Aller au contenu


Photo
- - - - -

Kakejiku kakemono...


  • Veuillez vous connecter pour répondre
108 réponses à ce sujet

#41 wam59

wam59
  • Membres
  • 4 805 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Formation :kodama art studio (apprenti), bonsai evolution
  • Pays :france
  • Département :77 mais ch'ti dans le coeur

Posté 13 décembre 2011 - 20:52

j aime beaucoup :newsm_12:
Notre page facebook!!!!!
https://www.facebook.com/YOKAI20015/

#42 cosmosvibe

cosmosvibe
  • Membres
  • 1 messages
  • Pays :france
  • Département :66

Posté 18 février 2012 - 15:50

Bonjour,

je suis impressionné par les collections que vous avez. je viens d 'acquérir un kakemono représentant des grues qui est superbe, seulement je n'arrive pas a lire ce qu'il y a marqué dessus. pourriez vous m'aider a identifier les caractères svp?
merci d'avance
florent

Miniature(s) jointe(s)

  • Kakemonos grues flo.jpg


#43 lanig

lanig
  • Membres
  • 3 612 messages
  • Zone USDA :8b
  • Pays :France
  • Département :35

Posté 18 février 2012 - 17:09

C'est très difficile. C'est écrit en style 草書 et même pour des Japonais, c'est très difficile si l'on a pas un certain niveau en calligraphie.
OT2 Logiciel libre pour la gestion de votre collection de bonsai. La version 1.1 est sortie.

#44 Gwinru

Gwinru
  • Admins
  • 9 361 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Courbevoie
  • Zone USDA :9
  • Formation :Bonsaï Club du Point du Jour + formateurs PB
  • Pays :France
  • Département :Hauts de Seine - Calvados

Posté 18 février 2012 - 17:53

Très jolie peinture, assez rare avec autant de grues, à mon avis postérieure à 1940

La seule possibilité c'est de comparer le sceau et la signature du peintre dans The Dictionnary of Japanese Artists de Laurance O. Roberts, à condition qu'il soit né avant 1900

Lanig a raison, lire les kanjis c'est extrêmement difficile

雲をりをり
人を休むる
月見哉
Aux admirateurs de lune 
les nuages parfois
offrent une pause
 


#45 lanig

lanig
  • Membres
  • 3 612 messages
  • Zone USDA :8b
  • Pays :France
  • Département :35

Posté 18 février 2012 - 23:46

À la réflexion, il y a quand même pas mal de chance que son nom commence par ao ( ou sei) et finisse par ichi. Ça peut aider à dégrossir dans le livre qu'a cité Gwinru.
OT2 Logiciel libre pour la gestion de votre collection de bonsai. La version 1.1 est sortie.

#46 Gwinru

Gwinru
  • Admins
  • 9 361 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Courbevoie
  • Zone USDA :9
  • Formation :Bonsaï Club du Point du Jour + formateurs PB
  • Pays :France
  • Département :Hauts de Seine - Calvados

Posté 21 février 2012 - 19:22

Il y'a un artiste qui s'appelle Aoki Sotokichi (1877-?) C'est d'abord un sculpteur, mais tous ces artistes peignaient.

Un autre Seiichi ((1835-1882) son nom: Suzuki Motochika, un peintre de l'école Rimpa, fils de Suzuki Kiichi, réputé pour ses peintures d'oiseaux, fleurs et animaux

雲をりをり
人を休むる
月見哉
Aux admirateurs de lune 
les nuages parfois
offrent une pause
 


#47 Gwinru

Gwinru
  • Admins
  • 9 361 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Courbevoie
  • Zone USDA :9
  • Formation :Bonsaï Club du Point du Jour + formateurs PB
  • Pays :France
  • Département :Hauts de Seine - Calvados

Posté 22 février 2012 - 10:11

Ci-joint les bio et signatures

IMG.jpg

IMG_0001.jpg

雲をりをり
人を休むる
月見哉
Aux admirateurs de lune 
les nuages parfois
offrent une pause
 


#48 Gwinru

Gwinru
  • Admins
  • 9 361 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Courbevoie
  • Zone USDA :9
  • Formation :Bonsaï Club du Point du Jour + formateurs PB
  • Pays :France
  • Département :Hauts de Seine - Calvados

Posté 03 novembre 2012 - 18:11

Un ch'tit dernier ... du père Ike no Taiga (1723-1776) un peintre bien connu de ma copine Makiko, Kyoshi en calligraphie japonaise

Ike.jpg

雲をりをり
人を休むる
月見哉
Aux admirateurs de lune 
les nuages parfois
offrent une pause
 


#49 Gwinru

Gwinru
  • Admins
  • 9 361 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Courbevoie
  • Zone USDA :9
  • Formation :Bonsaï Club du Point du Jour + formateurs PB
  • Pays :France
  • Département :Hauts de Seine - Calvados

Posté 06 décembre 2012 - 18:20

Dernières acquisitions: un makuri (peinture non montée sur rouleau) de Shôkadô Shôjô (1584-1639)

 

2.jpg

 

et une composition avec camélia de Kitagami Seigyu (1892-1970)

 

5.jpg

 

 

 


雲をりをり
人を休むる
月見哉
Aux admirateurs de lune 
les nuages parfois
offrent une pause
 


#50 bossvert

bossvert
  • Membres
  • 1 330 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Haut Anjou, porte de Bretagne
  • Zone USDA :8b
  • Formation :Tous les jours
  • Pays :France
  • Département :49

Posté 23 janvier 2013 - 11:36

Hel'eau,

 

L'article de Michel en PDF

 

;)



#51 Gwinru

Gwinru
  • Admins
  • 9 361 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Courbevoie
  • Zone USDA :9
  • Formation :Bonsaï Club du Point du Jour + formateurs PB
  • Pays :France
  • Département :Hauts de Seine - Calvados

Posté 11 février 2013 - 12:03

Crobards en sumi-e pour shikishi (petit rouleau sur lequel on peut intervertir des cartons peints, en fonction des saisons ou d'un thème en rapport avec un suiseki ou un bonsaï)

C'est pas encore au point l'encre au pinceau c'est vraiment pas de la tarte

IMG_0001.jpg

IMG.jpg

IMG2.jpg

IMG3.jpg

IMG4.jpg

雲をりをり
人を休むる
月見哉
Aux admirateurs de lune 
les nuages parfois
offrent une pause
 


#52 axefleer

axefleer
  • Membres
  • 706 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Hirakata
  • Zone USDA :8b
  • Pays :Japon
  • Département :préfécture d'Osaka

Posté 11 février 2013 - 13:27

bravo c'est très chouette, j'aime bien le dernier.

tu pourrais presque faire une expo avec tout ce que tu as.

on attend la suite


Kyoto sake http://yamamotohonke.com
pots shohin neufs ou anciens/ outillage
http://www.facebook.com/guillaume.yome

#53 Gwinru

Gwinru
  • Admins
  • 9 361 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Courbevoie
  • Zone USDA :9
  • Formation :Bonsaï Club du Point du Jour + formateurs PB
  • Pays :France
  • Département :Hauts de Seine - Calvados

Posté 13 mars 2013 - 10:52

Des ch'tits piafs pour accompagner un charme en expo...enfin p'têtre

DSC00672b.jpg

雲をりをり
人を休むる
月見哉
Aux admirateurs de lune 
les nuages parfois
offrent une pause
 


#54 Le Sabi

Le Sabi
  • Rédacteurs
  • 2 980 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Toulouse
  • Zone USDA :8b
  • Formation :Le Wabi et le Sabi / bonsaï club toulousain
  • Pays :France
  • Département :31

Posté 21 juillet 2014 - 22:49

Bonjour,
J'ai commencé récemment une petite collection de kakémono/kakejiku et c'est avec joie que j'ai trouvé ce sujet lancé par Gwinru.
J'adore la beauté de ces dessins et de posséder une partie de l'histoire du Japon.
Voici des détails des miens, je fais appel aux experts pour des idées d'identification.
D'avance merci
Cordialement
Le Sabi

Miniature(s) jointe(s)

  • image.jpg
  • image.jpg
  • image.jpg
  • image.jpg

"Contemplez la nature et laissez-la vous guider!"

https://www.facebook...clubtoulousain/

https://youtu.be/yuviDkV8IVY

#55 Invité_parfaitelumiere_*

Invité_parfaitelumiere_*
  • Invités

Posté 30 août 2014 - 22:38




Vous mettriez quoi avec ce rouleau?

Je suis tombé sur ce rouleau qui depeint une scene de voyage, dans l'esprit des X vues du mont fuji ou des promenades à l'est du Japon, et je me suis dit que ca serait rigolo de poser un lettré avec ce rouleau, vu qu'il semblerait qu'une des théories sur cette forme d'arbre serait les arbres de bord de route.
je crois davantage à l'expression hérité de la peinture des songs du sud qu'aux arbres de bord de route, mais bon, comme j'ai le rouleau...
Il fait un peu moins d'1m de hauteur au total ce qui est plutôt court, c'est mon premier rouleau qui passe sous le mètre, et mon deuxième avec un mont fuji.

Je sais bien que la peinture est assez loin de l'idée que je m'en faisais, je cherchais du sumi-e, monochrome donc, en coups de pinceau rapide, et je suis tombé là dessus...je ne sais pas encore si je le garderai.
J'ai trouvé plusieurs interprétations du fuji:
-la minimaliste en général associée à un poème, j'ai cette forme en collection, poème évidemment illisible...
-une forme détaillée en couleur comme sur ce rouleau

-une autre version en couleur presque photographique, généralement 20 eme, j'execre cette forme d'interprétation.

-le dragon et fuji en sumi-e mais allegorique, donc dragon nettement représenté, trop tape à l'oeil, trop allégorique.

-la version que je cherche, c'est à dire une version peinte en sumi-e, monochrome, d'un nuage simplifié en forme de dragon enroulé autour d'un mont relativement stylisé, c'est la variation la plus dure à trouver pour moi, j'ai failli en avoir un il y a quelques mois, l'exemple parfait,peint en seulement quelques secondes,montage discret, petites dimensions, ce que je vois comme l'idéal avec un pot namban, un shiki ita ancien chinois et un pin dénudé de 1m.
En général j'aime les peintures monochrome faites en quelques secondes, d'un trait dynamique et maitrisé, par exemples les chevaux kano, ce rouleau est mon troisième rouleau en couleurs, après mon Sakai Hoitsu, et un poisson d'été anonyme mais qui est une merveille de dynamisme et d'interprétation de la cascade, il mériterait un très bel érable pour le compléter.



#56 Gwinru

Gwinru
  • Admins
  • 9 361 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Courbevoie
  • Zone USDA :9
  • Formation :Bonsaï Club du Point du Jour + formateurs PB
  • Pays :France
  • Département :Hauts de Seine - Calvados

Posté 31 août 2014 - 14:56

Très beau jiku. Une idée de l'artiste?

 

Un pin lettré serait effectivement parfait, à mon avis.

 

Je ne crois pas que l'arbre de bord de route, en lettré, soit seulement une théorie. Je joins la photo d'un jiku  (hélas pas pu l'acheter) peint par Ike no Taiga (1723-1776) qui en représente un au bord d'un chemin parcouru par une foule. Manifestement un pin parce qu'il ne perd pas ses aiguilles et qu'en cas de neige importante, on continue d'apercevoir son sommet. Du moins c'est ainsi que j'interprète son usage

 

Détail du dessin de Ike:

 

3-Ike no Taiga (détail).jpg


雲をりをり
人を休むる
月見哉
Aux admirateurs de lune 
les nuages parfois
offrent une pause
 


#57 Invité_parfaitelumiere_*

Invité_parfaitelumiere_*
  • Invités

Posté 31 août 2014 - 15:20

oui, je sais bien que ce genre d'arbre se voit en représentation de bord de route, mais je ne pense pas que ça soit l'origine du lettré, simplement un endoit ou on voyait ou du moins que les pintres représentaient avec des pins typés lettré.
Je penche plus vers une origine chinoise, comme la plupart des choses que les japonais ont piqué.
Ce qui peut se confirmer avec le choix de pots nambans chinois et l'isage de jiita en racine trouvant aussi leur origine dans les objets de lettré epoque ming ou antérieures.
On voit beaucoup de représentations d'hommes de lettres chinois entourés d'objets en racine.
J'ai personnellement raté un jiita époque ming probablement en zelkova laqué, qui aurait été parfaitement en accord avec mon namban réparé de 22cm...
J'ai décroché à environ 500 euros hors frais, enfin, mon contact a décroché, personnellement j'aurais continué, ce genre d'objet, avec cette finition et surtout cette patine est très rare.



#58 Gwinru

Gwinru
  • Admins
  • 9 361 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Courbevoie
  • Zone USDA :9
  • Formation :Bonsaï Club du Point du Jour + formateurs PB
  • Pays :France
  • Département :Hauts de Seine - Calvados

Posté 01 septembre 2014 - 18:08

Il est possible que l'origine du lettré soit chinoise, mais les Japonais se le sont bien approprié. Ike no Taiga cité plus haut a fait parti de ce courant artistique Bunjin-ga ou Nanga, en même temps que Yosa Bunon, Tani Buncho et Yanomura Chikuden. Ce courant s'est référé à la peinture chinoise tout en élaborant son propre langage, en mettant de côté la codification en usage dans les écoles Kanô ou Tosa. Les peintres Nanga traduisent tantôt d'une manière foisonnante, tantôt d'une façon très dépouillée les thèmes abordés, à l'encre ou avec des pigments de couleurs mais généralement avec un grand souci de stylisation.

Les arbres représentés sont souvent très stylisés, réduits au strict minimum, au trait, par des taches ou des aplats.

 

Quant à la filiation avec le lettré en bonsaï, je pense que c'est une invention moderne de quelques pépiniéristes japonais. Tout comme les autres styles d'ailleurs.

 

Une bricole de Tanomura Chikuden

Tanomura chikudeng42802.JPG


雲をりをり
人を休むる
月見哉
Aux admirateurs de lune 
les nuages parfois
offrent une pause
 


#59 Invité_parfaitelumiere_*

Invité_parfaitelumiere_*
  • Invités

Posté 01 septembre 2014 - 19:31

que veux tu dire par "la filiation avec le lettré en bonsai"?
Veux tu dire que les codes de formes de bonsai sont récents?
Je le pense aussi, car la plupart des publications, et arts présentant des bonsai qu'ils soient japonais ou chinois datant de debut du XX et avant ne se plient pas à ces formes codifiées, ça s'approche plus des arbres chinois actuels.

Je suis en train de chercher des informations et objets représentant des arbres ou bonsai, si possible avec une datation "relativement" précise.

J'ai par exemple une boite en porcelaine XVIII chinoise avec un arbre qu'on pourrait qualifier de "lettré", ça fait longtemps que j'ai cette boite, on voit des 7 et des 5, 7 branches, 7 trous dans les rochers, et 5 singes.
Ici quelques images de peintures japonaise deuxième moitié du XIX, on remarque un style très particulier dans la peinture du troisième rouleau.

 

 

 

 



#60 Gwinru

Gwinru
  • Admins
  • 9 361 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Courbevoie
  • Zone USDA :9
  • Formation :Bonsaï Club du Point du Jour + formateurs PB
  • Pays :France
  • Département :Hauts de Seine - Calvados

Posté 02 septembre 2014 - 13:12

Le représentation des arbres sur le 3ème est très curieuse, preuve que les artistes japonais s'essayaient à différentes techniques de représentation, où le réalisme n'est pas leur principal souci

 

J'essaie aussi de collecter des infos, via les peintures sur les représentations de bonsaï et de petites plantes en pot.

Pas de style particulier. Cependant je pense que le bonsaï représenté, en style lettré notamment (tel que nous pouvons le concevoir de nos jours) devait convenir, tant dans la cérémonie du thé que comme support à la méditation bouddhiste ou zen. Ces représentations ne sont pas, à mon avis, peintes d'après des bonsaï existants, mais plutôt des images mentales, la représentation d'une idée où l'esthétique prime, contrairement à la peinture occidentale qui s'est principalement attachée à représenter le sujet avec le plus de réalisme possible, jusqu'à l'académisme. Mais les artistes japonais devaient être imprégnés des arts de leur époque, les bonsaï représentés étaient donc vraisemblablement assez cohérents avec ceux qui pouvaient exister.

 

Des ch'tits exemples des XVIIIème et XIXème siècle:

 

Ogata Kôrin (1658-1716)

Ogata Kôrin (1658-1716).jpg

 

Kano "Isen'in" Naganobu (1775-1828)

Kano "Isen'in" Naganobu (1775-1828).jpg

 

Kano Eigaku (1790-1867)

Kano Eigaku (1790-1867).jpg

 

Murata Kokoku (1830-1912)

Murata Kokoku (1830-1912).jpg

 

Okuhara Seiko (1837-1913)

Okuhara Seiko (1837-1913).jpg


D'autres milieu/fin XIXème, auteurs inconnus

 

Bonsai2.JPG

 

128 cm 50 in by 37 cm 15 inches Bonsai.jpg


雲をりをり
人を休むる
月見哉
Aux admirateurs de lune 
les nuages parfois
offrent une pause
 



0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)