Aller au contenu


Photo
- - - - -

Greffe de branche par perçage. Questions et réponses?


  • Veuillez vous connecter pour répondre
19 réponses à ce sujet

#1 Pentaphylla

Pentaphylla
  • Membres
  • 306 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Bruxelles
  • Zone USDA :8
  • Formation :Bruxelles Bonsaï Club
  • Pays :Belgique
  • Département :1170 Bruxelles

Posté 04 janvier 2011 - 19:42

Bonsoir,

cela fait un petit temps que je ne suis pas intervenu sur le forum et je reviens vers vous avec une petite question.

Je désire reconstituer entièrement la ramure d'un érable Desjoho en utilisant de longues branches fines que j'ai pris le soin de sélectionner et laisser pousser toute la saison dernière.
La technique, la greffe par perçage.
Pourriez vous me renseigner le moment le plus opportun pour effectuer cette opération?

Merci
La vie est un cadeau que l'on ne reçois qu'une seule fois ; alors protège là.

#2 Jean-Denis

Jean-Denis
  • Membres
  • 3 392 messages
  • Zone USDA :8a
  • Pays :France
  • Département :91 essonne

Posté 04 janvier 2011 - 22:46

Pourriez vous me renseigner le moment le plus opportun pour effectuer cette opération?


N'importe quand, la jonction se ferra lorsque la branche grossira.

#3 kanojo

kanojo
  • Correspondants
  • 4 746 messages
  • Sexe :Femme
  • Ville :un petit village artésien
  • Zone USDA :8a
  • Formation :L'arbre dans la main
  • Pays :France
  • Département :62

Posté 05 janvier 2011 - 08:28

Avant que les bourgeons ne grossissent pour pouvoir les passer dans le trou :-)

Une greffe par perçage sur un érable arakawa, Alain Arnaud à la manoeuvre :

Le propriétaire de cet arbre souhaite remédier à l’absence de branche sur le côté ... de son arbre.

Image IPB


Dans cette optique, il a laissé les branches pousser librement en 2007.

La première étape consiste à percer le tronc à la perceuse en faisant très attention à ce que la mèche ne chauffe pas. La mèche doit être choisie pour avoir le diamètre le plus proche de celui du plant que l’on veut greffer, il sera ainsi plus facile de bien coincer le greffon dans le trou.

La place est soigneusement choisie afin que la future branche soit placée à l’extérieur d’une courbe.

Image IPB


On choisit la branche la mieux placée et on la ligature afin de ne pas la casser lors de sa mise en place dans le trou.

Image IPB

Sur cette branche, les bourgeons sont déjà assez gros, on en enlève un sur deux afin de pouvoir passer la branche dans le trou. Toujours pour préserver ces bourgeons, on les enveloppe à l’aide du ruban téflon.

Image IPB

La branche est ensuite introduite dans le trou jusqu’à ce qu’elle soit bien coincée.

On mastique des deux cotés.
Image IPB

#4 Pentaphylla

Pentaphylla
  • Membres
  • 306 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Bruxelles
  • Zone USDA :8
  • Formation :Bruxelles Bonsaï Club
  • Pays :Belgique
  • Département :1170 Bruxelles

Posté 05 janvier 2011 - 18:15

Merci pour les conseils avisés et en images.

Deux questions complémentaires:
1° Cette opération peut elle être effectuée en période de gel (-1 à -5)?
2° doit on retirer un anneau d'écorce sur la branche qui passe dans le trou au niveau de son point de sortie?
La vie est un cadeau que l'on ne reçois qu'une seule fois ; alors protège là.

#5 Jean-Denis

Jean-Denis
  • Membres
  • 3 392 messages
  • Zone USDA :8a
  • Pays :France
  • Département :91 essonne

Posté 05 janvier 2011 - 18:35

Non et non. En période de gel le cambium risque de geler et la soudure pourrait ne pas bien se faire, et il est inutile d'enlever un anneau d'écorce, le contact se ferra naturellement.
Pour revenir à la période, il est tout de même préférable de faire ça quand les bourgeons sont petits, automne, hiver, tout début du printemps, ou été après défoliation.

#6 SlowLife

SlowLife
  • Membres
  • 786 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :7a
  • Pays :Allemagne
  • Département :Rheinland-Pfalz

Posté 06 janvier 2011 - 09:23

Quelques conseils :

- Pour un érable, il vaut mieux le faire au printemps, juste avant que les bourgeons ne gonflent, sinon le risque est important d'abimer les bourgeons en passant la branche dans le trou.
- Faire attention à l'angle de percage: percer légèrement vers le haut.
- Sur l'autre côté du tronc, il faut mettre une petit planche en bois pour ne pas déchirer l'écorce quand la perceuse traversera...
- finir les bords avec un cutter ou un couteau bien aiguisé
- enlever les bourgeons sur la partie arrière de la branche avant de la passer par le trou (pour que la croissance se concentre sur les bourgeons à l'avant de la branche)
- passer la branche très délicatement
- fixer la branche après l'avoir passé dans le trou (très important, le moindre mouvement, coup de vent, et la greffe peut être un échec...) donc utiliser du fil de ligature pour bien fixer
- petite astuce: coincer la branche dans le trou avec une petite cale en bois et couper le bord sortant de la cale avec une pince concave
- mettre du mastic
- et enfin, le plus important: travailler avec des outils très bien aiguisés

Le tout en images :

Le principe :
Bohrpfropfung.jpg
En mars 2005 :
2005_M_rz__1_.JPG
2005_M_rz__2_.JPG
2005_M_rz__3_.JPG
2005_M_rz__4_.JPG
2005_April.jpg
En décembre 2007 :
Dezember_2007__1_.JPG
Dezember_2007__2_.JPG
Dezember_2007__3_.JPG
"Qui parle sème, qui écoute récolte." (proverbe Persan)

"L'homme se découvre quand il se mesure avec l'obstacle." (St Exupéry)

#7 Pentaphylla

Pentaphylla
  • Membres
  • 306 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Bruxelles
  • Zone USDA :8
  • Formation :Bruxelles Bonsaï Club
  • Pays :Belgique
  • Département :1170 Bruxelles

Posté 06 janvier 2011 - 21:12

merci pour ces précieuses informations et en image en plus.

Le sevrage de la branche se fera de quelle manière? en une ou plusieurs fois?
Y a t'il des soins particuliers à apporter à cette branche une fois placée et fixée?
La vie est un cadeau que l'on ne reçois qu'une seule fois ; alors protège là.

#8 yaosefu

yaosefu
  • Membres
  • 15 931 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :la ciotat
  • Zone USDA :9b
  • Pays :FRANCE
  • Département :13

Posté 06 janvier 2011 - 21:26

zeke a fait un petit film trés simpa sur le sujet ;) je trouve pas le lien :newsm_6:

#9 SlowLife

SlowLife
  • Membres
  • 786 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :7a
  • Pays :Allemagne
  • Département :Rheinland-Pfalz

Posté 06 janvier 2011 - 21:47

merci pour ces précieuses informations et en image en plus.

Le sevrage de la branche se fera de quelle manière?


Comme tu peux le voir au-dessus des photos :
greffe en mars 2005,
sevrage en décembre 2007.

en une ou plusieurs fois?


En une seule fois.

Y a t'il des soins particuliers à apporter à cette branche une fois placée et fixée?


Non.
Simplement ne pas oublier d'enlever les bourgeons sur la partie arrière de la branche avant de la passer par le trou (voir explications ci-dessus).

Important: les deux cambiums doivent être bien en contact au-dessus de la greffe (c'est au-dessus de la greffe que redescend la sève élaborée...)

Voilà.

Tu verras, c'est très facile sur les érables.
"Qui parle sème, qui écoute récolte." (proverbe Persan)

"L'homme se découvre quand il se mesure avec l'obstacle." (St Exupéry)

#10 Xamoth

Xamoth
  • Membres
  • 417 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Villiers sur Marne
  • Zone USDA :0
  • Pays :France
  • Département :94

Posté 07 janvier 2011 - 03:21

zeke a fait un petit film trés simpa sur le sujet ;) je trouve pas le lien :newsm_6:

http://www.parlonsbo.......&start=160#

;)

#11 rougaille

rougaille
  • Membres
  • 35 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Marne la Vallée - ile de France
  • Zone USDA :0
  • Formation :les n00bs
  • Pays :France
  • Département :Ile de france

Posté 16 mars 2018 - 08:01

bonjour

Ce serait tellement plus simple de pouvoir introduire le  greffon "coupé" dans des trous ne traversant pas le troncs 

 

a vrai dire je commence a envisager la greffe par perçage de branche et je ne m'imaginais que le greffon devait "venir" accompagné de son pied mère :) c'est la seule technique pour la greffe par perçage ?


ce qui est fait n'est plus à faire


#12 jox

jox
  • Admins
  • 6 435 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Formation :PB + EB
  • Pays :france
  • Département :8

Posté 16 mars 2018 - 08:53

Pour la greffe par perçage, par définition, oui.

 

 

Ce serait tellement plus simple de pouvoir introduire le  greffon "coupé" dans des trous ne traversant pas le troncs

Ca, c'est une greffe par insertion.


Ca court, ça s'agite! Et après ça s'étonne de ne pas vivre vieux.


#13 boots19

boots19
  • Modérateurs
  • 6 853 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Lauzerte
  • Zone USDA :8b
  • Pays :france
  • Département :82

Posté 16 mars 2018 - 09:32


Ca, c'est une greffe par insertion.

Et c'est plus technique, et plus aléatoire.


"La critique constructive est un levier du progrès." "Ayez le culte de l'esprit critique." Louis Pasteur

#14 Djerkoff

Djerkoff
  • Membres
  • 59 messages
  • Pays :France
  • Département :Haut de Seine

Posté 22 juillet 2019 - 17:05

Bonjour à tous,

 

Je me demandais si cette technique n'était pas possible sur des pins ?

En "empaquetant" une chandelle et ses aiguilles, on le passe délicatement dans le trou et hop ?

 

Possible ?



#15 fandango13

fandango13

    Seul et unique élève de Maitre Tamagotchi

  • Membres
  • 1 306 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Venelles
  • Zone USDA :0
  • Formation :W.O.W. N42 "Steppes ardentes"
  • Pays :France
  • Département :13

Posté 22 juillet 2019 - 17:34

hmmm je l'ai fait hier sur un olivier et je suis arrivé à massacrer les bourgeons en passant les branches dans les trous (mèche de 4), alors pour passer une chandelle c'est un tunnel que tu vas devoir creuser.

#16 lanig

lanig
  • Membres
  • 3 633 messages
  • Zone USDA :8b
  • Pays :France
  • Département :35

Posté 22 juillet 2019 - 17:47

Et c'est plus technique, et plus aléatoire.

Bin, finalement, j'ai plus de succès avec cette technique qu'avec celle par perçage.


OT2 Logiciel libre pour la gestion de votre collection de bonsai. La version 1.1 est sortie.

#17 bonsaiphil

bonsaiphil
  • Membres
  • 3 598 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Strasbourg
  • Zone USDA :7
  • Pays :france
  • Département :67

Posté 22 juillet 2019 - 18:04

.....et je suis arrivé à massacrer les bourgeons en passant les branches dans les trous (mèche de 4),.

Avais tu pris soin d'envelopper les bourgeons dans du teflon pour les protéger lors du passage ?

Personnellement je ne vais pas au delà d'un trou de 3 pour les greffes par perçage. Et je les fais toujours en auto-greffe.

Un trou de 3 signifie le passage d'une branche pas très grosse. Elle ne va donc pas produire des masse de feuilles. Or ce sont elles qui vont permettre au greffon de grossir pour s'amalgamer à la plante mère.

En conséquence j'arrive à des temps de prise du greffon bien supérieurs à l'année.

J'ai raté mes deux 1ere greffes par perçage parce que dans la littérature il est dit qu'on peut sevrer au bout d'une année... C'est un piège! J'avais sevré trop tot.

 

Vous faites des greffes par perçage au mois de juillet, vous ????



#18 fandango13

fandango13

    Seul et unique élève de Maitre Tamagotchi

  • Membres
  • 1 306 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Venelles
  • Zone USDA :0
  • Formation :W.O.W. N42 "Steppes ardentes"
  • Pays :France
  • Département :13

Posté 22 juillet 2019 - 18:19

Why not au mois de juillet ? C'est en ce moment que mon olivier est en pleine bourre, il bourgeonner de partout (sauf là où je voudrais bien entendu).
Et non je n'ai pas protégé les bourgeons et donc mes greffes vont foirer, et oui je suis un âne. Mais j'ai retenu la leçon.

#19 Gwinru

Gwinru
  • Admins
  • 9 480 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Courbevoie
  • Zone USDA :9
  • Formation :Bonsaï Club du Point du Jour + formateurs PB
  • Pays :France
  • Département :Hauts de Seine - Calvados

Posté 23 juillet 2019 - 08:51

Bonjour à tous,

 

Je me demandais si cette technique n'était pas possible sur des pins ?

En "empaquetant" une chandelle et ses aiguilles, on le passe délicatement dans le trou et hop ?

 

Possible ?

C'est beaucoup plus simple avec un simple greffage (ou plusieurs) vers fin février juste au moment où les bourgeons commencent à peine à gonfler. Un jeune rameau prélevé sur l'arbre, la touffe d'aiguilles emballée dans du film plastique, dont le talon est taillé en sifflet puis inséré dans une fente en biais pratiquée dans l'écorce, ruban à greffer pour maintenir le greffon bien en place et le tour est joué. On peut insérer plusieurs greffons sur une même branche. Beaucoup plus facile qu'une greffe par perçage. Faut juste bien maintenir les greffons humides


雲をりをり
人を休むる
月見哉
Aux admirateurs de lune 
les nuages parfois
offrent une pause
 


#20 fandango13

fandango13

    Seul et unique élève de Maitre Tamagotchi

  • Membres
  • 1 306 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Venelles
  • Zone USDA :0
  • Formation :W.O.W. N42 "Steppes ardentes"
  • Pays :France
  • Département :13

Posté 23 août 2019 - 13:22

Why not au mois de juillet ? C'est en ce moment que mon olivier est en pleine bourre, il bourgeonner de partout (sauf là où je voudrais bien entendu).
Et non je n'ai pas protégé les bourgeons et donc mes greffes vont foirer, et oui je suis un âne. Mais j'ai retenu la leçon.

Finalement ça a l'air de bien se passer, l'arbre a remplacé les bourgeons arrachés et ça fait des feuilles bien vigoureuses.

P1010724_1566562812444.jpg


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)