Aller au contenu


Photo
- - - - -

Comment faire un bon rempotage

du début à la fin

  • Veuillez vous connecter pour répondre
81 réponses à ce sujet

#1 KINGJU

KINGJU

    couteau suisse ou fée clochette c'est selon

  • Admins
  • 11 241 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8a
  • Formation :amis bonsai PLAISIR, A&G, Scuola Arte Bonsai
  • Pays :FRANCE
  • Département :78

Posté 02 mars 2013 - 23:53

Le printemps commence à pointer le bout de son nez. Compte tenu du nombre de nouveaux membres qui se posent des questions sur les substrats et l'arrivée de la période des rempotages,et qui ne pensent pas à la page d'accueil je vous propose un rreportage-photos sur le rempotage.

 

On va s'appuyer sur le rempotage d'un de mes érables, visible ici : http://www.parlonsbo...c/47734-erable/

 

On s'interressera ici particulièrement à rappeler la méthode et pas nécessairement à savoir si'il vaut mieux utiliser tel ou tel substrat et dans quels proportions, la méthode étant valable pour tous les types de substrat.

 

Par contre sur la granulometrie petit rappel :

-la granulométrie dépend de l'étape de travail de l'arbre, plus l'arbre est jeune plus on cherche à développer le racinaire, plus la granulométrie est grosse

-Plus l'arbre est établi en bonsaï, plus les rempotages sont espacés dans le temps avec une granulométrie plus fine.

 

Bon on commence ?



Commençons par les substrats.

 

Je les utilise tous tamisés, dépoussiérés et quelquefois même lavés.

Durant l'hiver, les substrats sont triés dans des bacs en fonction de la granulométrie obtenue. Ca occupe...

Les reliquats de pouzzolane, akadama, pomice et autres trop fins ne sont pas jetés, ils serviront de substrats aux boutures ou serviront de support pour développer la mousse préalablement séchée et émiettée.



Voici donc le substrat utilisé pour l'érable en question. Il n'y a pas de grand bouleversement, puisqu'il se trouve déjà dans ce type de substrat :

 

SUBSTRAT.jpg

 

Il s'agit en grande majorité d'akadama 3-6mm avec un peu de kanuma.

 

Vous l'avez compris mes substrats sont prets depuis quelques mois déjà, il  suffit de faire le mélange. Je ne suis pas de ceux qui préconisent différentes granulométries : une grosse dans le fond, une  moyenne au mileu, petite au dessus. Je préfère de loin savoir où en est est l'arbre et adapter la granulométrie à cette étape.



 Le substrat est donc prêt. Voyons maintenant ce dont nous aurons nécessairement besoin :

-des grilles de drainage ou du grillage.

-un couteau à lame très souple si possible.

-des baguettes en bois du type de celle que l'on trouve en restauration.

-des tubes comme ceux utilisés en aquariophilie de différents diamètres.

-des chutes de ligatures de différentes longueurs et de différents diamètres histoire de ne pas gaspiller.

Quelques outils : pince et ciseaux à racines, pince à jin, pince coupe-fil



le couteau souple :

 

couteau_souple.jpg

 

tuyaux et fils :

 

tuyaux&autres.jpg

 

quelques outils :

 

outils2.jpg



Remarquez le couteau souple, c'est comme une cuillère à pamplemousse : il n'y a qu'un seul coté de denteté et pas sur toute la longueur.



Donc on découpe  le grillage d'une taille un peu supérieure à celle du trou de drainage.

Avec de premières petites chutes de ligatures on réalise des cavaliers qui vont maintenir le grillage au dessus des trous. 

Des fils de ligatures plus longs dont le diamêtre dépendra de la grosseur de l'arbre à maintenir seront également disposés soit par les trous prévus à cet effet, soit par le trous de draignage central.

 

Cela peut également se préparer à l'avance, j'en ai tourjours 2 ou 3 d'avance comme ceux-là :

 

potpret.jpg

 

Ici l'on voit que l'on peut prévoir jusqu'à 3 fils d'attache. 2 suffiront.



Et on a toujours pas toucher à l'arbre. Et il n'est pas encore question de le faire. Sinon il serait à racines nues depuis trop longtemps déjà. Tout doit être prêt avant.  Il ne s'agit pas de dépoter un arbre et de se dire ensuite comment on fait maintenant ?


A la Saint Gaston, surveilles tes bourgeons.
 
Pour une bonne navigation sur Parlonsbonsaï pensez à consulter l'aide et la page d'accueil du site.4
 
Ma page Facebook
Le blog du club des amis du bonsai de Plaisir (Yveline)


#2 KINGJU

KINGJU

    couteau suisse ou fée clochette c'est selon

  • Admins
  • 11 241 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8a
  • Formation :amis bonsai PLAISIR, A&G, Scuola Arte Bonsai
  • Pays :FRANCE
  • Département :78

Posté 03 mars 2013 - 07:53

Préparons maintenant le moyen de protéger l'écorce lors de l'arrimage de l'arbre au pot.

Pour cela, prenons un morceau assez grand de tube pour aquarium.

IL faut pratiquer 2 incisions du tubes suffisamment espacée, puis couper la partie supérieur en la pinçant. Le tube n'est pas sectionné dans son entier. Résultat :

 

tube_ouvert.jpg

 

Il suffira ensuite deux faire passer un fil à chaque extrémmité et le faire ressortir dans l'espace ouvert.



Avant de s'occuper de l'arbre à dépoter on place un petit monticule de substrat au centre du pot :

 

substrat_pot.jpg

 

 



Voilà maintenant que le matériel est prêt, on va pouvoir s'occuper de l'arbre à dépoter en se focalisant sur le travail des racines et sans perdre de temps à faire autre chose pour ne pas les laisser à l'air libre trop longtemps.



1ère étape : on redresse les extrémités des cavaliers maintenant les grilles sour les trous de drainage et l'on sectionne les fils de ligature maintenant l'arbre dans pot (dessus ert dessous) :

 

retire_fils.jpg

 

 



Ensuite on désolidarise l'arbre des pbords du pot en utilisant le fameux couteau souple tout autour du pot en imlprimant de léger mouvement de haut en bas :

 

pos_couteau1.jpg

 

pos_couteau2.jpg



Avant de sortir l'arbre du pot, on met de coté la mousse :

 

mousse.jpg



Et l'arbre vient tout seul :

 

racine_erable.jpg

 



On voit clairement que les racines ont bien colonisé le pot y compris sur les bords. Il est bien temps de rempoter.



On retire le substrat avec une baquette en bois en"grattant" en commencant par le fonds puis la surface. On pourrait  le faire avec une griffe à trois dents ou une fourchette mais ce serait plus de risque de blesser les jeunes radicelles si importantes pour l'arbre.

Et puis pour un arbre de taille raisonnable et déjà dans un substrat minéral depuis longtemps ce n'est pas indispensable.

 On veillera à deméler avec précaution le pain racinaire pour découvrir toute la longueur des racines.

 

retirer_substrat.jpg


A la Saint Gaston, surveilles tes bourgeons.
 
Pour une bonne navigation sur Parlonsbonsaï pensez à consulter l'aide et la page d'accueil du site.4
 
Ma page Facebook
Le blog du club des amis du bonsai de Plaisir (Yveline)


#3 KINGJU

KINGJU

    couteau suisse ou fée clochette c'est selon

  • Admins
  • 11 241 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8a
  • Formation :amis bonsai PLAISIR, A&G, Scuola Arte Bonsai
  • Pays :FRANCE
  • Département :78

Posté 03 mars 2013 - 19:15

Avant d'aller plus loin, autre exemple de racinaire  :

 

pleinderacine1.jpg

 

L'intérêt d'un rempotage c'est aussi de vérifier l'état sanitaire. Quand elles sont de cette couleur et en cette quantité l'année s'est bien passée. Dans ce cas cas précis, ce n'était que sa première année en pot après un retour de 3 ans en pleine terre. Et donc, il faut le rempoter à nouveau, l'arbre étant si vigoureux que les racines poussait l'arbre hors du pot.



les mêmes racines une fois démêlées :

 

demelage.jpg


A la Saint Gaston, surveilles tes bourgeons.
 
Pour une bonne navigation sur Parlonsbonsaï pensez à consulter l'aide et la page d'accueil du site.4
 
Ma page Facebook
Le blog du club des amis du bonsai de Plaisir (Yveline)


#4 KINGJU

KINGJU

    couteau suisse ou fée clochette c'est selon

  • Admins
  • 11 241 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8a
  • Formation :amis bonsai PLAISIR, A&G, Scuola Arte Bonsai
  • Pays :FRANCE
  • Département :78

Posté 03 mars 2013 - 23:26

On en était donc aux racines, reprenons notre arbre :

 

Une fois le substrat retiré, on en profite pour s'occuper des racines. En fait il faut les regarder comme lorsque l'on taille une branche : on retire tout ce qui est long sans ramification proche, tout ce qui monte ou se croise et que l'on ne peut replacer ailleurs. On taille juste sous un départ de ramification de racines quand c'est possible, 

 

Exemple ici je taille :

 

racineàcouper.jpg

 

 

et cela donne après pose du mastic :

 

racines_coupées.jpg

 

 



On peut maintenant disposer l'arbre dans le pot et c'est là qu'entre en jeux la méthode d'arrimage de l'arbre :

 

serrage.jpg

 

A l'aide de la pince à Jin on tire tout en tournant les deux fils. On va ainsi venir plaquer le plastique de protection contre l'écorce de l'arbre.

On répétera l'opération de l'autre coté.



on peut maintenant disposer dans le pot le reste du substrat. Il est très important de faire pénétrer ce substrat entre les racines en pratiquant des mouvements circulaires rapides à l'aide d'une baquette en bois, ceci pour éviter les poches d'air nuisible à un arrosage homogène.

 

Une fois l'opération faite et avant l'arrosage :

 

avant_arrosage.jpg

 

Ensuite on arrose copieusement mais en pluie fine pour ne pas malmener le substrat encore instable pour le lessiver entièrement des dernières poussières ou impuretés. On arrosera tant que l'eau issue des trous de drainage ne sera pas claire.

 

Après l'arrosage donc :

 

après_arrosage.jpg

 

pour finir les mousses reviennent :

 

mousse retour.jpg

 

L'arbre sera ensuite placé hors-gel jusqu'au retour des températures positives la nuit.

 

Voilà pour l'exemple.

 



Bien entendu le travail sur les racines doit être le plus rapide possible afin d'éviter qu'elles ne se déssèchent. Il faut prévoir à proximité un pulvérisateur ou un linge humide pour les pulvériser ou les recouvrir en cas de besoin. 


A la Saint Gaston, surveilles tes bourgeons.
 
Pour une bonne navigation sur Parlonsbonsaï pensez à consulter l'aide et la page d'accueil du site.4
 
Ma page Facebook
Le blog du club des amis du bonsai de Plaisir (Yveline)


#5 ElliptiK

ElliptiK
  • Membres
  • 4 messages
  • Pays :France
  • Département :Landes

Posté 05 mars 2013 - 11:12

merci c'est tres instructif :)



#6 Sandrine L

Sandrine L
  • Admins
  • 1 610 messages
  • Sexe :Femme
  • Ville :--
  • Zone USDA :8a
  • Pays :France
  • Département :Ardennes

Posté 06 mars 2013 - 11:19

Sympa ton petit reportage en images :)

 

Mais...... petites questions :

 

- pour ton substrat, tu utilises toujours le même mélange pour tous tes arbres ?

- ton érable, il n'avait pas été rempoté depuis combien de temps ?

- comment juges-tu si un arbre doit être rempoté ou pas ?

- tu montres la taille de grosses racines, mais quelle quantité de racines environ as-tu supprimé ?

- et tes tuyaux, tu les as trouvés où ?


Graine de l'A.R.B.R.E.


#7 ptitgrouik

ptitgrouik
  • Membres
  • 4 messages
  • Pays :france
  • Département :14

Posté 07 mars 2013 - 10:43

bonjour à tous,

 

j'ai un ficus que je dois rempoter, je l'ai depuis un an et demi et ça devient nécessaire. Par contre j'hésite à le faire maintenant. Est-ce le bon moment ?

 

Mon arbre vit à l'intérieur de mon appart près de la fenêtre.

 

Merci de vos lumières

 

Anthony



#8 stribouille

stribouille
  • Membres
  • 4 651 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Champigny sur Marne
  • Zone USDA :0
  • Formation :chez wam
  • Pays :France
  • Département :94

Posté 07 mars 2013 - 10:53

le ficus doit être placé a la belle saison (lorsque tout risque de gelée est passé) dehors. Pour le rempotage, en général on travaille les tropicaux courant juin.


"Il est urgent de ne rien faire" Michel Sacal RIP

"n'oubliez pas la culture c'est un tout: bon substrat, bonne fertilisation, bons arrosage, bon emplacement" Patrice Bongrand

"un lettré est comme une nourriture sans goût au premier abord, mais plus on mâche, plus la saveur se dévoile" J.Y. Naka


#9 KINGJU

KINGJU

    couteau suisse ou fée clochette c'est selon

  • Admins
  • 11 241 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8a
  • Formation :amis bonsai PLAISIR, A&G, Scuola Arte Bonsai
  • Pays :FRANCE
  • Département :78

Posté 07 mars 2013 - 13:40

Alors, réponses aux questions :

 

Les tuyaux on les trouve en jardinerie au rayon aquariophilie. On peut remplacer cela par un morceau de chambre à air, ou un morceau de moquette que l'on met à l'endroit que l'on veut protéger des fils.

 

Pour les substrats, non pas toujours les mêmes :

 

L'akadama avec kanuma (très peu) est réservé aux érables essentiellement palmatum en plus. Les buergerianum sont plus souvent dans akadama et Kyriu.

Les autres feuillus dans un substrat à dominance pumice.

Les juniperus pouzzolane avec akadama ou pumice.

Les pins substrat à dominante kyriu ou arène granitique quand j'en ai.

Les ifs substrat à base de graviers et pouzzolane.

Peu d'écorce de pins compostés dans tout cela et encore pas toujours...

 

L'érable n'avait pas été rempoté depuis février 2010. Il aurait pu attendre un an encore. Mais le rempotage répond quelquefois à d'autres exigences que sanitaire. Ici il était mal placé dans le pot, trop sur l'avant et trop penché en avant. Il fallait le replacer plus correctement dans l'objectif de le présenter à la prochaine exposition....

 

Sinon de façon plus gérérale, il faut rempoter lorsque :

 

-l'eau ne pénètre plus visiblement aisément dans le substrat (substrat trop compact ou pas drainant donc constamment humide....)

-Lorque les racines sortent du pot (par en dessous ou au dessus comme pour l'exemple plus haut).

 

C'est une question d'observation et de vitalité de l'arbre. Généralement un arbre cultivé en pleinte terre est toujours très vigoureux au niveau du racinaire à sa sortie même la première année de mise en pot. C'est pourquoi il faut répéter l'action du rempotage après un an en pot. L'alternance pleine terre/ Pot permet de freiner la vigueur de l'arbre : un arbre dans un espace plus restreint produira une végétation en rapport avec le niveau de ramification des racines et l'espace qu'elles occupent.

 

Pour ce qui est des racines, tout ce qui est démélé sur la photo du message n° 3   a été supprimé. Je vais poster une photo de l'ancien pot et du nouveau pour montrer dans quel pot cet arbre est maintenant. Il faut dire que pour faire cela le racinaire est vérifié et travaillé régulièrement même pendant la période de pleine terre; du coup très tôt il y a des radicelles en quantié proche du tronc , suffisamment pour ne pas se préoccuper de toutes les longueurs superflues.

 

Si vous le souhaitez, je peux vous montrer comment je traite la sortie d'un arbre de pleine terre....



Sinon pour en revenir aux généralités sur le rempotage :

 

Pendant quelques semaines après le rempotage, le nouveau substrat n'est pas bien stable dans le pot, on veillera donc à le protéger des assauts des oiseaux qui sortent de l'hiver affamés et qui aiment fouiller. On y placera idéalement un grillage un plastique par exemple.

 

Pensezaussi en ce début de reprise de températures positives (même s'il semble que cela change la semaine prochaine) que la période ou les bourgeons se réveillent est la période ou le besoin en eau devient plus important (et oui le bourgeonnement "consomme" de l'eau), il faut donc surveiller à nouveau les besoins et les reactions de vos arbres.


A la Saint Gaston, surveilles tes bourgeons.
 
Pour une bonne navigation sur Parlonsbonsaï pensez à consulter l'aide et la page d'accueil du site.4
 
Ma page Facebook
Le blog du club des amis du bonsai de Plaisir (Yveline)


#10 stribouille

stribouille
  • Membres
  • 4 651 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Champigny sur Marne
  • Zone USDA :0
  • Formation :chez wam
  • Pays :France
  • Département :94

Posté 07 mars 2013 - 13:45

Si vous le souhaitez, je peux vous montrer comment je traite la sortie d'un arbre de pleine terre....

 

Même si je n'ai pas de jardin oui je veux bien.

 

Merci pour ces compléments d'informations  :spb105:  on voit bien que tu concoctes tes substrats aux petits oignons en fonction de l'espèce. Mais ceci est une question d'expérience et de connaissance de l'espèce. 


"Il est urgent de ne rien faire" Michel Sacal RIP

"n'oubliez pas la culture c'est un tout: bon substrat, bonne fertilisation, bons arrosage, bon emplacement" Patrice Bongrand

"un lettré est comme une nourriture sans goût au premier abord, mais plus on mâche, plus la saveur se dévoile" J.Y. Naka


#11 KINGJU

KINGJU

    couteau suisse ou fée clochette c'est selon

  • Admins
  • 11 241 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8a
  • Formation :amis bonsai PLAISIR, A&G, Scuola Arte Bonsai
  • Pays :FRANCE
  • Département :78

Posté 07 mars 2013 - 23:16

Juste pour vous donner une idée  :

 

Le pot dans lequel se trouvait l'arbre du message#3 :

 

pot_zelkoptfev13.jpg

 

et le pot dans lequel il se trouve maintenant :

 

zelkova_ptfev13.jpg


A la Saint Gaston, surveilles tes bourgeons.
 
Pour une bonne navigation sur Parlonsbonsaï pensez à consulter l'aide et la page d'accueil du site.4
 
Ma page Facebook
Le blog du club des amis du bonsai de Plaisir (Yveline)


#12 sheryline

sheryline
  • Membres
  • 54 messages
  • Sexe :Femme
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :60

Posté 20 mars 2013 - 11:13

Bonjour,

 

Merci beaucoup pour ce reportage, je pense bientôt rempoter mon serissa japonica et je souhaite savoir comment m'y prendre ( jamais fais)

 

- quel substrat choisir?

- Quel taille de pot prendre ( je crois un peu plus grand que celui ou il a vécu mais combien plus grand faut-il prévoir?)

- comment couper les racines?

 

 

Mille mercis pour votre aide

 

 



#13 Tonio_80

Tonio_80
  • Membres
  • 243 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Formation :Arras Bonsaï Club - Bonsaï Gros-Bec (Québec)
  • Pays :France
  • Département :80 Somme

Posté 20 mars 2013 - 12:04

Salut,

 

excellent document Kingju, un des meilleurs que j'ai vu sur le net!

 

Je cherche des infos sur la technique pour arrimer un arbre dans un pot n'ayant pas de trous pour les fils d'ancrage et en utilisant des baguettes insérées dans les racines.

 

Est-ce que quelqu'un à cela en image ou un lien à me donner?

 

Merci d'avance!



#14 KINGJU

KINGJU

    couteau suisse ou fée clochette c'est selon

  • Admins
  • 11 241 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8a
  • Formation :amis bonsai PLAISIR, A&G, Scuola Arte Bonsai
  • Pays :FRANCE
  • Département :78

Posté 22 mars 2013 - 13:47

Plusieurs possibilités :

 

-Faire passer les fils de chaque coté de la grille de drainage en les enroulant à un morceaux de bois un plus grand que le  trou de drainage. Le morceau de bois viendra se placer sous le trou de drainage à l'horizontal.

 

-Tailler des baguettes en bois à bonne taille pour venir s'insérer parfaitement contre les parois du pot à l'intérieur et placer ces baguettes sur les racines dans la largeur et/ou la longueur du pot. On peut éventuellement attacher du fil sur ces baguettes.


A la Saint Gaston, surveilles tes bourgeons.
 
Pour une bonne navigation sur Parlonsbonsaï pensez à consulter l'aide et la page d'accueil du site.4
 
Ma page Facebook
Le blog du club des amis du bonsai de Plaisir (Yveline)


#15 stribouille

stribouille
  • Membres
  • 4 651 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Champigny sur Marne
  • Zone USDA :0
  • Formation :chez wam
  • Pays :France
  • Département :94

Posté 22 mars 2013 - 15:35

kingju, tu es vraiment un roi merci.

 

J'avais effectué la seconde opération sur un pin mais pas pris de photos désolé. La première méthode est très ingénieuse.

 

Il en est où cet érable?


"Il est urgent de ne rien faire" Michel Sacal RIP

"n'oubliez pas la culture c'est un tout: bon substrat, bonne fertilisation, bons arrosage, bon emplacement" Patrice Bongrand

"un lettré est comme une nourriture sans goût au premier abord, mais plus on mâche, plus la saveur se dévoile" J.Y. Naka


#16 Zeke

Zeke
  • Membres
  • 6 468 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8b
  • Formation :Bonsaï Club Toulousain - L'Arbre et le Geste
  • Pays :france
  • Département :31

Posté 22 mars 2013 - 15:52

Oui, mais plutôt que d'utiliser un morceau de bois préférez un morceau de gros fil de ligature, l'attache sera ainsi plus pérenne.


La charte PB
Insertion et réduction des images
Je débute

L'urodèle, qui ne fait pas le printemps, de l'A.R.B.R.E.

c'est pas faux (Perceval: Kaamelott)

L'ombre de l'arbre


#17 Tonio_80

Tonio_80
  • Membres
  • 243 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Formation :Arras Bonsaï Club - Bonsaï Gros-Bec (Québec)
  • Pays :France
  • Département :80 Somme

Posté 22 mars 2013 - 22:53

Merci Kingju (et les autres),

 

ce sont effectivement de bonne idées.

Mais je pensais à autre chose, vu un jour (je e sais plus où), pour un pin je crois. Des baguettes insérées dans les racines et calées les unes avec les autres, le tout fixé au pot avec des fils. Une histoire de répartition des forces je suppose et aussi un moyen d'épargner les racines de la morsure du fil (fut-il gainé).

Mais le coup des petits batonets calés sous le pot, je note. Sinon mon pot est ovale, alors les baguettes calées dans le pot ça sera pas possible.

 

En tout cas merci encore!



#18 Invité_Loch Ness_*

Invité_Loch Ness_*
  • Invités

Posté 22 mars 2013 - 23:35

..... et si les racines sont trop faible pour supporter la pression d'un fils de fixation, fut-il gainé (une marcotte fraîchement sevrée par exemple)  il y a la solution de percer la base du tronc pour y passer des tiges inox .

 

Voir l'exemple  PAR ICI .



#19 Tonio_80

Tonio_80
  • Membres
  • 243 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Formation :Arras Bonsaï Club - Bonsaï Gros-Bec (Québec)
  • Pays :France
  • Département :80 Somme

Posté 23 mars 2013 - 08:33

À oui, ça aussi. Ça va être une mine ce sujet!



#20 oxide

oxide
  • Membres
  • 46 messages
  • Pays :france
  • Département :calvados

Posté 23 mars 2013 - 18:26

Bizarement apres avoir vue tout cela je ne me sens pas capable de le fair ^^ .

Je les acheté dans une grande enseigne de jardinerie pour ne pas donner le nom ^^ Pensez vous qu'ils peuvent m'aider à le rempoter ?






0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)