Aller au contenu


Photo
- - - - -

Présentation et prélèvement à l'italienne


  • Veuillez vous connecter pour répondre
78 réponses à ce sujet

#41 yoyo84

yoyo84
  • Membres
  • 126 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :84

Posté 04 mai 2019 - 15:28

C est vrai que ça commence à être contraignant s il faut faire un sac à chaque fois, mais c est juste pour les plus en péril... et je croyais justement que cette technique était réservé au arbres mal en point...
En tout cas merci pour ces conseils

#42 yoyo84

yoyo84
  • Membres
  • 126 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :84

Posté 05 mai 2019 - 22:09

D autres avis sur un conifère en sac? Si quelqu un a tenté ou entendu quelque chose dessus, je suis preneur de tout conseils. 100kmh de vent dans le Vaucluse ces derniers jours, mon cèdre tire la langue... J ai déjà mis un cade dans son sac et il a l air de bien repartir pour le moment. C est aussi l avantage, c est calme là dedans, lorsque c est la tempête dehors...

#43 Ormenitorinque

Ormenitorinque
  • Membres
  • 237 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :dijon
  • Zone USDA :0
  • Formation :échec et réussites, parlons bonsai, google, magasines bonsai...
  • Pays :france
  • Département :21

Posté 06 mai 2019 - 22:01

Petite info, je viens d'enterrer des tronçons de 5-6cm de diamètre et de 20cm de long d'olivier (charpentes d'un petit arbre) d’enterrer dans du terreau. On va voir si ça bouture à "l'italienne"...



#44 yoyo84

yoyo84
  • Membres
  • 126 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :84

Posté 06 juin 2019 - 17:48

....

Si tu as des bois morts , des grosses coupes , tu les protèges au liquide à jin ou dead wood preserver pour éviter que les champignons les colonisent ( même les bons champi type Trichoderma ) , pareil à la base du tronc si tu as une belle écorce sinon tu risques de la perdre ....

juste une précision sur tes conseils Ben, J ai mis du liquide à jin à la base du tronc d un chêne, et même sur des branches où l écorce est vraiment fragile. Est ce que la couleur blanche sur l écorce traitée part avec le temps? Où j aurai plutôt du mettre un autre produit?

Et au passage, sur des espèce où l écorce ne les protège pas beaucoup, pas d écorce quoi, est ce que le liquide à jin pose problème si on dépasse sur la partie vivante? je ne le dilue pas.


.... Si tu as du purin de prèle je te conseille d'arroser le substrat avec pour éviter une pourriture des racines , tu peux aussi en pulvériser sur tout l'arbre quand tu ouvres pour aérer ...

Pas de soucis dans le substrat avec le purin de prêle? C est un fongicide, du coup j imagine qu il s attaque aussi aux mycorhizes? Mais peut être que tu fais ça pour des feuillus qui n ont en pas obligatoirement besoin? Pour les chênes par exemple, pas de soucis dans le substrat selon toi? Sur le feuillage en tout cas je vais voir si ça supprime les champignons que mes chênes commencent à prendre. Sinon tu traites à autre chose si l attaque persiste?



#45 Ben34

Ben34
  • Membres
  • 1 867 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :34

Posté 06 juin 2019 - 22:33

J'utilise le dead wood preserver , il est marron ça aide :) , je n'utilise pas de liquide à jin mais je sais que Papy mandarin par exemple badigeonne du liquide à jin dilué sur ses troncs pour les protéger des attaques fongiques automne/hiver , la couleur blanche se lessive au bout d'un moment , sur des Palmatum à écorce lisse , je pense que c'est ce que tu appelles " sans écorce" donc pas de souci la pratique est courante . 

 

 je ne le dilue pas " 

 

En général je me renseigne à fond sur la façon d'utiliser un produit sur un de mes arbres pour éviter tout souci . Je pense que ça va rester moche plus longtemps , et tous les jours quand tu vas passer devant ton arbre tu auras cette trace blanche qui te narguera et qui te rappellera de diluer ton liquide à jin la prochaine fois  :newsm_8:

 

Je pense que pour une reprise difficile il vaut mieux tabler sur une protection fongique que sur une symbiose champignons/racines , qui pourra néanmoins avoir lieu une fois la reprise assurée . J'ai des reprises qui se sont très bien passées sans protection fongique et qui ont fait de la moisissure ( blanche ou noire ) sur l'écorce et le sol sans conséquence , d'autres qui ont perdu des parties d'écorce colonisées par les champignon , du coup la décomposition du bois en milieu super humide crée une espèce de liquide orange qui sort de l'écorce , bref l'arbre s’abîme . Et puis quand c'est une pourriture racinaire qui s'installe c'est bonbon pour rattraper le coup , du coup je prêle d'office arbre + substrat et je ne met plus de spores .

 

Est-ce que la prêle est compatible avec les mycorhizes du Pin ou du Chêne par exemple ? je ne pourrais l'affirmer , mes Pins et mes Chênes y ont droit en pulvérisation et arrosage en début et fin de saison et ils le vivent très bien . L'association arbre/champignon et vitale dans la nature en milieu pauvre , là où les arbres profitent du réseau mycorhizien pour accéder à des éléments qui leur manquent en échange de sucre , mais dans un pot je ne suis pas sûr que cela soit aussi déterminant .

 

Et oui la Prêle est super efficace sur Oïdium , encore testé récemment pour une attaque sur Érable negundo , sinon avant de découvrir ses bienfaits  j'utilisais de l'eau de javel diluée , ça marche bien aussi , en protégeant le substrat évidement .



#46 yoyo84

yoyo84
  • Membres
  • 126 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :84

Posté 07 juin 2019 - 18:35

Merci pour ta réponse rapide Ben.
Mon chêne vert aura le tronc gris un moment alors, mais ça lui va bien je trouve! C est vrai que la prochaine fois, je pense que je traiterai de suite l écorce, et le bois mort s il descent jusqu au sol. Ça se dégrade puissance 10 dans le sac... comment faire d ailleurs lorsque le shari des cent dans le substrat? Je vois que c est souvent le cas sur les jeunévriers. J ai cade comme ça et ce shari se dégrade trop vite. J ai traité au liquide à jin mais pas jusque dans le substrat,..

#47 jox

jox
  • Admins
  • 6 413 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Formation :PB + EB
  • Pays :france
  • Département :8

Posté 11 juin 2019 - 10:52

Dans ces cas, on met du gravier grosse granulo au contact du shari enterré à la place du substrat et on ne met pas de sphaigne au dessus.

On peut aussi mettre du liquide à jin au moment du rempotage (disons que c'est ce que je faisais, et mes arbres concernés n'en meurent pas). Tu peux aussi "décacher" le shari proprement en saison de pousse, en faisant des petits tas de sphaigne pour retenir le substrat, ça laisse le temps de traiter au deadwood preserver et de laisser sécher.

 

Mais à terme ça disparaitra de toute façon, comme sur les vieux yamadori de genévriers de la kokufu mais.. sur nos arbres. :)


Ca court, ça s'agite! Et après ça s'étonne de ne pas vivre vieux.


#48 yoyo84

yoyo84
  • Membres
  • 126 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :84

Posté 11 juin 2019 - 18:34

Ok, merci du conseil Jox!
J imagine aussi que du bois mort même dans du gravier humide, ça fini quand même par disparaître. As tu déjà essayé d appliquer de la résine après le liquide à jin? C est le conseil de mirai bonsai, qui semble faire ses preuves... mais dans le substrat je sais pas?

#49 jox

jox
  • Admins
  • 6 413 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Formation :PB + EB
  • Pays :france
  • Département :8

Posté 12 juin 2019 - 08:30

Non, mais le deadwood preserver sent furieusement la résine PU... donc ça se rejoint.


Ca court, ça s'agite! Et après ça s'étonne de ne pas vivre vieux.


#50 yoyo84

yoyo84
  • Membres
  • 126 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :84

Posté 07 août 2019 - 10:10

@Ben34
Toi qui sembles un adepte du purin de prêle, connais tu sa concentration NPK?
Impossible à trouver... il y aurait dû phosphore et de la potasse en plus de la forte teneur en silice. Mais quelle concentration? 🤔
Sinon, qui a essayé la prêle en décoction? Ça se conserve plus difficilement apparament, mais le pouvoir fongique serait meilleur.

Et toujours pas de problème avec tes conifères et la prêle? J hésite à leurs faire aussi prendre le bain...

J ai essayé comme toi de laisser des prélèvements en sac (tous dans une petite serre) tout l été, mais c est pas si simple! 😅 Surtout avec l été qu on a cette annee. 🔥🔥🔥 Les feuilles prennent des champi malgré la prêle... tu fais autre chose comme soin?

#51 Clem

Clem
  • Membres
  • 2 894 messages

Posté 07 août 2019 - 10:46


Et oui la Prêle est super efficace sur Oïdium , encore testé récemment pour une attaque sur Érable negundo , sinon avant de découvrir ses bienfaits  j'utilisais de l'eau de javel diluée , ça marche bien aussi , en protégeant le substrat évidement .

salut, c'est interessant de mettre de l'eau de javel diluée, car ça zigouille tout le monde : bacteries, virus, champi. Tu la dilues à quel pourcentage ?



J ai essayé comme toi de laisser des prélèvements en sac (tous dans une petite serre) tout l été, mais c est pas si simple! Surtout avec l été qu on a cette annee. Les feuilles prennent des champi malgré la prêle... tu fais autre chose comme soin?

As tu essayé le liquide à jin dilué à 5%, ou encore bacillus subtilis peut-être



#52 yoyo84

yoyo84
  • Membres
  • 126 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :84

Posté 07 août 2019 - 22:37

Non, je n ai pas essayé le liquide à jin. Mais ça abîme les feuilles non?
Et le bacillus subtilis sert à gérer la vie dans le substrat c est ça?

Personne a le npk du purin de prêle alors?

#53 Clem

Clem
  • Membres
  • 2 894 messages

Posté 07 août 2019 - 22:45

ben des feuilles de palmatum très fines, ça doit p'tet les abimer (encore que, je n'ai jamais essayé) mais des feuilles de charme ou de buis, ça ne doit pas leur faire grand mal. Enfin tu peux aussi diminuer le dosage.

 

Le bacillus subtilis s'utilise en pulverisation sur le feuillage et forme un ecran protecteur naturel d'une part, et les bacilles secretent des substrances anti-fongiques d'autre part, si ma memoire est bonne donc ils luttent contre les champi. lors de leur sporulation. ça me semble plus interessant en préventif, mais p'tet que ça marche aussi en curatif



#54 yoyo84

yoyo84
  • Membres
  • 126 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :84

Posté 08 août 2019 - 07:38

Merci pour ces infos! À tester.
Au passage, pour mes conifères prélevés qui sont encore en serre pour passer l été, connaitriez tu un fongicide que je pourrai utiliser dans le substrat? En dehors de l Aliette. Qui ne s attaquerait pas aux mycorhizes donc...
Humidité et chaleur, c est pas vraiment leur environnement préféré... Heureusement pour eux, il reste plus qu un mois à tenir! Vivement l automne 😅

#55 Clem

Clem
  • Membres
  • 2 894 messages

Posté 08 août 2019 - 08:19

Pour repondre à ta question, le bacillus subtilis a ces propriétés, mais c'est p'tet pas utile d'en mettre dans le sol dans la mesure où tes arbres se portent bien, non ?

 

GABY cultive ses pins sylvestre en reprise dans des serres avec un systeme automatique d'aspersion qui bassine ses pins plusieurs fois par jour, et qui mouille tout l'arbre et la motte comme dans les forêts tropicales humides.. Et pourtant les pins ont encore leur motte argileuse d'origine o_o

 

Mais je pense comme toi (peut-être à tors) que les pins préfèrent vivre -un peu comme dans leur montagne- dans un endroit non venté mais bien ventilé/aéré + soleil + chaleur. Mauro Stemberger arroses ses pins en reprise (pins sylvestre + pins à crochet + pins mugo) 1 à 2 fois par semaine maxi donc il laisse bien secher la motte entre les arrosages, car il habite en Italie où il fait plutot chaud et ensoleillé l'été. Mais je ne sais pas où il met ses pins en reprise (à l'exterieur ou dans une serre)



#56 yoyo84

yoyo84
  • Membres
  • 126 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :84

Posté 08 août 2019 - 14:51

Je trouve ça risqué d asperser autant, mais ça a l air de lui réussir... je crois que la priorité est un bon équilibre air/eau dans le pot. C est le premier conseil de bonsai mirai, tant qu on est dans les pros! Mais apparament tout le monde n est pas d'accord 🤔 Difficile de s y retrouver... Pour mes prélèvements, j ai mis une granulometrie assez importante, car je savais qu Ils allaient rester dans la serre humide, ce qui veut dire peu d évapotranspiration. Rajouté à ça, la partie de la motte restante que j'ai gardé n améliore pas le drainage.
Une question du coup, pensez vous qu il est préférable d arroser à nouveau avant d attendre que la motte sèche un peu, ou attendre...? Sachant qu avec l association serre humide/peu de racines et de feuillage des reprises, je peux attendre au moins 10 jours avant que ça commence à sécher!
En gros, mieux vaut un renouvellement air et eau en sacrifiant un peu leur équilibre,
Ou attendre de faire rentrer plus d air pour un meilleur équilibre air/eau, en prenant les risques de maladies qui vont avec la stagnation...??
Entre les 2 vous allez me dire! 😄

#57 Clem

Clem
  • Membres
  • 2 894 messages

Posté 08 août 2019 - 18:36

Si tu mets de la grosse granulo autour de ta motte d'origine, qui, elle, draine peu, c'est carrément pas facile d'arroser correctement. C'est pour cette raison que Mauro Stemberger conseille vivement de n'arroser qu'une fois par semaine pour éviter que la motte d'origine reste mouillée et aussi éviter que les racines pourrissent.

 

Je pense que mettre une grosse granulo au fond de la caisse est une bonne idée, mais autour de la motte, je crois que c'est mieux de mettre une granulo 3-6mm de pumice/ecorce/pouzzo/akamada etc pour ne pas avoir trop de differences de drainage entre motte et substrat autour.

 

Perso je n'ai pas de problème d'humidité excessive à l'interieur de ma serre, au contraire, ma serre est ouverte des 2 cotés donc c'est bien aéré et sec dedans, et même plus sec qu'à l'exterieur quand il pleut ou qu'il y a un air humide notamment ;) J'habite en Normandie donc mon souci c'est plutôt de faire que les pins se sentent au chaud et au sec, et non sous la flotte et au frais une bonne partie de l'année. Chacun ses problèmes de climat ^^



#58 yoyo84

yoyo84
  • Membres
  • 126 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :84

Posté 08 août 2019 - 23:31

La 3/6 doit mettre 3 semaines pour sécher un peu dans une serre de reprise à 99 % d humidité? Tu arroses à quelle fréquence du coup? Les champignons se developpent vite dans cet environnement. J en ai retiré de jolis, surtout sur les caisses en bois. Difficile de savoir lesquels sont nocifs. Si quelqu un connais...
Ça sent bon en tout cas!! 
 

Miniature(s) jointe(s)

  • 20190802_065637.jpg
  • 20190809_002518.jpg
  • 20190802_065546.jpg


#59 Clem

Clem
  • Membres
  • 2 894 messages

Posté 09 août 2019 - 10:31

et pourquoi tu n'aéres pas ?

 

les chami que tu présentes sur les 2 premières photos me font penser à la limule , mais je suis pas spécialiste du tout.

 

j'arrose mes pins 2 à 3 fois par semaine pour ceux qui sont cultivés dans du drainant et qui n'ont pas la motte d'origine (1 pin thunberg, 1 pin sylvestre). j'arrose 1 fois par semaine le pin sylvestre qui a sa motte d'origine et qui est dans une auge à maçon assez large. Le substrat autour de la motte composé de pumice (3-6mm) est bourré de mycorhizes si bien que l'eau a du mal à pénétrer le sol, je dois arroser en plusieurs fois.



#60 yoyo84

yoyo84
  • Membres
  • 126 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :84

Posté 09 août 2019 - 16:54

J aère toutes les nuits, et les journées où ça monte à plus de 70% d hygrométrie, pas souvent ici...
D après mes recherches, ça semble être la méruse pleureuse. D où la belle larme jaune. Et la jolie rosette ce serait son rhizomorphe, l organe de propagation...
https://fr.m.wikiped...©rule_pleureuse
Au sol dans la serre, j ai un paillis de Copeaux de bois. Je m étais dis que ça ferait tempon été comme hiver, mais les champignons adorent forcément. 😋 En fait j'avais pris le conseil de Randy Knight, un collecteur de bonsai Mirai, qui mets de la sciure grossière sous les pots, et plantent même certains prélèvements directement dedans! C est magique selon lui. Chaleur, humidité, et micro-organismes... Mais pas dans une serre! D apres ma petite expérience. 😁
Je vais changer ça, qu est ce que vous mettriez, pouzzo? Et quel traitement pour les pots et le sol de la serre lorsqu ils sont envahis comme ça? Pas un produit qu on mettrait dans une maison j imagine, les racines n apprécieraient pas trop...


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)