Aller au contenu


Photo
- - - - -

quel pot pour mon hêtre breton ?


  • Veuillez vous connecter pour répondre
71 réponses à ce sujet

#41 -Tony-

-Tony-
  • Membres
  • 4 676 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Marguerittes
  • Zone USDA :9a
  • Pays :france
  • Département :30

Posté 25 avril 2012 - 15:32

Pour ma part une préference pour le dernier aussi, bel arbre, beau pot.

Modifié par KINGJU, 25 avril 2012 - 18:12.


#42 vivian db

vivian db
  • Membres
  • 2 361 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :montpellier
  • Zone USDA :0
  • Formation :Thierry Font, Kodama Art Studio
  • Pays :france
  • Département :34

Posté 25 avril 2012 - 15:38

j'adore



#43 Zeke

Zeke
  • Membres
  • 6 468 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8b
  • Formation :Bonsaï Club Toulousain - L'Arbre et le Geste
  • Pays :france
  • Département :31

Posté 25 avril 2012 - 16:03

pour moi selon le choix, je ne ressens pas la même chose. Par exemple le dernier m'évoquera plus facilement un arbre de plaine, dans un espace paisible. Le 3 me fait plus penser à un arbre au sommet d'un vallon, l'arbre m'apparaît plus puissant. Le 2 a assurément un fort caractère, c'est un choix osé je trouve mais très expressif toujours sur un versant de renforcer la force de l'arbre mais en me projetant plus vers l'automne.
Les deux que je n'ai pas cité encore, ce n'est peut-être pas un hasard, c'est simplement que je n'identifie pas ce que je ressens.
Après les 5 pots sont beaux, c'est incontestable. Le pot le plus adapté pour moi sera celui qui s'effacera et servira au mieux l'arbre, celui que je ne verrai pas en posant mon regard sur l'arbre. Pour cette raison dès le départ j'avais repéré le 3.
Mais Antonin aura bien son avis et il a de la chance d'avoir toute cette passion qui se déchaîne autour du choix du pot de son arbre... à moins qu'au final tout ceci l'empêche de faire son propre choix. :rolleyes:

Modifié par KINGJU, 25 avril 2012 - 18:14.

La charte PB
Insertion et réduction des images
Je débute

L'urodèle, qui ne fait pas le printemps, de l'A.R.B.R.E.

c'est pas faux (Perceval: Kaamelott)

L'ombre de l'arbre


#44 Antonin

Antonin
  • Admins
  • 16 940 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :9b
  • Formation :L'ARBRE et LE GESTE,les ateliers PB
  • Pays :F
  • Département :56

Posté 25 avril 2012 - 16:45

le sujet intéresse du monde,c'est bien,merci pour les idées et propositions :newsm_12:

comme je l'ai dit,le pot actuel n'est peut-être pas le dernier

ensuite il faut savoir que sa taille est de 480x375x145,et que la profondeur sera difficilement diminuée

concernant les propositions,je pencherais pour la 2 ou la 4,à la rigueur la 5
je verrais bien le pot 4 avec des nuances de bleus (je sais,j'ai du mal à me sortir de la forme rectangulaire :rolleyes: )

Modifié par KINGJU, 25 avril 2012 - 18:14.


#45 wam59

wam59
  • Membres
  • 4 805 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Formation :kodama art studio (apprenti), bonsai evolution
  • Pays :france
  • Département :77 mais ch'ti dans le coeur

Posté 25 avril 2012 - 19:57

je ne suis pas d accord avec toi sur le dernier pot gwinru, suffit de regarder les differents arbres pouvant etre exposé a une kokufu
ces pots ne sont pas faits que pour des arbres feminins et de plus pour des erables palmés
petit exemple
Notre page facebook!!!!!
https://www.facebook.com/YOKAI20015/

#46 Mick 78

Mick 78
  • Membres
  • 668 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :région parisienne
  • Zone USDA :0
  • Formation :ami du bonsai Plaisir et tout ce qui viens
  • Pays :france
  • Département :78 yvelines

Posté 25 avril 2012 - 20:07

Pour moi . 3 et 5 .
Le pot 5 augmente la véracitée du tronc mais il vat falloir courrir après l'arrosage cet été ....... :spb137:
Diabolique système ...

#47 PierreG

PierreG
  • Membres
  • 853 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Marseille
  • Zone USDA :9a
  • Pays :France
  • Département :13

Posté 25 avril 2012 - 20:48

Le 4 pour ma part

#48 Gwinru

Gwinru
  • Admins
  • 9 353 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Courbevoie
  • Zone USDA :9
  • Formation :Bonsaï Club du Point du Jour + formateurs PB
  • Pays :France
  • Département :Hauts de Seine - Calvados

Posté 26 avril 2012 - 07:38

je ne suis pas d accord avec toi sur le dernier pot gwinru, suffit de regarder les differents arbres pouvant etre exposé a une kokufu
ces pots ne sont pas faits que pour des arbres feminins et de plus pour des erables palmés
petit exemple

Tu as raison sur l'exemple que tu donnes mais il s'agit d'un arbre (quelle espèce?) très féminin, l'écorce est particulièrement lisse (comme la peau d'une gisquette) et le nebari extrêmement large comme souvent les palmatum japonais. Et puis le rebord large du pot contrebalance sa faible hauteur.

Je trouve que trop souvent les pots de nos bonsai européens (notamment en expo) sont, soit pas assez profond, soit pas assez large par rapport aux japonais. D'où le fait que je ne retienne pas le dernier pot.

Le hêtre d'Antonin est très masculin, viril avec son écorce fissurée et les mouvements très forts des branches, comme les hêtres dans la nature. A mon avis il lui faut un pot rectangulaire ou ovale mais assez profond pour bien marquer l'enracinement profond d'un arbre âgé et majestueux...le virtuel N°3 par exemple :newsm_13:
Après c'est surtout affaire de goût personnel mais pour un feuillus double tronc j'ai tendance à préférer un pot ovale et rectangulaire pour un conifère

雲をりをり
人を休むる
月見哉
Aux admirateurs de lune 
les nuages parfois
offrent une pause
 


#49 Antonin

Antonin
  • Admins
  • 16 940 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :9b
  • Formation :L'ARBRE et LE GESTE,les ateliers PB
  • Pays :F
  • Département :56

Posté 26 avril 2012 - 07:45

pour le mien,il lui faut obligatoirement un pot assez profond,vu qu'il a une grosse racine en bas
il lui faut du 13-14cm

#50 wam59

wam59
  • Membres
  • 4 805 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Formation :kodama art studio (apprenti), bonsai evolution
  • Pays :france
  • Département :77 mais ch'ti dans le coeur

Posté 26 avril 2012 - 08:33

sur la photo c est un fagus crenata....
apres il est vrai que l on voit plus souvent ce genre de pot pour les palmatum, nébari camenbert très feminin...mais je t assures qu a simplement a regarder les differentes kokufu, tu retrouves ce type de pot sur differents styles
apres pour ce qui est de l arbre a antonin, pour le coup c est l arbre qui va décider via sa racine....
Notre page facebook!!!!!
https://www.facebook.com/YOKAI20015/

#51 Gwinru

Gwinru
  • Admins
  • 9 353 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Courbevoie
  • Zone USDA :9
  • Formation :Bonsaï Club du Point du Jour + formateurs PB
  • Pays :France
  • Département :Hauts de Seine - Calvados

Posté 26 avril 2012 - 08:56

13-14 cm de hauteur de pot ça calme :rolleyes: Concernant la couleur, des nuances de bleu (pour reprendre l'idée d'Antonin) ou de gris-bleu iraient bien à mon avis sur un fond d'ocre clair peut-être. Bruno Auvinet m'a fait un pot rectangulaire pour un très gros buis dans ces teintes et je trouve le résultat très chouette

雲をりをり
人を休むる
月見哉
Aux admirateurs de lune 
les nuages parfois
offrent une pause
 


#52 SlowLife

SlowLife
  • Membres
  • 786 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :7a
  • Pays :Allemagne
  • Département :Rheinland-Pfalz

Posté 26 avril 2012 - 09:00

pour le mien,il lui faut obligatoirement un pot assez profond,vu qu'il a une grosse racine en bas
il lui faut du 13-14cm


L'idéal serait (si tu as un fournisseur chez qui tu peux facilement te rendre et qui a du choix) de tenir un pot devant l'arbre et de le choisir sur place.

Quant aux virtuels, Peter représente sa vision de ton arbre sur le long terme.
C'est pour ça qu'il ne faut pas se fixer (pour le moment en tout cas...) sur les règles (1).
Il faut s'imaginer la taille du pot (largeur et profondeur) dans 10, 15 ou 20 ans.
D'ici-là la grosse racine qui "coince" ne sera plus que de l'histoire ancienne...

Thierry

(1) La règle voudrait que pour un arbre plus large que haut (comme ici), le pot mesure entre 2/3 et 3/4 de la largeur de l'arbre.
Ce qu'on voit d'ailleurs en regardant bien les virtuels de Peter (largeur = 2/3 à 3/4).
Mais certaines règles (comme la profondeur du pot idéal) sont souvent difficiles à appliquer dans le cas des arbres prélevés dans la nature qui ont souvent besoin d'un pot plus profond que les arbres préparés depuis des dizaines d'années en pépinières spécialisées.

"Qui parle sème, qui écoute récolte." (proverbe Persan)

"L'homme se découvre quand il se mesure avec l'obstacle." (St Exupéry)

#53 hin175

hin175
  • Rédacteurs
  • 5 676 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Nanning, Chine
  • Zone USDA :0
  • Formation :Les Amis du Bonsai Plaisir, L'arbre et le Geste, La Scuola d'Arte Bonsaï, etc
  • Pays :Chine
  • Département :Guangxi

Posté 26 avril 2012 - 09:46

(1) La règle voudrait que pour un arbre plus large que haut (comme ici), le pot mesure entre 2/3 et 3/4 de la largeur de l'arbre.Ce qu'on voit d'ailleurs en regardant bien les virtuels de Peter (largeur = 2/3 à 3/4).Mais certaines règles (comme la profondeur du pot idéal) sont souvent difficiles à appliquer dans le cas des arbres prélevés dans la nature qui ont souvent besoin d'un pot plus profond que les arbres préparés depuis des dizaines d'années en pépinières spécialisées.[/size]



en même temps, c'est un peu çà le travail sur les racines, pour densifier le racinaire, et diminuer son envergure, petit à petit...

Du coup, je me demande si, avec cette grosse racine qui gène, il n'est pas un poil tôt pour le mettre dans un pot "définitif" (ou d'exposition au moins)... :unsure:

C'est un bel arbre à n'en point douter, mais est-ce qu'il ne vaudrait pas mieux attendre un an ou deux de pouvoir couper cette racine pour le mettre dans le pot "idéal" ?

"Toute chose a une fin. Sauf la saucisse, qui en a deux.", Monroe.

Lao Tseu a dit :
En premier, on enlève la soucoupe sous le pot, suivant la saison on rempote dans un substrat drainant, c'est à dire SANS terreau (même du terreau "spécial bonsaï") ni terre végétale, on met son arbre à l'extérieur, on l'arrose quand le substrat est sec en surface (pas tous les X jours), et SURTOUT, on lit cet article, et les autres accessibles depuis la page d'accueil ...

Culture et ligature sont les deux mamelles du bonsaï... mais culture est la plus grosse.


#54 SlowLife

SlowLife
  • Membres
  • 786 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :7a
  • Pays :Allemagne
  • Département :Rheinland-Pfalz

Posté 26 avril 2012 - 14:49

Oui, tout à fait.
Ta remarque est pertinente.

Et c'est effectivement ce qu'on fait quand on prépare des arbres qui sont destinés à être exposés, et donc qui seront sousmis à l'appréciation des juges d'expo qui, bien sûr, tiennent aussi compte (dans leur liste de critères de notation) du pot. C'est sûr. Que cette liste de critères soit formelle (comme c'est le cas p.ex. chez nous en Allemagne) ou qu'elle soit informelle (comme c'est le cas p.ex. à la Noelanders). Mais le pot, bien sûr, joue un rôle important. Très important même : plus la barre est haute, plus le pot joue un rôle important, faut pas l'oublier.

Maintenant, dans le cas présent, il me semble qu'il faut distinguer deux situations : Soit l'arbre est destiné à être exposé et jugé, soit il ne l'est pas.

Donc en fonction de comment Antonin envisage l'avenir de son hêtre devrait (à mon sens) être tranchée la question du pot : quel pot; un pot intermédiaire ou un pot "définitif"; un pot d'un potier renommé ou un pot "no name"; etc.

1ère option, si oui, dans ce cas, c'est certain qu'il faudra passer par plusieurs étapes intermédiaires avant d'arriver à un pot "idéal" - tels que les pots proposés par Peter (qui représentent une vision idéale de l'arbre à long terme), et avec lesquels l'arbre aura évidemment de bonnes chances d'être bien noté en expo. Au moins pour le pot...

2ème option, si non, donc si Antonin ne souhaite pas le soumettre un jour à l'appréciation de juges d'expo (ce qui est aussi son droit - il ne serait pas le premier... on est nombreux à le faire), mais "simplement" lui trouver un pot qui lui plaise, à lui, et pas à des juges d'expo, alors la décision est un peu plus "facile" à prendre. "Facile" étant toujours relatif même quand on n'a pas la pression des critères de notation en expo...

Dans tous les cas, espérons que Antonin sâche prendre les bonnes décisions.

Et puis, sinon, c'est pas grave non plus (à mon avis). Faut pas toujours se prendre la tête avec les critères d'expo (les juges s'engueulent assez souvent entre eux...) ou avec ces histoires de règles parfaites de taille et de couleur de pot, et tout le reste... Evidemment que personne ne fait du "free style" sans savoir monter sur des skis, mais en se fixant trop à des critères on risque d'oublier le plaisir dans tout ça. Et sans plaisir, personne ne fait de beaux bonsais.

A+
Thierry
"Qui parle sème, qui écoute récolte." (proverbe Persan)

"L'homme se découvre quand il se mesure avec l'obstacle." (St Exupéry)

#55 SlowLife

SlowLife
  • Membres
  • 786 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :7a
  • Pays :Allemagne
  • Département :Rheinland-Pfalz

Posté 26 avril 2012 - 16:57

P.S.: Si Antonin me permet de rajouter quelque chose entre parenthèses:

Je pense que nous faisons tous a peu près la même "erreur" :

On se focalise longtemps, pendant des années et des années, sur nos arbres.
On les travaille, on les améliore, on les bichonne même. Les uns suivent des cours longs (Scuola, etc), des Workshops, les autres (s'ils sont doués) apprennent seuls. Jusqu'au jour où on maîtrise les techniques si bien qu'on sait (presque!) instinctivement comment faire quoi. Certains vont même plus loin que ces techniques de mise en forme et de culture, et s'intéressent aussi aux critères de présentation, la tablette, la plante d'accompagnement, etc, surtout s'ils suivent des cours longs.

Et puis arrive un beau jour la question d'un pot "idéal" pour ses arbres qu'on a bossé si longtemps.

Problème, c'est que d'un côté on a évidemment, avec les années, atteint un niveau pas trop mauvais dans les techniques de mise en forme, le bois mort, la culture, etc. A tel point qu'on reconnait l'état de santé de l'arbre d'un copain dans les 3 permiers secondes même si on n'a jamais vu son arbre. A tel point que certains sont presque capables de ligaturer les yeux bandés. Bref, que niveau technique et culture on est pas mauvais. Idem au niveau esthétique, si on était doué au départ et qu'on a bossé sur des arbres difficiles.

Mais le problème c'est que de l'autre côté, au niveau de l'harmonie pot-arbre, durant toutes ses années personne ne nous a appris comment choisir un pot "idéal" et comment développer un sens de l'esthétique pour les pots. Dans les cours on n'apprend pas ça (ni à la Scuola, ni dans les workshop & co). Et puis, on a passé des années à apprendre la culture et les techniques de travail des arbres, donc forcément on a "oublié" au passage le rôle au combien central - tant niveau esthétique que niveau critères en expo - du choix judicieux et bien réfléchi d'un pot.

En d'autres termes, d'un côté, on a de l'expérience. De l'autre côté, on se retrouve de nouveau dans la peau de quelqu'un qui débute.

Alors comment faire ?

Pour en avoir discuter longuement avec mon ami Peter (un vrai puit de science en la matière...), la "clef" semble être qu'il faut accumuler dans sa mémoire visuelle un grand nombre de photos, de "modèles" : catalogue d'exposition, catalogues Kokufu Ten, catalogues Gingko Awards, etc. Apprendre les règles (rapport hauteur-taille, etc), certes oui aussi. Mais aussi regarder (et comprendre!) le plus possible de photos d'arbres d'expo en "oubliant" parfois volontairement certaines règles, simplement accumuler cette "banque de données de photos" dans sa tête.

C'est ça qui différencie les pros comme Walter ou Peter de la plupart d'entre-nous : ils ont vu des milliers et des milliers d'arbres en expo.
Les règles ils les ont intériorisés.
Ils ont développé un sens presque "instintif" pour le choix des pots.

- Autre possibilité :

Plutôt que de passer des années à se focaliser sur ses arbres, apprendre tout de suite à développer ses connaissances sur les pots.

C'est ce que la génération de débutants a la chance d'avoir aujourd'hui et qu'on n'avait pas : une somme inestimable de connaissances à leur disposition.

Et ils ne savent même pas la chance qu'ils ont... Certains d'entre-vous s'en souviennent sûrement comment c'était quand on a commencé à faire du bonsai. Eh oui! Avant internet, il y avait aussi des bonsaikas ! :newsm_8: Vous vous souvenez ? On avait une revue, qui paraissait tous les x mois, et entre-temps ben fallait bien bosser sur les arbres. Pas de forums, où la réponse arrive en 5 minutes. On attendait x mois le prochain numéro qui réponde à nos questions. Vous vous souvenez du "courrier des lecteurs" ?? :newsm_8: On écrivait pour poser une question et on recevait la réponse des mois plus tard ! :newsm_8:

Aujourd'hui, grace à Internet, c'est fini tout ça. Et heureusement !
Et on a la chance d'avoir des experts comme Peter qui nous font des "virtuels".
Alors profitons-en (enfin, sans abuser bien sûr ;))
Donc, en cas de doutes, ne pas hésiter à demander son avis à Peter.
A+
"Qui parle sème, qui écoute récolte." (proverbe Persan)

"L'homme se découvre quand il se mesure avec l'obstacle." (St Exupéry)

#56 Fudo

Fudo
  • Membres
  • 1 866 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Meknes
  • Zone USDA :9
  • Pays :Maroc
  • Département :50000

Posté 26 avril 2012 - 17:06

AMHA ton intervention SlowLife mériterait d'être ajoutée à l'article "choix du pot" dans la page d'accueil :newsm_15: .

"Les moyens peuvent être comparés à une graine et la fin à un arbre ; et il existe le même rapport intangible entre les moyens et la fin qu'entre la graine et l'arbre." Gandhi


#57 Sylviou

Sylviou
  • Membres
  • 1 109 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :France
  • Département :47

Posté 26 avril 2012 - 17:08

Saloute!

Superbe les virtuels de l'ami Peter.

Alors d'instinct et sans hesiter, avec le sens esthetique qui est le mien, le dernier également... Peut-etre un poil plus profond et comme Vev et d'autres, dans des tons bleus-verts?
-FEARLESS-

Un p'tit anagramme :

Rien n'est etabli / Albert Einstein

#58 PierreG

PierreG
  • Membres
  • 853 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Marseille
  • Zone USDA :9a
  • Pays :France
  • Département :13

Posté 26 avril 2012 - 17:25

Belle intervention SlowLife. Pour ma part, je débute, et je vais pas me faire prier pour mettre à profil tes conseils :newsm_15:. Effectivement, au début, on tend à se focaliser sur l'arbre, et on oublie un peu tout le reste. Mais si, comme tu le conseilles, on s'interesse également au choix du pot, que de temps gagné !

#59 SlowLife

SlowLife
  • Membres
  • 786 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :7a
  • Pays :Allemagne
  • Département :Rheinland-Pfalz

Posté 26 avril 2012 - 17:30

AMHA ton intervention SlowLife mériterait d'être ajoutée à l'article "choix du pot" dans la page d'accueil :newsm_15: .


Quand même pas à se point-là. Si ?
Sauf peut-être pour l'anecdote sur le "courrier des lecteurs". :newsm_8:
Je suis sûr que d'autres que moi se souviennent de ça... quand on écrivait au courrier des lecteurs et qu'on devait attendre des mois une réponse. Mais entre-temps, ben je fais quoi avec l'arbre??? :newsm_8:

Plus sérieusement,
ce qu'on peut faire, c'est la chose suivante : jeter un oeil avec Peter à votre article "choix du pot" et que je vous propose une version améliorée.
Si ça vous branche.
A moyen terme évidemment car c'est du boulot.
A vous de voir.
Discutez-en entre vous.
Moi j'en discute avec Peter.
Et après on voit ce qu'on fait.
"Qui parle sème, qui écoute récolte." (proverbe Persan)

"L'homme se découvre quand il se mesure avec l'obstacle." (St Exupéry)

#60 Fudo

Fudo
  • Membres
  • 1 866 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Meknes
  • Zone USDA :9
  • Pays :Maroc
  • Département :50000

Posté 26 avril 2012 - 17:36

Etant donné l'importance du point que tu as soulevé, concernant la nécessité de cultiver en nous le sens esthétique relatif au pots en parallèle à notre appretissage des autres techniques relatives à la culture... ça mériterait en effet qu'on s'y attarde un peu :newsm_15:.

"Les moyens peuvent être comparés à une graine et la fin à un arbre ; et il existe le même rapport intangible entre les moyens et la fin qu'entre la graine et l'arbre." Gandhi



0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)