Aller au contenu


Photo
- - - - -

Plaidoyer pour le Cornouiller mâle, un arbre miraculeux

cornus mas

  • Veuillez vous connecter pour répondre
240 réponses à ce sujet

#221 arbophil

arbophil
  • Membres
  • 1 185 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Perpignan
  • Zone USDA :0
  • Formation :J. Naka; Ben Oki, suzuki et bts horticole
  • Pays :france
  • Département :66

Posté 03 mai 2018 - 22:14

Recoupe la plus grosse des branches du bas. De ce côté là, en intérieur de courbe, tu n'as plus besoin de faire grossir. Envois tout de l'autre côté, sur la fameuse branche pour accentuer la bosse de ce côté. Et laisse tout filer. Joli départ.

#222 maros

maros
  • Membres
  • 8 messages
  • Pays :Slovakia
  • Département :5

Posté 16 octobre 2018 - 13:20

Photos actuelles de mes arbres

 

DSC_9020.JPG

DSC_9021.JPG

 

DSC_9022.JPG

 

DSC_9023.JPG

 

DSC_8985.JPG

 

DSC_8986.JPG



#223 Le Sabi

Le Sabi
  • Rédacteurs
  • 2 983 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Toulouse
  • Zone USDA :8b
  • Formation :Le Wabi et le Sabi / bonsaï club toulousain
  • Pays :France
  • Département :31

Posté 16 octobre 2018 - 13:25

Beautiful trees Maros!


"Contemplez la nature et laissez-la vous guider!"

https://www.facebook...clubtoulousain/

https://youtu.be/yuviDkV8IVY

#224 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 523 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 16 octobre 2018 - 13:30

Oh gosh !

realy great.

May I tickle you a bit ?

I have a preference for the first one : it seems more balanced.

 

Très beau.

J'ai une préférence pour le premier: il parait plus équilibré.

 

[Edit modo: on est sur un forum francophone, merci]



#225 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 523 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 15 décembre 2018 - 18:00

Un Cornus mas autrichien cultivé depuis 2009 par Herbert_A .

Il a obtenu en 2016 un premier prix de l'IBS

source : Bonsai Fachforum

HerbertA1.jpg

HerbertA3.jpg

HerbertA4.jpg

 

détail des boutons floraux prêts pour s'ouvrir en Février

HerbertA2.jpg



#226 petitpoissondansleau

petitpoissondansleau
  • Membres
  • 1 426 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :France
  • Département :67

Posté 15 décembre 2018 - 23:12

P'tain il claque celui la, joli...

#227 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 523 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 18 décembre 2018 - 16:20

Oui, il me plait bien aussi.

Voilà de quoi son auteur est parti; en 2009

Cornus_mas2009.jpg

C'est de la belle ouvrage.

L'espèce est conciliante et  ne pose pas de problème au débutant, au faux débutant ou à l'étourdi invétéré

Même les amateurs de Mame ou de Shohin peuvent y trouver leur compte....



#228 arbophil

arbophil
  • Membres
  • 1 185 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Perpignan
  • Zone USDA :0
  • Formation :J. Naka; Ben Oki, suzuki et bts horticole
  • Pays :france
  • Département :66

Posté 23 décembre 2018 - 13:14

Finalement... IMG_20181117_134819.jpg

#229 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 523 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 13 janvier 2019 - 15:04

Petitpoissondanslepinard vient d'attirer mon attention sur ce "山茱萸 - Sanshuyu "

Splendide

CornusChinois7.jpg CornusChinois2.jpg CornusChinois1.jpg CornusChinois4.jpg CornusChinois3.jpg CornusChinois6.jpg
 source facebook
L'auteur du site facebook dit
"Michael Bonsai : Cornaceae native to China and the Korean Peninsula. It's a variety of dogwood. - Sanshuyu arrived in Japan during the Edo period."

Après quelques recherche je trouve que 山茱萸 - Sanshuyu est le nom japonais, non pour une variété de cornouiller , mais pour l'espèce Cornus officinalis dont il était question plus haut dans ce fil.

Pour moi aucune différence notable à l’œil nu avec Cornus mas : même culture, même écorce qui se desquame, mêmes fleurs etc...

 

Je crois que Petitpoissondanslepinard murit doucement son désir de cultiver cette espèce fabuleuse.

Ce printemps il sera à point.



#230 petitpoissondansleau

petitpoissondansleau
  • Membres
  • 1 426 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :France
  • Département :67

Posté 13 janvier 2019 - 17:22

touché, dans le mile... Pour les deux, la modif de mon pseudo et mon envie d'un Cornus Mas...

Je trouve cet arbre à tomber, et moi qui suis normalement plutôt sensible aux pot brun foncé ou gris foncé, j'avoue que celui ci me fait baver. Sais tu si le bois est tellement dur, qu'un tel tronc creux est pérenne (à échelle humaine) sans traitement ?



#231 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 523 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 13 janvier 2019 - 18:42

Oui je trouve que la sobriété du pot, son classicisme met bien en valeur ce cornouiller sauvageon marqué par le temps. 

Le pot ne doit pas forcément aller dans le sens de l'arbre comme on voit.

La discrétion de la poterie profite toujours à l'arbre, c'est mon avis.

 

J'ai l'impression que le creux de cet arbre ne date pas d'hier. Sans doute le fond doit-il être percé pour laisser l'eau s'écouler, mais le bois mort doit être au contact du substrat. C'est la situation la plus difficile. Et malgré cela le pépère semble très bien portant. Il fleurit abondamment.

Parmi mes trois Cornus mas, deux ont du bois mort et un se trouve dans la situation que je viens de décrire.

 

IMG_0103.JPG

 

Quatre années de culture (c'est court) et je n'ai pas vu d’altération. Pour l'instant je les ai traité au polysulfure de calcium mais je vais laisser tomber le traitement pour retrouver petit à petit une couleur naturelle comme on le voit sur les photos ci-dessus. Je suis confiant.

Le bois du Cornus mas / officinalis est vraiment vraiment très dur. Je t'assure.

 

Dans quelques dizaines d'années, à supposer que les champignons puissent avoir eu raison du bois de cœur, l'arbre continuera avec son aubier, son cambium son liber et tout le tint-soin.  Ce devrait être suffisant pour assurer la stabilité mécanique d'un bonsai protégé et entouré de soins



#232 petitpoissondansleau

petitpoissondansleau
  • Membres
  • 1 426 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :France
  • Département :67

Posté 13 janvier 2019 - 22:09

Donc ça permet pas mal de choses... Merci pour le retour.

 

Ce topic ne serait pas complet sans citer le blog de Galunić Dragutin, un Croate (encore ! Décidément, ils sont trop fort ces Croates en feuillus).

http://gal-bonsai.blogspot.com/

DSC00244.JPG

DSC00246.JPG

DSC00250.JPG



#233 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 523 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 14 janvier 2019 - 10:47

On apprend au passage que Cornouiller se dit "Drijen" en Croate

Mais plus intéressant :

Le cornouiller sert de comparaison dans beaucoup d'expressions idiomatiques croates pour signifier la bonne santé. Par exemple :

"Zdrava si kao drijen"

Littéralement : "Une santé comme un cornouiller"

 

On peut le comprendre quand on relit les caractéristiques phytosanitaires de l'espèce (voir mon premier message)

 

L'arbre de la 1ere photo en feuilles et en fruits .

L'arbre de la 2eme photo en feuilles : on peut voir l'évolution et le travail du bois mort

L'évolution de l'arbre de la 3eme photo entre 2009 et 2016



#234 maros

maros
  • Membres
  • 8 messages
  • Pays :Slovakia
  • Département :5

Posté 09 mars 2019 - 15:01

J'ajoute quelques nouvelles photos de printemps de mon arbre.

Miniature(s) jointe(s)

  • DSC_9765.jpg
  • DSC_9760.jpg
  • DSC_9767.jpg
  • DSC_9786 (2).jpg


#235 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 523 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 10 mars 2019 - 11:43

Très bel arbre, superbes photos.

J’apprécie particulièrement la dernière qui montre l'abeille sur une inflorescence. En plus de sa qualité, elle apporte une information sur Cornus mas qui n'a pas encore été évoquée dans ce sujet.

En effet les fleurs du Cornouiller mâle sont les premières (sous un climat continental) que les abeilles peuvent visiter à la sortie de l'hiver. C'est crucial et cela rajoute encore un intérêt à la longue liste des avantages que procure notre Cornus



#236 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 523 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 01 juin 2019 - 18:29

Tout au long des messages de ce sujet un leitmotiv : Le Cornus mas ne connaît pas de nuisibles.

 

Ça commençait à devenir ennuyeux.

Et bien voilà, aujourd'hui je peux vous annoncer qu'il en connaît un. Un nuisible plutôt sympathique au demeurant.

Megachile rotundata

C'est ce qu'on nomme plus généralement l'abeille tapissière

Photos de ce matin

IMG_0632.JPG IMG_0634.JPG

IMG_0629.JPG IMG_0635.JPG

Mes étagères n'occupent pas plus d'un are. Sur cette petite surface cette abeille a choisi une seule espèce à l'exclusion des autres et parmi les trois représentants de Cornouiller mâle que je possède elle est revenue sur un seul arbre.

Qu'elle préfère le cornouiller parmi la vingtaine d'espèces que je cultive , on veut bien. Il doit y avoir une raison.

Mais pourquoi un seul arbre alors que ses deux compagnons se trouvent à quelques mètres. Elle les a visité, c'est sûr. Mais elle les ignore. Pour moi c'est un mystère .

Y a t il un éthologue de Megachile rotundata dans la salle ?

 

J'ai toujours trouvé cette abeille solitaire admirable par la précision et la régularité de la découpe.



#237 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 523 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 13 août 2019 - 17:17

J'actualise ce fil avec quelques informations sur la nature du bois de cornouiller mâle.

C'est un bois dur, très dur, et dense.

Pline l'ancien dans son Histoire naturelle de 77 après JC classe ce cornouiller dans les bois durs fait d' «os». En tout cas une fois sec il en a la couleur.

 

Densité de Cornus mas : 900 - 1000 Kg par m3 . Il s'en faut de peu pour qu'il ne coule dans l'eau à l'instar de l'ébène du Gabon.

Densité à comparer avec d'autres essences européennes :

Charme : 750 - 900 Kg par m3

Bouleau : 550 - 700

Hêtre : 600 - 700

Cerisier : 550 - 650

Érable (sycomore) 570-700

Cormier 800 - 950

Orme : 600 - 850

Chêne blanc : 500 - 750

Frêne 600 - 750

 

Sa dureté alliée à sa densité en font un bois difficile à travailler à la main. N'espérer pas intervenir sur le bois sans outils électriques. Les fibres du bois sont à ce point serrées que ciseaux à bois, bédanes ou autres couteaux à greffer sont inefficaces. Ils rencontrent une masse homogène et compacte dont vous ne pourrez au mieux que soustraire de minuscules fragments, sans compter l'émoussement immédiat du fil susceptible de trancher. Avis à ceux qui voudraient tenter des greffes par approche.

On lira avec intérêt cette courte description et la peine du sculpteur pour réaliser une superbe cuillère en bois en Cornouiller mâle : http://spood.art/cui...rnouiller-male/

 

Si le bois vert se montre rebelle, c'est bien pire encore pour le bois mort.

L'avantage d'un tel bois est sa résistance aux intempéries. Depuis les années que je possède des cornouillers mâles avec du bois mort je ne l'ai pas vu se dégrader le moins du monde. Ceci dit, les champignons arrivent à bout de tout....

 

Curieusement et contre toute attente le Cornouiller mâle se laisse plier après incision. Il suffit de le faire en douceur. C'est un dur qui au fond adore la tendresse.

Pour plus de détails de cette opération sur Cornus mas, voir ici.



#238 papymandarin

papymandarin
  • Animateurs
  • 7 237 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8
  • Pays :Belgique
  • Département :bruxelles

Posté 15 août 2019 - 10:01

les abeilles (je devrais dire les insectes butineurs et/ou sociaux en general) fonctionnent selon le principe du si je trouve une source de nourriture (ou de materiau dans ce cas) satisfaisantes et non epuisees a ma premiere visite, j'y retourne (voire je recrute des copines pour les insectes sociaux), c'est plus economique en energie depensee en vol et en "matiere grise" que de scanner a chaque fois tout l'environnement, meme si il y a la meme source juste a cote

c'est une experience bien connue chez les fourmis par exemple ou si l'on presente a une colonie deux sources de sucre au bout d'un labyrinthe en Y (les sources sont donc identiques et le chemin pour y parvenir aussi), le système de decision/recrutement fait qu'au final la colonie "choisit" une seule des deux sources de nourriture (jusqu'à son epuisement evidemment) au lieu d'exploiter les deux des le depart.



#239 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 523 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 16 août 2019 - 07:33

Merci Papymandarin pour cette information qui éclaire bien mon questionnement (voir ici) sur les pratiques de l'abeille tapissière. J'ignorais ce type de comportement (sauf pour les fourmis)

 

Je supplie les admin de ce forum de ne pas "nettoyer" ce genre d'intervention sous prétexte du hors sujet. Ce sont justement ces messages-la qui donnent un supplément d'intérêt à un fil.



#240 maros

maros
  • Membres
  • 8 messages
  • Pays :Slovakia
  • Département :5

Posté 16 octobre 2019 - 21:19

Excuse google translate french:

L'automne est arrivé et les couleurs du feuillage commencent à virer au rouge. Comme cela se produit avec le cornouiller après le premier gel correct, toutes les feuilles vont tomber, alors j'en ai profité pour prendre quelques photos avec le feuillage. Comme vous pouvez le voir sur la photo de mai de cette année, j'ai laissé quelques branches de sacrifice pour grandir. Ils étaient restés intacts jusqu'à récemment et il était maintenant temps de les réduire. Le résultat est dans les images. Maintenant, l'arbre attendra sur le plateau pendant quelques semaines jusqu'à l'arrivée de l'hiver. En coupant, j'ai trouvé plus de boutons floraux prêts pour le printemps prochain. Je n'ai eu que trois fleurs cette année, je m'attends à beaucoup plus au printemps prochain.

 

 

DSC_1662x.jpg

 

DSC_1663.jpg

 

DSC_1664x.jpg

 

DSC_1657.jpg

 

DSC_1659.jpg





Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : cornus mas

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)