Aller au contenu


Photo
- - - - -

Carpinus betulus

Carpinus betulus

  • Ce sujet est fermé Ce sujet est fermé
60 réponses à ce sujet

#21 Invité_icst_*

Invité_icst_*
  • Invités

Posté 08 janvier 2017 - 12:21

Je trouve aussi ton pot ultra petit pour un prélèvement 😇... Le double ou le triple .... et plus profond .... 😏. Perso, je ne mets que de la "petite" granulométrie en pouzzo pour l'ensemble de mes arbres en prélèvements ou sorties de pépinières...

#22 Ben34

Ben34
  • Membres
  • 1 867 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :34

Posté 08 janvier 2017 - 12:38

@Waazabii : oui , si j'ai le moindre doute sur la "solidité" du racinaire le travail sur le bois sera reporté l'année suivant 

 Pour le substrat encore une fois ne pas se fier à la photo , le gros calibre est resté en surface c'est trompeur , la granulométrie générale et d'environ 4/6mm et ça draine efficacement ( à voir dans le temps ) et les racines ont de quoi se fractionner .

 

@Corto : Bein il y a un grand nombre de feuillus qui possèdent des bois mort , peut être pas en bonsaï , là par "travailler le bois mort" j'entend creuser le tronc et revenir sur le bois saint , il n'est pas question de jin si c'est ce à quoi tu penses . 

 

voir plus haut :

 

"Je laisserais le temps faire son travail de finition inimitable , mais je serais par la suite obligé , je pense , de le figer (le bois mort ) avec un traitement approprié ." 

 

Pour le traitement je suis en pleine recherche pour trouver une solution qui correspond aux feuillus , donc déjà pas de liquide à jin pur , en mélange avec de la teinture de noix peut être ou autres , je n'y connais encore rien à ce niveau là , si vous avez des idées ...


@Icst : bein je me dit que la photo est trompeuse car le contenant et quand même conséquent , je verrais bien à l'usage , si l'arbre demande plus , il aura plus .

Et , pour la granulométrie je fais au mieux avec les moyens du bord , je ne m'inquet pas trop de ce côté là , là aussi , à voir avec plus de recul .  



#23 Invité_icst_*

Invité_icst_*
  • Invités

Posté 08 janvier 2017 - 12:49

Bonne culture à toi et amuses toi bien surtout 😏

#24 Ben34

Ben34
  • Membres
  • 1 867 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :34

Posté 08 janvier 2017 - 13:21

On va faire ça ;)



#25 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 370 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 08 janvier 2017 - 14:14


ps : avec quoi vas tu entretenir le bois mort ? il me semble que le charme le bois mort s'abîme vite..

Voici du bois mort de Carpinus betulus qui perdure depuis plus de 10ans.

Pas d'évolution, pas de pourrissement.

Précautions : liquide jin 1x par an, sable de quartz immédiatement sous le bas du bois mort et jusque au fond du pot

Bois_mort_carpinus_bet1.jpg



#26 corto35

corto35
  • Membres
  • 2 949 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Saint Malo
  • Zone USDA :8b
  • Formation :Brocéliande Bonsai Club
  • Pays :France
  • Département :35

Posté 08 janvier 2017 - 14:18

Merci pour les infos



#27 Ben34

Ben34
  • Membres
  • 1 867 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :34

Posté 08 janvier 2017 - 17:25

@Bonsaiphil : Merci pour ce retour , si je veux traiter mon bois mort et obtenir une teinte un peu plus foncée , quel mélange me conseillerais-tu ? 

Quel rôle a le sable de quartz ?



#28 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 370 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 08 janvier 2017 - 18:14

Le sable (grossier) sous le tronc empêche toute rétention d'eau et donc ce qui est à l'origine du pourrissement.

Ca me donne bonne conscience :-)

 

Pour le traitement j'utilise le liquide à jin qui est du sulfure de calcium. C'est simple et efficace. La couleur gris clair ne me dérange pas plus que cela. Les bois morts, y compris ceux des feuillus, blanchissent au soleil. alors...

Mais il y en a que ça choque.

Sur le site de Kaizen bonsai (bas de page) tu peux trouver d'autres solutions. Je sais qu'il y a l'un ou l'autre des membres ici qui y ont recours. Moi, je m'en méfie un peu j'ai toujours peur que ces produits bouchent complètement le bois et la pourriture se développe alors sous la couche protectrice (souvent un polymère)

Walter Pal possède aussi sa petite lotion secrète....



#29 corto35

corto35
  • Membres
  • 2 949 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Saint Malo
  • Zone USDA :8b
  • Formation :Brocéliande Bonsai Club
  • Pays :France
  • Département :35

Posté 08 janvier 2017 - 20:09

Le sable grossier était aussi un conseil de Thierry Font pour ce type de situation.@+



#30 manumidam

manumidam
  • Membres
  • 5 159 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8
  • Formation :Mon jardin, M. Akanuma (Académie Bonsai)
  • Pays :France
  • Département :Lot (46)

Posté 08 janvier 2017 - 20:53

... Sur le site de Kaizen bonsai (bas de page) tu peux trouver d'autres solutions. Je sais qu'il y a l'un ou l'autre des membres ici qui y ont recours. Moi, je m'en méfie un peu j'ai toujours peur que ces produits bouchent complètement le bois et la pourriture se développe alors sous la couche protectrice (souvent un polymère)...

 

sur les feuillus j'utilise celui-ci qui, une fois sec, ne colore pas le bois.

il ne me semble pas qu'il fonctionne comme une couche protectrice et il n'a pas l'air d’empêcher le bois de respirer. il me semble qu'il agit comme un fongicide et un bactéricide (en fait comme le produit à jin, mais sans la teinte blanche).



#31 Ben34

Ben34
  • Membres
  • 1 867 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :34

Posté 09 janvier 2017 - 00:44

@Bonsaiphil : Merci pour l'astuce , je pense que ma conscience me dira de faire de même , je vais regarder ce qu'ils proposent sur Kaizen bonsai .

 

@Corto : C'est une raison de plus pour suivre ce conseil   :)

 

@Manumidam : Merci pour cette info , s'il est neutre c'est parfait , c'est ce que je cherche !



#32 boots19

boots19
  • Modérateurs
  • 6 462 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Lauzerte
  • Zone USDA :8b
  • Pays :france
  • Département :82

Posté 09 janvier 2017 - 12:31

Et fais bien gaffe au mouvement de ton arbre dans son pot si tu nettoies/travail le bois mort ;)


"La critique constructive est un levier du progrès." "Ayez le culte de l'esprit critique." Louis Pasteur

#33 Ben34

Ben34
  • Membres
  • 1 867 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :34

Posté 09 janvier 2017 - 13:09

Absolument , c'est pour cela que je l'ai précisé plusieurs fois un peu plus haut dans le post , ce sera en fonction de Monsieur Carpinus .



#34 Ben34

Ben34
  • Membres
  • 1 867 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :34

Posté 06 février 2017 - 19:11

Un peu à moi de me faire taper sur les doigts ...

 

Voilà ce qu'il se passe quand on s'ennuie durant les jours de pluie en hiver et qu'on a pas de rempotage à faire ...

 

j'ai craqué et commencé à travailler les bois mort , j'ai nettoyer et creusé la partie du tronc creux à l'aide de tournevis plat aiguisés comme des rasoirs , en tapant dessus avec un bout de bois pour limiter les chocs ( ça c'était la 1ère séance ) :

 

20170206_131751.jpg 20170206_131810.jpg

 

évidement je n'ai pas pu m'arréter là , donc deux jours plus tard j'ai attaqué le gros moignon arrière ce qui n'a pas été une mince affaire .

 

1.jpg

 

J'ai commencé par faire des trous avec la perceuse pour dégrossir le travail :

 

2.jpg

 

et je l'ai ensuite évidé à l'aide de mes tournevis et d'un marteau en ne laissant que le contour :

 

20170205_124755.jpg

 

une fois fini , j'ai coupé le contour avec la pince concave oblique et toujours avec ma perceuse j'ai rejoint le tronc creux de l'autre face ou l'eau stagnait , soyons d'accord , je n'ai fait que déplacer le problème ...

 

20170205_144750.jpg

 

et puis j'ai agrandi le tout au tournevis et marteau :

 

20170206_131903.jpg 20170206_131912.jpg  

 

comme je disais , le problème d'eau stagnante et maintenant dans la partie arrière , je ne vois pas beaucoup de solutions à part créer une grosse scarification jusqu'en bas pour guider l'eau vers la sortie , si vous avez des idées , elles seront les bienvenues .



#35 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 370 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 06 février 2017 - 19:49

ah oui... les jours de pluie ! Faut s'en méfier. La preuve.

Je crois que tu es mur pour acquérir le bouquin qui fait autorité en matière de travail du bois mort :

François Jeker : "Les bois morts de nos bonsais"



#36 Ben34

Ben34
  • Membres
  • 1 867 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :34

Posté 06 février 2017 - 19:54

C'est un dégrossissage , merci pour le livre je vais essayer de le trouver en pdf .



#37 Ben34

Ben34
  • Membres
  • 1 867 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :34

Posté 06 février 2017 - 21:38

J'ai oublié de parler d'un détail qui a une certaine importance , une fois le moignon évidé je me suis aperçu qu'il y avait du bois pourrit plus loin et en enfonçant un tournevis j'ai compris que ça descendait bien plus bas , je ne sais pas trop comment cela va finir cette histoire ... 

 

3.jpg

 

Que feraient ceux qui ont l'habitude de travailler les bois morts dans ce cas ? 



#38 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 370 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 09 février 2017 - 14:40

Ce que je fais dans ces cas là, et pour éviter les eaux stagnantes qui accentuent le pourrissement, je prends ma perceuse munie d'un foret long (diam 8mm, long 200mm) et je perce verticalement jusqu'au substrat.

Ce n'est pas toujours possible. Il faut que l'arbre te permette un angle d'attaque had hoc, pour ne pas déboucher n'importe où dans le bas. Parfois un foret encore plus long peut s'avérer nécessaire.

Après le perçage je passe un écouvillon pour éliminer la sciure qui resterait dans le trou. Cette opération de nettoyage est à reproduire ensuite annuellement

 

J'ai deux arbres qui possèdent ce type d’asséchement. C'est assez discret et ça fonctionne bien.

Si tu ne peux pas obtenir le bon angle d'attaque je crains qu'il ne te reste que la solution du liquide à jin. Jusqu'à preuve du contraire il me semble que ce soit encore le produit le moins mauvais pour limiter la progression (inéluctable) du pourrissement. Ceci dit, laisser pourrir peut amener de bonne surprises parfois. Mais cela demande de la vigilance.



#39 Ben34

Ben34
  • Membres
  • 1 867 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :34

Posté 09 février 2017 - 21:47

Merci pour ce retour et ces solutions , il faudra que je vérifie comme tu le précises , si l'angle est suffisant pour me permettre de percer le plus droit possible , à vue de nez j'ai peur que le foret ne ressorte pas dessous mais devant ou sur un côté , voir même de toucher une des racines principale .

 

Ta dernière solution est celle qui me plait le plus , à savoir laisser pourrir , laisser faire la nature et cela m'amène à deux autres questions : 

 

Quels sont les risques majeurs pour la santé de l'arbre ( de ne pas traiter le bois ) et en combien de temps approximativement va t'il se dégrader ?



#40 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 370 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 11 février 2017 - 00:02

Le bois à l'intérieur du tronc n'a qu'un rôle passif mécanique. Tous les processus actifs sont localisés à la périphérie : écorce cambium phloème et toutes ces sortes de choses.

Les temps de dégradation sont dépendants de tellement de facteur que, pour ma part, je ne m'avancerais pas à donner un chiffre.





Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : Carpinus betulus

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)