Aller au contenu


Photo
- - - - -

Projet pépinière


  • Veuillez vous connecter pour répondre
53 réponses à ce sujet

#1 ungarsdekter

ungarsdekter
  • Invités
  • 17 messages
  • Pays :france
  • Département :84

Posté 11 mai 2010 - 11:22

Bonjour, je suis sur le point de créé une pépinière specialisé dans le plant a bonsaï et par la suite avec les années d'experience je souhaiterais si possible, me specialisé dans le bonsaï en générale.

Cette pépinière seras situé dans le vaucluse, où il me semble, aucune pépinière specialiste du bonsaï existe dans les alentour.
Mon projet commence a etre bien ficelé, et si tous ce passe bien la saison prochaine je debute vraiment. Donc j'ai une petite année pour recolter un maximum de renseignement sur ce type de culture.

J'aimerais votre avis sur le choix des variétés, j'aimerais également savoir quelles sont les variétés les plus difficiles a ce procurer, des conseils de cultures, enfin tous les conseils de votre part qui vous paraitrez important à savoir m'interesse.

Merci d'avance a tous le monde.

#2 na !

na !
  • Membres
  • 2 123 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Toulouse
  • Zone USDA :8b
  • Formation :BCT
  • Pays :france
  • Département :31

Posté 11 mai 2010 - 11:28

t'as bien raison de te lancer :newsm_15:

fait nous des plants avec de beaux nebari alors ;)

pour les espèces, perso, j'ai vraiment du mal à trouver des juniperus chinensis (mais c'est peut-être que moi hein )

sinon, ben de l'érable (surtout du Montpellier), etc

les classiques quoi ;)

je suppose que tu es déjà allé voir ce qui se fait déjà sur le net, non ?

et puis aussi il faudra mettre un bandeau de pub dans parlons bonsaï !!!

et nous faire des prix of course :P :D

#3 stéphane28

stéphane28
  • Membres
  • 571 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :senonches
  • Zone USDA :0
  • Formation :les Amis du Bonsaï à Plaisir
  • Pays :france
  • Département :28

Posté 11 mai 2010 - 12:00

SAlut,
oui Na a raison, tout plein de jolis sujets, pas trop aboutis quand même à des prix défiant toute concurrence.
plus sérieusement, une remarque générale pour les espèces : bah éviter tout ce qui est faussement vendu partout comme étant des arbres d'intérieur (ficus, orme de chine) à moins que ce soit des pièces vraiment superbes. (mais çela, tu as du déja le deviner)
pour les classiques (pinus, junip, érables) : que veux tu faire ? des plants déja travaillés? Dans ce que j'ai vu dans certaines boutiques spécialisées dans ce domaine, il y a surtout : mélèzes, prunus, junip, pinus, gingko, azalées à des prix très bas (peu travaillés, à la chaine, mauvais substrat, marques de ligature) ou à des prix exhorbitants (car très beaux)...mais entre les deux? bah perso, j'ai pas vu grand chose et sans doute y'a t'il quelque chose à faire sur ce créneau.
voilà, ce n'est que mon humble avis
si tu as des questions plus précises, n'hésite pas

#4 -Tony-

-Tony-
  • Membres
  • 4 676 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Marguerittes
  • Zone USDA :9a
  • Pays :france
  • Département :30

Posté 11 mai 2010 - 12:01

(je pense que tu devrais contacter Law...)
Le problème que tu va rencontrer est la rentabilitée, a mon avis il faut que tu passe le moins de temps possible sur tes plants.
Des prés-bonsai où le nébari et le tronc sont formés.
Un travail en pleine terre, des plants livrés en motte, moins cher, des plants en pot depuis un certain temps avec bon substrat, plus cher.
Avec ceux qui te restent sur les bras tu peux commencer à les mettre en forme...
Ce que l'on ne trouve pas ou peu ce sont nos espèces locales, feuillus et conifères, des carmonas, odc, palmatum et autres, on en trouve à la pelle.
Un super projet, aléatoire et difficile, mais avec du potentiel, car il intéresserai pas mal les bonsaika du sud. Par exemple, habitant à une heure de chez toi, ca ne me dérangerais pas de me déplacer si les plants en valent la peine. Et tu es au milieu de la côte méditerranéenne....

#5 hin175

hin175
  • Rédacteurs
  • 5 650 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Nanning, Chine
  • Zone USDA :0
  • Formation :Les Amis du Bonsai Plaisir, L'arbre et le Geste, La Scuola d'Arte Bonsaï, etc
  • Pays :Chine
  • Département :Guangxi

Posté 11 mai 2010 - 12:56

Je rajouterais tout de même à la liste l'Orme de Chine et l'Orme du Japon, OK on les trouve à la pelle dans les jardineries, mais vu la facilité de culture et de croissance de ces espèces, des plants avec un beau nebari et un beau tronc, en motte et à prix raisonnable, j'en ai pas vu des masses, et çà m'intéresserait vraiment :newsm_6:
En plus, je pense que tu pourrais faire de la pub auprès des débutants, qui apprécieraient à la fois la qualité du plant et le petit prix pour commencer dans cette passion... :rolleyes:

Sinon, d'autres espèces comme les érables locaux, les pruniers et les arbres fruitiers (Pyracantha, Malus, etc) et des conifères à croissance rapide comme certains pins ou les génévriers.... çà te fait déjà une belle liste.

Et d'un point de vue pratique, il ne faut pas oublier que tes plants ne seront corrects qu'au bout de quelques années, et donc il faut les reins solides pour pouvoir en vivre en attendant, et même après....

"Toute chose a une fin. Sauf la saucisse, qui en a deux.", Monroe.

Lao Tseu a dit :
En premier, on enlève la soucoupe sous le pot, suivant la saison on rempote dans un substrat drainant, c'est à dire SANS terreau (même du terreau "spécial bonsaï") ni terre végétale, on met son arbre à l'extérieur, on l'arrose quand le substrat est sec en surface (pas tous les X jours), et SURTOUT, on lit cet article, et les autres accessibles depuis la page d'accueil ...

Culture et ligature sont les deux mamelles du bonsaï... mais culture est la plus grosse.


#6 yamadorak

yamadorak
  • Communication
  • 4 589 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Provence
  • Zone USDA :0
  • Formation :atelier Cramabiot
  • Pays :france
  • Département :13

Posté 11 mai 2010 - 13:12

comme tony, parles en avec law ou d'autres qui ont tenté l'experience, et qui pourtant avait une grande culture des arbres et bénéficiait de l'effet de réseau...
de l'estérieur, ça me parait pas aussi simple de rivaliser avec les grandes enseignes ou les chinois ... :(

#7 Invité_parfaitelumiere_*

Invité_parfaitelumiere_*
  • Invités

Posté 11 mai 2010 - 13:13

de la pleine terre que tu sors tous les deux ans pour le nebari,des espèces qui ont déjà fait leurs preuves en temps que bonsai.
Des choses relativement riches en branches,mais qui restent lisibles,avec des coupes propres,c'est à dire bien fermées,et reprises au mastic.
Si tu fais ça en partant de clip and grow en pleine terre,tu peux avoir facilement des choses très propres sans te fatiguer,en les sortant tous les deux-trois ans pour les nebaris.
pour les espèces,celles qui se font déjà,les classiques,mais aussi des espèces européennes qui sont faciles à former,qui peuvent pousser assez vite pour pas trop cher,et d'autres plus longues à former pour plus tard,qui se vendront plus cher.
et du bon odc,c'est sûr que ça changerait...
Si tu as les opportunités,du yamadori,que tu pourrais vendre assez vite pour gagner et préparer le reste,dans tous les cas,des plants pas trop travaillés,avec des tailles à faire quand-même,mais qui soient lisibles,et laissent une ou deux possibilités de formation.

#8 -- JP --

-- JP --
  • Membres
  • 6 802 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Paris
  • Zone USDA :0
  • Pays :France
  • Département :75

Posté 11 mai 2010 - 13:15

Fais un sondage sur le forum pour connaître les attentes des intéressés. JP
Je ne sais qu'une chose c'est que je ne sais rien.

Socrate, philosophe grec (-470 à -399)

#9 Invité_parfaitelumiere_*

Invité_parfaitelumiere_*
  • Invités

Posté 11 mai 2010 - 13:28

perso,c'est simple,un beau nebari et un tronc propre,lecture facile,un seul projet évident pour l'arbre.
espèce...indifférent.

#10 hin175

hin175
  • Rédacteurs
  • 5 650 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Nanning, Chine
  • Zone USDA :0
  • Formation :Les Amis du Bonsai Plaisir, L'arbre et le Geste, La Scuola d'Arte Bonsaï, etc
  • Pays :Chine
  • Département :Guangxi

Posté 11 mai 2010 - 19:11

idem, et je rajouterais à prix correct :rolleyes:

"Toute chose a une fin. Sauf la saucisse, qui en a deux.", Monroe.

Lao Tseu a dit :
En premier, on enlève la soucoupe sous le pot, suivant la saison on rempote dans un substrat drainant, c'est à dire SANS terreau (même du terreau "spécial bonsaï") ni terre végétale, on met son arbre à l'extérieur, on l'arrose quand le substrat est sec en surface (pas tous les X jours), et SURTOUT, on lit cet article, et les autres accessibles depuis la page d'accueil ...

Culture et ligature sont les deux mamelles du bonsaï... mais culture est la plus grosse.


#11 cram

cram
  • Membres
  • 15 255 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :arriere pays nicois
  • Zone USDA :0
  • Formation :en V
  • Pays :france
  • Département :06

Posté 12 mai 2010 - 07:02

en gros on en revient toujours au meme
les gens veulent de la qualite pas cher
ce qui est en soi deja un paradoxe
tu as l endroit et l argent?
ben maintenant ...Comme tu peux le comprendre...il te faut le niveau
il a deja plein de pepinieristes bonsai en france...mais aucun ne fait de la qualite a bas prix
tout simplement parce que...si tu suis le plan de travail de perfect light....tu t en sors jamais
je pense qu il ne realise pas le travail que ca represente de faire comme ca?
...si?
les japs le font de pere en fils en heritant de la pepi
ils ont tout pour la bas ...les techniques les outils ect....
ici quand on commence une pepiniere bonsai
il faut investir ..la construire ...semer ...bouturer...faire pousser...former ...
et tout ca ...correctement...donc apprendre en meme temps

ou tu n as pas le niveau...et ce sera un gouffre a thune
ou tu as le niveau...et ce sera super mega dur(psychologiquement et physiquement)

bref...faut etre bien carre et bien sur de ses connaissances
laurent avait le savoir la technique le champ...mais pas la clientele et le talent de communication
du coup ca n a pas marche...
il faut que tous les elements soient reunis pour que ca fonctionne

ps: ca serait vraiment une erreur de se passer des ormes....
perso...je me specialiserais meme dedans si je montais une pepi

seuls ceux qui y croient peuvent voir les fees...

cramadawa..ma boutique sur trocbonsai
 


#12 -- JP --

-- JP --
  • Membres
  • 6 802 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Paris
  • Zone USDA :0
  • Pays :France
  • Département :75

Posté 12 mai 2010 - 07:29

ps: ca serait vraiment une erreur de se passer des ormes....
perso...je me specialiserais meme dedans si je montais une pepi



et les ficus...

C'est ce que font les chinois et les gdes surfaces depuis plus de 20 ans.

Pas très original comme démarche. Mais comme ça marche...
Je ne sais qu'une chose c'est que je ne sais rien.

Socrate, philosophe grec (-470 à -399)

#13 Pep'Bonsaï

Pep'Bonsaï
  • Membres
  • 13 messages
  • Pays :France
  • Département :84

Posté 12 mai 2010 - 07:33

Merci a tous pour vos encouragement.

Désolé j'ai du changer de compte car apres avoir voulu modifier mon adresse email impossible de se reconecter mon compte apparament n'existe plus.

J'ai pris connaissance de vos conseil, et je vous en remercie. Je constate que le point qui ressort le plus et la question du Nébari, pour cela je compter, des le repicage en pleinne terre, couper le pivot de chaque plant et mettre les plants dans des pots recouper a environs 5cm de haut percer sur tout le tour pour forcer les racines a partir sur les cotés plutot qu'en profondeur. Cette apres midi je vous mettrez une photo vous comprendrez mieux, et vous me donnerez votre avis.

Je suis conscient qu'aux debut je ne pourais pas en vivre, mais je suis jeune, bien "vigoureux", alors au debut j'y travaillerais que le soir et le week end, je compte debuter avec une dixaine de variétés, et avec environs 100 plant de chaque espece, pour des raisons de cout et de disponibilité.

Avec mon frere ont a eux l'idée de créé un site internet qui permetrais de suivre l'évolution des plants de la stratification jusqu'a la vente, avec les explications des étapes, des photos, et la possibilité de reserver un plant precis que la personne aurais reperer sur une photo. Ce site aurais un aspect en meme temps éducatif et je pense que sa en interesserais plus d'un de vraiment savoir d'ou vient sont arbres...

J'ai deja une idée de 8 espece a cultiver :

Le Juniperus Chinensis / genevrier de chine
Acer Monspessulanum / erable de montpellier
Larix Decidua / méléze d'europe
Picéa Glauca / Sapinette blanche
Quercus corris / Chene chevelu
Zelkova Serrata
Fraxinus excelsior / frenne commun
Pinus Sylvestris / Pin sylvestre

Qu'en pensez vous?

Je peut également produire des fruitiers, car ma formation principale et la culture de plant fruitier.

#14 cram

cram
  • Membres
  • 15 255 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :arriere pays nicois
  • Zone USDA :0
  • Formation :en V
  • Pays :france
  • Département :06

Posté 12 mai 2010 - 07:36

pour le nebari il te suffit de mettre un carreau sous le plant en pleine terre
le resultat est super

seuls ceux qui y croient peuvent voir les fees...

cramadawa..ma boutique sur trocbonsai
 


#15 Pep'Bonsaï

Pep'Bonsaï
  • Membres
  • 13 messages
  • Pays :France
  • Département :84

Posté 12 mai 2010 - 07:55

Cram,

je prepare un BP production horticole, specialisation pépinieriste, je bosse dans la 3eme entreprise de france de production d'arbres fruitiers alors le travail dur en position de "l'autruche" lors du debourgeonage, greffe ect ect ne m'inquiete guere. J'ai a ma disposition un tunnel de 50m de long et une parcelle de presque 1ha.

Sinon l'idée du carreau m'avais aussi plu, mais apres reflexion je prefere mon idée de pots percer sur le tour, car dans ce pots je pourais mettre un substrat tres aérée pour favorisé la presence des radicelles tres proche du tronc plutot qu'aux bouts des pivots, donc lors de la sortie de la terre le plant possedera deja un beau chevelu tres proche du tronc.

Pour les variétés tropical, sa ne seras pas avant la saison suivante car pour recouvrir le tunnel sa coute bonbon, donc si ma premiere saison se passe bien j'investirais en fonction. C'est aussi pour cela que je commence petit comme sa si sa ne fonctionne pas j'aurais pas perdu grand chose.

#16 cram

cram
  • Membres
  • 15 255 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :arriere pays nicois
  • Zone USDA :0
  • Formation :en V
  • Pays :france
  • Département :06

Posté 12 mai 2010 - 07:58

je parle de conaissance bonsai
evidement ...il faut des bases horticoles

seuls ceux qui y croient peuvent voir les fees...

cramadawa..ma boutique sur trocbonsai
 


#17 hin175

hin175
  • Rédacteurs
  • 5 650 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Nanning, Chine
  • Zone USDA :0
  • Formation :Les Amis du Bonsai Plaisir, L'arbre et le Geste, La Scuola d'Arte Bonsaï, etc
  • Pays :Chine
  • Département :Guangxi

Posté 12 mai 2010 - 08:05

J'ai deja une idée de 8 espece a cultiver :

Le Juniperus Chinensis / genevrier de chine
Acer Monspessulanum / erable de montpellier
Larix Decidua / méléze d'europe
Picéa Glauca / Sapinette blanche
Quercus corris / Chene chevelu
Zelkova Serrata
Fraxinus excelsior / frenne commun
Pinus Sylvestris / Pin sylvestre

Qu'en pensez vous?

Je peut également produire des fruitiers, car ma formation principale et la culture de plant fruitier.


Je pense qu'il manque l'orme de chine (et/ou du Japon) et l'érable du Japon, et que Picea n'est peut-être pas le genre le plus adapté à une culture rapide et facile en bonsai.... et Quercus corris ?? What is it ? :blink:

Pour les ormes, tu peux acheter des boutures (trocbonsai ou autre) ou même des plants pas trop vilains (par exemple à un importateur grossiste... si si, çà se trouve du chinois pas trop vilain, dont on retape le nebari en 2-3 rempotages...mais faut bien choisir)

Enfin, tout comme Cram, mais je préciserai quand même ma pensée : je ne voulais pas de la qualité "pas cher", mais à prix raisonnable. Il est évident que tout travail a un coût. Toutefois, quand on voit le rapport qualité/prix des arbres vendu au Japon (voir ce topic), et ce qu'on peut trouver en Europe (à quelques exceptions près), même en rajoutant le coût du transport, du risque et de la maintenance, je trouve qu'on peut faire des progrès. Laurent avait ouvert la voie, dommage que nous n'ayons pas été près pour ses arbres.. :(
Un importateur hollandais dont je tairais le nom organise chaque année des journées club avec une remise allant jusqu'à 50% ; je trouve que les arbres valent ce prix. Je ne souhaite pas lancer de polémique, mais le rapport qualité/prix est un élément à prendre en compte, et un bon placement de ce point de vue faciliterait largement le projet ;)

"Toute chose a une fin. Sauf la saucisse, qui en a deux.", Monroe.

Lao Tseu a dit :
En premier, on enlève la soucoupe sous le pot, suivant la saison on rempote dans un substrat drainant, c'est à dire SANS terreau (même du terreau "spécial bonsaï") ni terre végétale, on met son arbre à l'extérieur, on l'arrose quand le substrat est sec en surface (pas tous les X jours), et SURTOUT, on lit cet article, et les autres accessibles depuis la page d'accueil ...

Culture et ligature sont les deux mamelles du bonsaï... mais culture est la plus grosse.


#18 Pep'Bonsaï

Pep'Bonsaï
  • Membres
  • 13 messages
  • Pays :France
  • Département :84

Posté 12 mai 2010 - 08:08

La connaissance des bonsai je compte l'acquerir avec le temps, au debut je compte juste produire des plants destinés a devenir des bonsai. ceux qui me resterons sur les bras je commencerais a les former en bonsai. Je suis concient que bonsaika sa ne s'improvise pas

#19 cram

cram
  • Membres
  • 15 255 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :arriere pays nicois
  • Zone USDA :0
  • Formation :en V
  • Pays :france
  • Département :06

Posté 12 mai 2010 - 08:16

c est justement ce dont je te parle
tu ne vas pas apprendre les techniques sur tes qqs arbres persos ...mais sur une pepiniere qui est sensee rapporter des sous
et a moins que tu n ai quelqu un a ton cote qui ai les conaissances et les techniques des le depart....c est chaud
il faut que tu sois tres sur des techniques a employer des que tu mets en terre
ca va tres vite les reponses...bien bien plus qu en pot...et si tu te rates...ce ne sera pas sur un arbre ...mais sur un lot

he ...je te dis pas ca pour te decourager hein(je trouve ton projet tres utile)
au contraire....si tu ne prends pas ca en compte
ama...tu vas en chier...

et le but c est bien d avoir un producteur de plus?
donc anticipe bien tout...ne te dis pas que tu aviseras en cours de prod

seuls ceux qui y croient peuvent voir les fees...

cramadawa..ma boutique sur trocbonsai
 


#20 hin175

hin175
  • Rédacteurs
  • 5 650 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Nanning, Chine
  • Zone USDA :0
  • Formation :Les Amis du Bonsai Plaisir, L'arbre et le Geste, La Scuola d'Arte Bonsaï, etc
  • Pays :Chine
  • Département :Guangxi

Posté 12 mai 2010 - 08:21

Personnellement, j'avais le projet d'utiliser un terrain qui n'est pas utilisé, mais qui est loin (500km), pour y planter des jeunes plants pour grossissement. J'avais prévu d'y aller un WE par an pour désherber et déterrer-replanter les plants (surtout de l'orme de chine et du Japon).
Je pense que la pleine terre est moins contraignante que ton idée de pots, car même s'ils sont grands, il faudra tout de même arroser régulièrement, donc avec un coût (en temps, en eau, en matériel) non négligeable... Si tu as assez de moyens (temps, terrain et argent), tu peux essayer de mettre en pleine terre une partie (qui sera travaillable dans environ 5 ans), d'autres plus avancés en pots (vendable dans 2-3 ans), et des arbres vendable plus rapidement encore quand tu trouve une bonne occasion (enchère, liquidation, méga-réduc chez un grossiste, yamadori facile- genre jardinière municipale, etc)... Et chaque année, tu refais un lot de chaque..... Et dans 5 ans, tu as une belle production variée, à tous les prix, et je passe te voir ! :newsm_6:

"Toute chose a une fin. Sauf la saucisse, qui en a deux.", Monroe.

Lao Tseu a dit :
En premier, on enlève la soucoupe sous le pot, suivant la saison on rempote dans un substrat drainant, c'est à dire SANS terreau (même du terreau "spécial bonsaï") ni terre végétale, on met son arbre à l'extérieur, on l'arrose quand le substrat est sec en surface (pas tous les X jours), et SURTOUT, on lit cet article, et les autres accessibles depuis la page d'accueil ...

Culture et ligature sont les deux mamelles du bonsaï... mais culture est la plus grosse.



0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)