bien fixé au pot c'est essentiel, et tassement du substrat à la baguette.



#67 Lee'Ow

Lee'Ow
  • Membres
  • 1 795 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :dans l'poitou
  • Zone USDA :8b
  • Formation :Bonsai club Deux-Sèvres / A&G sud -ouest / FFB formation
  • Pays :France
  • Département :79

Posté 09 avril 2020 - 19:04

bien joué ;-)


BonsaÏka ou pas, il faut trouver sa voie !

:-)

#68 aristide

aristide
  • Membres
  • 1 232 messages

Posté 22 avril 2020 - 09:52

Bonjour,

Pour faire suite aux messages 60 et 63 de ce fil:

Le petit Acer palmatum après le pincement.

20200422_094514.jpg

Et les côtés :


20200422_094539.jpg

20200422_094600.jpg




Et le petit Arbutus qu'on voit messages 56 et 63:

20200422_095120.jpg

Le côté :

20200422_095321.jpg

#69 A.N.T.O.N.I.N

A.N.T.O.N.I.N
  • Membres
  • 1 297 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Condom
  • Zone USDA :8
  • Formation :Autodidacte (bah ouais j'ai la science inffuse)
  • Pays :France
  • Département :Gers (32)

Posté 26 avril 2020 - 14:33

Un troène (du japon je présume) rempoté en mars. Une espèce que je conseille pour apprendre le travail du nébari. Mais que pour ça, pour le reste, je suis de moins en moins sûr.

 

Celui-ci vient d'être cultivé deux ans dans sa caisse en bois, il a kiffé.

Après rabattage de la végétion et sortie de caisse.

20200317_160017 (1).jpg

Sachant qu'on ne gardera que les 2-3 cm sous le substrat, on peut sortir la scie, l'emplacement du nébari étant connu.

20200317_160856 (1).jpg

On démêle à fond, on rince, on coupe les longs tubes, une grande partie des radicelles sont arrachées durant l'opération.

20200317_172349 (1).jpg

A partir de là on coupe 

20200317_172424 (1).jpg

racine au-dessus ou en-dessous, on coupe

20200317_172456 (1).jpg

Racine qui file pas droit, qui tourne, qui plonge, on coupe

20200317_172506 (1).jpg

racine trop grosse, trop longue, on coupe

Mèche qui tombe sur les yeux, on coupe

 

 

Quand y reste presque plus rien, on recoupe un peu pour que ça rentre dans le pot. Sachant que s'il reste beaucoup c'est que vous avez triché.

 

 

20200317_180836.jpg  

Dans un pot d'entrée de gamme, méritait pas mieux.

A l'heure qu'il est, l'arbre n'a plus que 3-4 feuilles qui se battent en duel, c'est un peu crispant, mais normal avec cette espèce.

Peut-être un post à part quand la reprise sera confirmée, pas pressés cette année les troènes


"Comme quoi il n'est qu'une clef pour accéder au savoir, et c'est le désir."

                                                                                                          

                                                                                                                 Amélie Nothomb



0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)