Aller au contenu


Photo
- - - - -

Pin Pentaphylla, oui mais quelle espèce ?

Pin Pentaphylla

  • Veuillez vous connecter pour répondre
77 réponses à ce sujet

#61 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 603 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 16 janvier 2016 - 22:46

.... on a "invente" .... pour essayer de representer au mieux en categories discretes un processus qui ne l'est pas (l'evolution), Ce qui n'est pas le cas des atomes, ...

Oui, j'ai l'impression que ta phrase résume parfaitement ce que je sentais confusément.

Pour ce qui est des atomes, c'était bien sûr dit sur le ton de la vanne :-)


Le pdf date des années soixante-dix, ...

C'est ce qui me semblait aussi à la vue des dates des articles en référence.

Mais les choses ont-elles tellement évolué depuis ?



#62 lanig

lanig
  • Membres
  • 3 636 messages
  • Zone USDA :8b
  • Pays :France
  • Département :35

Posté 16 janvier 2016 - 23:08

Oui et de manière radicale.

D'abord, parce que la méthode de classification est passée de la phénétique (on classe ensemble les organismes qui se ressemblent) à la cladistique (on classe ensemble les organismes qui possèdent les caractères aux même état dérivés). Ensuite, parce que le séquençage a permis de vérifier la validité ou non des caractères utilisés pour la classif.


OT2 Logiciel libre pour la gestion de votre collection de bonsai. La version 1.1 est sortie.

#63 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 603 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 17 janvier 2016 - 00:07

... phénétique .... cladistique

Chaque fois que tu parles, tu me donnes du grain à moudre :spb95: :newsm_12:



#64 papymandarin

papymandarin
  • Animateurs
  • 7 250 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8
  • Pays :Belgique
  • Département :bruxelles

Posté 17 janvier 2016 - 00:22

cela dit il a raison, d'ailleurs une proportion non negligeable de "nouvelles" especes decrites provient de specimen presents dans les collection depuis parfois plus d'un siecle mais reevalues avec les connaissances et outils modernes, il y a eu enormement de changement et reorganisation des arbres phylogenetique dans les trente derneires annees



#65 hin175

hin175
  • Rédacteurs
  • 5 712 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Nanning, Chine
  • Zone USDA :0
  • Formation :Les Amis du Bonsai Plaisir, L'arbre et le Geste, La Scuola d'Arte Bonsaï, etc
  • Pays :Chine
  • Département :Guangxi

Posté 17 janvier 2016 - 04:23

Un exemple de ré-évaluation des données, avec acquisition de nouvelles...

http://www.mnhn.fr/f...her-deux-autres

Comme quoi, on découvre de nouvelles espèces, et pas seulement dans la forêt amazonienne ou les récifs coralliens ;-)


"Toute chose a une fin. Sauf la saucisse, qui en a deux.", Monroe.

Lao Tseu a dit :
En premier, on enlève la soucoupe sous le pot, suivant la saison on rempote dans un substrat drainant, c'est à dire SANS terreau (même du terreau "spécial bonsaï") ni terre végétale, on met son arbre à l'extérieur, on l'arrose quand le substrat est sec en surface (pas tous les X jours), et SURTOUT, on lit cet article, et les autres accessibles depuis la page d'accueil ...

Culture et ligature sont les deux mamelles du bonsaï... mais culture est la plus grosse.


#66 gazouille

gazouille
  • Membres
  • 354 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Lausanne
  • Zone USDA :0
  • Formation :0
  • Pays :Suisse
  • Département :o

Posté 14 avril 2016 - 08:30

Voici en images les chandelles de différentes variétés de Pinus Parvifloraen passant de l'artichaut à ne pas toucher, à la chandelle devant être obligatoirement pincée afin de conserver la mise en forme de l'arbre.

 

Les voici dans l'ordre des images :

 

- Pinus Parviflora Kokonoe greffé sur Pin Noir (grandes chandelles)

 

- Pinus Parviflora issu de semis (mini artichauts, ce pin jauni de manière spectaculaire en hiver...Variété Azuma peut-être...)

 

- Pinus Parviflora issu de semis. Je soupçonne le Kabudashi (multi-troncs) d'être à l'origine de la puissance des chandelles, contrairement au sujet d'avant. 

 

- Pinus Parviflora Kokonoe non-greffé (artichauts, contrairement au premier sujet greffé)

 

- Pinus Parviflora Zuisho, clairement greffé

 

Voilà sans doute une des raisons pour laquelle un message contradictoire circule sur les forums quant à l'éventuelle pincement des chandelles des Pentaphyllas, cela dépend simplement du type de variété.

 

N'hésitez pas à compléter ce topo avec les variétés qui n'y figureraient pas.

Miniature(s) jointe(s)

  • IMG_1197.JPG
  • IMG_1198.JPG
  • IMG_1201.JPG
  • IMG_1202.JPG
  • IMG_1203.JPG

www.swisskoo.ch


#67 Azuma

Azuma
  • Membres
  • 64 messages
  • Pays :France
  • Département :74

Posté 22 avril 2016 - 23:16

Un site japonais qui recense quelques variétés de pins blancs (je vais éviter de parler de parviflora ou pentaphylla pour que les scientifiques restent endormis...).

 

http://haguroen.web....m/goyouha..html

 

Les images sont cliquables. Avec un traducteur il y a quelques infos intéressantes à récupérer et le nom de la variété.



#68 gazouille

gazouille
  • Membres
  • 354 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Lausanne
  • Zone USDA :0
  • Formation :0
  • Pays :Suisse
  • Département :o

Posté 23 avril 2016 - 13:04

Ah ouais, génial Azuma !!!!


www.swisskoo.ch


#69 Azghar

Azghar
  • Rédacteurs
  • 1 234 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Montréal
  • Zone USDA :6a
  • Formation :PB
  • Pays :Canada
  • Département :Québec

Posté 23 avril 2016 - 14:53

Bon d'après tes photos Gazouille j'ai un Pinus Parviflora Kokonoe greffé sur Pin Noir. 

J'ai souvent entendu dire que c'était les plus vigoureux, il y a un lien avec la taille des chandelles ou c'est juste propre à l'espèce ?

 

En conclusion, est-ce que le terme pentaphylla est impropre quand on parle d'espèce?

 

 

 

poids et energie connus et bien determines pour chaque particule

Justement non, cette connaissance est limitée par l'inégalité spatiale de Heisenberg.


 


#70 gazouille

gazouille
  • Membres
  • 354 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Lausanne
  • Zone USDA :0
  • Formation :0
  • Pays :Suisse
  • Département :o

Posté 24 avril 2016 - 20:16

Oui en effet, le kokonoé greffé sur un pin noir est encore plus vigourueux qu'un Kokonoé sur ses propres racines. Un pincement des chandelles s'impose si la mise en forme est définitive.


www.swisskoo.ch


#71 staros

staros
  • Membres
  • 818 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Toulouse
  • Zone USDA :0
  • Formation :L arbre en pot /bonsai club toulousain
  • Pays :france
  • Département :31

Posté 10 mai 2016 - 16:09

Vous en voulez un qui passe au jaune tous les hivers....ça fait bizarre la première année.les aiguilles vont rester de cette couleur alors que les nouvelles sront verte très clair ,et l hiver prochain rebelotte....c est un semis et il bourgeonnes à outrance.

Miniature(s) jointe(s)

  • P_20160510_170214.jpg


#72 fabienm

fabienm
  • Membres
  • 569 messages
  • Pays :france
  • Département :56 35

Posté 10 mai 2016 - 18:41

Tant mieux ....
plus ils jaunissent plus ils resistent au pathogenes et pourriture des racines .

#73 staros

staros
  • Membres
  • 818 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Toulouse
  • Zone USDA :0
  • Formation :L arbre en pot /bonsai club toulousain
  • Pays :france
  • Département :31

Posté 10 mai 2016 - 19:00

Merci pour l info Fabienm , je ne savais pas...

#74 fabienm

fabienm
  • Membres
  • 569 messages
  • Pays :france
  • Département :56 35

Posté 10 mai 2016 - 21:05

Le manque d azote rend les vegetaux plus resistant .l azote en exces diminue la production de molecules protectrices .des plantes aromatiques ou medicinales gavees d azote contiendrons moins de principes actifs .

#75 gazouille

gazouille
  • Membres
  • 354 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Lausanne
  • Zone USDA :0
  • Formation :0
  • Pays :Suisse
  • Département :o

Posté 11 mai 2016 - 08:32

Je ne savais pas non plus...merci fabienm d'avoir éclairé nos lanternes face aux tabous des pins blancs qui jaunissent en hiver !


www.swisskoo.ch


#76 Azuma

Azuma
  • Membres
  • 64 messages
  • Pays :France
  • Département :74

Posté 11 mai 2016 - 12:13

Quel est le rapport entre le jaunissement et l'azote?



#77 fabienm

fabienm
  • Membres
  • 569 messages
  • Pays :france
  • Département :56 35

Posté 11 mai 2016 - 21:37

Les vegetaux en manque d azote ont une couleur jaune caracteristique .c est pas la seule cause de jaunissement bien sur ,d autres existent .
le pin blanc metabolise tres vite l azote .dans la nature en dessous de 13 degres pas de nitification donc pas d azote disponibles pour les vegetaux .ces arbres poussent en altitude .donc hormis les mois chaud ils n ont peu acces a l engrais .en plus ca pousse dans des pentes sur des substrats drainants et fixant peu l engrais .

#78 Azuma

Azuma
  • Membres
  • 64 messages
  • Pays :France
  • Département :74

Posté 13 mai 2016 - 21:47

C'est intéressant.

 

Je pense cependant qu'il y a d'autres phénomènes qui expliquent ce jaunissement, plus directs. Par exemple le fait qu'avec le froid les cellules des aiguilles produisaient des couches de protéines qui protègent et cachent les pigments chlorophylliens verts fragiles et vulnérables au froid, comme cela se produit chez les genévriers et les ifs. Ce jaunissement se produit chez moi chez tous mes pins blancs quel que soit le cultivar, mais avec des variations quand même suivant les arbres. Certains sont carrément jaune paille.

 

Par contre, ce changement de couleur se produit très en dessous de 13°c. Chez moi il fait très froid en hiver, j'habite à 1000 m d'altitude et je ne peux pas vraiment protéger mes arbres sauf contre le vent, et encore. Il peut faire jusqu'à -15°c pendant plusieurs jours et j'observe le jaunissement quand les températures tombent autour de 0 la nuit et ne montent guère au dessus de 5°c le jour.

 

Si un pin blanc reste en serre tout l'hiver entre 13°c et 10°, je ne suis pas sûr qu'il jaunisse beaucoup. Et je ne suis pas sûr non plus que ce soit très bon pour lui.

Il y a 15 jours, il a fait -5° pendant une nuit et il a gelé fort tous les matins pendant plus d'une semaine. Les arbres ont tous gardé leur couleur verte retrouvée pendant les journées précédentes où le thermomètre était bien remonté. Et ils ont d'ailleurs pour certains continués leurs pousses de printemps, certes plus lentement.

 

Ce ne sont pas des preuves bien sûr, mais cette histoire de manque d'azote me surprend quand même.

 

En tout cas il est clair que le jaunissement n'est en rien néfaste à ces arbres. Vous pouvez le voir sur ces pins blanc pris dans leur milieu naturel au Japon, mi Mai. Si on regarde bien les arbres de la photo, on peut observer que les branches exposées au vent sont encore jaune-brun alors que cette d'en dessous, bien protégées du vent et du froid ont déjà la couleur vert-bleue caractéristique de cette espèce.

Je sais qu'en été, tout est vert.

 

IMG_1998.JPG

 

 

 

 




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)