Aller au contenu


Photo
- - - - -

Présentation et prélèvement à l'italienne


  • Veuillez vous connecter pour répondre
78 réponses à ce sujet

#61 Clem

Clem
  • Membres
  • 2 818 messages

Posté 09 août 2019 - 19:46

Tu veux dire quel substrat mettre dans les pots autour de la motte ? ou sur le sol ? moi je laisse la terre du sol telle quelle, et je mets les pots surélevés sur des briques ou autre

Peut-on voit comment sont les arbres en reprise dans la serre ?



#62 yoyo84

yoyo84
  • Membres
  • 78 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :84

Posté 11 août 2019 - 12:58

Non, sur le sol dans la serre... lorsque je parlais de la sciure, c était aussi par terre, et il plante certains arbres directement dedans, comme en pleine terre...
Du coup, ceux qui ont une serre, qu est ce que vous avez mis au sol? La pouzzo n est pas trop "froide" l'hiver, comparé à une matière oragnique comme de l écorce ou des copeaux? La température du sol est super importante je crois pour une bonne reprise. Elle influence celle du pot.
Je prends des photos de mes "petits vieux" dès qu ils sont dans leur nouvelle maison, promis Clem! 👍

#63 yoyo84

yoyo84
  • Membres
  • 78 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :84

Posté 26 août 2019 - 22:45

...
D après mes recherches, ça semble être la méruse pleureuse. D où la belle larme jaune. Et la jolie rosette ce serait son rhizomorphe, l organe de propagation...
https://fr.m.wikiped...©rule_pleureuse
... Et quel traitement pour les pots et le sol de la serre lorsqu ils sont envahis comme ça? Pas un produit qu on mettrait dans une maison j imagine, les racines n apprécieraient pas trop...

 

Quelqu un a déjà eu ce champignon alors? Il est courant dans des pièces très humides, et il existe de nombreux fongicides puissants pour s en débarrasser, mais je suis pas sûr que mon petit arbre appréciera ce genre de traitement... si quelqu un connaît, et a une solution plus douce, que je pourrai appliquer sur le pot, voir dans le substrat, je suis preneur ! 🙂

En fait le champignon colonise la caisse en bois, et s est bien infiltré dans le substrat. Comme j ai coupé la grosse racine pivot de ce chêne, j ai peur qu il s attaque à la coupe...

J ai posté des photos un peu au dessus...



#64 yoyo84

yoyo84
  • Membres
  • 78 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :84

Posté 28 août 2019 - 08:08

Ceux qui ont déjà testé le prélèvement à l italienne, vous n avez jamais eu ce soucis avec cette fameuse mérule pleureuse ?
J aimerai réussir à faire disparaître ce champignon avant l hiver en serre qui attend mes petits nouveaux prélèvements.
Si quelqu un a un fongicide puissant que je pourrai appliquer au moins sur la caisse en bois, sans trop prendre de risque? Je ne sais pas trop quoi faire, le champignon à déjà colonisé d autres caisses en bois. J ai déjà passé un peu de javel sur les pot, mais ça ne fait que le freiner, il reste au chaud dans le pot, sur les parois internes des caisses...
Ça se présente parfois sous forme de mousse ou d épais duvets blancs,lorsqu il n y a pas de spore. La bête sous un plafond pour exemple:
champignon-de-maison.jpg
Il dévore apparemment le bois mort avec un grand appétit, j ai un peu peur ceux de mes arbres, et les grosses coupes de racines pas encore cicatrisées 😕

#65 PierreG

PierreG
  • Membres
  • 855 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Marseille
  • Zone USDA :9a
  • Pays :France
  • Département :13

Posté 28 août 2019 - 10:30

Je dirais, brule toutes tes caisses et fait en d'autres avec du pin autoclave classe 4.

 

La mérule ça a quand même l'air d'être une vraie saloperie qui se propage rapidement dans des conditions propices.

 

Par ailleurs, on peut lire que "Ne surtout pas mettre d’eau de javel sur la mérule ; cela accélèrerait la croissance du champignon !"

https://www.consoglo...isons-3386-cg/2



#66 Shrub

Shrub
  • Membres
  • 2 124 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :FRANCE
  • Département :56

Posté 28 août 2019 - 10:50

+1 avec PierreG. J'espère que le plafond que tu as pris en photo n'est pas dans ton habitation sinon ça craint un peu, il est grandement temps d'agir ! La mérule peut détruire une maison et les dégâts peuvent vite chiffrer. Bon courage

#67 Julien49

Julien49
  • Membres
  • 568 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Angers
  • Zone USDA :8b
  • Pays :France
  • Département :49

Posté 28 août 2019 - 11:07

une fois que tu aura remplacé les caisses, il faudrait surement aussi revenir à une culture plus "traditionnelle" en extérieur pour avoir une meilleur ventilation et un taux d'humidité réduit. au moins pendant quelques années, voir définitivement car les spores de champignons, je crois que ça peut rester très longtemps en attente de conditions favorables pour redémarrer.

 

c'est pas de chance ce qui t'arrive, j'espère que ça va bien se solutionner.



#68 yoyo84

yoyo84
  • Membres
  • 78 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :84

Posté 28 août 2019 - 11:12

Non, c est pas chez moi! 😅
Bon, l eau de javel était une belle bêtise du coup... dans les magasins de bricolage, on trouve des produits "spécial méruse " , je crois que je vais tester sur l extérieur de la caisse. En tout cas les arbres n'ont pas l'air gênés par cette salo..rie, pour l'instant...
Changer les arbres en question de caisse, c est risqué je pense Pierre. Ils n'ont que très peu de racines, car prélevés au printemps.
A l automne oui je vais tous les faire prendre l'air dehors. J'ai déjà changé ma serre pour une plus grande, avec une meilleure aération, et surtout remplacé les copeaux de bois que j avais mis au sol par de la pouzzolane.

#69 Julien49

Julien49
  • Membres
  • 568 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Angers
  • Zone USDA :8b
  • Pays :France
  • Département :49

Posté 28 août 2019 - 11:16

si tu les sors les caisses infectée sans les remplacer et bruler les anciennes, le risque est que les spores se dispersent dans tout le quartier, et ton plafond ressemblera peut être à la photo. A mon avis, vu la saloperie, il faut quand même s'inquiéter pour les conséquences au delà de la santé des bonsaï.



#70 yoyo84

yoyo84
  • Membres
  • 78 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :84

Posté 28 août 2019 - 12:07

Merde🤔
Pour mes prochaines caisses du coup, du bois traité ne nuit pas aux racines vous pensez? A la vie du substrat?

Un des arbres dont la caisse est attaquée, un chêne pubescent, qui a enfin bien poussé, après un départ difficil... La pumice est grosse, si j ouvre la caisse, il va se retrouver tout nu, avec quelques racines je pense. Dur non?
Mais si le risque de contamination est trop important, c est la chose à faire...
Resized_20190828_131832_5129.jpeg

#71 Fabizen

Fabizen
  • Rédacteurs
  • 2 607 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :France
  • Département :59

Posté 28 août 2019 - 22:26

Brûle ces caisses au plus vite
Une mérule peut prendre naissance dans une cave, ou elle capte lhumidité et envoyer des filaments à travers la maçonnerie pour se nourrir de la charpente à 8 mètres
Les spores sont présents sur les 5 continents, dans la terre notamment et attendent patiemment 3 ingrédients : chaleur humidité et pénombre
Les points de depart : livres, caisses de vins, bois, journeaux

#72 yoyo84

yoyo84
  • Membres
  • 78 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :84

Posté 04 septembre 2019 - 22:14

Suite du "monstre mérule". J ai traité les caisses avec un fongicide qui marche en curatif contre ce champignon. Apparement efficace lorsqu il n a pas deja colonisé tout un espace comme une charpente, car plus de signe depuis. Même si les spores peuvent rester en état de latence pendant des centaines d années! Le champignon par contre, ne résiste quasiment pas au gel, ni à des températures au delà de 30 degrés et n aime pas la lumière. Dans le vaucluse, peu de chance pour qu il reparte...
Le point négatif c est l arbre, il a l air de ne pas trop apprécier le traitement de sa caisse... je m y attendais... Du coup est ce que je le rempote maintenant, à peine 6 mois après son prélèvement ce printemps? Qu est ce que vous en pensez, il peut supporter? C est le chêne blanc de la photo plus haut.

#73 yoyo84

yoyo84
  • Membres
  • 78 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :84

Posté 06 septembre 2019 - 14:07

Pas d avis sur un 2eme rempotage dans l année?

#74 yoyo84

yoyo84
  • Membres
  • 78 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :84

Posté 12 septembre 2019 - 10:22

Une autre question à laquelle quelqu un pourra peut être mieux répondre. Je vais tester cette technique du sac noir pour un prélèvement cet automne, dans le but qu il prenne un peu d avance pour affronter l été suivant... oui, j anticipe! Car certains de ceux prélevés ce printemps ont repris tardivement et les canicules de l été ont été dures...
Du coup j aimerai savoir à quelle température doit rester la serre pour que les premières pousses continuent à se développer une fois l arbre sorti de son sac noir? En tout cas pas de gel j'imagine.
Et quelqu un a t il essayé les tapis chauffants pour le bouturage, en supplément au sac noir?
Ça fait 2 questions finalement... 😉

#75 boots19

boots19
  • Modérateurs
  • 6 697 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Lauzerte
  • Zone USDA :8b
  • Pays :france
  • Département :82

Posté 13 septembre 2019 - 08:36

La technique du sac noir, c'est janvier/février. Car le double risque, c'est que l'arbre redémarre trop tôt, et donc tu le prives de son repos hivernal, et tu vas garder des pousses blanches trop longtemps avec tous les risques qui vont avec (et que tu as déjà vécus..)

Le tapis chauffant, certains pro l'utilisent avec succès il me semble.


"La critique constructive est un levier du progrès." "Ayez le culte de l'esprit critique." Louis Pasteur

#76 Clem

Clem
  • Membres
  • 2 818 messages

Posté 13 septembre 2019 - 09:44

Et tes caisses couvertes de champignons, ça va mieux ? c'est surtout ces champignons qui sont préoccupants



#77 yoyo84

yoyo84
  • Membres
  • 78 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :84

Posté 14 septembre 2019 - 08:26

Plus de signe de cette mérule depuis le traitement au fongicide. J attends le printemps pour rempoter et brûler quand même la caisse. C est pas l hiver qu elle peut redémarrer. Je pense que le gros manque de lumière de mon ancienne serre y était pour beaucoup dans son développement.

Boots,
Les pousses vont stopper durs croissances une fois sorties du sac noir c est ca? Même dans une serre à 15 20 degrés la journée? La durée de jour et les température nocturnes du coup?
Il faut essayer de bien viser pour que les pousses ne restent pas trop longtemps en "standby" ...

#78 Julien49

Julien49
  • Membres
  • 568 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Angers
  • Zone USDA :8b
  • Pays :France
  • Département :49

Posté 14 septembre 2019 - 11:53

Une autre question à laquelle quelqu un pourra peut être mieux répondre. Je vais tester cette technique du sac noir pour un prélèvement cet automne, dans le but qu il prenne un peu d avance pour affronter l été suivant... oui, j anticipe! Car certains de ceux prélevés ce printemps ont repris tardivement et les canicules de l été ont été dures...
Du coup j aimerai savoir à quelle température doit rester la serre pour que les premières pousses continuent à se développer une fois l arbre sorti de son sac noir? En tout cas pas de gel j'imagine.
Et quelqu un a t il essayé les tapis chauffants pour le bouturage, en supplément au sac noir?
Ça fait 2 questions finalement...

 

En fait j'ai l'impression que tu voudrais que l'arbre fasse à l'automne ce qu'il fait normalement au printemps. Le problème c'est que physiologiquement ça ne peut pas marcher. En automne l'arbre fait ses réserves et se prépare à l'hiver : durcissement du bois et perte des feuilles. Il ne peut pas faire ça si on lui demande de pousser, donc quand va arriver l'hiver il aura des pousses fragiles et peu ou pas de réserves, il va bien falloir qu'il perde ses feuilles quand même (parce que ce sera l'hiver) et il risque très fortement de perdre ses nouvelles branches et de redémarrer encore moins bien au printemps.

 

l'avantage du prélèvement au automne, je pense que c'est justement que la mise en réserve (avec la pousse stoppée) engendre la création de racines qui seront directement efficaces au printemps. mais à mon avis pour que ça marche, il est important de ne pas relancer l'activité des parties aériennes.

 

sinon le tapis chauffant, perso je suis contre, surtout pour des convictions écologiques mais aussi philosophiques. Au niveau professionnel je peut comprendre qu'on cherche la rentabilité et que si la dépense pour le tapis chauffant peut être amortie par une production accélérée... ça peut être tentant. Mais au niveau particulier, économiquement le système ne sera absolument pas rentable, et ça fait de la consommation inutile (pour la production du système et pour son utilisation), les ressources de la planètes sont limitées, on doit pouvoir mieux les utiliser. Et puis philosophiquement, je trouve qu'on est pas à 6 mois près quand on part de boutures pour faire du bonsaï.



#79 yoyo84

yoyo84
  • Membres
  • 78 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :84

Posté 15 septembre 2019 - 21:30

Le tapis chauffant c est pour mettre sous les pots l hiver, ou carrément dedans, au fond... ce serai super efficace d après ryan neil pour construire des racines l hiver, si on maintient la temperature du substrat à 25 degrés. Mais il faut que la température au niveau de la partie aérienne reste bien froide, au dessus de 0 quand même, pour que ça marche. Pas le plus naturel et écolo c est vrai, mais à réserver pour donner une petite chance de plus, aux prélèvements difficiles...
Lorsque que je disais automne, c était en tout cas une fois les feuilles tombées, lorsque l arbre a fini de transférer son énergie dans ses tissus vasculaires pour les feuillus (troncs, branches, grosses racines) , et qu il entre en dormance.
Cette technique du lit chauffant avec des fils, ou du matelas, ne peut dans tout les cas pas s effectuer plusieurs hivers de suite, sous peine d épuiser les réserves de l arbre. Pas assez pour redémarrer au printemps j imagine...


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)