Aller au contenu


Photo
- - - - -

Projet pépinière


  • Veuillez vous connecter pour répondre
53 réponses à ce sujet

#21 cram

cram
  • Membres
  • 15 255 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :arriere pays nicois
  • Zone USDA :0
  • Formation :en V
  • Pays :france
  • Département :06

Posté 12 mai 2010 - 08:32

exactement ce que je me dis
environ quatre cinq ans pour avoir un bon roulement

seuls ceux qui y croient peuvent voir les fees...

cramadawa..ma boutique sur trocbonsai
 


#22 meushi

meushi
  • Membres
  • 1 733 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Mouzon
  • Zone USDA :7
  • Formation :romaine en quinconce
  • Pays :France
  • Département :08

Posté 12 mai 2010 - 08:32

en gros on en revient toujours au meme
les gens veulent de la qualite pas cher
ce qui est en soi deja un paradoxe


Non, je crois surtout que beaucoup de gens en ont marre de voir des étiquettes avec des prix conséquents sur des semis en pot chinois à 2 euros. Par exemple, les semis de pins noirs que j'ai vu à Noelanders avaient des étiquettes allant d'environs 50€ à environs 100€ la pièce... le diamètres des troncs en mm se comptait sur les doigts d'une main (et je suis généreux). C'était assez hallucinant vu que d'autres stands avaient des yama de mélèze beaucoup plus gros pour des prix allant jusque 70€. Ou peut-être aussi de voir des OdC avec une étiquette disant "Zelkova" et un prix plus élevé que les OdC avec l'étiquette disant "OdC" (vu cette année chez le fameux "importateur hollandais dont je tairais le nom" cité plus haut).

tu as l endroit et l argent?
ben maintenant ...Comme tu peux le comprendre...il te faut le niveau
il a deja plein de pepinieristes bonsai en france...mais aucun ne fait de la qualite a bas prix
tout simplement parce que...si tu suis le plan de travail de perfect light....tu t en sors jamais
je pense qu il ne realise pas le travail que ca represente de faire comme ca?
...si?
les japs le font de pere en fils en heritant de la pepi
ils ont tout pour la bas ...les techniques les outils ect....


Ils ont aussi surtout moins de taxes et de charges qu'içi... ça impacte énormément sur le calcul de rentabilité. C'est aussi pour ça qu'on peut trouver des plants moins chers en Angleterre et en Allemagne.

ici quand on commence une pepiniere bonsai
il faut investir ..la construire ...semer ...bouturer...faire pousser...former ...
et tout ca ...correctement...donc apprendre en meme temps

ou tu n as pas le niveau...et ce sera un gouffre a thune
ou tu as le niveau...et ce sera super mega dur(psychologiquement et physiquement)


Blague classique lachée régulièrement par plusieurs pépinièristes bonsai aux US pour illustrer le problème: "Pour faire un million en produisant du bonsai de qualité, il faut commencer avec deux millions".
Réalistiquement, si tu ne fais que de la production perso, tu n'auras pas grand chose à vendre avant façile 3 à 5 ans. Je parle de jeunes plants, pour des plants plus avancés ce sera 10 ans minimum.

bref...faut etre bien carre et bien sur de ses connaissances
laurent avait le savoir la technique le champ...mais pas la clientele et le talent de communication
du coup ca n a pas marche...
il faut que tous les elements soient reunis pour que ca fonctionne

ps: ca serait vraiment une erreur de se passer des ormes....
perso...je me specialiserais meme dedans si je montais une pepi


Très bon point pour les ormes... il ne faut pas oublier que les amateurs de bonsai ne sont qu'une toute petite partie du marché.

Le boulot de communication/démarchage est hyper important aussi comme le souligne Seb... ça met beaucoup de temps pour avoir une bonne réputation et se monter un réseau de clients récurrents. Mes parents étaient commerçants indépendants et j'ai moi-même été consultant indépendant dans mon domaine pendant quelques années. Tout ton boulot commercial peut partir en fumée à cause d'une rumeur infondée ou d'une nouvelle idée de l'état pour te presser encore un peu plus. En tant qu'indépendant, tu es généralement vu par l'état comme une tirelire juteuse à vider le plus vite possible.

Maintenant, je ne dis pas qu'il est impossible de réussir... par contre il te faut des fonds propres (non empruntés) pour lancer l'activité et une autre activité qui va mettre le pain sur la table de manière régulière en attendant que ton business atteigne sa vitesse de croisière. Commence relativement petit et laisse le business grossir de manière organique.
麻の中の蓬 - asa no naka no yomogi - proverbe Japonais - Même la personne la plus tortueuse, si elle est entourée de personnes virtueuses, se redressera "comme l'artémise poussant dans les champs de chanvre".

人、生まれて学ばざれば、生まれざると同じ - 二宮尊徳 - hito, umarete gaku ba zare ba, umarezaru to onnaji - Ne pas apprendre revient à ne pas être né - Sontoku Ninomiya

#23 cram

cram
  • Membres
  • 15 255 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :arriere pays nicois
  • Zone USDA :0
  • Formation :en V
  • Pays :france
  • Département :06

Posté 12 mai 2010 - 08:36

quelle pertinence ce meushi... :)

seuls ceux qui y croient peuvent voir les fees...

cramadawa..ma boutique sur trocbonsai
 


#24 kanjoh

kanjoh
  • Membres
  • 1 676 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :34 (valras plage)
  • Zone USDA :0
  • Formation :Kodama/Art/Studio..et les sales gosses de pb.
  • Pays :france
  • Département :34

Posté 12 mai 2010 - 09:05

le kiff une pepi !!!! :newsm_1:

peu etre dans quelques annees...

ayant deja un taff(fonctionnaire! :newsm_5: ) ...donc du temps et une rentree d argent mensuelle

assuree...un ptit bout de terrain bientot construtible...ca peut etre faisable...

une ptite piole ..une ptite serre...un ptit carre culture...un ptit cabanon... pour un grand reve...

sans imaginais gagner des 100 et des 1000...mais pour vivre une passion a fond... :newsm_13:


il manque juste les connaissances horticoles...bah !! tony34 les a...on s associra !!!! :newsm_13:

#25 stéphane28

stéphane28
  • Membres
  • 571 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :senonches
  • Zone USDA :0
  • Formation :les Amis du Bonsaï à Plaisir
  • Pays :france
  • Département :28

Posté 12 mai 2010 - 11:23

Bonjour,
je ne sais pas si cela peut aider, mais bon...
les enchères en ligne sur le site de GM sont pour moi assez significatives de ce qu'il manque sur le marché actuellement. des arbres déja travaillés, ayant un projet relativement clair (l'essence importe peu, même si ce sont en général des conifères) pour un budget disons raisonnable (en général, entre 200 et 500).

Si j'ai bien compris ton projet, il s'adresse exclusivement aux amateurs de bonsai, et non aux lambda qui vont acheter des odc à 5 euros dans un pot de m...
dans ce cas, je vois pour ma part le truc comme cela, avec deux axes :
1/ des arbres à vendre de suite. J'imagine d'importation. c'est le moyen de commencer ton activité de vente immédiatement ou presque...mais tu multiplies les charges fixes (taxes import, aéroport + variation devises+négoc à l'étranger). Il te faut de belles pièces, et non les trucs à 3 balles, et un tarif qui te différencie de l'existant...bref une plus value pour l'acheteur par rapport aux concurrents et ce qu'ils offrent.
2/ des arbres que tu travailles en parallèle, pendant au moins 3 ans. là tu réduits les frais fixes en t'axant sur des essences locales (où tu seras le précurseur ou presque). Tu peux effectivement créer un système de commande...mais il te faut certaines connaissances, ne serait que pour définir le projet de chaque arbre

En tout cas, ton projet fait réagir; il fait surtout réver quelque part je crois chacun d'entre nous.
courage l'ami :newsm_6:

#26 Pep'Bonsaï

Pep'Bonsaï
  • Membres
  • 13 messages
  • Pays :France
  • Département :84

Posté 12 mai 2010 - 11:42

Personnellement, j'avais le projet d'utiliser un terrain qui n'est pas utilisé, mais qui est loin (500km), pour y planter des jeunes plants pour grossissement. J'avais prévu d'y aller un WE par an pour désherber et déterrer-replanter les plants (surtout de l'orme de chine et du Japon).


Si tu te lance dans ce projet, vas y beaucoup plus souvent sinon quand tu y retournera sa seras la savane, tu ne veras meme plus tes arbres avec toute l'herbe qu'il y auras

Je pense que la pleine terre est moins contraignante que ton idée de pots, car même s'ils sont grands, il faudra tout de même arroser régulièrement, donc avec un coût (en temps, en eau, en matériel) non négligeable...


En faite lorsque je parler de pots, ce sont des pots avec le fond plein et sur tous le tour je les ai percé, ensuite onn enterre le pots sur la parcelle, promis des qu'il s'arrete de pleuvoir je mets des photos pour que se soit plus claire, j'utilise cette technique pour mes scions de pechers monclars a greffer. Sinon pour l'arrosage je dispose d'un forage et d'une motopompe. Le systeme de goute a goute je l'ai recuperer lui au boulot lorsque que l'on a reffet tout les systeme de goute a goute de mon entreprise.

... par contre il te faut des fonds propres (non empruntés) pour lancer l'activité et une autre activité qui va mettre le pain sur la table de manière régulière en attendant que ton business atteigne sa vitesse de croisière. Commence relativement petit et laisse le business grossir de manière organique.


Oui je compte continué a travailler en meme temps pendant quelque année, je nne compte faire zéro emprun et tout acheter petit a petit. et aussi comme sa si sa ne marche pas je n'aurais pas perdu grand chose.

Sinon je tiendrais en compte l'orme, je voit qui ressort souvent ;)

Pour la vente, c'est pour cela aussi que je souhaite créé un site qui propose de suivre toute l'évolution du projet, sa me donneras aussi la possibilité d'effectuer des pré commande. Dans les fruitiers sa marche ainsi, le client sait ce qui seras disponible 1ans l'avance et donc reserve ce qui l'interesse. Apres pour le bouche a oreille je compte sur vous ;) . N'est ce pas plus sympa d'acheter un plan a une personne avec qui l'on communique ou que l'on a deja communiquer? plutot que de d'enrichir un investisseur, qui surement aucun interet dans le bonsai mais plutot a sont porte feuille.

Sinon je rappel que mes premieres plant de 1an qui seront destiné a etre travailler en bonsai, mais non des bonsai, se seras des plan de pepiniere mais pendant leur culture jje tiendrais en compte que se seront de futur bonsai.

Merci stéphane28 pour le tuyau, mais je ne veut pas investir dans des plant car c'est le nniveau financier qui ne suivra pas.

Je suis jeune, j'ai 22ans et je suis concient que je ne pourais pas vivre de cela avant une bonne dixaine d'année. Ce qui fait que mes semis d'aujourd'hui si ils sont invendu biensur, dans 10 ans serons de beau bonsai...

D'apres mes calculs, enn comptant toute les charges, j'ai meme prix en compte une perte de 50% pour etre vraiment large, en moyenne toute variété comprise le prix de revient d'un plant est de 6 €, si je l'achete deja a moitié formé il va me couter dans les 8€. Alors pour des raisons "personnelles" je prefere connaitre le parcourt de mes plans.

Encore merci a tous pour tous vos conseil :newsm_6:

#27 Invité_parfaitelumiere_*

Invité_parfaitelumiere_*
  • Invités

Posté 12 mai 2010 - 12:38

tu peux très bien faire de la production pour de l'ornement,et au milieu de ça faire aussi de la production pour le bonsai,comme ça avec l'ornement tu as des résultats rapides,qui te feront des rentrées rapides,et au milieu de ces arbres,si tu repères des choses qui ont plus de potentiel,tu les passes en catégorie pré-bonsai.
ca peut te permettre de commencer des plants à croissance rapide pour vendre rapidement,et de voir venir pour ce qui est du côté bonsai.
Au niveau des espèces,les chênes,ça peut être une bonne idée,mais dis-toi que ce qui réussit le mieux en bonsai,ce sont les espèces communes ou locales.
Le charme,le hêtre,le chêne(si tu pars de semis tu peux avoir du bon matos,sans pivot!),les érables campestris et montpessulanum,les prunus porte-greffe sainte-lucie,gros succès en bonsai,le spinosa,amygdalus,les prunus peu sujets aux maladies en général,et plutôt à fleurs,ou qui donnent des petits fruits.
Dans le même genre tu peux partir sur les malus d'ornement,non-greffés,comme cerasiphera,halliana,everest,sieboldii,idem pour ce qui tourne autour des aubépines,françaises ou japonaises.
Si tu es dans le fruitier,tu peux partir sur les espèces à petits fruits,et qui sont résistantes aux maladies.
Si tu fais du prunus et malus résistants et des classiques comme le charme,frêne,chêne,érable,hêtre,déjà,en feuillu,tu vas avoir des résultats.
Au niveau des conifères,je n'y connais pas assez pour te dire.
par contre,le picea,en bonsai c'est pas top,tout ce qui est cedrus est difficile.
En général on part sur du pinus,et juniperus,ce sont vraiment les deux espèces de base.
Pour les pinus,tu as le silvestris,le mugo,et d'autres variétés locales,tu as aussi le pin noir japonais,le blanc(parviflora)et le rouge(densiflora)
Il y a dans toutes ces espèces des cultivars à petite aiguilles et croissance trapue(zuisho,yatsubusa,etc)
Si tu pars sur du semis,ça va être assez galère avec les pinus,car il faut bouturer les semis pour avoir dès le départ un nebari intéressant sur un plant court,mais si tu fais du gros,ce n'est pas la peine.
Pour les juniperus,ce sont plutôt les espèces comme itoigawa en étranger,tu as aussi le rigida.
En espèce locales il y a de quoi faire:communis,oxycedrus,thurifera,sabina,et phoeniciana,il y a des aiguilles et des écailles pour satisfaire tout le monde.

Pour les feuillus,je dirais plantation sur un carreau,et tailler-laisser pousser tous les ans,soigner les coupes si possible,pour avoir des belles cicatrisations.
Supprimer les pousses très mal placées pour éviter les mauvaises cicatrises et les branches disgracieuses.
Rempotage tous les deux ou trois ans,en pleine terre,en selectionnant les racines du nebari,et en maintenant une compacité de la motte..

Pour les junip,ligature du jeune plant pour donner du mouv,puis laisser pousser deux ans en laissant la ligature,l'enlever,puis tailler-laisser pousser,sans soigner les coupes,de temps en temps tailler des grosses branches pour favoriser des retraits de sève et l'apparition de bois morts,mais ne pas trop vouloir former les plants,rempotage tous les trois ans pour garder la motte compacte
A mon avis,ce sera le plus facile à faire.

Pour les pins,la difficulté sera d'avoir des branches compacte,assez nombreuses,mais en évitant les roues de charrettes.
je pense que juste en pinçant les chandelles les plus fortes,et en rempottant tous les deux-trois ans,ça devrait le faire.
Il te faudra enlever les branches mal placées aussi.
Ca sera assez proche des feuillus,sauf pour les moments des travaux(pincement et rempotage)

#28 cram

cram
  • Membres
  • 15 255 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :arriere pays nicois
  • Zone USDA :0
  • Formation :en V
  • Pays :france
  • Département :06

Posté 12 mai 2010 - 13:11

tain ...deux ans tu laisses pousser les junips avec la ligature?
si tu cultives bien...t es pas pret de l enlever je pense

seuls ceux qui y croient peuvent voir les fees...

cramadawa..ma boutique sur trocbonsai
 


#29 Invité_parfaitelumiere_*

Invité_parfaitelumiere_*
  • Invités

Posté 12 mai 2010 - 13:37

cool,je pensais pas que ça pousse aussi vite!
Ben dis le temps qu'il faut alors...

#30 cram

cram
  • Membres
  • 15 255 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :arriere pays nicois
  • Zone USDA :0
  • Formation :en V
  • Pays :france
  • Département :06

Posté 12 mai 2010 - 13:47

le temps que tu laisses une ligature sur un junip pour qu il garde la forme sans marquer?
en pot environ trois quatre mois
en terre...mets un siege a cote...c est plus sur ^_^

seuls ceux qui y croient peuvent voir les fees...

cramadawa..ma boutique sur trocbonsai
 


#31 Invité_parfaitelumiere_*

Invité_parfaitelumiere_*
  • Invités

Posté 12 mai 2010 - 14:00

Et pour que ça marque en faisant des grossissements,mais que ça puisse quand-même s'enlever?
une fois que ça grossit bien ça doit tout recouvrir non?

#32 cram

cram
  • Membres
  • 15 255 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :arriere pays nicois
  • Zone USDA :0
  • Formation :en V
  • Pays :france
  • Département :06

Posté 12 mai 2010 - 14:09

un mois ou deux de plus je pense
une fois que ca grossit bien ca absorbe entierement la ligature...tu la vois plus

seuls ceux qui y croient peuvent voir les fees...

cramadawa..ma boutique sur trocbonsai
 


#33 psandre

psandre
  • Membres
  • 2 441 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Toulouse
  • Zone USDA :8
  • Formation :Bonsaï club de nimes, Kodama Art Studio, PB
  • Pays :france
  • Département :31

Posté 12 mai 2010 - 14:30

Cram a raison tu dois maitriser le bonsai avant de te lancer...

tes plants seront travaillés dès la première année, si tu n'as pas une vision du bonsaï qu'il deviendra tu ne pourras pas faire de qualité.
Il te faudra mettre en forme les tronc dès la première ou seconde année, préparer le nebari dès la plantule...

Bref si tu n'as pas le minimum de connaissance, fais une pepinière classique,

En bonsaï tu t'adresses à un public très restreint et connaisseur donc très critique.

à ta place je commencerai à me rapprocher d'un club, une école de bonsaï

cours vite t'acheter le dernier france bonsaï sorti ce mois, il y a un bon article de la formation des nebari sur les plantules de Zelkova

Perso je te souhaite que ça marche!

à dans 5 ans?

;)

IN TARTIFLETTE WE TRUST !

"Tu deviens responsable pour toujours de ce que tu as apprivoisé" (le petit prince)

 

http://www.facebook....?ref=ts&fref=ts


#34 Invité_parfaitelumiere_*

Invité_parfaitelumiere_*
  • Invités

Posté 12 mai 2010 - 15:42

Ca peut être une solution.
Ca me trotte dans la tête cette idée de former un junip pour en faire un yamadori,sans jardin,c'est galère...

en même temps ,pour former des feuillus en prébonsai ce n'est pas non-plus extrêmement difficile,surtout si c'est pour les vendre,il faut que le projet reste assez vague,lisible,mais assez vague pour que l'acheteur ait quelque chose à faire dessus.
Donc perso,pour du feuillu,ou du pin,je partirais sur une cime,et une ou deux branche,et en clip and grow sur la cime,en rajoutant une à deux branches à chaque coupe,et en taillant régulièrement les branches,un peu long,pour garder la liberté de les raccourcir au futur propriétaire.
Ca donnerait des arbres lisibles,propres et compacts,sans trop se fatiguer,entre un plant qui pousse librement et un bonsai bien maitrisé en permanence.

En érables tu pourrais rajouter le buerger,et le yama,et sinon il y a aussi le copalme que je soupçonne d'être intéressant...
en fruitier tu as les pseudocydonia aussi,ça c'est joli!

#35 Pep'Bonsaï

Pep'Bonsaï
  • Membres
  • 13 messages
  • Pays :France
  • Département :84

Posté 12 mai 2010 - 17:02

Merci parfaitelumiere pour tes conseil de culture, et a cram pour son complement. je note je note... ;)

Je pense que parfaitelumiere a plus compris mon projet, je suis tout a fait d'accord avec toi psandre je ne vais pas devenir un maitre bonsai en 15j et je vais pas vendre des pieces a 1500€ comme on peut en voir sur internet mais qui sont d'une beauté epoustouflante, avant tres tres longtemp si mon projet tient la route. C'est d'ailleur pour sa que je suis venue vous demander des conseils sur les cultivar ect.

Mon but et de permette au gens qui sont du vaucluse et des alentour ainsi que des internautes de se procurer des plant que l'amateur formera lui meme en bonsai. Avec par la suite "4/5 ans" sur place un petit local avec des outils des potterie des substrats des bouquins... et mes connaissance pour conseiller l'acheteur qui desirerez se lancer. Bien suur pour cela il faut que tout fonctionne...
Pour ma part je reste optimiste :newsm_6:

#36 Pep'Bonsaï

Pep'Bonsaï
  • Membres
  • 13 messages
  • Pays :France
  • Département :84

Posté 15 mai 2010 - 08:50

Plu personne n'a de conseil ou de proposition?

#37 yamad28

yamad28
  • Membres
  • 1 773 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Longwy (54)
  • Zone USDA :0
  • Formation :autodidacte a donf!!
  • Pays :france
  • Département :54

Posté 15 mai 2010 - 09:21

Tu peut peut etre te spécialisé dans le yamadori.

T'habites la bonne région, chene vert, olivier, juni,chene liege...etc.

Il y a certain pro qui on obtenu des autorisation de l'onf, et qui prélève j'usqua une centaine d'arbres par an( ouais je sais ça dégoute), et le yamad, est une valeur sure.

Mais il faut connaitre les différents soins post-prélèvement pour chaques espèce... bon courage.
"Quand on voit ce qu'on voit et qu'on entend ce qu'on entend, on est content de penser ce qu'on pense."
Coluche
http://yamadoridesign.blogspot.com/

#38 Sylviou

Sylviou
  • Membres
  • 1 109 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :France
  • Département :47

Posté 15 mai 2010 - 12:17

Bonjour à tous!

Je travaille également en pépinière, et ce que j'ai pu en voir, c'est que les plants qui nous interesseraient nous autres bonsaïkas, ben les pépiniéristes ils les jettent et ne veulent que des plants les plus droits possibles...Tout ce qui est tordu et pas dans les normes...Poubelle :(

Un exemple : nous sommes en train de débarasser des planches pour le rempotage, il y a un lot d'une centaine de pins au moins (j'en ai récup quelques-uns) tous tordus, pour un pépiniériste ça ne vaut absolument rien!!! Ils vont sûrement partir à la poubelle, je n'ai pas suffisamment de place pour les récupérer tous, et je compte mettre quelqu'un de mon club sur ce plan... Donc je me dis que quelqu'un comme toi qui veut monter un tel projet (j'ai également ce projet en tête, mais je compte me spécialiser dans les plantes aromatiques d'abord pour être rentable, j'ai un plan 200% sûr, et puis pourquoi pas faire du prébonsaï à côté...) devrait voir avec les pépiniéristes de son secteur, pour régulièrement leur racheter de tels lots à très bas prix...Je suis sûr que cela pourrait en interresser certains!!!
-FEARLESS-

Un p'tit anagramme :

Rien n'est etabli / Albert Einstein

#39 Pep'Bonsaï

Pep'Bonsaï
  • Membres
  • 13 messages
  • Pays :France
  • Département :84

Posté 15 mai 2010 - 14:30

Tu peut peut etre te spécialisé dans le yamadori.

T'habites la bonne région, chene vert, olivier, juni,chene liege...etc.

Il y a certain pro qui on obtenu des autorisation de l'onf, et qui prélève j'usqua une centaine d'arbres par an( ouais je sais ça dégoute), et le yamad, est une valeur sure.

Mais il faut connaitre les différents soins post-prélèvement pour chaques espèce... bon courage.


J'y est également pensé mais je penser que c'etait interdit, maintenant que tu me parle qu'il est possible d'obtenir une autorisation specifique je vais me renseigner, merci du conseil

Un exemple : nous sommes en train de débarasser des planches pour le rempotage, il y a un lot d'une centaine de pins au moins (j'en ai récup quelques-uns) tous tordus, pour un pépiniériste ça ne vaut absolument rien!!! Ils vont sûrement partir à la poubelle, je n'ai pas suffisamment de place pour les récupérer tous, et je compte mettre quelqu'un de mon club sur ce plan... Donc je me dis que quelqu'un comme toi qui veut monter un tel projet (j'ai également ce projet en tête, mais je compte me spécialiser dans les plantes aromatiques d'abord pour être rentable, j'ai un plan 200% sûr, et puis pourquoi pas faire du prébonsaï à côté...) devrait voir avec les pépiniéristes de son secteur, pour régulièrement leur racheter de tels lots à très bas prix...Je suis sûr que cela pourrait en interresser certains!!!


Sa par contre j'y avais pas pensé, mais c'est vrai que sa pourais etre interessant, j'vais me renseigner merci

#40 Pep'Bonsaï

Pep'Bonsaï
  • Membres
  • 13 messages
  • Pays :France
  • Département :84

Posté 01 août 2010 - 14:54

Petit UP pouur signaler que le projet n'est pas tombé a l'eau, je devrais recevoir mes graines de juniperus d'ici une petite semaine pour les mettres en stratification chaude. je suis touujouurs ouvert a tout conseil.

Merci


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)