Aller au contenu


Photo
- - - - -

usage de mastics cicatrisant pour ou contre ?


  • Veuillez vous connecter pour répondre
30 réponses à ce sujet

#1 fabienm

fabienm
  • Membres
  • 569 messages
  • Pays :france
  • Département :56 35

Posté 26 septembre 2014 - 12:14

J ouvre ce poste afin d echanger divers points de vue a ce sujet.
j ai une formation d elagueur et on a toujour apris que le masticage etait inutile et meme nefaste .l air etant remplit de spores le mastic en emprisonne au contact de la plaie , l eau finit par s infiltrer et on obtient un milieu propice au pourissement.d un autre cote les japonnais en utilisent ainsi que du scotch alu et ca semble efficace .et vous vous en pensez quoi ??

#2 papymandarin

papymandarin
  • Animateurs
  • 7 250 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8
  • Pays :Belgique
  • Département :bruxelles

Posté 26 septembre 2014 - 13:01

on utilise le mastic cicatrisant en bonsai pour des raisons esthetiques, pour avoir une cicatrisation plus rapide et plus belle (d'autant que les coupes ne sont pas faites de la meme facon qu'en elagage ou on laisse l'empatement de la branche ce qui n'est pas le cas en bonsai), mais effectivement cela n'a aucun effet "protecteur" contre les maladies et autres joyeusetes contrairement a ce qu'on croit souvent



#3 Gwinru

Gwinru
  • Admins
  • 9 480 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Courbevoie
  • Zone USDA :9
  • Formation :Bonsaï Club du Point du Jour + formateurs PB
  • Pays :France
  • Département :Hauts de Seine - Calvados

Posté 26 septembre 2014 - 14:34

Le mastic a à mon avis 2 effets kiss cool, cicatriser le cambium et protéger l'aubier mis à nu.

 

Le mastic japonais en pot est assez peu étanche sauf à mettre une couche bien débordante au-delà de la plaie. Celui en tube que j'utilise me parait plus étanche à l'eau, bien que plus fin, mieux adhérent et résistant mieux à la fissuration.

 

Cela dit un mastic n'est pas fait pour durer, mais d'abord pour permettre la cicatrisation du cambium. Si on veut protéger l'aubier il faut le remplacer dès qu'il est décollé ou trop dur pour épouser la plaie

 

L'aluminium auto-collant est pas mal non plus, en accélérant la cicatrisation et la fermeture d'une plaie, à condition de le remplacer car il finit par se décoller assez rapidement


雲をりをり
人を休むる
月見哉
Aux admirateurs de lune 
les nuages parfois
offrent une pause
 


#4 papymandarin

papymandarin
  • Animateurs
  • 7 250 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8
  • Pays :Belgique
  • Département :bruxelles

Posté 26 septembre 2014 - 15:17

et de l'enlever en hiver, sinon le bois encore expose en dessous tend a pourrir plus rapidement



#5 baboulet

baboulet
  • Membres
  • 1 176 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Marseille
  • Zone USDA :9a
  • Pays :France
  • Département :13

Posté 02 octobre 2014 - 09:57

et la technique du film plastique bien serré sur la plaie ? vous en pensez quoi, j'ai aperçu ça sur un post



#6 bonsai10

bonsai10
  • Membres
  • 1 361 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :10 TROYES
  • Zone USDA :7
  • Formation :autodidact / Bonsaï Aubois
  • Pays :FRANCE
  • Département :AUBE

Posté 02 octobre 2014 - 13:39

j'utilise du mastique silicone depuis longtemps et depuis 2 ans du transparent une fois sec, avec un très bon résultat de cicatrisation 



#7 papymandarin

papymandarin
  • Animateurs
  • 7 250 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8
  • Pays :Belgique
  • Département :bruxelles

Posté 03 octobre 2014 - 20:52

a mon avis on peut utiliser un peu ce qu'on veut l'essentiel est que ce qui couvre la plaie empeche le cal de "secher" et si possible le plaque pour eviter une cicatrice trop boursouflee



#8 Gwinru

Gwinru
  • Admins
  • 9 480 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Courbevoie
  • Zone USDA :9
  • Formation :Bonsaï Club du Point du Jour + formateurs PB
  • Pays :France
  • Département :Hauts de Seine - Calvados

Posté 03 octobre 2014 - 23:40

Même avis. Je me souviens d'avoir utiliser du caoutchouc auto-vulcanisant sur la plaie d'un tronc, n'ayant pas de mastic à portée de main

雲をりをり
人を休むる
月見哉
Aux admirateurs de lune 
les nuages parfois
offrent une pause
 


#9 Le Sabi

Le Sabi
  • Rédacteurs
  • 3 015 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Toulouse
  • Zone USDA :8b
  • Formation :Le Wabi et le Sabi / bonsaï club toulousain
  • Pays :France
  • Département :31

Posté 04 octobre 2014 - 22:16

On peut aussi utiliser de la vaseline
"Contemplez la nature et laissez-la vous guider!"

https://www.facebook...clubtoulousain/

https://youtu.be/yuviDkV8IVY

#10 Invité_parfaitelumiere_*

Invité_parfaitelumiere_*
  • Invités

Posté 05 octobre 2014 - 13:15

Je me souviens d'une horreur nommé mastic pelton, le problème de ce type est que l'adhérence au bois est telle que le cal recouvre le mastic, ce qui à mon avis freine la cicatrisation.
J'ai remarqué que le mastic japonais se décolle, mais l'ecorce nouvelle dessous court sur le bois fraichement coupé, ce qui me semble bien plus efficace pour avoir un résultat rapide et surtout beau.
Je pense que la fonction première est de créer une zone a hygrométrie plus forte et un milieu plus homogène dans lequel l'écorce n'est pas agressée par l'air ambiant, et surtout ses variations et le dessèchement.
Il est donc assez logique d'imaginer plusieurs moyens pour parvenir à ce résultat.

Poterie du monde avait conçu une reçette de mastic avec des huiles essentielles il me semble, apportant des notions antifongiques et bactericides, je ne sais pas ce que ça donne, en tous cas je me souviens qu'il sentait bon.

Je pense que j'en prendrai un pot un jour ou je passerai une commande.



#11 Benoît Grandjean

Benoît Grandjean
  • Membres
  • 65 messages
  • Pays :France
  • Département :34

Posté 13 novembre 2014 - 20:44

Le mastic est inutile car les arbres cloisonnent. Les bonnes conditions de culture suffisent : le bonsaï a un avantage sur l'arbre ordinaire, il est déplaçable. Pour les racines, le mastic empêche les racines de se former en isolant la section. Un arrosage sans excès est une prévention suffisante.



#12 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 598 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 14 novembre 2014 - 00:42

Le mastic japonais en pot contient-il vraiment des hormones de croissance comme il me semble l'avoir lu quelque part il y a un certain temps ?

D'abord, je ne mettais rien, ensuite (il y a longtemps) j'ai utilisé le fameux Pelton ! je l'ai abandonné et je suis revenu à la première méthode. Il y a deux ans j'ai acheté un pot de mastic japonais : la vitesse de cicatrisation est remarquablement améliorée.



#13 Wilujeng

Wilujeng
  • Membres
  • 417 messages
  • Sexe :Femme
  • Ville :Causses du Quercy
  • Zone USDA :0
  • Formation :Clubs Béziers, Montauban
  • Pays :France
  • Département :82

Posté 14 novembre 2014 - 07:21

@parfaitelumière :

j'ai un pot de ce mastic japonais de Poterie du monde aux huiles essentielles, avec peut-être de la propolis aussi, et effectivement il sent bon (la menthe, je dirais). Il a un effet apaisant sur moi (je n'aime pas trop faire de grosses tailles, j'ai honte de l'avouer, ne le répétez pas surtout) parce que j'ai l'impression de "soigner", mais l'effet sur les arbres je ne sais pas !

Mon ginkgo n'a toujours pas refait de l'écorce sur les grosses tailles de décembre 2010... ou un peu sur les bords.



#14 biloba

biloba
  • Membres
  • 287 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :lorraine
  • Zone USDA :7
  • Pays :FRANCE
  • Département :54

Posté 14 novembre 2014 - 08:45

J'ai un ginkgo opéré depuis 8 ans.

Il a une grosse plaie mastiquée à plusieurs reprise et qui refuse de cicatriser.

Après avoir lu le message de @parfaitelumière, sans généraliser, j'ai l'impression que les ginkgo ne cicatrisent pas ou très peu.

Des avis sur le problème seraient bienvenus.

Merci d'avance.


Le Ginkgo est bien le seul être sur terre à se parer d'or régulièrement sans se couvrir de ridicule !

#15 Gwinru

Gwinru
  • Admins
  • 9 480 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Courbevoie
  • Zone USDA :9
  • Formation :Bonsaï Club du Point du Jour + formateurs PB
  • Pays :France
  • Département :Hauts de Seine - Calvados

Posté 14 novembre 2014 - 09:17

Le ginkgo ne cicatrise quasiment pas. Mettre du mastic sur ses plaies ne sert à rien


雲をりをり
人を休むる
月見哉
Aux admirateurs de lune 
les nuages parfois
offrent une pause
 


#16 Wilujeng

Wilujeng
  • Membres
  • 417 messages
  • Sexe :Femme
  • Ville :Causses du Quercy
  • Zone USDA :0
  • Formation :Clubs Béziers, Montauban
  • Pays :France
  • Département :82

Posté 14 novembre 2014 - 10:16

... le mastic dont on parlait sent bon et apaise l'âme, donc il sert bien à quelque chose :-)

 

@biloba, entrer ginkgo ou ginkgos dans le moteur de recherche en haut de la page pour trouver les posts sur ce thème dans les forums.



#17 Invité_parfaitelumiere_*

Invité_parfaitelumiere_*
  • Invités

Posté 14 novembre 2014 - 10:18

je me souviens d'un ginkgo que j'ai eu il y a des années, j'avais fait une coupe, sur une pousse de diamètre approximatif 1,5cm de mémoire, cime de jeune plant de semis.
Ca a été la cicatrisation la plus rapide que j'ai pu voir.
Je ne me souviens plus si j'avais mis du mastic ou pas à cette époque.
Celà dit, je n'ai constaté le phénomène que cette fois là et mis à part cette unique fois j'ai plutôt constaté la même chose que ce qui est décrit plus haut, pareil sur l'olivier aussi par exemple ou autant une coupe très jeune peut fermer très vite, autant dès que l'écorce est installée, la cicatrisation est quasi impossible.
J'ai aussi l'impressin que le mastic favorise fortement les cicatrisations et ce aussi sur les zones racinaires, même si l'arbre cloisonne, il semble assez évident qu'un bois maintenu frais et lisse permet une cicatrisation plus rapide, alors même si le mastic retient des germes, la cicatrisation accelerée me semble un avantage.
J'ai remarqué que les coupes d'été ne demandent généralement pas de traitement particulier, la cicatrisation naturelle etant très rapide.
Après, j'ai tendance à reprendre toutes les coupes au scalpel, pour lisser le chemin de cicatrisation, et aussi sculpter la coupe de façon a limiter les bourrelets disgracieux, et je pense que ça influe aussi sur la vitesse de cicatrisation.



#18 papymandarin

papymandarin
  • Animateurs
  • 7 250 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8
  • Pays :Belgique
  • Département :bruxelles

Posté 14 novembre 2014 - 11:30

effectivement du fait du cloisonnement le mastic n'a aucun interet sanitaire pour les plaies (contrairement a ce qu'on lit encore souvent), l'interet est uniquement d'avoir une cicatrisation rapide (encore que je n'ai jamais vu passer quelques part une experimentation pour verifier que c'est reellement plus rapide si la plaie est couverte) mais surtout c'est l'interet esthetique qui justifie d'utiliser du mastic (ou autre chose protegeant la plaie de l'air et du dessechement)



#19 fabienm

fabienm
  • Membres
  • 569 messages
  • Pays :france
  • Département :56 35

Posté 14 novembre 2014 - 12:46

Je pense que l efficacite du scotch alu est du au fait que le bourelet n est pas expose au uv du coup l arbre fais une ecorce plus fine mais qui couvre plus de surface d ou l acceleration de fermeture de la plaie

#20 Invité_parfaitelumiere_*

Invité_parfaitelumiere_*
  • Invités

Posté 14 novembre 2014 - 12:56

Le plastic tendu doit aussi avoir un intérêt en comprimant la zone et en obligeant l'ecorce à tracer un chemin moins épais.
Je sais que j'ai tendance à ligaturer au film plastic, pour ne pas marquer.
Je l'ai fait dernièrement sur mon orme de chine pour comprimer une zone refendue et que j'ai mis à cicatriser, la branche est cassé, evidée, et haubanée pour la rabaisser, en créant un effet d'accident, celà dit j'ai resseré le tout pour stabiliser la zone et aider à refermer.
Pour ce faire je découpe des bandes de sac de course, en polyethylène.
Je procède de la même façon pour refermer les groupes de branches sur des balais, ça ligature sans ligaturer, ça referme sans pour autant obliger les branches a suivre exactement uen forme précise.




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)