Aller au contenu


Photo

[Nebari] Chêne pédonculé de fredlgd


  • Veuillez vous connecter pour répondre
63 réponses à ce sujet

#41 papymandarin

papymandarin
  • Animateurs
  • 6 881 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8
  • Pays :Belgique
  • Département :bruxelles

Posté 02 juin 2015 - 12:43

ok mais soit on fait de l'hydroponie (enfin c'est pas exactement de l'hydroponie mais je simplifie) soit on fait un sol classique, l'incoherence est de faire les deux (penser engrai orga et complexe argilo humique alors qu'on est dans un substrat drainant qui par definition est fait pour ne rien retenir)



#42 fredlgd

fredlgd
  • Membres
  • 912 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :valenciennes
  • Pays :france
  • Département :59

Posté 02 juin 2015 - 12:58

Oui, c'est peut-être incohérent mais j'obtiens de bons résultats comme ça.



#43 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 2 736 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Formation :autodidacte
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 02 juin 2015 - 21:09

ok mais soit on fait de l'hydroponie.... soit on fait un sol classique, l'incoherence est de faire les deux

C'est peut être un peu carré, comme opinion, non ?

Pour moi ce n'est pas noir ou blanc.

Je vais avancer un argument irréfutable : Mettre des boulettes de très bonne qualité (et donc en relativement moins grande quantité) sur un substrat drainant (pour moi akadama + pierre ponce, c'est drainant) c'est très bien pour les fainéants comme moi. On pose et on est tranquille pour au moins un mois. Génial, non ?

 

J’arrête les Biogold avant l'été, et je continue à l'engrais liquide en modulant ainsi en fonction de la température. Et là ça devient vraiment pénible : Il faut sortir l'arrosoir, vérifier la pomme d’arrosage, préparer la dose ad hoc d'engrais, compléter avec de l'eau qui a stagné pour avoir une température ambiante et  tout le toutim. Sans compter que l'arrosage du soir se fait après la prise de quelques pastis.

Mais toute la saison à ce rythme ce serait du temps en moins où je me mets simplement devant mes arbres à ne rien faire que les regarder et en jouir.



#44 papymandarin

papymandarin
  • Animateurs
  • 6 881 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8
  • Pays :Belgique
  • Département :bruxelles

Posté 02 juin 2015 - 21:20

oui mais en faisant ca tu reste dans "l'hydroponie" puisque tu ne colmate pas ton substrat. Je parle plutot des gens qui utilisent un substrat drainant mais s'escriment en meme temps avec des considerations de vie biologique du sol, complexe argilo humique CEC ect ce qui n'a aucun sens . C'est aussi absurde que de cultiver dans un "vrai sol" tout en arrosant abondamment en lessivant tout comme on le fait dans du drainant, avoir les deux en meme temps ca ne fonctionne tout simplement pas.

 

tu t'embete bien, moi c'est l'eau qui sort du robinet direct et basta



#45 hin175

hin175
  • Rédacteurs
  • 5 624 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Nanning, Chine
  • Zone USDA :0
  • Formation :Les Amis du Bonsai Plaisir, L'arbre et le Geste, La Scuola d'Arte Bonsaï, etc
  • Pays :Chine
  • Département :Guangxi

Posté 03 juin 2015 - 01:02

ok mais soit on fait de l'hydroponie (enfin c'est pas exactement de l'hydroponie mais je simplifie) soit on fait un sol classique, l'incoherence est de faire les deux (penser engrai orga et complexe argilo humique alors qu'on est dans un substrat drainant qui par definition est FAIT pour ne rien retenir)

 

Les substrats drainants ne sont pas fait pour ne rien retenir.... mais pour drainer l'excès d'eau (l'eau entre les grains) rapidement. le substrat parfait (difficile à trouver, s'il existe) draine mais retient un max d'eau (et d'engrais, quoique pour l'engrais ce soit pas forcément "un max" l'idéal) dans les grains...

la pumice et la pouzzolane s'en rapproche pas mal... même si la rétention d'eau pourrait encore être améliorée (c'est pour çà que certains ajoutent de la tourbe, de la fibre variées, ou du terreau - fibreux - à cette base minérale, en fonction de leur climat).

 

On perd effectivement beaucoup d'engrais par lessivage dans nos substrats, mais il en reste adsorbé sur ou absorbé dans les grains...

 

 

PS : eau du robinet au tuyau, ou à l'arrosoir quand il n'y a que quelques arbres qui ont besoin. Pour ajouter l'engrais plus ou moins automatiquement, il y a des petits trucs à mettre entre le tuyau et la lance qui dissolve ou dilue l'engrais, dispo dans la plupart des jardineries. Ou alors le dosatron, on en trouve des pas trop chers d'occasion, et tu peux engraisser à chaque arrosage précisément.


"Toute chose a une fin. Sauf la saucisse, qui en a deux.", Monroe.

Lao Tseu a dit :
En premier, on enlève la soucoupe sous le pot, suivant la saison on rempote dans un substrat drainant, c'est à dire SANS terreau (même du terreau "spécial bonsaï") ni terre végétale, on met son arbre à l'extérieur, on l'arrose quand le substrat est sec en surface (pas tous les X jours), et SURTOUT, on lit cet article, et les autres accessibles depuis la page d'accueil ...

Culture et ligature sont les deux mamelles du bonsaï... mais culture est la plus grosse.


#46 papymandarin

papymandarin
  • Animateurs
  • 6 881 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8
  • Pays :Belgique
  • Département :bruxelles

Posté 03 juin 2015 - 11:18

beh evidemment une partie de l'engrai reste dans le susbtrat tout simplement parce qu'une part de l'eau d'arrosage reste dans le substrat, mais je parlais de veritable fixation chimique des engrais sur les particules de substrat, et en drainant la plupart etant chimiquement tres neutres/inerte, cette part chimiquement liee au substrat est sans doute negligeable (je fais la comparaison toujours avec un vrai sol avec complexe argilo humique ect) . Encore une fois le substrat drainant est prevu pour pouvoir etre arrose abondamment et souvent pour maximiser le renouvellement d'air dans le substrat pour une croissance racinaire maximale, l'engrai etant apporte uniquement par l'eau, vouloir reconstituer un sol va donc a l'encontre de ce principe de fonctionnement, comme dirait W. Pall, on peut cultiver dans du verre pile si on veut ....


le fait que le substrat retienne peu d'engrai est d'ailleurs necessaire vu que par cette methode on engraisse souvent et abondamment, le lessivage permanent du substrat evite les concentrations de s'elever trop , et ca permet un controle precis de l'engraissage, puisque la seule chose que l'arbre peut "manger" c'est ce qu'on lui donne en quantite frequence connue, controle qu'on perd si le substrat a une capacite chimique de retention (quelle quantite/qualite d'elements retenue? combien de temps? comment est elle relarguee? on a aucun controle reel sur tout ca)



#47 Kali Mugiwara

Kali Mugiwara
  • Membres
  • 527 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Auch
  • Zone USDA :8b
  • Formation :Bonsaï Club Gersois
  • Pays :France
  • Département :Gers 32

Posté 03 juin 2015 - 12:09

Ceci dit ça peut être sympa comme substrat le verre pilé avec différentes teintes de verre :-D juste un peu dangereux au rempotage !
OK je sors...

"Cultivateur (amateur) d'arbres et de plantes en pot"

 

Facebook Kali

Facebook Bonsaï Club Gersois

 


#48 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 2 736 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Formation :autodidacte
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 03 juin 2015 - 22:21

...., mais je parlais de veritable fixation chimique des engrais sur les particules de substrat, et en drainant la plupart etant chimiquement tres neutres/inerte, cette part chimiquement liee au substrat est sans doute negligeable....


 

Je vais pinailler :

en aucun cas il y "fixation chimique". Tu parles sans doute du phénomène d'adsorption qui est un processus physique, puisqu'il met en jeu des forces à longue portées (genre force de Van der Waals) entre molécules dans l'engrais et molécules du substrat.

On appelle  processus chimique un processus qui ré-arrange les atomes des molécules en présence et produit de nouvelles molécules. On parle alors de réaction chimique.

Je m’arrête ici, je ne vais pas faire un cours de physique ou de chimie :-)



#49 papymandarin

papymandarin
  • Animateurs
  • 6 881 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8
  • Pays :Belgique
  • Département :bruxelles

Posté 04 juin 2015 - 11:14

evidemment je faisais une simplification, je n'allais pas assomer tout le monde avec mes anciens cours de pedologie ca n'aurait eu aucun interet ;)  c'etait juste pour differencier ce qui "s'accroche" au substrat des substances nutritives simplement presentes dans l'eau restant dans le substrat apres arrosage



#50 fredlgd

fredlgd
  • Membres
  • 912 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :valenciennes
  • Pays :france
  • Département :59

Posté 05 juin 2015 - 20:32

Finalement ce chêne a décidé de faire une seconde pousse en bout de branche et, cerise sur le gâteau, des bourgeons éclatent également sur le tronc ! ;)

 

IMGP4138.JPG

 

IMGP4139.JPG



#51 fredlgd

fredlgd
  • Membres
  • 912 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :valenciennes
  • Pays :france
  • Département :59

Posté 05 avril 2016 - 20:27

Transpotage cette année dans un pot plus grand pour que le nebari s'élargisse.

 

Miniature(s) jointe(s)

  • IMGP4327.JPG
  • IMGP4340.jpg


#52 Josaï-ka31

Josaï-ka31
  • Membres
  • 557 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Toulouse
  • Zone USDA :0
  • Formation :club du lauragais
  • Pays :france
  • Département :31

Posté 19 avril 2016 - 12:28

Bien joué, la formation du nebari est top en si peu de temps!!!

Bon deuxième étape, il faut commencer à réfléchir à la mise en forme ;)

 

Petites questions est-ce que tu as essayé la pouzzo au lieu de la pumice? et as-tu vu une différence?



#53 fredlgd

fredlgd
  • Membres
  • 912 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :valenciennes
  • Pays :france
  • Département :59

Posté 19 avril 2016 - 20:16

Pour la mise en forme, j'ai déjà commencé à redresser une branche dans le prolongement du tronc pour faire la future cime, branche qui a également été freinée (coupe à 3 feuilles dès l'ouverture du bourgeon).

J'ai également coupé deux des trois branches qui étaient en dessous de cette future cime, elles étaient déjà trop grosses.

Le reste de l'arbre est laissé libre pour la pousse.

J'ai également redressé une autre branche juste au dessus de cette future cime, pour qu'elle "tire" un maximum de sève (toutes les autres sont déjà bien verticales).

Dans les années futures, je "redescenderai" le haut de l'arbre au profit d'une branche plus basse tout en contenant le bas de l'arbre afin de pouvoir garder des branches pas trop grosses par rapport au tronc. Et ainsi de suite de suite...

L'objectif est de faire grossir le tronc au maximum tout en ayant un minimum de cicatrices. 

 

Pour la pouzzolane, oui, j'ai déjà essayé, en mélange avec la pumice et pure. Ca donne de bons résultats également sur le développement des racines et radicelles mais j'ai l'impression que les mycorhizes se développent mieux dans la pumice.



#54 fredlgd

fredlgd
  • Membres
  • 912 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :valenciennes
  • Pays :france
  • Département :59

Posté 22 avril 2016 - 20:06

Il a la patate : 8 bourgeons ont éclaté (l'année dernière, il y en avait seulement 3 à cette période).

85 cm de haut

Miniature(s) jointe(s)

  • IMGP4541.jpg
  • IMGP4542.jpg


#55 fredlgd

fredlgd
  • Membres
  • 912 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :valenciennes
  • Pays :france
  • Département :59

Posté 14 mars 2017 - 13:23

Aujourd'hui, rempotage de ce chêne et travail du nebari

IMGP5138.JPG                                                                IMGP5148.JPG

IMGP5160.JPG                                                                IMGP5166.JPG

IMGP5172.JPG   

 

J'ai taillé la partie aérienne pour l'équilibrer avec le racinaire pour favoriser la reprise

IMGP5162.JPG    

Cette année, je vais travailler la partie aérienne et faire une substitution de cime au profit d'une branche basse, le nebari ne devrait pas trop évoluer.                                                     



#56 A.N.T.O.N.I.N

A.N.T.O.N.I.N
  • Membres
  • 935 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Condom
  • Zone USDA :8
  • Formation :Autodidacte (bah ouais j'ai la science inffuse)
  • Pays :France
  • Département :Gers (32)

Posté 15 mars 2017 - 11:14

J'aime beaucoup ton travail. C'est très propre, pas d'opérations extrême, tout est sous contrôle, tu prends le temps de bien faire, et tes arbres ont l'air de te le rendre ! C'est pour moi un bon exemple à suivre. Continue comme ça, tes posts sont très agréables.


"Comme quoi il n'est qu'une clef pour accéder au savoir, et c'est le désir."

                                                                                                          

                                                                                                                 Amélie Nothomb


#57 fredlgd

fredlgd
  • Membres
  • 912 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :valenciennes
  • Pays :france
  • Département :59

Posté 15 mars 2017 - 15:16

Merci



#58 fredlgd

fredlgd
  • Membres
  • 912 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :valenciennes
  • Pays :france
  • Département :59

Posté 22 juin 2017 - 13:15

Petit up,

Bon ben comme prévu, je l'ai sabré et il ressemble à rien..... :spb44:  

Il a bien repris et prépare sa deuxième pousse, quelques photos du jour :

IMGP5302.jpg

IMGP5303.jpg

IMGP5307.jpg



#59 cabou

cabou
  • Membres
  • 579 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :08

Posté 22 juin 2017 - 13:56

et , il n'a pas le" blanc" . impec ! :spb105:

tu le cultives sous abri ?



#60 fredlgd

fredlgd
  • Membres
  • 912 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :valenciennes
  • Pays :france
  • Département :59

Posté 22 juin 2017 - 14:00

Non Cabou, pas d'oïdium sur ce chêne depuis que je l'ai. J'en ai un autre placé juste à côté qui lui, en a souvent.

Non, il n'est pas sous abri mais cette année, avec la sécheresse, il y a peu d'oïdium sur les arbres en général.




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)