Aller au contenu


Photo
- - - - -

Un prunellier et deux projets : votre avis ?


  • Veuillez vous connecter pour répondre
58 réponses à ce sujet

#1 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 601 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 13 décembre 2016 - 16:03

Il s'agit du premier Prunus spinosa prélevé dans un petit coin où prolifèrent une demi-douzaine de prunelliers dignes d’intérêt. Il est sans conteste le moins intéressant parmi ses compagnons.

Au printemps 2016, alors que je farfouillais dans ses racines profondes, très profondes, j'endommage irrémédiablement le départ du système racinaire principal.

Dépité, je ramène un peu de terre sur ce qui reste des racines et je m'en-vais. Après trois nuits de rêves agités, de tergiversations diverses je décide de le prélever : foutu pour foutu, autant essayer de le sauver à domicile plutôt que de le vouer à une mort certaine dans son état.

Le 20 mars alors qu'il commence à fleurir je le mets en caisse de culture sous un sac plastique transparent, je l'immobilise avec des haubans, le tout disposé à l'ombre sous mes étagères.

Le 19 Avril je retire la protection plastique, l'arbre ayant débourré. Ajout d'un peu d'Agrosyl en surface du substrat.

Début mai ça ressemblait à ça.

IMG_5103-feches.JPG

J'élimine les moignons indiqués par les flèches

 

Les éléments importants de ce prunellier :

1/ Une écorce bien noire et grumeleuse

IMG_5087.JPG

 

2/ Du bois mort qui coure quasiment sur toute le hauteur du tronc.

IMG_6241.JPG

 

3/ Une première branche basse de diamètre correct

 

4/ Le fameux virage en épingle à cheveux caractéristique de l'espèce

IMG_6239.JPG

 

5/ Un tronc aux mouvements très différents en fonction de l'angle de vue

 

En juin j'installe des montants en bois sur les faces de la caisse dans le but de réorienter les trois branches principales par haubanage. Ce faisant je déchire légèrement la branche supérieure : rien de grave. Elle s'est ressoudée cet été.

Les 4 faces de l'arbre en juin

IMG_5217.JPG , IMG_5218.JPG ,IMG_5219.JPG ,IMG_5220.JPG

 

Une photo de l'arbre en août montre qu'il a bien profité du soleil

IMG_5391.JPG

 

J'en arrive à mon interrogation concernant un projet pour cet arbre. Après réflexion j'en arrive à retenir deux idées

Projet 1 : conserver le sommet de l'arbre

Projet 2 : Apex mort, blessé par la foudre

 

Projet 1 :

projet_6234.jpg dessin réalisé sur la base de la photo suivante : IMG_6234.JPG

Les points positifs : Mise en valeur du bois mort, conservation de la courbe en épingle à cheveux

Les points négatifs : Raideur du tronc sur une grande longueur. Difficultés à construire une cime correcte

 

Projet 2 :

projet_5219.jpg dessin réalisé sur la base cette photo IMG_5219.JPG

Les points positifs : Moindre hauteur de l'arbre plus en rapport avec le diamètre du tronc. Forme dynamique et anguleuse bien en accord avec l’espèce.

Les points négatifs : Bois mort partiellement occulté. Abandon du col de cygne.

 

Bien que j'observe cette espèce depuis une demi-douzaine d'années dans la nature, je n'ai que peu d'expérience dans sa culture. Mais d'ores et déjà, je note ces quelques caractéristiques :

  • Les branches sont cassantes et la ligature comme le haubanage posent problème. La plus grande prudence s'impose.
  • Même remarque pour les racines de bonne taille.
  • Travail du bois mort : on ne peut pas tirer de fibres. Elles sont courtes et cassantes. Les brosses métalliques rotatives, fer et/ou laiton, sont les plus indiquées
  • Les cicatrisations sont rapides
  • Une exposition plein soleil semble particulièrement profitable
  • Espèce très appréciée des cochenilles

 

Je possède plusieurs photos récentes (sans feuilles) sous tous les angles et qui sont à votre disposition pour affiner vos suggestions.



#2 papymandarin

papymandarin
  • Animateurs
  • 7 250 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8
  • Pays :Belgique
  • Département :bruxelles

Posté 13 décembre 2016 - 16:17

je choisirais l'option 3 ;-) en gardant l'arbre sur la premiere des 4 faces montrees ( epingle a cheveu ET bois mort visible) en racourcissant un peu les branches et en lui refaisant une tete en revenant sur les toutes premieres pousses qu'on voit a la base de la branche de cime



#3 tsukibibi

tsukibibi
  • Membres
  • 865 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8a
  • Pays :France
  • Département :62

Posté 13 décembre 2016 - 16:25

Très belle présentation et observations très intéressantes. Pour en avoir 2 en culture depuis mars ou avril 2016, je confirme ce que tu dis sauf peut-être pour la cicatrisation que je ne trouve pas si simple à opérer.

Est-ce la reprise est aussi vigoureuse pour tous les prunus ?

 

 

Maintenant pour le projet, j'ai une préférence pour le 1er car, je n'ai pas le souvenir d'avoir vu dans la nature des arbres de type projet 2.

 

Le projet 1 me semble plus "naturel". Mais ce n'est que mon humble avis. Mais les 2 projets se tiennent. Si tu optes pour le projet 1, je le verrais aussi bien dans une poterie ronde...mais d'ici-là....


"Je ne perds jamais. Soit je gagne, soit j'apprends" Nelson Mandela.

 

http://opalebonsai.canalblog.com/

 

 

 


#4 Le Sabi

Le Sabi
  • Rédacteurs
  • 3 015 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Toulouse
  • Zone USDA :8b
  • Formation :Le Wabi et le Sabi / bonsaï club toulousain
  • Pays :France
  • Département :31

Posté 13 décembre 2016 - 16:35

Salut Phil, ça faisait longtemps.
J'aime lire tes sujets et j'adore ton style poétique.
C'est un bel arbre que tu as là et l'écorce est incroyable (je n'en ai jamais vu avec ce type d'écorce ici dans le sud ouest!).
Il y a quelque chose de bizarre sur ton arbre, on dirait une coccinelle jaune (encore des experience avec la radioactivité ?)
N'est-il pas possible de tordre les branches avec du raphia et du gros fil ?
Si on ne peut pas tordre je te propose un projet 3 (voir photo)
Salutations
Le Sabi
La proposition du mandarin n'est pas mal non plus :)

Miniature(s) jointe(s)

  • IMG_1541.PNG
  • IMG_1544.JPG

"Contemplez la nature et laissez-la vous guider!"

https://www.facebook...clubtoulousain/

https://youtu.be/yuviDkV8IVY

#5 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 601 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 13 décembre 2016 - 17:30

La chose bizarre est en fait une sympathique coccinelle.

Gros plan sur le monstre et le bois mort

IMG_6235.JPG

@tsukibibi : On voit bien l'évolution de la cicatrice sur cette photo. Je l'ai passé à la brosse métallique en juin et voilà le résultat

@papymadiran :-) ton option 3 correspond à mon projet 1 à quelques degrés prés, non ?

Ce qui est le plus gênant dans ce cas c'est l'incroyable raideur du tronc, de plus la première branche viendrait quasiment embrocher le spectateur (@The Sabi : pas très "poétique" :-)  ). J'exagère un peu tout ça, mais j'hésite vraiment.

Un Prunus spinosa de William Braddeley qui inspire

WB2.jpg



#6 Pierre Boyer

Pierre Boyer
  • Membres
  • 1 863 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Pau
  • Zone USDA :8b
  • Formation :Club Palois du Bonsaï, Auprès de mon arbre
  • Pays :France
  • Département :64

Posté 13 décembre 2016 - 18:03

Salut Bonsaiphil et welcome back !

Je ferais un mixte entre les projets 1 et 2.

Je supprimerais la 1ere branche montante de la cime, tordrait la cime pour la faire passer en arrière du tronc puis la faire ressortir sur la droite du tronc.

Je taillerais la première branche de gauche au niveau de sa première ramification vers le bas.

L'ensemble tomberait vers le bas puis construire la ramification. Sans doute réfléchir à l'inclinaison de l'arbre.



#7 papymandarin

papymandarin
  • Animateurs
  • 7 250 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8
  • Pays :Belgique
  • Département :bruxelles

Posté 13 décembre 2016 - 18:09

oui c'est vrai c'est quasi pareil


et pour la raideur tu peux 1) conserver un peu de feuillage passant devant le tronc comme c'est deja le cas et 2) travailler le shari pour creer du "mouvement visuel" voire provoquer des epaississements cibles en jouant avec les reactions du cal de cicatrisation



#8 Le Sabi

Le Sabi
  • Rédacteurs
  • 3 015 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Toulouse
  • Zone USDA :8b
  • Formation :Le Wabi et le Sabi / bonsaï club toulousain
  • Pays :France
  • Département :31

Posté 13 décembre 2016 - 18:53

Et repartir sur le tronc avec des jeunes branches et reconstruire l'arbre intégralement ?
"Contemplez la nature et laissez-la vous guider!"

https://www.facebook...clubtoulousain/

https://youtu.be/yuviDkV8IVY

#9 papymandarin

papymandarin
  • Animateurs
  • 7 250 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8
  • Pays :Belgique
  • Département :bruxelles

Posté 13 décembre 2016 - 19:06

bof, de nouvelles branches = ecorce jeune qui va mettre du temps a ne plus "choquer" par rapport a l'ecorce du tronc

 

et rien ne te garantis qu'il repercerait la ou ce serait necessaire/utile/beau



#10 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 601 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 13 décembre 2016 - 19:23

L'écorce ainsi que le shari -qui est entièrement naturel - confèrent à l'arbre ce qu'ils appellent du wabi-sabi.

Le reconstruire va générer une contradiction entre ce qui s'est formé durant des années d'intempéries d'une part et les nouvelles pousses d'autre part.

Par ailleurs de ce que j'ai pu constater sur des arbres qui sont encore in situ et que je prépare pour un futur prélèvement, les nouvelles pousses apparaissent de manière très "hirsute" et anarchiques, un peu à la manière de l'aubépine en plus sauvage encore. Difficile à gérer.

Et puis ces nouvelles branches ne pourraient surgir que sur une moitié de la circonférence du tronc, celle qui possède encore une écorce.

pour toutes ces raisons une "reconstruction" ne me semble pas pertinente.

 

Pour ce qui est de la coccinelle qu'on voit plus haut, j'ai fais quelques recherches pour en savoir plus. Il s'avère qu'il s'agit de la "grande coccinelle orange" Halyzia sedecimguttata qui, comme son nom l'indique, possède 16 points blancs.

Mais le plus intéressant c'est qu'elle ne se nourrit pas de pucerons comme sa cousine la coccinelle à 7 points. C'est un insecte mycophage (qui mange des champignons, ou spores de champignons), qu'on trouve souvent pour cette raison à proximité du bois-mort ou de champignons ou sur des feuilles malades.



#11 G4TS

G4TS
  • Membres
  • 399 messages
  • Pays :France
  • Département :31

Posté 13 décembre 2016 - 21:29

Cool de te relire Bonsaiphil !!

Et joli prélèvement encore une fois.



#12 Le Sabi

Le Sabi
  • Rédacteurs
  • 3 015 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Toulouse
  • Zone USDA :8b
  • Formation :Le Wabi et le Sabi / bonsaï club toulousain
  • Pays :France
  • Département :31

Posté 13 décembre 2016 - 22:36

La coccinelle me plaît, j'avoue ne jamais en avoir vu une jaune avec des points blancs. Étonnant !

Pour ce qui est de ton arbre, c'est toi qui voit; tu connais mieux ton arbre et cette essence que moi.
Je sais que sur sainte Lucie par exemple, essence souvent travaillé avec de beaux bois morts, on a tendance à ne récupérer que des troncs et tout reconstruire mais le mahaleb a une croissance assez rapide.
N'y a t-il pas des périodes dans l'année où le bois est plus souple ?

Salutations
Le Sabi
Peut être, au printemps, en repartant sur le tronc et en mettant l'arbre à l'étouffée, il exploserait de partout ?
D'après mes recherches, le Spinosa en bonsai se conduit exactement comme l'aubépine (que je trouve bourgeonne facilement sur le vieux bois).
Il n'est pas facile de plier des vieilles branches d'aubépine mais il existe les techniques suivantes :

http://www.bonsai4me...BranchesTwo.htm
Sur les deux projets, ton projet 1 me plaît le plus, sur le dessin, il manque une branche sur le virage en U qui descendrait sur la gauche (auto-greffe à ce niveau ?) et la branche raide de cime a besoin de mouvement (ligature ?)
Avec des moyens rudimentaires sur smartphone (ramif à développer bien sûr :))

Miniature(s) jointe(s)

  • IMG_1553.JPG

"Contemplez la nature et laissez-la vous guider!"

https://www.facebook...clubtoulousain/

https://youtu.be/yuviDkV8IVY

#13 frogolivier

frogolivier
  • Membres
  • 1 268 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :9b
  • Formation :autodidacte,A&G sud ouest
  • Pays :France
  • Département :64

Posté 13 décembre 2016 - 22:45

Salut à toi Bonsaiphil
Sa fait plaisir de te relire!!
Pour moi aussi le projet 1,le bois mort est mis en valeur ,la branche en épingle à cheveux est conservée et la superbe écorce est visible.
Bonne culture.


Le gras c'est la vie! (Karadoc)

#14 Jean-Denis

Jean-Denis
  • Membres
  • 3 392 messages
  • Zone USDA :8a
  • Pays :France
  • Département :91 essonne

Posté 14 décembre 2016 - 08:11

La 1 pour moi.

 

post-41267-0-41830900-1481641029.jpg



#15 Fabizen

Fabizen
  • Rédacteurs
  • 2 641 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :France
  • Département :59

Posté 14 décembre 2016 - 08:19

Pas mal J D
Un côté plus dramatique !!!!! Joli ;-)

#16 Pierre Boyer

Pierre Boyer
  • Membres
  • 1 863 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Pau
  • Zone USDA :8b
  • Formation :Club Palois du Bonsaï, Auprès de mon arbre
  • Pays :France
  • Département :64

Posté 14 décembre 2016 - 09:20

La 1 toujours

Miniature(s) jointe(s)

  • post-3522-0-79343000-1481699466.jpg


#17 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 601 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 14 décembre 2016 - 11:45

Le dessin est une arme fabuleuse quand il s'agit de développer un projet ou d'imaginer une forme pour son bonsaï. Mais c'est aussi un piège : il permet d'arranger des détails difficiles, d'escamoter les parties disgracieuses ou suggérer un équilibre très difficile à atteindre en réalité.

Comme tous, je fais grand usage de mon crayon, mais j'essaye aussi de travailler directement sur les photos parce que ça vous ramène bien à la réalité.

J'ai pensé que les idées de Pierre Boyer et de Jean-Denis consistant à incliner l'arbre pouvait être assez attrayantes pour me frotter à une présentation issue d'une photo

virtu1.jpg

Les deux flèches indiquent les deux endroits où j'ai tordu raisonnablement la branche du haut.

On se rend immédiatement compte que cette solution impliquerait de donner moins d'importance à la première branche qui descendrait vers le bas à gauche.

L'autre difficulté que je vois c'est l’absence totale de conicité de la branche du haut . La solution Pierre + Jean-Denis nécessiterait donc de revoir complètement la structure de ces deux branches. Mais c'est faisable.

Mais ce tronc.... il est tout de même vachement raide dans cette configuration qui part du projet 1

L'idée du projet 2 est de donner l'impression de moins de raideur en

1/ raccourcissant la partie rectiligne

2/ choisir l'angle qui optimiserait la vision des courbes (qui existent)



#18 Gwinru

Gwinru
  • Admins
  • 9 480 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Courbevoie
  • Zone USDA :9
  • Formation :Bonsaï Club du Point du Jour + formateurs PB
  • Pays :France
  • Département :Hauts de Seine - Calvados

Posté 14 décembre 2016 - 17:14

Je pensai plutôt à construire la cime avec une petite branche en aval sur la grande branche de droite que j'aurai peut-être pas coupée si court, pis une petite inclinaison plus vers la droite.

 

Du coup se pose la question de l'utilité de la grosse branche de gauche, à plus ou moins long terme...enfin faut voir. Il me semble que l'espace vide de gauche peut se suffire à lui-même quitte à ramener une branchette par derrière le tronc. Un poil capilotracté.

 

Scan 1.jpg

 

 

 

 

40a98fa8b3290cd5bceabe8ad2d42da6.jpeg


雲をりをり
人を休むる
月見哉
Aux admirateurs de lune 
les nuages parfois
offrent une pause
 


#19 Invité_ZENNEZ_*

Invité_ZENNEZ_*
  • Invités

Posté 14 décembre 2016 - 18:33

Je trouve qu'une inclinaison légère vers la droite serait plus subtile et le mouvement moins artificiel et forcé, et plus en accord avec la nature de l'espèce.



#20 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 601 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 15 décembre 2016 - 00:01

Un dessin de Gwinru c'est toujours un joli cadeau !
Je suis flatté que tu aie pris tes mines de plomb pour mon vilain petit canard de Prunellier. Tu en fais un arbre que je trouve plutôt séduisant.
 
J'ai bien sûr souri quand j'ai découvert ton interprétation de la base du tronc qui témoigne d'un nebari stupéfiant. On n'y est pas, on est loin d'y être. De plus, l'évolution vers la conicité ce n'est pas vraiment ce qui caractérise le Prunus spinosa. On voit que tu t'es fait plaisir.
Je retiens cependant l'idée de fonder la construction de cet arbre sur cette branche qui part en col de cygne. Je n'avais pas envisagé cette possibilité. Ce serait donc une vraie troisième option qui demanderait cependant à reconstruire la branche du haut : je pense que je sais faire. Et ensuite ce troisième projet inclus une opération dont il est trop tôt à décider : la suppression de la première belle, grosse branche. Le choix va être cornélien.
 
Lorsque je prélève un arbre j'ai généralement une idée assez précise de mes objectifs. Mais dans le cas de ce prunellier je dois avouer que je suis assez perplexe. Toujours est-il que toutes vos idées me font penser qu'il y a peut être de l'espoir.
J'ajouterais que je suis étonné de voir que le projet 2, ne rencontre l'approbation de personne alors que c'est celui-là que j'ai (j'avais?) tendance à privilégier.




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)