Aller au contenu


Photo
- - - - -

Prélèvement à l'italienne


  • Veuillez vous connecter pour répondre
151 réponses à ce sujet

#101 Olivier31

Olivier31
  • Membres
  • 687 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Toulouse
  • Zone USDA :0
  • Formation :club bonsai du lauragais
  • Pays :France
  • Département :31

Posté 22 mars 2019 - 09:18

Cest vrai et faux à la fois car sur un ensemble de branche de pin à crochet prélevé il y a deux ans où toute la végétation avait été dévoré par des chenilles et est resté nu pendant plus de 6 mois, au printemps suivant 90% des bourgeons sont repartis et deux ans après cette zone est parfaitement dense! Bon ça reste probablement une exception 😉

#102 boots19

boots19
  • Modérateurs
  • 6 411 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Lauzerte
  • Zone USDA :8b
  • Pays :france
  • Département :82

Posté 22 mars 2019 - 09:24

Oui mais je trouve que c'est différent. dans le cas que tu décris les bourgeons étaient présent.

Or plus haut dans le sujet j'avais compris que notre ami voulais tout tailler "à blanc" donc enlever aussi les bourgeons.


"La critique constructive est un levier du progrès." "Ayez le culte de l'esprit critique." Louis Pasteur

#103 tsubaka

tsubaka
  • Membres
  • 553 messages
  • Pays :france
  • Département :12

Posté 03 avril 2019 - 09:33

Bonjour!

j'aurais besoin de vos lumières sur certains détails du prélèvement à l'italienne.

Je sais que c'est un peu tôt pour développer un sujet concernant plutôt le mois de novembre, surtout dans le cas d'un vieux St lucie qui m'intéresse, mais j'anticipe au possible sur les dispositions à prendre pour tenter un prélèvement difficile, sur pivot profond.

Dans la situation de l'arbre, des travaux de préparation type cerclage ne sont pas possibles.

J'ai donc lu le conseil très partagé de couper toutes les branches de l'arbre avant mise en sac, juste après la chute des feuilles, pour ne laisser qu'une ligne de tronc.

Mais quel est donc l'avantage de cette coupe, sachant que le moment habituel de ce type de prélèvement tient compte du maximum de ressources encore contenues dans la parie aérienne de l'arbre, avant descente hivernale dans les racines?

Deuxième question:

Sachant que les oliviers racinent plutôt bien sur du cambium "arraché" et non coupé, et que j'ai même l'expérience d'un (gros) pin sylvestre ayant repris sans racines, sur une base arrachée de la même manière, après accident de pélèvement, je me demande s'il ne serait pas aussi utile de faire une bordure "arrachée" de cambium de toutes les coupes rases de pivots plutôt que laisser des coupes nettes, dans le procédé à l'italienne?

Qu'en pensez-vous?

Merci pour vos réponses!



#104 tsubaka

tsubaka
  • Membres
  • 553 messages
  • Pays :france
  • Département :12

Posté 05 avril 2019 - 08:37

Hello!

Bon, je comprends votre réticence à me répondre. Je ne sais pas bien m'exprimer dans le ton des forums. J'écris un peu comme si je parlais à moi-même, et je m'en aperçois en me relisant plus tard.

Pour faire plus simple, j'ai trouvé des mahalebs intéressants à prélever, et obtenu l'autorisation de leur propriétaire pour ça.

Je ne peux pas les préparer, ils sont trop loin de chez moi, et pour ne rien arranger, ils risquent fort d'y passer comme beaucoup d'autre à cet endroit, because sécheresse persistante. Une catastrophe, en fait.

Je me pose donc la question d'un prélèvement à l'italienne.

Les articles là-dessus disent qu'il faut rabattre toutes les branches, est ce que c'est judicieux, pour des arbres aux réserves sans doute limitées?

On voit les oliviers reprendre mieux sur des bases à cambium arraché, plutôt que coupé, et j'ai même vu un vieux pin sylvestre reprendre de la même façon, sans aucunes racines.

Est-ce que quelqu'un a essayé cette méthode sur des prélèvements de mahalebs dégarnis de chevelu?

Merci pour votre attention.



#105 boots19

boots19
  • Modérateurs
  • 6 411 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Lauzerte
  • Zone USDA :8b
  • Pays :france
  • Département :82

Posté 05 avril 2019 - 12:29

Pour le reste je ne sais pas. Je n'ai pas essayé.

Mais pour le prélèvement à l'italienne de base, s'est largement trop tard. Dans un sac en cette saison tu vas le faire cuire.

C'est plutôt quelque chose à faire de mi janvier à fin février en fonction des régions.


"La critique constructive est un levier du progrès." "Ayez le culte de l'esprit critique." Louis Pasteur

#106 tsubaka

tsubaka
  • Membres
  • 553 messages
  • Pays :france
  • Département :12

Posté 05 avril 2019 - 13:24

Merci Boots pour ta réponse.

Oui, tu as raison, c'est largement trop tard pour un prélèvement.

J'anticipe seulement pour une éventualité en novembre prochain.

Mais comme je n'aime pas le risque de flinguer des arbres (ils ont déja leur compte avec ce que nous faisons du climat), je prends le temps d'évaluer les chances de réussite.

Donc, je me documente.

A ce sujet, il se trouve pas mal de choses sur l'effet des hormones de bouturage, utiles pour ce cas de figure, mais rien sur les réserves dont un arbre doit disposer pour redémarrer dans ces conditions. D'où mon questionnement.

A propos des hormones aussi, d'ailleurs., je n'y comprends pas grand chose.

On dit partout qu'elles sont interdites de vente en Europe, or, concernant l'acide bêta indol butyrique, l'auxine la plus utilisée, on s'aperçoit qu'elle est autorisée, au moins jusqu'en 2022:

https://ephy.anses.f...lylbutyric-acid

https://aida.ineris....on_document/579

https://aida.ineris...._document/41188

les deux derniers liens plutôt ennuyeux quand même... Bon, si cela peut contribuer au boulot des experts marcotteurs et metteurs en sac noir qui réussissent des arbres à tomber par terre!!:-)



#107 boots19

boots19
  • Modérateurs
  • 6 411 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Lauzerte
  • Zone USDA :8b
  • Pays :france
  • Département :82

Posté 05 avril 2019 - 16:03

Et pourquoi ne pas le marcotter? C'est la saison ;)


"La critique constructive est un levier du progrès." "Ayez le culte de l'esprit critique." Louis Pasteur

#108 tsubaka

tsubaka
  • Membres
  • 553 messages
  • Pays :france
  • Département :12

Posté 05 avril 2019 - 17:06

Une idée intéressante, Boots, mais l'arbre est beaucoup trop loin de chez moi, dans un secteur très sec, et constamment entouré d'un troupeau de bêtes (d'ou sa qualité esthétique, sans doute).

Le propriétaire a beau être très sympa, je me vois quand même mal lui demander si je peux monter une clotûre au milieu de son pré...

Donc tout ce qui va bien pour entretenir une marcotte aérienne!!



#109 tsubaka

tsubaka
  • Membres
  • 553 messages
  • Pays :france
  • Département :12

Posté 18 avril 2019 - 14:42

Bonjour!

Je reviens sur une de mes questions concernant le prélèvement à l'italienne: quelle est l'utilité de rabattre aussi fortement les arbres?

OK pour soulager l'arbre d'un trop gros feuillu au débourrage, mais pratiquer une réduction aussi importante est assez difficile à comprendre quand ils ne peuvent reprendre que sur les réserves contenues dans le bois de leur tronc et de leurs branches...?



#110 tsubaka

tsubaka
  • Membres
  • 553 messages
  • Pays :france
  • Département :12

Posté 21 avril 2019 - 09:44

Bon, je ne dois pas poser mes questions au bon endroit, au bon moment, de la bonne façon, je sais pas, mais tout ça ressemble bien à un sac noir, très fermé.

Donc bonne chance pour la reprise!



#111 chuchao

chuchao
  • Membres
  • 2 879 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Gex
  • Zone USDA :6
  • Pays :france
  • Département :01

Posté 21 avril 2019 - 10:25

Salut tsabaka, j suis navré de pas pouvoir repondre a tes questions et que tu restes encore sans reponses mais perso, pour mes sacs noirs, j me prends pas trop la tete, j ai essayé a toutes les periodes ( de pousses ou estivales) et ca a fonctionné a chaque fois.... un orme de chine qui n avait pas repri au printemps, sac noir pratiqué en plein mois de juin pendant un mois repri, j l ai perdu apres car la transition avec le sac transparant n avait pas faite correctement ; là j suis sur une hrosse bouture donc sans racine de burger diametre 4cms en sac depuis trois semaines il debourre en plein soleil et j suis vers geneve donc bon soleil mais encore humide la matin) voila desole si j peux pas trop t aider mais faut se lancer et avoir un minimum de bon sens... j suis sur que tu prendrais des bonnes decisions, crois en toi et meme si tu te goures, comprends pourquoi ca n a pas fonctionné..... tiens nous au courant.... 😉😉😉

#112 manumidam

manumidam
  • Membres
  • 5 149 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8
  • Formation :Mon jardin, M. Akanuma (Académie Bonsai)
  • Pays :France
  • Département :Lot (46)

Posté 21 avril 2019 - 10:42

tien, une vidéo (en anglais) ou Mauro stemberger parle de prélèvement en général.

vers la 10ème minute il aborde le prélèvement à l'italienne pour les chênes.

ça ne répondra pas à toutes tes questions, mais peut-être que tu trouveras des infos susceptibles de t’intéresser.



#113 tsubaka

tsubaka
  • Membres
  • 553 messages
  • Pays :france
  • Département :12

Posté 21 avril 2019 - 11:40

Merci pour vos réponses!!

J'essaye de me documenter pour évaluer les chances du sac noir sur un prélèvement risqué, donc ça me tracasse, et à l'avance.

Comme tu le dis bien, chuchao, c'est souvent la confiance en soi, et en l'arbre, le feeling qui font la différence.

Parfois, on devrait peut-être pas se poser de questions.

J'ai consulté un bon nombre de docs sur le bouturage de ligneux: même au rayon ingénièrie agricole, c'est un peu le bazar.

Apparemment, le trempage assez long, de six heures, en solution d'auxines à 1/1000 semblerait le mieux convenir.

J'ai aussi relevé que l'apport en vitamine B1 était régulièrement recommandé.

Reste la quantité de bois à garder. C'est dans le bois que se trouve la majeure partie des ressources de l'arbre, tout au moins avant le plein hiver.

De plus, à ce que j'ai lu, la production de racines (à différencier de la formation du cal) est provoquée par l'action d'une substance produite par les feuilles.

A se demander si la meilleure période pour prélever ne serait pas le mois de septembre, sur des arbres encore vert!



#114 boots19

boots19
  • Modérateurs
  • 6 411 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Lauzerte
  • Zone USDA :8b
  • Pays :france
  • Département :82

Posté 21 avril 2019 - 16:03

Je pense que l'idée globale, a mon humble avis, c'est de prélever et de couper tout ce qui ne rentre pas dans un futur projet durant une période ou les réserves de l'arbre ne sont pas dans ses branches fines, mais plutôt dans le gros bois, dans la base du tronc. Soit entre octobre et février grosso modo.

A ce moment là, on gagne du temps en repartant directement du tronc pour reconstruire de nouvelles branches.

D'ailleurs il me semble que la théorie dit bien "couper tous ce qui ne rentre pas dans le projet". Donc ça ne t'interdit pas de garder certaines parties de branches, voir certaines branches entièrement.


"La critique constructive est un levier du progrès." "Ayez le culte de l'esprit critique." Louis Pasteur

#115 tsubaka

tsubaka
  • Membres
  • 553 messages
  • Pays :france
  • Département :12

Posté 21 avril 2019 - 18:04

Ya autre chose, boots19, c'est que je ne suis pas trop fan des arbres très rabattus, avec gros bois mort à la place de l'ancien tronc.

Par contre, je tombe en arrêt comme un épagnol chaque fois que je rencontre un arbre naturellement structuré.

Ce n'est d'ailleurs pas le genre d'arbres faciles à travailler, ensuite, tellement ce "naturel" est difficile à faire évoluer sans passer à côté.

Et comme ce n'est pas tous les jours qu'on en trouve, cela mérite un prélèvement délicat pour des structures de branches plutôt rares.

D'ou mon grattage de tête, sur l'utilité "biologique" du rabattage des branches.



#116 yoyo84

yoyo84
  • Membres
  • 46 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :84

Posté 02 mai 2019 - 13:58

Le cade? J ai lu quelques infos sur le forum, il n a pas l air de se laisser "déménager" facilement... alors je me demandais si cette technique était envisageable? j ai cru comprendre que c était particulièrement adapté aux espèces méditerranéennes, qui ont de bonnes réserves d énergie en stock pour les périodes sèches. et je crois que le cade a de sacrés réserves, alors? et puis il reprends bien sur le vieux bois, du coup on peut lui supprimer toutes ses aiguilles, avant de lui mettre son "cocon" ... ?

 

 

Je rectifie une belle connerie que j ai écrite... Mais les erreurs nous apprennent!

Avec maintenant un peu plus de connaissances sur les cades, j ai appris qu il n était pas aussi facile à tailler que certains  conifères "spéciaux", comme l' if par exemple. Il ne repart pas aussi facilement en arrière... Si j ai bien compris, son énergie reste dans son feuillage, donc le priver de ses aiguilles c est le tuer... Heureusement, j avais fait le test sur une seule branche, en lui laissant juste un moignon, et pas de bourgeonnement du coup. Par contre, les autres coupes, sévères également, bien qu une erreur à ne plus refaire maintenant, ont bourgeonné. j avais juste laissé quelques aiguilles, trop peu, mais j ai de la chance, il semble bien se remettre. Bon, il reste l été à passer...

Tout ça en sac plastique transparent.  D où ma réponse dans ce post...

Quelques photos des coupes qui ont bourgeonné, malgré une coupe "trop en arrière"

cade 1.jpg

cade 2.jpg



#117 yoyo84

yoyo84
  • Membres
  • 46 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :84

Posté 28 mai 2019 - 09:45

Petite question sur le sac noir. 

J ai un chêne blanc dans son "cocon" depuis 1 mois, et seulement 2 bourgeons ont percés. Je sais qu il faut passer en sac transparent une fois les pousses légèrement développées, mais j hésite à le laisser un peu plus dans l espoir que d autres bourgeons se développent... j ai l impression qu une fois à la lumière, l auxine ne fera plus l effet recherché de pousser les bourgeons un peu partout... Donc ma question, combien de temps avez vous déja laissé en sac noir? est ce que ca vaut le coup selon vous de patienter encore quelques semaines? 

Le chêne pubescent démarre assez tard, et celui que j ai prélevé se réveillait tout juste mi avril, d où mon prélèvement tardif...



#118 papilou

papilou

    Http://bonsaidid.e-monsite.com

  • Membres
  • 1 298 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Formation :Oonuma,Kennedy,A.Arnaud,TFont
  • Pays :France
  • Département :Le Lot . 46

Posté 28 mai 2019 - 10:40

Yoyo d'accord avec toi pour démarage tardif de certains chenes. L'ilex vient de redemarrer depuis 3 semaines seulement...
Pour le prelevement du lulu fevrier offrira les meilleures garanties et les conseils de Thierry bien en amont sont bien appropriés , pour moi
..Passation De collection.. : http://bonsaidid.e-monsite.com

#119 yoyo84

yoyo84
  • Membres
  • 46 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :84

Posté 28 mai 2019 - 11:40

j ai deux saintes lucies toujours en sac transparent, et pour elles c est le contraire... deja des pouces de 40 cm, il est temps de les sortir en douceur, elles n ont plus de place! Ca a l air tres résistant ces petites cerises!



#120 papilou

papilou

    Http://bonsaidid.e-monsite.com

  • Membres
  • 1 298 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Formation :Oonuma,Kennedy,A.Arnaud,TFont
  • Pays :France
  • Département :Le Lot . 46

Posté 28 mai 2019 - 13:25

Quand tu vois où ils survivent dans les pierres des collines d'ici, nous on leur offre un hôtel 4 étoiles 🌟🌟🌟🌟
..Passation De collection.. : http://bonsaidid.e-monsite.com


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)