Aller au contenu


Photo
- - - - -

Prélèvement tardif, en catastrophe. À l'aide !

Hêtre Prelevement

  • Veuillez vous connecter pour répondre
59 réponses à ce sujet

#1 Adrien74

Adrien74
  • Membres
  • 237 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :6
  • Pays :France
  • Département :74

Posté 18 octobre 2012 - 19:54

Bonsoir à tous,

Je ne sais pas trop où mettre mon sujet. Comme je viens vous demander des trucs, je me dis qu'ici c'est le bon endroit. Sinon, je laisse la modération bouger ce fil.

Un de mes voisins m'a appelé ce soir. Il vient de se rendre compte qu'un hêtre sur son terrain a été "renversé" par un tracteur. Il sait que je fais du bonsaï et me propose de le récupérer demain.
Je suis allé voir, l'arbre est à terre. Il faisait environ 2m de haut et le tronc est pas mal de ce que j'ai pu voir dans la nuit. Le tracteur a laissé une motte de 30cm d'épaisseur environ et 80cm de côté (on dirait que la motte à été découpée intentionnellement pour coucher l'arbre...). L'arbre est toujours en feuilles vertes. S'il est sur le même rythme que ses voisins, il n'aurait pas tardé à passer au jaune-orange.

Je compte aller le récupérer demain (sinon, il est condamné). Je voudrais lui donner le plus de chances possibles de s'en sortir. J'ai des hêtres en culture mais n'en ai jamais prélevé (sauf un petit crayon). Et je ne pensais pas faire ça en catastrophe si tard en automne... Que me conseillez-vous ?

Je pensais récupérer un peu de la terre d'origine et transplanter l'arbre dans de la pouzzolane "grosse granulométrie" avec de l'écorce de pin compostée. J'ai des mycorhizes pour hêtres, je pensais en mettre. Est-ce que je peux arroser avec un booster de racines (bio roots ou autre) ou est-ce que ça va épuiser l'arbre avant l'hiver ? Faut-il que je taille les branches ou faut-il que j'en garde au maximum pour qu'il fasse des racines le plus rapidement possible ?

J'essaierai de vous mettre des photos demain.
Merci beaucoup d'avance pour vos réponses.
Adrien

#2 Maraga

Maraga
  • Membres
  • 2 564 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Formation :PB, atelier l'arbre et le geste et quelques années d'erreurs diverses...
  • Pays :France
  • Département :94

Posté 19 octobre 2012 - 13:16

preleve. taille drastique a la hauteur voulue. pas dz taille des racines. le tout dans un gros bac de culture assez profond (l idee c est de proteger sa sante. rien par rapport a don esthetique pour le moment) complete a la pouzzo par exemple. mis a l ombre.
apres un arrosage correct et de la patience et tu verras dans 2 ans ce qu il en est ;-)
c'est en forgeant que l'on devient forgeron, et c'est en sciant que Léonard de vinci

#3 manumidam

manumidam
  • Membres
  • 5 194 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8
  • Formation :Mon jardin, M. Akanuma (Académie Bonsai)
  • Pays :France
  • Département :Lot (46)

Posté 19 octobre 2012 - 13:21

je serais toi je l'effeuillerais aussi.

#4 Adrien74

Adrien74
  • Membres
  • 237 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :6
  • Pays :France
  • Département :74

Posté 21 octobre 2012 - 20:24

Merci à vous 2 pour vos réponses.

Je suis allé récupérer l'arbre vendredi. L'arbre était dans un état pire que ce que je pensais. La veille, il me semblait que le tracteur avait soulevé ("scalpé") une motte de 30cm d'épaisseur avec l'arbre dessus et l'avait renversée. En fait, apparemment, le tracteur avait renversé l'arbre, puis avait raclé la terre sur environ 20cm et l'avait versée sur la base de l'arbre. Du coup, les racines ont pris un sacré coup et il n'en restait vraiment pas beaucoup (notamment le pivot qui avait bien arraché). Ça me rend assez pessimiste pour son futur, mais nous verrons...

J'ai essayé de conserver un peu de terre autour des racines mais elle était très collante alors je n'en ai finalement pas gardé beaucoup. J'ai mis des endomycorhizes spéciales hêtres sur les racines. J'ai fortement taillé la partie aérienne (assez ?) et j'ai rempoté l'arbre dans un mélange de pouzzolane (5-10mm) et d'écorces de pin compostées (>3mm). J'ai placé l'arbre à l'ombre dans un droit qui reste bien humide. Depuis, je pulvérise au minimum 3 à 4 fois par jour, 1 jour sur 2 une pulvérisation avec du Tonus V. J'arrose avec un stimulateur de racines (Bio Roots Plus). Je n'ai pas effeuillé (c'est pour éviter à l'arbre de se dessécher par évaporation foliaire ?).

Je me demandais si je ne pouvais pas mettre l'arbre sous voile d'hivernage dès maintenant pour le protéger du vent et le conserver dans une atmosphère humide. Qu'en pensez-vous ?

Demain, quelques photos pour que vous voyez les racines et que vous me disiez si j'ai assez taillé...
Adrien

#5 Adrien74

Adrien74
  • Membres
  • 237 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :6
  • Pays :France
  • Département :74

Posté 22 octobre 2012 - 09:29

Voici quelques photos.

Tout d'abord, l'arbre renversé, tel qu'il était sur le terrain de mon voisin. On devine ce que je pensais etre sa motte et ses racines.
Arbre_Renversé_web.jpg

L'arbre une fois prélevé, chez moi. Il mesurait un peu plus de 2m50 de haut et 2m de large.
Arbre_Entier_web.jpg

Les racines, avant que je ne taille ce qui restait du pivot. On voit qu'il n'y a vraiment pas grand chose... :spb87:
Pivot_web.jpg

Une autre vue des racines.
Racines_web.jpg

Et enfin, l'arbre, une fois raccourci et taillé. J'ai l'impression de ne peut-être pas avoir assez taillé. Qu'en pensez-vous ?
Arbre_taillé.jpg

Si vous avez des remarques/conseils/suggestions, n'hésitez surtout pas :o)
Adrien

#6 Maraga

Maraga
  • Membres
  • 2 564 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Formation :PB, atelier l'arbre et le geste et quelques années d'erreurs diverses...
  • Pays :France
  • Département :94

Posté 22 octobre 2012 - 09:47

effeuille le ;) il va s'epuiser la.

laisse le se reposer cet hiver, et espere qu'il se relance correctement l'année prochaine ;)
c'est en forgeant que l'on devient forgeron, et c'est en sciant que Léonard de vinci

#7 Adrien74

Adrien74
  • Membres
  • 237 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :6
  • Pays :France
  • Département :74

Posté 22 octobre 2012 - 10:01

effeuille le ;o) il va s'epuiser la.

Ok. Effeuillage complet ou j'en laisse quand meme quelques-unes (pour assimilation du Tonus V par exemple) ?
Merci
Adrien

#8 Maraga

Maraga
  • Membres
  • 2 564 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Formation :PB, atelier l'arbre et le geste et quelques années d'erreurs diverses...
  • Pays :France
  • Département :94

Posté 22 octobre 2012 - 10:55

vu la date, je pense que tu peux faire un effeuillage complet. de toute facon il va plus assimiler grand chose...
c'est en forgeant que l'on devient forgeron, et c'est en sciant que Léonard de vinci

#9 Adrien74

Adrien74
  • Membres
  • 237 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :6
  • Pays :France
  • Département :74

Posté 22 octobre 2012 - 13:50

Merci pour ta réponse. Je vais effeuiller.

Ai-je suffisamment taillé par rapport au (très) peu de racines restantes ?

Malgré mon scepticisme, je vais tout faire pour qu'il s'en sorte et espérer ;o)
Adrien

#10 kanapeace

kanapeace
  • Membres
  • 170 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :amiens
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :somme

Posté 02 novembre 2012 - 20:12

Alors d'après ma maigre culture dans les bonsaïs, je pense que tu as tailler suffisament car si tu as effeuillé il n'y a plus trop d'activité de sève entre les racines et les branches
en plus on est en automne donc c'est le repos vegetatif.
Tu y verra sans doute plus clair une fois l'hiver passé ...

#11 David 93

David 93
  • Membres
  • 399 messages
  • Ville :Rosny sous Bois
  • Zone USDA :0
  • Pays :France
  • Département :93

Posté 03 novembre 2012 - 14:12

Je me demandais si je ne pouvais pas mettre l'arbre sous voile d'hivernage dès maintenant pour le protéger du vent et le conserver dans une atmosphère humide. Qu'en pensez-vous ?

Demain, quelques photos pour que vous voyez les racines et que vous me disiez si j'ai assez taillé...


A mon avis pas d'atmosphère trop humide pour éviter le pourrissement.
Le voile d'hivernage ça dépend des températures la nuit et du vent chez toi.
le plus grand risque par chez toi (dpt74) c'est sans doute le gel il faudra que tu protèges la motte du gel (au fait est-ce que ton auge à maçon est percée en dessous? pour permettre à l'eau de bien s'évacuer?) soit en enterrant le pot ou le pailler ou rentrer dans un garage non chauffé par exemple mais seulement quand l'arbre aura perdu ses feuilles.
Amicalement.

David

#12 Adrien74

Adrien74
  • Membres
  • 237 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :6
  • Pays :France
  • Département :74

Posté 05 novembre 2012 - 19:20

Merci à vous 2 pour vos réponses.

J'ai effectivement effeuillé l'arbre comme on me l'avait conseillé. Par rapport à la dernière photo, j'ai coupé une grosse branche en plus, branche qui ne comportait que peu de bourgeons et que je trouvais "moche".

Pour répondre aux interrogations de David 93 :
- oui, j'ai fait de gros trous dans le fond de l'auge et j'ai vérifié que l'eau s'écoulait bien quand j'arrosais ;
- nous avons déjà eu une petite période de gel ici, plusieurs nuits d'affilée dont une à -6/-7 et du vent ; j'ai enterré l'auge dans le sol (l'auge est posé sur un lit de pouzzolane et le haut est affleurant) et couvert avec des écorces de pins que j'ai depuis retirées ; j'ai mis en place du voile d'hivernage dont je peux retirer une partie quand il ne fait pas trop froid pour que l'arbre ne reste pas dans une atmosphère trop confinée.

Comme déjà precisé, j'arrose avec du stimulateur racinaire (je ne sais pas si c'est bien à cette epoque ?) et du Tonus V de temps en temps, et je croise les doigts pour que l'arbre reparte aux printemps prochains...
Adrien

#13 Adrien74

Adrien74
  • Membres
  • 237 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :6
  • Pays :France
  • Département :74

Posté 09 novembre 2012 - 11:15

Petite question : nous entrons dans une période durant laquelle l'endroit où j'ai mis l'arbre (à l'ombre à l'arrière de la maison, côté Nord) reste très humide. La terre ne sèche quasiment pas jusqu'au printemps. Est-ce dangereux pour mon hêtre rescapé ? Sachant qu'il est dans un substrat drainant (cf composition ci-dessous) y a-t-il tout de même un risque de pourriture avec ce milieu humide ?

j'ai rempoté l'arbre dans un mélange de pouzzolane (5-10mm) et d'écorces de pin compostées (>3mm).


Adrien

#14 Maraga

Maraga
  • Membres
  • 2 564 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Formation :PB, atelier l'arbre et le geste et quelques années d'erreurs diverses...
  • Pays :France
  • Département :94

Posté 09 novembre 2012 - 11:25

si le pot est sur la terre directement, deux solutions, le sol est drainant et c'est bon, le sol est argileux et tu peux surelever un peu pour que l'air circule en dessous :)
et pour eviter la pourriture, arrose ;) ce qui fait pourrir c'est l'eau stagnante, si elle est renouvelée régulierement (tu fais couler jusqu'a ce que l'eau s'écoule en dessous) ca ne pourrira pas :)
c'est en forgeant que l'on devient forgeron, et c'est en sciant que Léonard de vinci

#15 Adrien74

Adrien74
  • Membres
  • 237 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :6
  • Pays :France
  • Département :74

Posté 09 novembre 2012 - 12:06

Merci pour ta reponse :o)

J'ai enterre mon pot. La terre est argileuse. Dans le fond du trou, j'ai mis une couche de pouzzolane en grosse granulometrie (en rouge sur le schema ci-dessous). L'auge est posee sur des tasseaux (marron clair sur le schema) qui reposent sur le lit de pouzzolane. J'ai comble les vides autour de l'auge avec un paillis d'ecorces de pin (gris sur le schema). Du coup, il y a un peu d'air sous l'auge, mais il n'y a pas d'air qui circule (le but d'enterrer le pot etait de l'isoler du froid).

Pot_Enterre.jpg

Je vais donc essayer d'arroser regulierement.
Adrien

#16 Maraga

Maraga
  • Membres
  • 2 564 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Formation :PB, atelier l'arbre et le geste et quelques années d'erreurs diverses...
  • Pays :France
  • Département :94

Posté 09 novembre 2012 - 12:08

installation parfaite ;)
c'est en forgeant que l'on devient forgeron, et c'est en sciant que Léonard de vinci

#17 lanig

lanig
  • Membres
  • 3 611 messages
  • Zone USDA :8b
  • Pays :France
  • Département :35

Posté 09 novembre 2012 - 12:39

J'ai effectivement effeuillé l'arbre comme on me l'avait conseillé.

Je ne l'aurais pas fait. À cette saison, surtout à l'ombre, l'évapotranspiration est quasi nulle. Par contre, les feuilles constituent un réservoir de nutriments que l'arbre rapatrie dans les organes de réserves avant que les feuilles meurent. En effeuillant , tu le prive de cette source de nutriments et tu l'affaiblis inutilement.
OT2 Logiciel libre pour la gestion de votre collection de bonsai. La version 1.1 est sortie.

#18 Adrien74

Adrien74
  • Membres
  • 237 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :6
  • Pays :France
  • Département :74

Posté 09 novembre 2012 - 13:37

En effeuillant , tu le prive de cette source de nutriments et tu l'affaiblis inutilement.

Aie !!! :o(

Bon, c'est trop tard pour cet arbre, mais la discussion m'interesse. Jusqu'a ton intervention, lanig, on m'avait conseille d'effeuiller, justement pour que l'arbre ne s'epuise pas. En quoi l'arbre aurait-il pu s'epuiser si je lui avais laisse ses feuilles ? En suivant ton raisonnement lanig, aurait-il fallu que je ne taille pas du tout l'arbre pour qu'il conserve toutes ses feuilles (et donc ses reserves) pour finalement tailler fort cet hiver, une fois les feuilles mortes/tombees ?
Adrien

#19 lanig

lanig
  • Membres
  • 3 611 messages
  • Zone USDA :8b
  • Pays :France
  • Département :35

Posté 09 novembre 2012 - 14:23

Oui.

Le problème, c'est l'approvisionnement en eau. Tant que les feuilles sont bien turgescentes (et sur un feuillu, ça se voit quand même très facilement), il n'y a aucun intérêt à tailler. Cela dit, je ne pense pas que cela soit dramatique comme conséquences.
OT2 Logiciel libre pour la gestion de votre collection de bonsai. La version 1.1 est sortie.

#20 Maraga

Maraga
  • Membres
  • 2 564 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Formation :PB, atelier l'arbre et le geste et quelques années d'erreurs diverses...
  • Pays :France
  • Département :94

Posté 09 novembre 2012 - 14:31

j'ai suggeré d'effeuiller, car l'arbre etant déraciné, l'evaporation aurait été trop importante par rapport à l'absorption des racines. car elles mettent un peu de temps à se remettre d'un rempotage et a re-fonctionner.
apres, c'est de toute facon pas critique, tu as une belle motte, ton arbre devrait s'en sortir sans probleme ;)
c'est en forgeant que l'on devient forgeron, et c'est en sciant que Léonard de vinci



Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : Hêtre, Prelevement

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)