Aller au contenu


Photo
- - - - -

Hêtre : ramification dans le bourgeon ?

hêtre fagus sylvatica bourgeon ramification

  • Veuillez vous connecter pour répondre
34 réponses à ce sujet

#1 Adrien74

Adrien74
  • Membres
  • 237 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :6
  • Pays :France
  • Département :74

Posté 15 mai 2014 - 08:10

Un de mes hêtres connaît un départ canon cette année :) , mais présente un phénomène que je n'avais jamais constaté. Plusieurs des pousses de ce printemps sont déjà ramifiées.

Je précise que l'arbre n'a connu qu'une seule pousse pour le moment ce printemps. Je n'avais jamais vu ça et je ne pensais pas que c'était possible.

 

Voici l'une de ces pousses

2014-05-14_RamifBourgeon_Hetre.jpg

 

Est-ce un phénomène habituel ?

Je pense que c'est du à l'automne dernier qui a été particulier avec une pousse très tardive qui a été stoppée net par un brusque refroidissement. Peut-être les bourgeons qui étaient prêts à éclore l'automne dernier n'ont pas pu le faire et il y a eu une ramification jusqu'à l'éclosion de ce printemps ? Qu'en pensez-vous ?

 


Adrien

#2 corto35

corto35
  • Membres
  • 3 131 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Saint Malo
  • Zone USDA :8b
  • Formation :Brocéliande Bonsai Club
  • Pays :France
  • Département :35

Posté 15 mai 2014 - 08:49

C'est tout à fait normal.Le hêtre fait une à deux pousse par an.Renseigne toi et tu verras.@+



#3 papymandarin

papymandarin
  • Animateurs
  • 7 253 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8
  • Pays :Belgique
  • Département :bruxelles

Posté 15 mai 2014 - 12:19

c'est tout a fait normal pour les bourgeons tres forts



#4 Adrien74

Adrien74
  • Membres
  • 237 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :6
  • Pays :France
  • Département :74

Posté 15 mai 2014 - 12:42

Merci à tous les 2 pour vos réponses.

 

@corto35 : je connais cette histoire des pousses du hêtre. Sauf que là, il n'y a eu qu'1 pousse, ou alors 2 pousses (quasi-)simultanées. C'est ce qui m'étonne.

Ce rameau par exemple sort à peine du bourgeon et est déjà ramifié.

2014-05-15_RamifBourgeon_Hetre.jpg

 

J'ai l'habitude de voir ça, le petit bourgeon à la base du pétiole de la feuille au centre. Ce bourgeon va certainement fournir une 2ème pousse plus tard dans la saison.

2014-05-15_Bourgeon_Hetre.jpg

 

@papymandarin : ok. Je ne savais pas, ça doit donc être la première fois que j'ai des bourgeons très forts... ;)


Adrien

#5 papymandarin

papymandarin
  • Animateurs
  • 7 253 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8
  • Pays :Belgique
  • Département :bruxelles

Posté 15 mai 2014 - 13:04

j'ai eu la meme surprise cette annee avec les deux miens ;-)



#6 Hervé27

Hervé27
  • Membres
  • 927 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8a
  • Pays :France
  • Département :27 Eure

Posté 15 mai 2014 - 16:24

+1 pour l'un de mes 2 hêtres en culture. L'autre est plus calme ;)

J'avais bien remarqué cette "ramification précoce" mais jusqu'à ce que je lise ce topic ça ne m'avait pas interpellé plus que ça ;)



#7 Adrien74

Adrien74
  • Membres
  • 237 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :6
  • Pays :France
  • Département :74

Posté 15 mai 2014 - 16:33

Ouf !!! je ne suis pas seul et ce n'est pas quelque chose de complètement ordinaire... ;)

 

C'est la première année que vous constatez ce phénomène ?


Adrien

#8 Hervé27

Hervé27
  • Membres
  • 927 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8a
  • Pays :France
  • Département :27 Eure

Posté 15 mai 2014 - 21:16

Oui. D'un autre coté cela ne fait que 2 ou 3 ans que j'ai mais hêtres alors...;)



#9 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 612 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 15 mai 2014 - 23:44

Voici l'une de ces pousses

attachicon.gif2014-05-14_RamifBourgeon_Hetre.jpg

 

Est-ce un phénomène habituel ?

 

Oui c'est devenu une phénomène tout à fait habituel qui est du à la radioactivité ambiante depuis Tchernobyl. Les rayonnements gamma, en particulier de Cesium 137 et Strontium 90, ont un effet mutagène classique. Pas d'affolement, on en est qu'à la moitié de la décroissance radioactive du Cesium (30ans). Il y en a encore pour un certain temps donc.

Je suis "pour" l'énergie nucléaire car elle favorise le bourgeonnement arrière et sur fagus sylvatica c'est spectaculaire.

Si la centrale de Fessenheim pète demain, imaginez les merveilleux arbres que nous aurons !



#10 Hervé27

Hervé27
  • Membres
  • 927 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8a
  • Pays :France
  • Département :27 Eure

Posté 16 mai 2014 - 08:34

Oui et l'Alsace a été durement touchée :D



#11 KINGJU

KINGJU

    couteau suisse ou fée clochette c'est selon

  • Admins
  • 11 752 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8a
  • Formation :amis bonsai PLAISIR, A&G, Scuola Arte Bonsai
  • Pays :FRANCE
  • Département :78

Posté 16 mai 2014 - 08:40

Les vosges aussi....

C'est suremeent pour cela que j'ai la tête plate par endroit...

Non ?


A la Saint Gaston, surveilles tes bourgeons.
 
Pour une bonne navigation sur Parlonsbonsaï pensez à consulter l'aide et la page d'accueil du site.
 
Ma page Facebook
Le blog du club des amis du bonsai de Plaisir (Yvelines)


#12 Jean-Denis

Jean-Denis
  • Membres
  • 3 394 messages
  • Zone USDA :8a
  • Pays :France
  • Département :91 essonne

Posté 16 mai 2014 - 09:01

C'est tout a fait normal et habituel que le rameau du hêtre se ramifie si tu le laisses pousser sans le tailler, y'a qu'à voir les arbres en pleine nature. Rien a voir avec la radioactivité, les phases de la lune, le réchauffement climatique ou les extra-terrestres. :PB327:

Si les autres années cela ne se produisait pas c'est que l'arbre était faible. CQFD.



#13 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 612 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 16 mai 2014 - 10:02

... y'a qu'à voir les arbres en pleine nature. Rien a voir avec la radioactivité, ... le réchauffement climatique .... CQFD.

Mais si, mais si !!

C'est d'ailleurs pour cela qu'en Alsace et dans les Vosges les bonsai de hêtres sont plus beaux qu'ailleurs en France . Merci la radioactivité. Merci Tchernobyl. (rire "radieux")

 

Sérieusement : l'argument de la comparaison avec les arbres de la même espèce dans la nature ne tient plus en cas de cataclysme qu'il soit nucléaire ou naturel. Sauf, bien sur, à croire que la radioactivité s'arrête au frontières politiques ou que le réchauffement climatique soit stoppé net à la lisière de la forêt.

Il faudrait comparer avec la pousse des hêtres il y a 50 ans pour écrire "CQFD".

Il est à noter d'ailleurs que Fagus sylvatica est l'une des premières espèces à morfler du dérèglement climatique en particulier à cause de la fragilité de son écorce. C'est sans doute l'une des premières espèces parmi les grands arbres qui va disparaitre de l'hexagone.



#14 hin175

hin175
  • Rédacteurs
  • 5 719 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Nanning, Chine
  • Zone USDA :0
  • Formation :Les Amis du Bonsai Plaisir, L'arbre et le Geste, La Scuola d'Arte Bonsaï, etc
  • Pays :Chine
  • Département :Guangxi

Posté 16 mai 2014 - 10:36

Le hêtre va probablement disparaitre des forêt de pas mal d'endroits en Europe, car c'est une espèce qui aime la fraicheur.... Dans une bonne part de la France, les forêts de hêtre (ou en mélange) sont déjà en limite sud de l'aire de suitabilité (comme on dirait en mauvais franglais) depuis un moment, c'est à dire la limite de l'aire ou il peuvent pousser correctement (qui est une combinaison du climat, du sol, etc). C'est une espèce qui a adoré le petit age glacière, et qui ne va pas aimer du tout le changement climatique... Rien à voir avec la radioactivité.

 

Quand à la radioactivité, qui je le rappelle provoque des mutations aléatoires dans les génomes, il est bien évident qu'elle est impliquée, ayant provoquée la même mutation (2 pousses dans l'année au lieu d'une), sur tous les hêtres d'Europe (spécialement ceux prélevés pour le bonsaï non ?)... Ce serait cool si c'était aussi facile de gagner au loto... :-D

 

Par ailleurs, je rappelle que les arbres autour de Tchernobyl ne brillent pas la nuit, on observe quelques mutations légères, mais rien qui ne les empêchent de vivre et prospérer... surement un coup du lobby du nucléaire  :spb79:

 

 

 


"Toute chose a une fin. Sauf la saucisse, qui en a deux.", Monroe.

Lao Tseu a dit :
En premier, on enlève la soucoupe sous le pot, suivant la saison on rempote dans un substrat drainant, c'est à dire SANS terreau (même du terreau "spécial bonsaï") ni terre végétale, on met son arbre à l'extérieur, on l'arrose quand le substrat est sec en surface (pas tous les X jours), et SURTOUT, on lit cet article, et les autres accessibles depuis la page d'accueil ...

Culture et ligature sont les deux mamelles du bonsaï... mais culture est la plus grosse.


#15 Hervé27

Hervé27
  • Membres
  • 927 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8a
  • Pays :France
  • Département :27 Eure

Posté 16 mai 2014 - 10:41

Là je te rejoint Bonsaiphil, les hêtres souffrent effectivement du réchauffement climatique. A tel point que chez moi l'ONF remplace petit à petit les hêtres de la forêt de Brotonne (une des plus grandes et belles hêtraies de France) par du chêne. En prévention... Ca craint !!!



#16 hin175

hin175
  • Rédacteurs
  • 5 719 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Nanning, Chine
  • Zone USDA :0
  • Formation :Les Amis du Bonsai Plaisir, L'arbre et le Geste, La Scuola d'Arte Bonsaï, etc
  • Pays :Chine
  • Département :Guangxi

Posté 16 mai 2014 - 10:46

Sauf que les peuplements certifiés de chênes (ceux dans lesquels ont récolte les glands pour les semis) sont des peuplements qui datent de Colbert... Donc qui ont été sélectionnés fortement à cette époque, et beaucoup moins depuis... donc ils sont bien adaptés au climat qui régnait sous Louis XIV.... donc ils ont 300-350 ans de retard sur le climat... ;-)

On avait abordé le problème lors d'un colloque en aout dernier à Paris, çà craint un peu pour une gestion "dynamique"...


"Toute chose a une fin. Sauf la saucisse, qui en a deux.", Monroe.

Lao Tseu a dit :
En premier, on enlève la soucoupe sous le pot, suivant la saison on rempote dans un substrat drainant, c'est à dire SANS terreau (même du terreau "spécial bonsaï") ni terre végétale, on met son arbre à l'extérieur, on l'arrose quand le substrat est sec en surface (pas tous les X jours), et SURTOUT, on lit cet article, et les autres accessibles depuis la page d'accueil ...

Culture et ligature sont les deux mamelles du bonsaï... mais culture est la plus grosse.


#17 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 612 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 16 mai 2014 - 10:53

Donc qui ont été sélectionnés fortement à cette époque, et beaucoup moins depuis... donc ils sont bien adaptés au climat qui régnait sous Louis XIV.... donc ils ont 300-350 ans de retard sur le climat... ;)

 

Et l'endogénétique ? Tu en fais quoi ?



#18 papymandarin

papymandarin
  • Animateurs
  • 7 253 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8
  • Pays :Belgique
  • Département :bruxelles

Posté 16 mai 2014 - 10:53

le probleme de toute facon n'est pas tellement que le climat se rechauffe ou se rafraichisse, les evolutions/changements climatiques sont naturels, le probleme c'est la vitesse a la laquelle ce changement se produit actuellement et qui empeche toute adaptation aux especes a cycle de vie long (comme les arbres)



#19 hin175

hin175
  • Rédacteurs
  • 5 719 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Nanning, Chine
  • Zone USDA :0
  • Formation :Les Amis du Bonsai Plaisir, L'arbre et le Geste, La Scuola d'Arte Bonsaï, etc
  • Pays :Chine
  • Département :Guangxi

Posté 16 mai 2014 - 10:56

Une carte montrant l'impact des changements climatiques sur le hêtre : le jaune en légère baisse, le vert claire en légère hausse, et plus çà devient rouge, plus çà craint

ijbsv08p1121g01.jpg

(source : http://www.ijbs.com/v08p1121.htm)


Et l'endogénétique ? Tu en fais quoi ?

 

Je n'ai trouvé que çà comme définition de l'endogénétique : http://fr.swewe.com/word_show.htm/?291352_1&Endogénétique

Du coup, j'ai rien compris...

Tu peux développer stp (ou au moins définir ce que tu entends par endogénétique) ?


"Toute chose a une fin. Sauf la saucisse, qui en a deux.", Monroe.

Lao Tseu a dit :
En premier, on enlève la soucoupe sous le pot, suivant la saison on rempote dans un substrat drainant, c'est à dire SANS terreau (même du terreau "spécial bonsaï") ni terre végétale, on met son arbre à l'extérieur, on l'arrose quand le substrat est sec en surface (pas tous les X jours), et SURTOUT, on lit cet article, et les autres accessibles depuis la page d'accueil ...

Culture et ligature sont les deux mamelles du bonsaï... mais culture est la plus grosse.


#20 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 612 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 16 mai 2014 - 11:10

Une carte montrant l'impact des changements climatiques sur le hêtre :

(source : http://www.ijbs.com/v08p1121.htm)

Belle contribution !

merci


 


 

Je n'ai trouvé que çà comme définition de l'endogénétique : 

Désolé.

Je voulais parler d' EPIGENETIQUE





Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : hêtre, fagus sylvatica, bourgeon, ramification

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)