Aller au contenu


Photo
- - - - -

chêne pédonculé


  • Veuillez vous connecter pour répondre
143 réponses à ce sujet

#101 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 523 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 06 mai 2018 - 09:55

 

Désolé pour ton Acer crataegifolia. 35 ans, il doit être beau.

Je ne le qualifierais pas de "beau". Il est (était) insolite.

Il est le sujet de ce fil : Une espèce rare (en bonsaï) dans un style insolite



#102 fredlgd

fredlgd
  • Membres
  • 995 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :valenciennes
  • Pays :france
  • Département :59

Posté 06 mai 2018 - 16:05

Je le qualifierais de très sympa cet érable, espérons qu'il s'en remette...



#103 Captain Red

Captain Red
  • Membres
  • 113 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :St Genis des fontaines
  • Zone USDA :0
  • Formation :autodidacte
  • Pays :france
  • Département :66

Posté 08 mai 2018 - 10:06

Même expérience que vous sur un chêne liège.

J'avais coupé le pivot en 2 fois et l'arbre n'avait pas semblé en souffrir.

Puis un dernier rempotage, où j'ai juste scier une rondelle de 2-3 cm pour le faire entrer dans un  pot plus bas, et là, l'arbre a mal réagit. Feuilles minuscules et pousses réduites pendant l'année entière.

Est-ce la succession de raccourcissement ou le fait de se rapprocher du collet? Aucune idée.

Gardons espoir. 


For those about to ROCK     We salute You

 


#104 fredlgd

fredlgd
  • Membres
  • 995 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :valenciennes
  • Pays :france
  • Département :59

Posté 08 mai 2018 - 19:26

Merci Captain Red pour ta contribution. Cela tend à confirmer ce qui a été dit au dessus.



#105 corto35

corto35
  • Membres
  • 3 001 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Saint Malo
  • Zone USDA :8b
  • Formation :Brocéliande Bonsai Club
  • Pays :France
  • Département :35

Posté 08 mai 2018 - 20:49

vous avez mastiqué vos coupes de pivots ?



#106 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 523 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 09 mai 2018 - 08:14

Jamais.

Je conserve les morceaux de pivot coupés et je dois dire que les cicatrices sont très belles.

Pourquoi devrait-on les mastiquer puisqu'elles restent humides ?



#107 fredlgd

fredlgd
  • Membres
  • 995 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :valenciennes
  • Pays :france
  • Département :59

Posté 09 mai 2018 - 08:20

Idem, je ne mastique pas pour la même raison que bonsaiphil.



#108 Le Sabi

Le Sabi
  • Rédacteurs
  • 2 985 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Toulouse
  • Zone USDA :8b
  • Formation :Le Wabi et le Sabi / bonsaï club toulousain
  • Pays :France
  • Département :31

Posté 09 mai 2018 - 08:22

Je mastique également les coupes des pivots car cela émpecherait l’arbre de se vider de sa sève par le pivot
"Contemplez la nature et laissez-la vous guider!"

https://www.facebook...clubtoulousain/

https://youtu.be/yuviDkV8IVY

#109 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 523 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 09 mai 2018 - 08:27

La sève est beaucoup plus sensible à des phénomènes de capillarité que de gravité



#110 Le Sabi

Le Sabi
  • Rédacteurs
  • 2 985 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Toulouse
  • Zone USDA :8b
  • Formation :Le Wabi et le Sabi / bonsaï club toulousain
  • Pays :France
  • Département :31

Posté 09 mai 2018 - 08:35

Peut être mais ça ne coûte rien d’essayer.
Depuis que je mastiques les pivots des chênes je réussi à les prélever avec succès
Chênes pubescents
"Contemplez la nature et laissez-la vous guider!"

https://www.facebook...clubtoulousain/

https://youtu.be/yuviDkV8IVY

#111 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 523 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 09 mai 2018 - 09:08

Ta réussite au prélèvement des chênes pourrait tout aussi bien - et même avec plus de certitude - être attribuée à ton expérience grandissante dans cet exercice.

Ton lien de cause à effet n'est pas avéré.

 

Mais le débat qui nous agite concerne moins les soins au pivot lors du prélèvement que la réduction progressive année après année de ce même pivot.

 

Je me pose la question d'une technique alternative dans ce processus : plutôt que de couper le pivot avec les racines attenantes, ne pourrait-on pas envisager dans un premier temps de supprimer les racines qui partent du morceau à éliminer ? Puis, l'année suivante scier le morceau de pivot ?

 

Quelqu'un a-t-il déjà procédé de la sorte ?

 

C'est plus long, il faut déranger l'arbre deux fois au lieu d'une. 



#112 fredlgd

fredlgd
  • Membres
  • 995 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :valenciennes
  • Pays :france
  • Département :59

Posté 09 mai 2018 - 12:32

Concernant cette technique alternative de couper,dans un premier temps, les racines attenantes au pivot à éliminer ; puis, lors d'une seconde intervention, le pivot en lui même, j'ai souvenir, sur un autre forum, d'un sujet concernant encore un Quercus robur dont le propriétaire avait procédé de la sorte. La dernière intervention sur le pivot résiduel était également très proche du collet et l'arbre est mort dans les semaines qui ont suivi cette coupe.

Je pencherais plutôt sur le fait que l'arbre repart au printemps sur les réserves présentes dans son pivot au niveau du collet. Toucher/éliminer cette partie "viderait" l'arbre de ses réserves. Qu'en pensez-vous ?



#113 Captain Red

Captain Red
  • Membres
  • 113 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :St Genis des fontaines
  • Zone USDA :0
  • Formation :autodidacte
  • Pays :france
  • Département :66

Posté 09 mai 2018 - 19:06

Ma toute petite expérience tend en effet à confirmer que cette zone est très sensible, voir vital pour l'arbre, contrairement à la taille des racines secondaires et radicelles.

Si sensible que je pense revoir ma position sur la taille des pots, et ne pas céder aux lois de l'esthétisme.


For those about to ROCK     We salute You

 


#114 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 523 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 10 mai 2018 - 12:03

Soyons précis

Lorsque tu parles de la sensibilité de la zone sous le nebari, est-ce que tu renvoies à toutes les espèces qui fabriquent une racine pivot ou veux-tu signifier plus particulièrement les chênes ?

 

 

.... et ne pas céder aux lois de l'esthétisme.

Les lois de l'esthétIQUE , dans la mesure où elles existent !

L'esthétISME est un mouvement artistique du 19eme siècle



#115 Captain Red

Captain Red
  • Membres
  • 113 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :St Genis des fontaines
  • Zone USDA :0
  • Formation :autodidacte
  • Pays :france
  • Département :66

Posté 10 mai 2018 - 14:31

Pour être précis:

Je ne parle que de mon expérience sur les chênes et on ne doit pas en tirer de règle absolue.

 

Je cultive 8 arbres (5 liège et 3 pédonculé) dans le sud de la France (Perpignan).

Tous prélevés au printemps avec un pivot, le plus important possible.

 

Puis cultivés entre 2 et 3 ans en pot plastique profond avant d'envisager de les passer en pot de culture plus "esthétIQUE"( pardon bonsaiphil).

 

La réduction du pivot se fait par étapes, en général 50%. Ils peuvent ainsi rentrer dans un pot pour cascade très large. Beaucoup plus sympa que ceux en plastique, pour profiter de l'arbre. 

Après deux ans, nouveau rempotage, je ressors la scie, et j'enlève 50% si l'implantation des racines le permet. Les pots font maintenant une dizaines de centimètres de profondeur intérieur. L'ensemble arbre/pot est maintenant agréable à regarder et correspond plus aux critères "bonsai",même s'il s'agit encore de pots de culture imposants

Jusqu'ici les arbres n'ont jamais montré de signes de souffrances ou faiblesses.

 

En 2016 pour me faire plaisir, j'ai voulu baisser encore la hauteur des pots sur 3 d'entres eux.

Confiant, je scie donc juste une rondelle de 2cm, et là grosse frayeur les 3 arbres perdent toute leurs feuilles en une semaine.

La pousse de l'année sera ridicule. Seulement 3 ou 4 feuilles par rameaux et vraiment petites.

 

Peut-être,qu' avec d'autres méthodes (rempotage dans une autre saison), un autre climat, une autre scie, certains réussiront à présenter leurs arbres dans des pots ultra-plats, je leur souhaite. 

 

Aujourd'hui, les arbres vont très bien mais j'ai eu peur de les perdre.

 

J'ai donc décidé de ne plus toucher à cette "zone sensible" et me contenter de pots un peu plus profonds.


For those about to ROCK     We salute You

 


#116 fredlgd

fredlgd
  • Membres
  • 995 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :valenciennes
  • Pays :france
  • Département :59

Posté 10 mai 2018 - 17:22

Merci pour ton retour d'expérience Captain Red, ça laisse de l'espoir pour l'avenir de nos chênes puisque les tiens ont survécu.

Par contre, je ne comprends pas trop  " Confiant, je scie donc juste une rondelle de 2cm, et là grosse frayeur les 3 arbres perdent toutes leurs feuilles en une semaine ", tu rempotes tes arbres en feuilles ?

Pour revenir à mon chêne, j'ai laissé environ 7 cm sous le collet. Il est vivant mais reste en souffrance. Je pense " l'oublier " cette année, juste l'arroser ce qu'il faut pour le maintenir en vie le temps qu'il reprenne des forces.



#117 Captain Red

Captain Red
  • Membres
  • 113 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :St Genis des fontaines
  • Zone USDA :0
  • Formation :autodidacte
  • Pays :france
  • Département :66

Posté 10 mai 2018 - 18:10

Je rempote mes arbres au printemps, lorsque les bourgeons commencent à gonfler, presque comme tout le monde, en avril le plus souvent.

Mais les chênes liège ont des feuilles persistantes, celles-ci restent vertes un an, jusqu'à la maturation des nouvelles.

Puis elles jaunissent et tombent, en peu de temps.

Donc le chêne liège est toujours en feuilles. 

Un exemple ici http://www.parlonsbo.../60310-quercus/

 

Pour ton chêne,il faut garder espoir bien sûr

 

 

Pour revenir à mon chêne, j'ai laissé environ 7 cm sous le collet. Il est vivant mais reste en souffrance. Je pense " l'oublier " cette année, juste l'arroser ce qu'il faut pour le maintenir en vie le temps qu'il reprenne des forces.

 

 

C'est exactement ce que je ferai.


For those about to ROCK     We salute You

 


#118 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 523 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 10 mai 2018 - 18:25

Ô Captain, my Captain ....

Merci beaucoup pour ton message qui ne peut pas être plus détaillé.

Et merci d'apprendre à un habitant des contrées septentrionales le fonctionnement du chêne liège. Il est vrai que j'ai toujours visité le Portugal en été.



#119 fredlgd

fredlgd
  • Membres
  • 995 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :valenciennes
  • Pays :france
  • Département :59

Posté 10 mai 2018 - 18:28

Il s'agissait du rempotage des chênes liège, bien sûr ;), j'étais resté sur les chênes pédonculés, autant pour moi ;)

Ici, du liège, on en voit quand on débouche une bouteille !  :spb142:



#120 fredlgd

fredlgd
  • Membres
  • 995 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :valenciennes
  • Pays :france
  • Département :59

Posté 01 juin 2018 - 19:28

Presque un mois plus tard, on dirait qu'il veut vivre... ;)

20180530_202022.jpg

20180530_202040.jpg

20180530_202159.jpg

 




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)