Aller au contenu


Photo
- - - - -

charme de pature


  • Veuillez vous connecter pour répondre
50 réponses à ce sujet

#21 lanig

lanig
  • Membres
  • 3 805 messages
  • Zone USDA :8b
  • Pays :France
  • Département :35

Posté 26 décembre 2016 - 09:36

A moins de protéger le bois mort sur les grosses coupe et d'utiliser les greffes en pont avec des jets. Après l'en graissage et la pleine terre devrais pas mal aider aussi.
 

 

Mon observation tient compte de ces facteurs même si je n'ai pas fait de greffe en pont. Mais bon si tu sais avant d'avoir essayé, c'est pas un problème.

Faut pas oublier qu'on a rien sans rien... si on veut du gros et de la conicité faut bien sabrer a un moment où un autre.

 

On peut aussi se dire que pour certaines espèces, sabrer ne marche pas bien et que la seule solution c'est d'être patient et de faire de nombreuses petites coupes. De toutes manières, sauf maladie ou accident, on devient tous vieux.


OT2 Logiciel libre pour la gestion de votre collection de bonsai. La version 1.1 est sortie.

#22 Ben34

Ben34
  • Membres
  • 1 867 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :34

Posté 26 décembre 2016 - 09:39

Je la trouve pas si mal que ça cette base , en la regardant j'imagine un truc comme ça ( en mieux mais mes talents de dessinateur me limitent ) : post-51535-0-54026900-1482690865.jpg



#23 Benooiit

Benooiit
  • Membres
  • 1 094 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Metz
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :57

Posté 26 décembre 2016 - 10:14

Ma plus belle trouvaille en charme :
http://www.parlonsbo...c/49558-charme/

... Benoit ...
Bonsaï Club de Lorraine


#24 Invité_icst_*

Invité_icst_*
  • Invités

Posté 26 décembre 2016 - 10:31

ça c'est du yamadori Benoiit 😋👍. Sublime 😍

#25 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 4 151 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 26 décembre 2016 - 11:08

Ma plus belle trouvaille en charme :
http://www.parlonsbo...c/49558-charme/

Effectivement, c'est un beau yamadori et je l'aurais prélevé aussi en accord avec les 4 conditions énoncées plus haut.
 

Du coup tu préleves que du petit?? Parce que pour de grosses bases difficile d'avoir tout ça en 5ans à moins d'avoir une chance de cocu et trouver une perle de la nature...

Je ne prélève pas du "petit". La chance ne joue qu'un rôle minime. C'est en accumulant des observations durant des années qu'on arrive à dénicher des zones de combat. Ce qu'il y a de bien avec le yamadori c'est qu'il faut apprendre.

Apprendre un peu de géologie et de pedologie

Se mettre à l’éthologie : comportement des animaux sauvage brouteurs (cerfs, chevreuils ...) piétineurs (sangliers, homo sapiens), rongeurs etc

Revisiter l'histoire d'une commune : recherche d'anciennes carrières, d'anciens remblais ...

Je pourrais aussi citer la météo locale, la sociologie du paysan, ses pratiques agricoles et bien d'autres choses encore.

 

Ce qu'il y a de bien avec le yamadori aussi c'est qu'il faut marcher. Marcher de longues heures.

Le yamadori m'a amener à relire Rousseau. (Les reveries du promeneur solitaire, Confessions...etc)

 

J'oubliais un point important : le Yamadori vous amène à causer aux gens du coin, à nouer des relations avec des personnes d'un autre milieu à sympathiser avec des hommes que vous n'auriez sans doute jamais rencontré autrement.

 

On voit qu'il y a pas mal d'effets collatéraux tout à fait bénéfiques mais incompatibles avec le zapping contemporain



#26 Waazabii974

Waazabii974

    Green Guerilla

  • Membres
  • 1 432 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :limoges
  • Zone USDA :0
  • Pays :France
  • Département :87

Posté 26 décembre 2016 - 12:51

Mais bon si tu sais avant d'avoir essayé, c'est pas un problème.

Je suppose seulement car je n'est jamais tenté la greffe en pont. Par contre je connais bien la cicatrisation sur les charmes et c'est pas si long que ça. Sur un arbre ou tout est à construire pour la partie haute ça me laisse pas mal de temps pour faire progresser la cicatrisation en pleine terre. Le bois mort protéger au liquide à jin ce dégrade beaucoup moins vite mais ne le rend pas éternel je suis d'accord mais j'espère réussir a fermer cette coupe en 10ans tout au plus.

Benoit, il est superbe ton charme c'est clair 😍😍😍 il y auras sûrement des grosses cicatrices à refermer aussi sur les charpentieres. Et le nebari Comment ce présente il??

Merci boots19 et ben34 pour vos avis c'est encourageant, le virtuel est sympa aussi 😉👍

Bonsaiphil, je marche beaucoup effectivement et je passe devant beaucoup d'arbres superbe mais imprelavable, je ne préleve que ce qui me provoque une émotion alors du coup très très peu...
Peut être que c'est l'ambiance du moment qui règnait autour de lui qui a provoqué cette émotion je ne sais pas mais a moi il me parle ce bout de bois.
Les rencontres pendant les excursions par chez moi c'est pas vraiment ça, les vieux sont pas causant du tout on a pas la réputation d'être très accueillant en haute-vienne 😂
Et sinon qu'appelles tu du "zapping contemporain"

#27 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 4 151 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 26 décembre 2016 - 16:50

Et sinon qu'appelles tu du "zapping contemporain"

Zappeur :

personne instable qui ne peut approfondir une connaissance ou une activité. Le zappeur est en proie d'une névrose qui l’empêche de fixer son attention durablement. (définition personnelle)

 

Zappeur contemporain :

la névrose est acquise et renforcée dés le plus jeune age par des dispositifs techniques tels la zappette (télé) ou l'hyperlien (web) parce que le sujet n'est pas éduqué à l'usage de ces dispositifs. (définition personnelle)

 

Caractéristiques du zappeur contemporain (point de vue très personnel):

Il est dans l'immédiateté et subit une pression temporelle excessive

Quand il écrit, il n'arrive que difficilement à aligner plus de 140 caractères (lol), il n'a pas le temps de se relire, il prend un mot pour un autre, il passe du français à l'anglais puis à l’argot ou au verlan dans la même phrase.

Quand il lit, il survole avec un œil qui reste prioritairement accroché à des images.

Il est constamment la proie à des stimuli extérieurs et il a un besoin compulsif à réagir à chacun d'eux.

Le zappeur contemporain réagit émotivement et la réflexion ou le raisonnement sont pour lui exotiques

 

Quand le zappeur contemporain  pratique le yamadori le premier arbre atypique rencontré est un sujet digne d’intérêt. Il  abandonne l'idée de son prélèvement peu de temps après, pour croire avoir trouvé mieux. Attendre est pour lui la chose la plus cruelle au monde.

 

PS : pouf pouf , j'en peux plus, là. Dur dur d'expliquer ce qui me semblais pourtant couler de source



#28 lvt40

lvt40
  • Membres
  • 685 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8b
  • Formation :petit arbre Landais
  • Pays :France
  • Département :Landes

Posté 26 décembre 2016 - 17:02

:thumbsu: belle définition :goodjob: :goodjob: 



#29 Waazabii974

Waazabii974

    Green Guerilla

  • Membres
  • 1 432 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :limoges
  • Zone USDA :0
  • Pays :France
  • Département :87

Posté 26 décembre 2016 - 17:06

Conclusion d'après toi je fait partit de ce genre d'oiseaux? Si j'ai bien compris la tournure de ta phrase dans ton avant dernier message...

#30 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 4 151 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 26 décembre 2016 - 17:11

Non, je ne pense pas.

les zappeurs contemporains se trouvent surtout dans les collèges, lycées ou université.

Mais il y aurait peut être une phrase, une seule, dans mes petite définitions qui pourrait te décrire :newsm_8:

devine



#31 Waazabii974

Waazabii974

    Green Guerilla

  • Membres
  • 1 432 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :limoges
  • Zone USDA :0
  • Pays :France
  • Département :87

Posté 26 décembre 2016 - 17:17

Hummm j'aurais dit susceptible, ce qui me définit très bien 😉😂

#32 corto35

corto35
  • Membres
  • 3 322 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Saint Malo
  • Zone USDA :8b
  • Formation :Brocéliande Bonsai Club
  • Pays :France
  • Département :35

Posté 26 décembre 2016 - 17:21

Bel exemple benoit comme quoi ça existe ;-).@+



#33 Invité_ZENNEZ_*

Invité_ZENNEZ_*
  • Invités

Posté 26 décembre 2016 - 18:31


Quand le zappeur contemporain  pratique le yamadori le premier arbre atypique rencontré est un sujet digne d’intérêt. Il  abandonne l'idée de son prélèvement peu de temps après, pour croire avoir trouvé mieux. Attendre est pour lui la chose la plus cruelle au monde.

 

 

En somme, une frénésie qui atteint tout passionné entamant une collection. Frénésie pardonnable qui se calme plus ou moins vite.



#34 boots19

boots19
  • Modérateurs
  • 7 708 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Lauzerte
  • Zone USDA :8b
  • Pays :france
  • Département :82

Posté 26 décembre 2016 - 18:44

Dans mon langage à moi Bonsaiphil, on appel cela "hyperactivité avec trouble de la concentration", ça fait moins exotique certes, mais cela a était beaucoup plus étudié :newsm_4:


"La critique constructive est un levier du progrès." "Ayez le culte de l'esprit critique." Louis Pasteur

#35 Waazabii974

Waazabii974

    Green Guerilla

  • Membres
  • 1 432 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :limoges
  • Zone USDA :0
  • Pays :France
  • Département :87

Posté 26 décembre 2016 - 18:55

J'ai connu cette frénésie il y a quelques années, je prélevais pas mal de bout de bois qui aujourd'hui en grande partie ont été replantés au endroit où je les avais prélevé. D'autres sont mort malheureusement mais grâce à cela j'ai pu apprendre de mes erreurs et progresser dans ma vision du bonsaï et du yamadori.
Ensuite il faut savoir aussi que c'est en pratiquant qu'on avance, pas en regardant les autres faire.
Tester différentes techniques, se lancer dans des défis c'est aussi ça le bonsaï.trouver un arbre quasi tout fait soit par l'homme soit par la nature ne procure pas les mêmes émotions qu'un arbre qu'on a vu ce construire et s'affirmer sous sa patte.

#36 tsukibibi

tsukibibi
  • Membres
  • 865 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8a
  • Pays :France
  • Département :62

Posté 26 décembre 2016 - 20:23

Je rejoins Corto35. Il est cannelé donc c'est très sympa MAIS entre la formation du racinaire, l'établissement des charpentières, la cicatrisation de la grosse coupe du haut en faisant en sorte d'avoir une petite conicité, tu en as pour 10 ans.

J'en ai deux comme le tien. Le premier va rejoindre ses frères en pleine terre et ne reviendra jamais en pot. Le second, je vais essayer d'en faire quelque chose car je travaille dessus depuis 3 ans et que c'est mon tout premier arbre. Je sais que je perds mon temps. Je gagnerai plus avec mes charmilles que je vais mettre en pleine terre au printemps. Après un passage de deux ans en caisse de culture dans de la pumice, le racinaire est en bonne voie, je vais les sabrer au printemps et elles prendront la direction de la pleine terre pour 2 ou 3 ans, puis reviendront en caisse de culture. A ce moment-là, j'en sera à 5 ou 6 ans de travail mais elles auront de la conicité, du mouvement et un nebari sympa. Enfin, tout cela n'est que théorie mais en théorie tout se passe bien !

Bref, fais toi plaisir sans perdre ton temps !!


"Je ne perds jamais. Soit je gagne, soit j'apprends" Nelson Mandela.

 

http://opalebonsai.canalblog.com/

 

 

 


#37 Waazabii974

Waazabii974

    Green Guerilla

  • Membres
  • 1 432 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :limoges
  • Zone USDA :0
  • Pays :France
  • Département :87

Posté 26 décembre 2016 - 21:43

Bonsoir tsukibibi, j'ai aussi des charmilles de semis en pleine terre actuellement que je travaille en clipngrow. Sa doit faire 4 ans qu'elles sont en terre avec 3 travaux racinaire effectuer sur 4 ans et ben sa grossit pas si vite que ça... pour sortir des bases de 15 à 20 cm au collet avec un beau nebari et du mouvement et conicité j'en ais au moins pour 20 ans minimum. Donc en attendant pourquoi ne pas s'amuser sur du plus gros comme celui ci et essayer de sortir un truc sympa dans 10ans ?? Bon je veux pas créer un débat la dessus mais bon on est pas obligé de prélever que des trésor non plus... enfin bon merci pour vos avis c'est toujours cool de débattre et exposer les avis positif ou négatifs avant d'entamer quoi que ce soit. 😉

#38 manumidam

manumidam
  • Membres
  • 5 539 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8
  • Formation :Mon jardin, M. Akanuma (Académie Bonsai)
  • Pays :France
  • Département :Lot (46)

Posté 26 décembre 2016 - 22:50

4 ans en terre et 3 travaux sur le racinaire pendant ce temps?

ça fait beaucoup de travaux sur racinaire pour pouvoir espérer une pousse soutenue.



#39 Waazabii974

Waazabii974

    Green Guerilla

  • Membres
  • 1 432 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :limoges
  • Zone USDA :0
  • Pays :France
  • Département :87

Posté 26 décembre 2016 - 23:08

Oui la pousse à été largement ralentie par les travaux sur le racinaire c'est normal. Comme ce sont des semis je préfère perdre un peu de temps et travailler le racinaire correctement au début avant de laisser tirer quelques années sans y toucher.

#40 manumidam

manumidam
  • Membres
  • 5 539 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8
  • Formation :Mon jardin, M. Akanuma (Académie Bonsai)
  • Pays :France
  • Département :Lot (46)

Posté 27 décembre 2016 - 09:41

maintenant, si c'était les miens, je les laisserais en place 3 ans (ou 2 ans minimum) entre les travaux sur les racines.




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)