Aller au contenu


Photo
- - - - -

Des styles et des courants du bonsaï


  • Veuillez vous connecter pour répondre
133 réponses à ce sujet

#41 manumidam

manumidam
  • Membres
  • 5 194 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8
  • Formation :Mon jardin, M. Akanuma (Académie Bonsai)
  • Pays :France
  • Département :Lot (46)

Posté 15 septembre 2015 - 14:45

 

Présentation d'un évènement qui sort des sentiers battus (sur IBC).

une video de l'évènement (sur of BONSAI MAGAZINE)

 

Les asiatiques ne font pas toujours que du classique Japonais

Il y a plein d’artistes très originaux.

 

http://ibonsaiclub.f...tion-ibacb-2014

 

:spb95:

 

Merci Jean-Denis pour ce lien (que je n'avais pas réussi à retrouver) qui donne un autre regard sur cet évènement.

Après avoir visionné de nouveau ce lien je vais nuancer mon commentaire initial sur cet expo.

 

Je n'aime pas => Même s'il y a des présentations que je n'aime pas du tout, il y a de bonnes idées et des présentations très réussies.

 

 

On peut parler d'autres courants, ça oui, mais concernant les bonsaïs, ce qui n'est pas le cas de celui-ci.

 

C'est bel et bien un courant alternatif concernant les bonsais et qui inclut entre autre une nouvelle approche de la présentation de bonsais.

et il se pourrait bien que ce mouvement se pérennise et prenne une ampleur internationale.

"black scissors"



#42 tsubaka

tsubaka
  • Membres
  • 554 messages
  • Pays :france
  • Département :12

Posté 15 septembre 2015 - 17:42

Le courant en question a surtout rapport avec la présentation des arbres. 

Le lien de Jean Denis donne effectivement un éclairage différent sur cette expo, où la créativité déployée est franchement intéressante.

Je ne sais pas s'il faut en parler comme d'un nouveau courant, car c'est, comme le définit justement Manumidam, "alternatif", ce qui suppose une ouverture a plusieurs axes d'évolution, mais la démarche est intéressante, et certains de ses résultats superbes.

Quand aux arbres eux-mêmes, beaucoup sont d'inspiration chinoise très marquée, ça me plait!



#43 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 517 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 15 septembre 2015 - 18:22

... Même s'il y a des présentations que je n'aime pas du tout, il y a de bonnes idées et des présentations très réussies.
..... entre autre une nouvelle approche de la présentation de bonsais.

En voilà une, une "approche". Pour être nouveau, c'est vraiment nouveau !
wine10.jpg

Image de INTERNATIONAL BONSAI ART & CULTURE BIENNALE 2014

 

je n'arrive pas à lire le millésime
 
Y a t il ici quelqu'un qui puisse m'expliquer le sens de cette juxtaposition ?
Quelle est la démarche hyper-avangardiste qui est mise en scène ici ?
Quel est le rapport ?

Un bonsaï soiffard  vautré sur son canapé ? Quel bon gout ! Quelle sublime vulgarité ! Et ne me dites pas que les goûts et les couleurs ne se discutent pas.
Peut être n'est ce que du n'importe quoi pour faire causer dans les forums ?
 
Il s'agit d'une biennale. On sait bien qu'une biennale est une foire où on peut trouver un peu de tout. Ce n'est pas vraiment une référence. Comme les foires aux vins....



#44 tsubaka

tsubaka
  • Membres
  • 554 messages
  • Pays :france
  • Département :12

Posté 15 septembre 2015 - 18:47

Les grands vins sont, en Asie, des référents en matière de finesse de la culture et du savoir-vivre, un peu comme le seraient les bonsaïs chez nous à propos de la culture japonaise.

Je crois que c'est là qu'il faut trouver l'explication de cette bouteille: un élément d'accompagnement indicatif du raffinement dans l'univers duquel l'auteur de cet arbre a voulu placé sa création.



#45 arno44

arno44
  • Membres
  • 199 messages
  • Pays :france
  • Département :44

Posté 15 septembre 2015 - 19:23

le vin doit etre rapeux,parce-que l'arbre m'évoque a peu près tout sauf la finesse.

la rudesse de la montagne,

je pense qu'avant de créer un nouveau style il serait bon de créer des arbres,sur le lien de la vidéo,plusieurs de ces arbres sont remarquables,notamment le pin en radeau.

il y a beaucoup de comparaison sur les forums entre l'art du bonsai  ,la peinture ou la musique,faire du picasso demande de savoir dessiner,et du mozart de connaitre le solfège.mettre la charrue avant les boeufs,voilà notre problème.

si nous proposions de splendides près-bonsai en caisse,ce serait déjà bien,avant de les affubler d'artifices pour faire passer le manque de technique et de maturité.

en fait je ne comprend pas l'origine du post,soit la personne est déjà blasée en tant que débutant,et dans ce cas le bonsai n'est peut -etre pas fait pour lui,ou il lui appartient de révolutionner l'art du bonsai et l'à wait and see.

faire et je dis bien faire un bonsai demande beaucoup de temps et de technique,j'ai des arbres depuis plus de vingt ans en travail et toujours pas exposables.

j'ai connu et fréquenté oonuma pendant longtemps,j'en ai retenu que les codifications sont d'une grande importance pour appréhender un sujet brut,éviter les erreurs grossières.je ne suis jamais aller au japon mais je pense qu'on a du mal a évaluer le niveau de leurs arbres.

pour moi ,respect,ils sont forts!

je ne comprends rien a leurs symbolique que d'ailleurs je n'applique pas,mais leurs arbres sont  vraiment sublimes.d'ailleurs yasushi lui-meme disait que ça le gonflait.

bref on s'occuperas du courant quand on aura des arbres qui nous le permettrons.



#46 manumidam

manumidam
  • Membres
  • 5 194 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8
  • Formation :Mon jardin, M. Akanuma (Académie Bonsai)
  • Pays :France
  • Département :Lot (46)

Posté 15 septembre 2015 - 19:26

bonsaiphil, l'arbre n'a rien à voir avec l'évènement en question.



#47 tsubaka

tsubaka
  • Membres
  • 554 messages
  • Pays :france
  • Département :12

Posté 15 septembre 2015 - 19:44

De toutes façons, je ne vois pas bien où est le problème: chacun voit midi à sa porte, mais l'horloge en est-elle bien utile? Nous n'avons plus beaucoup d'espaces de liberté d'expression intérieure, on va pas essayer de passer celui-là aussi, du bonsaï, à la moulinette!

J'ai quand même bien dit: intérieur...



#48 oshu

oshu
  • Membres
  • 1 271 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :fr
  • Département :44

Posté 15 septembre 2015 - 20:49

 

 

Donc je me demande quels sont les autres courants que le bonsaï traditionnel chinois/japonais (j'ai bien vu un dérivé du fantastique avec le "Burton" sur ce forum mais il n'ira jamais en expo d'après ce que je comprend du monde du bonsaï actuellement) 

ha bon et pourquoi ? 

Miniature(s) jointe(s)

  • mini_IMG-9766.JPG.png
  • mini_51.jpg.png
  • mini_IMG-9767.JPG.png
  • mini_IMG-9768.JPG.png


#49 Antonin

Antonin
  • Admins
  • 16 940 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :9b
  • Formation :L'ARBRE et LE GESTE,les ateliers PB
  • Pays :F
  • Département :56

Posté 16 septembre 2015 - 07:11

Arno44 je suis d'accord avec toi.
Le sujet parle bien de nouveau style bonsaï,avant de parler présentation.

#50 tsubaka

tsubaka
  • Membres
  • 554 messages
  • Pays :france
  • Département :12

Posté 16 septembre 2015 - 08:39

Lorsqu'on s'interroge sur la pertinence de créer de nouveaux styles de bonsaïs, européens notamment, je me demande si on prend la chose par le bon bout.

Je lis partout que l'enjeu est de s'améliorer, de se perfectionner pour montrer des arbres "à la hauteur", mais la hauteur de quoi?

Cela ressemble plutôt au discours du staff d'une équipe de rugby, où la compétition est le premier objectif, qu'à celui d'un cercle artistique.

Posant que le bonsaï est une expression artistique, pas seulement, mais cela en tient pour beaucoup, on peut se demander si la méthode actuellement donnée pour une éventuelle progression de cet art vers des styles différents, aurait marché pour faire évoluer la peinture depuis Rubens jusqu'à Picasso, ou la sculpture depuis Michel Ange jusqu'à Giacometti.

A mon avis, cela ne s'est pas du tout passé comme ça, et cela ne se passera pas pour le bonsaï si on s'accroche à ce bout de la lorgnette. 

Si le bonsaï doit évoluer, ce sera une affaire personnelle de créateurs innovants, pas celle d'une marche forcée par je ne sais quelle discipline de clubs, de fédérations ou autre dont le discours, relayé par les sites , me fait plutôt penser à du coaching sportif qu'à autre chose.

En tous cas, il me paraît peu propice à reconnaître et apprécier la création pour ce qu'elle vaut, l'expression d'une sensibilité individuelle, "hors concours", quand elle ose pointer le bout de sa chandelle.



#51 invité

invité
  • Membres
  • 36 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :France
  • Département :00

Posté 16 septembre 2015 - 08:54

Rassures-toi Arno44, je ne suis pas blasé et je n'ai jamais dénigré la qualité des arbres que j'ai vu à l'expo. Et quand bien même je voudrais révolutionner l'art du bonsaï comme tu dis, il faudrait bien que je me renseigne en amont sur ce qui se fait déjà ailleurs pour être innovant non? Désolés de poser une question qui ne te semble pas à propos mais n'émet pas de jugement à mon encontre stp et laisse moi me faire expliquer le monde du bonsaï.

 

En revanche je suis d'accord avec toi: un bel arbre ne mérite pas d'artifice et n'a besoin de rien d'autre à mes yeux.

Les arbres exposés avaient-ils tous besoin de cette agencement pot/tablette/plante d'accompagnement et kakemono?

 

En tout cas même si les raisons de ma recherche ne vous paraissent pas normales, la question en est-elle dépourvue d'intérêt quand même? Pourquoi ne faudrait-il pas regarder les différents styles de création et d'expo existant ailleurs... (je parle bien depuis le début de l'art du bonsaï ET de la façon de les exposer)

 

 

Pour l'anedocte:

J'ai eu la chance d'être accompagné au salon par mon épouse (la présence du parc oriental l'a convaincu de venir, elle qui ne connait rien aux arbres en pot). Nous avons donc fait tranquillement le tour de l'expo ensemble dès notre arrivée et je remarque rapidement qu'elle s'intéresse plus aux plantes d'accent qu'aux arbres à qui elle ne jette qu'un coup d'œil rapide. Au bout de la deuxième rangée elle se retourne vers moi et montre admirativement une plante d'accompagnement du bout des doigts en me lançant: "Pourquoi tu ne fais pas des bonsaï comme ça toi?" Bein ouai, elle est venu dans une expo de bonsaï donc tous les végétaux présenté sont forcément "bonsaï" non?

 

Nous finissons le tour, nous nous pausons à la buvette et le visite guidée commence. Nous décidons de la suivre et de refaire le tour de l'expo pour qu'on nous montre où et quoi regarder. Après l'explication du guide sur pourquoi et comment sont agencés les divers éléments bonsaï/plante/kakemono et que le guide démontre que les deux plantes se répondent et qu'avec le kakemono le point focal de la scène se trouve donc au milieu de la compo, ma femme se tourne vers moi et me demande alors "Pourquoi le point focal n'est pas sur le bonsaï?" réponse du guide "c'est comme ça que ça fait traditionnellement au japon", "Pas très logique répond-elle".

 

Tant elle que moi avons apprécié la visite mais nous n'y avons pas vu les mêmes choses, pas compris les mêmes chose. Il me reste beaucoup à apprendre mais je préfère comprendre.

Bref c'était une très belle expo.

 

PS: l'arbre présenté dans le post d'oshu est de style burton si je comprend bien son message citation/photo?

PS2: la présentation dans le post d'oshu perd la symbolique traditionnelle mais reste dans l'agencement tradi (bonsai/tenture/accompagnement répondant à l'arbre, même proportion/agencement). Cette triade n'est pas sacrée.



#52 Antonin

Antonin
  • Admins
  • 16 940 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :9b
  • Formation :L'ARBRE et LE GESTE,les ateliers PB
  • Pays :F
  • Département :56

Posté 16 septembre 2015 - 08:54

Tu as déjà exposé un / des arbres tsubaka?

#53 Jean-Denis

Jean-Denis
  • Membres
  • 3 389 messages
  • Zone USDA :8a
  • Pays :France
  • Département :91 essonne

Posté 16 septembre 2015 - 08:57

 

faire et je dis bien faire un bonsai demande beaucoup de temps et de technique,j'ai des arbres depuis plus de vingt ans en travail et toujours pas exposables.

 

 

Oui mais si on suis ton exemple il n'y a plus d'expositions en Europe à part quelques unes de très haut nivaux avec souvent des arbres importés.

Les "bonsaïs" que j'ai exposé il y a 25 ans je ne les montrerais plus tel quel, sans présentation, sans préparations et moche de surcroit...

Actuellement ils ne sont pas plus exposables selon les critères Japonais mais pour une expo régionale et pour faire découvrir le bonsaï au plus grand nombre il n'y a que ça, désolé du peu. :spb112:

 

 

Oshu, je ne suis pas sûr que je classerais cet arbres magnifique dans la catégorie des "burton", à part sa présentation il est relativement classique même si il est très original avec sa branche descendant jusqu'au pot.

:newsm_1:



#54 arno44

arno44
  • Membres
  • 199 messages
  • Pays :france
  • Département :44

Posté 16 septembre 2015 - 09:20

ce n'est pas un jugement,a titre de comparaison,je me souviens encore de l'arbre qui m'a fait venir au bonsai il y a trente ans maintenant et pourtant il n'aurait pas eu sa place a maulévrier.tout était captivant,émerveillant,et sans cesse depuis je cherche a améliorer mes arbres,le cheminement personnel pour s'écarter d'une quelconque doctrine nippone ne peut se faire qu'au bout d'un long apprentissage.je ne forme plus mes arbres comme avant,d'ou mon premier message sur la montagne et cette expo que la nature nous offre,c'est la haut que j'essaie de comprendre l'avenir de mon travail sur mes plantes.

je me rappelle etant  gamin et habitant barcelone avoir vu une expo de picasso sur ses croquis d'étude,que le chemin a été long,toute forme d'art,que ce soit la danse,la musique,la peinture demande un apprentissage pour que le geste devienne si naturel qu'il nous fait oublier tout le travail qu'il a demandé.

nous non plus on ne peut échapper a cela.



#55 hin175

hin175
  • Rédacteurs
  • 5 682 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Nanning, Chine
  • Zone USDA :0
  • Formation :Les Amis du Bonsai Plaisir, L'arbre et le Geste, La Scuola d'Arte Bonsaï, etc
  • Pays :Chine
  • Département :Guangxi

Posté 16 septembre 2015 - 09:21

Nous finissons le tour, nous nous pausons à la buvette et le visite guidée commence. Nous décidons de la suivre et de refaire le tour de l'expo pour qu'on nous montre où et quoi regarder. Après l'explication du guide sur pourquoi et comment sont agencés les divers éléments bonsaï/plante/kakemono et que le guide démontre que les deux plantes se répondent et qu'avec le kakemono le point focal de la scène se trouve donc au milieu de la compo, ma femme se tourne vers moi et me demande alors "Pourquoi le point focal n'est pas sur le bonsaï?" réponse du guide "c'est comme ça que ça fait traditionnellement au japon", "Pas très logique répond-elle".

 

 

C'est donc qu'il y a un souci dans la présentation, le rouleau ne devrait pas voler la vedette à l'arbre.... je dirais même que traditionnellement (encore que, quelle tradition ?), il n'y  pas de rouleau avec un bonsaï, justement parce que le rouleau vole la vedette à l'arbre... soit un arbre, soit un kakémono ;-)

 

Il est difficile de trouver la composition parfaite, c'est (à mon humble avis) pour çà qu'il est plus facile de ne pas faire de faut de goût en restant simple : arbre+tablette et plante d'accompagnement discrète+jiita.. peu de chance de plantage :-D 


"Toute chose a une fin. Sauf la saucisse, qui en a deux.", Monroe.

Lao Tseu a dit :
En premier, on enlève la soucoupe sous le pot, suivant la saison on rempote dans un substrat drainant, c'est à dire SANS terreau (même du terreau "spécial bonsaï") ni terre végétale, on met son arbre à l'extérieur, on l'arrose quand le substrat est sec en surface (pas tous les X jours), et SURTOUT, on lit cet article, et les autres accessibles depuis la page d'accueil ...

Culture et ligature sont les deux mamelles du bonsaï... mais culture est la plus grosse.


#56 invité

invité
  • Membres
  • 36 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :France
  • Département :00

Posté 16 septembre 2015 - 09:30

ça fait plusieurs fois qu' "éviter une faute de gout" revient. Pourtant le bon goût, comme le mauvais est subjectif et je paris qu'on peut faire une "faute de gout" avec une tablette très massive et disproportionnée, un pot flashy, ou en exposant dans une scierie lol...

 

par contre est-il possible de faire une "faute de gout" en exposant un arbre seul?

j'ai l'impression que comme toutes les habitudes, c'est rassurant de faire comme ça.



#57 arno44

arno44
  • Membres
  • 199 messages
  • Pays :france
  • Département :44

Posté 16 septembre 2015 - 09:50

jean-denis,la raison, c'est qu'ils n'ont pas de branches maitresse,pour l'instant c'est des troncs.en fait je n'avais pas d'argent a mettre dans de gros import,et puis c'est pas ma façon de faire,donc je me suis dit et bien fait les.encore 10 a 15 ans et ce sera bon.

je me  suis posé la question de mettre un ou deux arbres a l'expo mais j'étais dans les pyrénées .

il faut des expos,la progression viendra avec le temps,des styles comme le burton ne m'inspire pas sur des feuillus mais la haut sur les communis nana on ne voit que ça.le pin de laurent avec cette grande branche qui descend le long du tronc,il existe un pin a crochet sur la pierre st martin qui lui ressemble comme un jumeau.

il y aura du plantage dans les présentations,c'est pas grave,tout le monde va dans le bon sens,ça progresse et c'est là l'essentiel.



#58 hin175

hin175
  • Rédacteurs
  • 5 682 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Nanning, Chine
  • Zone USDA :0
  • Formation :Les Amis du Bonsai Plaisir, L'arbre et le Geste, La Scuola d'Arte Bonsaï, etc
  • Pays :Chine
  • Département :Guangxi

Posté 16 septembre 2015 - 09:51

Tout à fait, on peut aussi faire un mauvais choix de tablettes... mais on trouve plus d'exemples (pour l'inspiration) et de conseils sur le choix d'une tablette que d'un parpaing ;-)

 

De toutes façons, l'arbre n'est jamais seul, puisqu'il y a (au minimum) un pot (et que tu soulignes justement qu'un pot flashy peut ne pas aller avec l'arbre). Donc on peut toujours faire un truc moche et pas harmonieux.

 

Je crois que fondamentalement, ce sujet tourne autour d'une des questions stériles qui revient de temps en temps sur tous les forums "c'est quoi un bonsaï ?"... à partir de là, il y a déjà des pages et des pages de discussions, et je suis pas sur qu'on est trouvé quelque chose de nouveau depuis ces temps anciens du forum... :-D


"Toute chose a une fin. Sauf la saucisse, qui en a deux.", Monroe.

Lao Tseu a dit :
En premier, on enlève la soucoupe sous le pot, suivant la saison on rempote dans un substrat drainant, c'est à dire SANS terreau (même du terreau "spécial bonsaï") ni terre végétale, on met son arbre à l'extérieur, on l'arrose quand le substrat est sec en surface (pas tous les X jours), et SURTOUT, on lit cet article, et les autres accessibles depuis la page d'accueil ...

Culture et ligature sont les deux mamelles du bonsaï... mais culture est la plus grosse.


#59 invité

invité
  • Membres
  • 36 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :France
  • Département :00

Posté 16 septembre 2015 - 09:56

Il n'y a donc pas de styles ou de courant en bonsaï d'après toi hin?

si la réponse est oui, le sujet tourne autour de ça justement: quels sont les divers styles et courant en bonsaï? leur particularité? comment les différencier, les définir? etc... si ça c'est stérile désolés, supprimez le thread  de suite ;)

 

et ce n'est pas parce que des styles existent, que tous les bonsaï doivent forcément rentrer dans l'un ou l'autre on est d'accord!

 

mais j'aurais du faire deux posts, un pour les bonsaÏ et un pour la présentation en expo...



#60 -Tony-

-Tony-
  • Membres
  • 4 676 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Marguerittes
  • Zone USDA :9a
  • Pays :france
  • Département :30

Posté 16 septembre 2015 - 10:23

Bonjour

 

Personnellement je trouve que cette discussion est tout sauf stérile car elle soulève un point fondamental : l'accessibilité aux non initiés.

Nul besoin de codes, de savoir peindre, jouer de la musique ou d'être connaisseur pour apprecier du picasso ou du mozart, ressentir l'émotion et saisir le sens.

Et je pense que les commentaires, avis et ressentis des personnes qui connaissent peu ou pas du tout sont à prendre avec la plus grande considération.

Peut être même plus que ceux des connaisseurs.

Sinon c'est du conceptuel, ca tourne en vase clos.

J'ai déjà entendu aussi ce genre d'avis émanant de personnes étrangères au bonsai.

 

:)




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)