Aller au contenu


Photo
- - - - -

Bonsai et canicule


  • Veuillez vous connecter pour répondre
38 réponses à ce sujet

#1 Wilujeng

Wilujeng
  • Membres
  • 417 messages
  • Sexe :Femme
  • Ville :Causses du Quercy
  • Zone USDA :0
  • Formation :Clubs Béziers, Montauban
  • Pays :France
  • Département :82

Posté 28 juin 2015 - 15:35

L'été 2003, je n'avais  pas encore de bonsai.

 

En ce moment, dans mon coin du sud-ouest il fait ici 35° à l'ombre, et Météo France annonce une semaine à + de 40°. 

J'ai mis les érables à l'ombre (soleil juste le matin), et je viens d'ouvrir un parasol pour protéger un peu les jeunes charmes, future forêt virtuelle. 

Je crains le coup de chaleur dans les pots.

 

Merci de partager ici votre expérience !



#2 payne

payne
  • Membres
  • 290 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :alencon
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :orne

Posté 28 juin 2015 - 16:18

Arroser bien le soir vers 21h , si besoin recommence le midi si tu peux. Si tu as de l ombre met les.



#3 bicou

bicou
  • Membres
  • 554 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Lyon
  • Zone USDA :0
  • Formation :Bonsai club du lyonnais

Posté 28 juin 2015 - 16:51

J ai programmé un arrosage de 3 à 4 minutes toutes les 2 heures environs ,à partir de midi ,en pluie fine.
image.jpg
Olivier D

#4 errol

errol
  • Membres
  • 495 messages
  • Pays :france
  • Département :75

Posté 28 juin 2015 - 17:11

Sinon un arroseur de pelouse (oscillant) sur programmateur 3 fois par jour ca suffit generalement si les arbres sont a l'ombre.

#5 Wilujeng

Wilujeng
  • Membres
  • 417 messages
  • Sexe :Femme
  • Ville :Causses du Quercy
  • Zone USDA :0
  • Formation :Clubs Béziers, Montauban
  • Pays :France
  • Département :82

Posté 28 juin 2015 - 22:21

En 2h et sous parasol, un des petits charmes a séché genre automne :-( comme grillé...



#6 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 364 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 28 juin 2015 - 22:47

Ces températures qui vont nous tomber dessus posent une fois de plus la question de l'arrosage par le dessus (en pluie  ou en brume) pendant que les arbres sont au soleil.

L'effet "loupe" qui grillerait les feuilles arrosées sous le soleil, est considéré par beaucoup comme une aberration.

Et puis il aurait aussi le choc thermique. Pour ma part j'ai mis en place des brumisateurs qui produisent des gouttelettes microscopiques susceptibles de se réchauffer entre leur sortie du diffuseur et le contact avec les feuilles. Mais j'hésite tout de même à mettre cela en route en plein soleil.

Ai-je tort ?



#7 hin175

hin175
  • Rédacteurs
  • 5 634 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Nanning, Chine
  • Zone USDA :0
  • Formation :Les Amis du Bonsai Plaisir, L'arbre et le Geste, La Scuola d'Arte Bonsaï, etc
  • Pays :Chine
  • Département :Guangxi

Posté 29 juin 2015 - 00:33

oui


"Toute chose a une fin. Sauf la saucisse, qui en a deux.", Monroe.

Lao Tseu a dit :
En premier, on enlève la soucoupe sous le pot, suivant la saison on rempote dans un substrat drainant, c'est à dire SANS terreau (même du terreau "spécial bonsaï") ni terre végétale, on met son arbre à l'extérieur, on l'arrose quand le substrat est sec en surface (pas tous les X jours), et SURTOUT, on lit cet article, et les autres accessibles depuis la page d'accueil ...

Culture et ligature sont les deux mamelles du bonsaï... mais culture est la plus grosse.


#8 Mokuton 66

Mokuton 66
  • Membres
  • 1 265 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Perpignan
  • Zone USDA :8
  • Formation :Kobayashi Toulouges 66
  • Pays :France
  • Département :66

Posté 29 juin 2015 - 05:06

salut  ^_^

pour ma pars ce qui grille les feuilles, c'est que les stomates des feuilles s'ouvrent pour absorber l'eau qu'elle ont reçus dessus, le problème c'est que le temps mis pour ouvrir c'est stomates est tel que l'eau sur les feuilles est évaporée depuis longtemps mais le pire c'est qu'ils mettent encore plus longtemps à se refermer, donc les feuilles durant ce temps transpire encore plus.... et l'arbre perd plus qu'il ne gagne, donc pas d'arrosage des feuilles en plein soleil ^_^


il y a un type qui a dit un jour, la terre est ronde... pourtant on trouve des cons dans tout les coins...(Coluche) ^_^


#9 Jean-Denis

Jean-Denis
  • Membres
  • 3 387 messages
  • Zone USDA :8a
  • Pays :France
  • Département :91 essonne

Posté 29 juin 2015 - 06:03

Il me semble que cette théorie a été infirmée par des spécialistes sur le forum il y presque 10 ans, j'y ai cru comme tout le monde, mais j'ai toujours arrosé mes arbres et leur feuillage même en plein soleil, et les feuilles ne grillent que si elles n'ont pas assez d'eau, pas a cause de l'arrosage.

Par contre une ombrière permet de limiter le dessèchement rapide, surtout si il y a du vent et donc diminue les feuilles grilleés.



#10 KINGJU

KINGJU

    couteau suisse ou fée clochette c'est selon

  • Admins
  • 11 741 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8a
  • Formation :amis bonsai PLAISIR, A&G, Scuola Arte Bonsai
  • Pays :FRANCE
  • Département :78

Posté 29 juin 2015 - 06:31

D'accord avec Jean-Denis. Pas de feuillage grillé au soleil si le substrat est correctement arrosé.


A la Saint Gaston, surveilles tes bourgeons.
 
Pour une bonne navigation sur Parlonsbonsaï pensez à consulter l'aide et la page d'accueil du site.
 
Ma page Facebook
Le blog du club des amis du bonsai de Plaisir (Yvelines)


#11 staros

staros
  • Membres
  • 818 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Toulouse
  • Zone USDA :0
  • Formation :L arbre en pot /bonsai club toulousain
  • Pays :france
  • Département :31

Posté 29 juin 2015 - 07:09

Pour ma part ..je ne suis pas chez moi pendant toute la semaine .j ai mis tous les arbres à l'ombre et arrosage automatique à partir de 20 h pendant 30 min . Pour les pins sa devrait aller mais pour les feuillus sa sera la surprise en rentrant .

#12 Pierre Boyer

Pierre Boyer
  • Membres
  • 1 861 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Pau
  • Zone USDA :8b
  • Formation :Club Palois du Bonsaï, Auprès de mon arbre
  • Pays :France
  • Département :64

Posté 29 juin 2015 - 08:42

Quand je dois m'absenter pendant plusieurs jours pendant des périodes chaudes, je regroupe les pots très serrés pour que les arbres se fassent mutuellement une atmosphère plus humide et j'enterre les pots sous de la végétation détrempée (déchets de tonte ou autre). Jusqu'ici pas de pertes.



#13 Clement34

Clement34
  • Membres
  • 1 110 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Montpellier
  • Zone USDA :0
  • Pays :France
  • Département :34

Posté 29 juin 2015 - 09:56

Pour ma part, comme je vais m'absenter 15 jours, c'est arrosage automatique 2 à 3 fois par jour pendant 5 min (4 goutteurs/aspergeur par caisse de culture de 40x40 cm). Et cette année, je vais rajouter des plaques de mousse/sphaigne par dessus le substrat.

 

Depuis 3 ans, a chaque fois que je pars en vacances, je suis étonné de voir à quel points mes arbres ont explosés pendant mon absence alors qu'à chaque fois je pars en me faisant du soucis...(les 2/3 arrosages par jour au lieu d'un seul habituellement y sont sans doute pour qq chose...)

 

amicalement

 

clement



#14 jox

jox
  • Admins
  • 6 320 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Formation :PB + EB
  • Pays :france
  • Département :8

Posté 29 juin 2015 - 12:12

1min toutes les 8h + un arrosage manuel à l'engrais.


Ca court, ça s'agite! Et après ça s'étonne de ne pas vivre vieux.


#15 baboulet

baboulet
  • Membres
  • 1 168 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Marseille
  • Zone USDA :9a
  • Pays :France
  • Département :13

Posté 29 juin 2015 - 13:04

pour ma part, arrosage 2 à 3 fois par jour. je commence avec le jet d'eau et je trempe tout, donc pas que les arbres. après l'arrosage, il faut avoir l'impression qu'une averse vient d'arriver
et puis une fois tout trempé,  arrosage à l'engrais



#16 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 364 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 30 juin 2015 - 16:18

..... les stomates des feuilles s'ouvrent pour absorber l'eau qu'elle ont reçus dessus,...

....'ils mettent encore plus longtemps à se refermer, donc les feuilles durant ce temps transpire encore plus....

Mais connaissances en biologie végétale sont assez limitées, mais on m'a toujours expliqué que les stomates servaient aux échanges gazeux (CO2 qui entre, O2 qui sort). Tu dis qu'ils absorbent et rejettent de l'eau ? Du coup je n'y comprends plus rien du tout.

Et puis aussi, comme il n'y a pas de photosynthèse la nuit, les stomates sont alors fermés alors que le jour ils sont plus ou moins ouverts, non ? (Pour les cactées et plantes grasses il me semble que c'est l'inverse).

Mais l'ouverture/fermeture des stomates est bien régulée par la température, la lumière et la salinité (concentration ionique) à l'intérieur de la feuille ? Ta description a vraiment jeté le trouble dans mon esprit et il serait bon que tout cela soit un peu plus détaillé. Quand on comprend c'est mieux.



#17 papymandarin

papymandarin
  • Animateurs
  • 7 180 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8
  • Pays :Belgique
  • Département :bruxelles

Posté 30 juin 2015 - 18:39

les stomates absorbent ou rejettent de la vapeur d'eau, qui est un gaz ;-)

cela dit leur ouverture ou fermeture est bien plus complexe que de recevoir de l'eau dessus par pulverisation, les stomates s'ouvrent aussi par temps sec sinon comment les plantes evaporeraient elle pour realiser leur photosynthese? (95% de l'eau absorbee par une plante est evapotranspiree), en fait les stomates sont "plus ou moins ouverts" en fonction des conditions, ce n 'est pas un interrupteur ferme/ouvert,

 

une plante ne transpire pas plus parce qu'on l'a pulverise, mais moins, car l'evaporation de l'eau pulverisee augmente l'humidite ambiante et baisse localement la temperature, la plante a donc moins besoin de transpirer pour maintenir sa turgescence



#18 Gwinru

Gwinru
  • Admins
  • 9 220 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Courbevoie
  • Zone USDA :9
  • Formation :Bonsaï Club du Point du Jour + formateurs PB
  • Pays :France
  • Département :Hauts de Seine - Calvados

Posté 30 juin 2015 - 19:52

Pis la logique toute bête. Une pluie d'orage l'été aurait déjà flétri les feuilles des arbres il y'a quelques centaines de milliers d'année, et on serait pas là pour voir.

 

En fait l'évaporation des feuilles tire l'eau vers le haut, en plus de la pression osmotique, en colonne continue depuis les racines jusqu'aux feuilles. un mécanisme purement physique (me rappelle plus la loi ni les expériences de colonne d'eau). Ça permet l'ascension de la sève brute et le mouvement inverse de la sève élaborée, tout en maintenant un équilibre hydrique indispensable dans toutes les cellules. Si le continuum (CSPA) sol-plante-atmosphère n'est pas interrompu par un substrat asséché, l'évaporation est continue au niveau des feuilles pour permettre d'abaisser la T° au niveau de celles-ci. De mémoire les valeurs maxi de transpiration des végétaux en climat tempéré est de 2 à 6 miligrammes d'eau par minute et par gramme de feuille, en gros. L'évaporation est réglée, en fonction des conditions climatiques extérieures et de différents facteurs intérieurs, par l'ouverture plus ou moins large des cellules stomatiques, en fonction de la pression hydrique qui définit également la turgescence des cellules épidermiques permettant cette ouverture.

 

Mais ce n'est pas la vaporisation d'eau sur les feuilles qui fera ouvrir les stomates qui servent principalement à l'évaporation de l'eau depuis les feuilles vers l'atmosphère et non l'inverse. Par les stomates entrent notamment les gaz carbonés, mais pas l'eau en tant que telle.

 

En conditions de sécheresse du sol, la pression hydrique diminue, les stomates se ferment et restent fermées, tant que le sol n'a pas retrouvé son potentiel hydrique normal. Même si on arrose les feuilles. Les racines secrètent également une hormone, transportée par la sève brute, qui agit sur les stomates pour provoquer leur fermeture, une sorte de double contrôle en quelque sorte. Et c'est pas idiot. L'équilibre hydrique au sein de ses cellules étant vital pour la plante.

Quand une plante subit une sécheresse passagère, la turgescence de ses cellules épidermiques diminue, d'où l'aspect flétri qui interpelle l'amateur de bonsaï, façon "magne toi de m'arroser duc.., je crève de soif". Ce "flétrissement" resserrant les ostioles des stomates, les feuilles tombantes offrant moins de surface aux rayons du soleil, toujours dans le but de diminuer fortement la transpiration. En principe, au-delà de 25/30° les stomates sont fermées à double tour, comme la burka sur une ménagère de la péninsule arabo-persique


雲をりをり
人を休むる
月見哉
Aux admirateurs de lune 
les nuages parfois
offrent une pause
 


#19 stephane L

stephane L
  • Membres
  • 1 791 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :nantes
  • Zone USDA :12a
  • Formation :club de Nantes, l'arbre et le geste
  • Pays :france
  • Département :44000

Posté 30 juin 2015 - 20:05

l'explication de gwinru est on ne peux plus clair.
on peux arroser a midi. en plus cela refroidi les pots

#20 tsubaka

tsubaka
  • Membres
  • 553 messages
  • Pays :france
  • Département :12

Posté 30 juin 2015 - 20:26

Bonjour,

Mes pins sont en plein soleil et mi-vent, j'arrose leurs aiguilles à fines gouttes (arrosoir nippon) toutes les trois heures, car ils viennent de reprendre de prélèvement.

ça à l'air de leur convenir.

J'ai lu plus haut que vous ajoutiez de l'engrais pour l'arrosage de fond: je pensais que la période n'était pas propice pour ça?




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)