Aller au contenu


Photo

mini oliviermtd?


  • Veuillez vous connecter pour répondre
10 réponses à ce sujet

#1 wam59

wam59
  • Membres
  • 4 805 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Formation :kodama art studio (apprenti), bonsai evolution
  • Pays :france
  • Département :77 mais ch'ti dans le coeur

Posté 28 mars 2010 - 07:57

Bonjour
vu le post de oliviermtd et sa belle réalisation je me posais la question si dans mon vaste terrain parisen de 30m2 je pouvais installer un bassin préformé de 120X 80X 45cm et de 150litres précédé d un petit ruisseau sans avoir de gros problemes sachant que j ai une cuve de 5000 litres dans le sol ( ancienne cuve a m...., transformé en recupérateur de pluie) donc qui pourrait servir a remplir le bassin en cas de secheresse..... et tout en y mettant 1 ou 2 p tit poisson, pas de koi bien sur meme si j en reve.... :rolleyes:
Je ne connais pas les parametres a prendre en compte
donc si vous avez des tuyaux ou infos merci de me renseigner.... ;)
Notre page facebook!!!!!
https://www.facebook.com/YOKAI20015/

#2 wam59

wam59
  • Membres
  • 4 805 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Formation :kodama art studio (apprenti), bonsai evolution
  • Pays :france
  • Département :77 mais ch'ti dans le coeur

Posté 28 mars 2010 - 17:05

et celui ci sera situé a defaut plein sud
Notre page facebook!!!!!
https://www.facebook.com/YOKAI20015/

#3 oliviermtd

oliviermtd
  • Membres
  • 1 009 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8
  • Pays :Belgique
  • Département :Brabant Wallon

Posté 28 mars 2010 - 20:12

quand j'ai vu le titre du topique, j'ai cru que tu allais nous montrer un p'tit con ! :newsm_6:

Merci pour ton compliment en tous cas. :newsm_4:

Perso, j'ai pas mis de poisson parce que je trouve ça malheureux de les voir dans de petits espaces. Mais je ne porte aucun jugement sur ton choix.

je tenais pas contre à t'avertir d'une chose que j'ai pu constaté : l'évaporation.
Ma cascade n'est pas particulièrement bien exposée. C'est sûr qu'elle prend assez bien le soleil une longue partie de la journée. M'enfin, c'est la Belgique quoi...
Tu m'diras, Paris c'est pas non plus les tropiques...
Par contre, la façon dont j'ai construit la cascade, et particulèrement le grand décroché, génère beaucoup d'éclaboussures. L'eau mouille les cailloux et ils sèchent très vite.
A plusieurs reprises, en été, j'ai vu le niveau d'eau descendre de manière assez fulgurante.
En 4 jours de grand soleil et de températures élevées (proche des 30°), le niveau du bassin avait descendu de 7cm environ. :newsm_7:
Sais pas combien de litres mais on parle de plusieurs dizaines. Proche de la centaine.
Le marchand de pompe m'avait mis en garde. J'ai bien fait de l'écouter. J'étais parti pour un bassin d'une grosse centaine de litre aussi, au départ.

Je pense que ca risque d'être un soucis pour ton projet.

Il y a forcément moyen de réduire l'évaporation en faisant un cheminement d'eau moins tumultueux : + comme une petite rivière, des très faibles décrochés (juste des descentes de dalles, environ 5cm , voire juste l'épaisseur de la dalle). Ou pas de décrochés du tout, juste des petits rapides avec des gallets.)

Aucune idée si c'est une solution suffisante.
Peut-être que tu devrais faire un plan précis avec des idées précises des dimensions, surtout du cours d'eau, et demander l'avis d'un proffessionnel.
"Il vaut mieux pomper même s'il ne se passe rien que risquer qu'il se passe quelque chose de pire en ne pompant pas !" -devise shadok-

#4 wam59

wam59
  • Membres
  • 4 805 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Formation :kodama art studio (apprenti), bonsai evolution
  • Pays :france
  • Département :77 mais ch'ti dans le coeur

Posté 28 mars 2010 - 20:24

Je crois que je vais effectuer une petite descente de 2, 3m sans eclaboussures...
Et j essaierai de mettre fougères et autres pour éviter l évaporation....
Je lis avec passion ton post
et merci pour l idée, je vous tiendrai au courant ;)
Notre page facebook!!!!!
https://www.facebook.com/YOKAI20015/

#5 oliviermtd

oliviermtd
  • Membres
  • 1 009 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8
  • Pays :Belgique
  • Département :Brabant Wallon

Posté 29 mars 2010 - 08:33

A la question qu'on voit régulièrement sur les topiques "quand pensez-vous ?", je réponds
"le soir avant de m'endormir."
et comme ça me fatigue de penser, je m'endors bien.

:rolleyes:


Alors voilà ce qui m'est venu en tête.
(excuse-moi si j'enfonce des portes ouvertes)
C'est sans prétention, je ne m'estime pas qualifié sous prétexte d'avoir fait une réalisation. C'est juste le plaisir de partager. Un brainstorming.
Et, oui, mon brain est vraiment très stormé :newsm_4:

Je crois que tu vas devoir bien te renseigner pour savoir quelle pompe prendre.
La mienne a un tube d'un diamètre de 5 ou 6 cm et débite à peine de quoi faire un cours d'eau de 20 à 30cm de large sur 1 cm de profondeur ou même pas.
Je ne sais pas s'il existe du matos capable de faire mieux (sûrement que oui) mais sans créer un geyser ou un jet digne d'une lance à incendie.
Puisqu'il te faut une rivière, ça implique une certaine largeur et profondeur pour que ça n'ait pas l'aire ridicule.
Je crois que, pour créer l'importance du cours d'eau, sans avoir recours à une lance à incendie, on peut s'en sortir en faisant une succession de bols (non, pas de riz...) L'eau "stagne" au fond des bols et seul le "trop plein" dévalle le cours d'eau. Peu d'eau circule, une pompe modeste suffit, et tu as tout de même l'impression de profondeur.
Je crois qu'e la rivière peut avoir 20cm de large à sa source et 40 à 50 à l'embouchure pour que ca donne une agréable sensation de petit ru dans le pré.

Il faut travailler les changements de directions avec des gros cailloux semblant bloquer le trajet de l'eau.
Je crois que, comme pour les bonsaï, les courbes molles sont moins bien que les virages brusques (bon, peut-être pas aussi réguliers et symétriques que sur mon croquis. mais je sais pas dessiner)
Pour les virages, faut tenir compte de la perspective que tu auras sur ta rivière.
Ne te retrouve pas à faire des courbes à intervalles irréguliers qui sembleraient réguliers du point de vue principale. La rage ! :newsm_5:
:newsm_8:

Il faut évidemment masquer le tuyau d'arrivée d'eau à la source sous un amas de cailloux.

Essaie de travailler avec une bache d'un seul morceau.
Il faut qu'elle soit assez large pour couvrir la plus grande largeur de la rivière (et ne pas oublier d'inclure 2fois la pronfondeur dans la mesure - puisqu'il y a bien 2 bords à ton cours d'eau). C'est à dire du point le plus extrème gauche jusqu'au plus extrême droit en tenant compte des virages(et pas seulement la largeur du lit en lui-même). Je sais pas si je me fait comprendre.
Tu déroules la bache comme un tapis rouge quoi. Et ça doit couvrir l'intégralité du tracé du cours d'eau même s'il y a des méandres et que certaines sections du lit sont carrément + décallées que d'autres. Ca évite de devoir plier la bache en coudes. T'auras déjà assez d'amusement avec les plis à cause de la profondeur.

Sinon, quelques idées en vrac parmi lesquelles faire un choix, éventuellement (pas toutes à la fois, ce serait trop !)
-En jouant avec la perspective, tu peux mettre un petit pont au plus loin (voire "trop loin" si tu demandes à Richard Attenborough de t'aider). La taille du pont ne sera pas du tout dimensionnée pour un être humain mais la perspective et la taille du pont peuvent donner beaucoup de profondeur à ton tableau (on utilise ce truc fallacieux dans les jardins japonais).

-Tu peux installer un passage à gué avec des cailloux plat sur leur fond (pour pas percer la bâche) et sur le dessus (pour pas glisser quand on marche).

-Tu peux faire un cours d'eau suffisemment large vers l'embouchure que pour le diviser en 2 bras (inégaux en largeur de préférence) qui passent autour d'une petite île. L'île peut être faite que d'une simple plage de galets mais peut aussi être plantée, ou habitée (temple ?)


Pour un aspect naturel, il faut mettre les "mouvements" vers la source (les dalles pour les petits sauts) puis des rapides de moins en moins forts pour finir avec un cours tranquille vers le bassin.

Tu peux étendre des petites plages de gallets sur les bords à certains endroit. Avec les plantations que tu installeras, ca finira par se mélanger et faire une imbrication irrégulière et à l'aspect naturel.

Dans le lit (et même sur les plages), tu peux mettre une petite couche de ciment pour y fixer les gallets. Moins ils bougent et moins t'auras d'entretien. Et ca cachera bien la bache (faut dire que je me suis fixé un niveau olympique dans le masquage de bache. Un vrai névrosé).

Varie et mélange bien les dimensions des tes cailloux.


et le moche croquis...
Fichier joint  img_3290735_0001.pdf   24,79 Ko   324 téléchargement(s)
"Il vaut mieux pomper même s'il ne se passe rien que risquer qu'il se passe quelque chose de pire en ne pompant pas !" -devise shadok-

#6 wam59

wam59
  • Membres
  • 4 805 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Formation :kodama art studio (apprenti), bonsai evolution
  • Pays :france
  • Département :77 mais ch'ti dans le coeur

Posté 29 mars 2010 - 09:46

merci pour toutes ces explications vraiment vraiment utile :newsm_6:
mais un parametres rentre en jeu; il s agit de la superficie, car habitant paris je dispose d un jardinet, en disant 30 m2 j ai etais gentil, je prendrai des photos par la suite mais je dispose de 4m de long pour 1m2O de large et je dois jongler avec la disposition de mes arbres sur des poteaux, et j ai bien peur que cela fasse poteaux de telephone au bord d une riviere, en regardant le croquis tu comprendras j espere, je tiens a preciser que je me sers de paint SUR UN ORDINATEUR PORTABLE AVEC SOURIS DIGITALE :newsm_5: donc dur dur dur,
et la disposition de ces piquets est un vrai obstacle, mais je préfere annuler le projet si celui ci ferait trop moche, donc si tu as ou vous avez des idées je suis preneur ;)

aller apres un week end de nuit, un p tit dodo s impose ;)

Miniature(s) jointe(s)

  • Sans_titre.jpg

Notre page facebook!!!!!
https://www.facebook.com/YOKAI20015/

#7 oliviermtd

oliviermtd
  • Membres
  • 1 009 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8
  • Pays :Belgique
  • Département :Brabant Wallon

Posté 29 mars 2010 - 10:12

Ok, des photos du terrains !
Super !
J'attends avec impatience. :newsm_6:


Effectivement, le "fil qui chante" le long de la rivière, c'est pas top.

Mais un poteau, ça se bouge (smiley avec auréole de saint)
Je sens que je vais me faire dévisser la tête pour avoir proposé de bouger les zolis narp' :newsm_6:

une idée, comme ça pouf du sommet de mon cerveau pas bien : On vire le poteau et on met sur le sol un morceau de bille de chemin de fer (c'est imputrécible je crois, mais je ne suis pas sûr de l'orthographe du mot non plus :newsm_8: ) pile de la taille du pot. L'arbre va dessus. L'épaisseur de la bille est masquée par des gallets (éventuellement on enterre partiellement la bille) et pof, voilà l'arbre partie intégrante du payssage.
Tu fais ça pour ceux qui sont proche du tracé, et dans le fond, tu peux laisser les autres sur leur poteau.


Sinon, peut-être que masquer le bas du poteau avec une plante.
Ou laisser grimper un petit truc pas trop vigoureux (non, pas un glycine, ni un chèvrefeuille) autour du poteau, et bien le contenir. Certaines clématites sont pas très envahissantes et peuvent être taillées souvent.




Mais tu vas te taire maintenant, le Monsieur a dit qu'il te posterait des photos !
A ton panier !
Clebs de merde... :newsm_9:




(psst ! ce serait cool d'avoir des dimensions en repère sur les photos ;) )



Je compatis tellement à ta fatigue que je vais aller faire une sieste aux chiottes. :newsm_8:
"Il vaut mieux pomper même s'il ne se passe rien que risquer qu'il se passe quelque chose de pire en ne pompant pas !" -devise shadok-

#8 wam59

wam59
  • Membres
  • 4 805 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Formation :kodama art studio (apprenti), bonsai evolution
  • Pays :france
  • Département :77 mais ch'ti dans le coeur

Posté 29 mars 2010 - 14:29

bon, alors tout d abord indulgence, :rolleyes:
j ai ce petit domaine, depuis un peu plus de 6 mois, et c etait un vrai taudis, en plus l ayant acquis au debut de l hiver, je n ai pas pu faire grand chose, j ai simplement installé des panneaux de bois pour remplacer un lierre qui etait entrain de decoller le mur du voisin et je dois remplacer les tomettes et briques qui soutiennent la terre par de belle bordure en bois que j ai acheté et aussi aplanir tout et planter du gazon.....
je n ai pas pris en photo l autre bout de terrain qui fait le triple de la surface montrée mais qui est deja occupé par une terrasse et du bambou
de toute facon Madame n a pas voulu me ceder plus de terrain, :newsm_9: sachant que pour l instant je lui squatte tout le reste pour y mettre mes p tits arbres :newsm_6:
enfin au dessus des panneaux court une glycine et qui encercle la maison, enfin encercle c est un grand mot sachant que cette demeure de 1899 est mitoyenne sur 3 coté, ben au moins y a moins de perdition de chaleur :newsm_8:
et le cercle rouge est ou j aurais voulu installé le bassin sachant qu apres nous disposerons d un carrelage trés nature
je suis trés conscient qu il y a du taf, et si cela s avere impossible ou ineshtetique je prefererai annulé le projet :(
Place aux photos

.

.

Miniature(s) jointe(s)

  • DSC_0209.JPG
  • DSC_0210.JPG
  • DSC_0213.JPG

Notre page facebook!!!!!
https://www.facebook.com/YOKAI20015/

#9 oliviermtd

oliviermtd
  • Membres
  • 1 009 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8
  • Pays :Belgique
  • Département :Brabant Wallon

Posté 30 mars 2010 - 08:25

Salut Wam !
Je réfléchis à ton projet depuis hier.
La première chose dont tu dois tenir compte, c'est que je te livre mon opinion sur bases de mes goûts et de ma sensibilité. Ca peut donc donner quelque chose qui ne te correspond pas. TU places TES limites où TU veux. Bien évidemment.

Venons en maintenant au projet.
D'abord, je pense qu'il faut écarté l'idée d'un projet qui fasse le plus naturel possible. On est dans un cour entourées de murs et il sera impossible d'oublier cela.
Ensuite, c'est assez étroit et j'ai bien peur que ça empêche de créer un cours d'eau qui aura l'irrégularité nécessaire pour ne pas ressembler à un canniveau en zig-zag.

Mais ça n'empêche pas d'essayer de faire quelque chose de joli et frais.

D'une manière générale, je pense que tu devrais abandonner l'idée des poteaux qui te bouffent de la place. Déjà, en réduisant le nombre de moitié mais en mettant 2 tablettes par piquet, tu gagnes en place. Une tablette au sommet du piquet et l'autre sur l'avant du piquet mais à mi-hauteur.
Sinon, je pense que tu devrais exploiter la partie gauche de l'espace, entre le mur de gauche et le trou sous le robinet, pour exposer tes arbres. Faut masquer les murs avec des claustras en bois, ou des canisses de roseau ou bambous. Tu masques le sol avec de la mousse là ou il y a de la terre, avec des gallets où il y a du béton. Tu peux faire quelque chose au sol comme on le voit sur la réalisation (de Patoche ?) sur la page 25 du topique sur les étagères : un petit paysage de gallets et rochers. Mais qui peut receuillir l'eau qui s'écoule de l'arrosage . Et là, tu mets des étagères comme bon te semble (fixées dans le mur à travers les claustras). Tu peux mettre des souches d'arbre au sol (comme à côté de mon étagère). Exploiter tous les niveaux pour garder de la place et éviter de faire grande table d'expo uniforme.

Pour la partie de droite, ce serait pas mal que tu feuillettes quelques livres sur les petits jardins de ville. Ce qu'il faut comprendre, c'est qu'il va falloir que le décors semble opulent de végétation et jouer avec les niveaux. Par exemple, des bambous (ceux qui font des fines cannes de 1m à 1m50 (existe en vert ou noir) dans le fond (il faut masquer les murs aussi), sans oublier de cercler la motte avec ce filet qui évite qu'il s'étende partout. Un érable palmé un peu contenu. Un miscanthus de petite taille ou autre graminées. des plantes couvrantes comme les pervenches ou autres. de la mousse. des fétuques.
etc...

pour ce qui est de l'eau. Il faudrait s'en tenir à quelque chose de petit et éviter le cours d'eau, je le crains.
Il y a moyen de faire juste un petit bassin. Avec formes irrégulières ou bien rectangle. Couvrir la partie bétonnée devant la bande de terre avec du plancher en bois.
Avec une petite fontaine en bambou éventuellement. Ou bien la classique roue de meule avec le petit blou-blou d'eau par le trou central. Ca dépend de tes goûts.
Tu peux utiliser un demi-fût de chêne pour y faire la même chose. Il exsite plein de choses en magasin avec de petites vasques. Je te mettrai plein de photos après, pour t'inspirer.

Ou alors, quand même essayer de réaliser une cascade. Dans le coin où il y a les parpaings. Tu érriges le dôme avec des parpaings (trous vers le haut) et du stabilisé. Tu couvriras de rocher mais faut laisser les trous des parpaings accessibles. Ils serviront de pots pour planter la végétation.
Tu crées un tracé pour la modeste cascade qui est une succession de bol d'environ 10 à 15 cm de diamètres et un peu plus grands vers la fin (4 à 6 bols pas plus, depuis la hauteur du muret maxi) et dont l'eau s'écoule doucement comme le débordement d'un évier dont on a pas femer le robinet. Avec seulement de petites hauteurs entre les bols. Tu peux masquer ta bache avec des casserons de pierres plates, avec une couche de ciment (s'il n'est pas lissé, je te garantis qu'il sera vite recouvert de sédiments, de tuff et je sais pas tout quoi et ne ressemblera plus à du ciment). Ce système va provoquer un ruissellement le long des parois et minimiser les éclaboussures et l'évaporation. L'eau arrive au pied sans transition dans un petit bassin. Ca évoque ces petites sources qu'on voit dégouliner le longs de parois rocheuses dans des grottes ou enfouies dans des jungles birmanes luxuriantes.

Sur les rebords des murs, tu peux fixer des jardinières avec des lierres qui dégoulinent. Comme ça tu masque par le haut et par le bas. Y a moyen de trouver des plaques de pierres comme celles qu'on utilise pour les dalles des cascades. Tu les prends de dimensions différentes mais de forme semblables. En les empilant de la plus grande à la plus petite (une petite couche de ciment entre, à la manière dont on crée les rochers qu'on met dans les bonsaï de grande surface) et en les mettants verticales contre le mur, tu simuleras une avancée rocheuse sortant du mur. Tu enchevêtres tout ça avec la végétation et c'est parfait.

Tu plantes le sol et tu poses aussi des zones de gallets et des rochers.

Voici déjà un lien vers les photos de fontaines en bambous et les petites vasques ou bassin (y en a de chouettes exemples sur la page 1 et 2)
http://images.google...g...ai=&start=0


et puis les photos arrivent (que tu peux trouver en faisant une recherche d'images via google en tapant "petit jardin d'eau" ou "petit jardin japonais") :

jardin_d__eau.JPG

jardin_d__eau_2.jpg

jardin_d__eau_3.jpg

jardin_d__eau_5.jpg



et les dernières

jardin_d__eau_4.jpg

jardin_d__eau_6.jpg
"Il vaut mieux pomper même s'il ne se passe rien que risquer qu'il se passe quelque chose de pire en ne pompant pas !" -devise shadok-

#10 wam59

wam59
  • Membres
  • 4 805 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Formation :kodama art studio (apprenti), bonsai evolution
  • Pays :france
  • Département :77 mais ch'ti dans le coeur

Posté 30 mars 2010 - 18:24

merci pour toutes tes explications ;)
pour les poteaux , je peux pas enfin je veux pas car je les ai cimentés.... :blink:
Sinon tant pis je ferais un bel ourvage comme toi quand je retournerai dans ch nord d ici un bon 15ans :rolleyes:
ce sera aquarium au pire si je veux absolument de l eau :newsm_10:
merci encore
Notre page facebook!!!!!
https://www.facebook.com/YOKAI20015/

#11 oliviermtd

oliviermtd
  • Membres
  • 1 009 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :8
  • Pays :Belgique
  • Département :Brabant Wallon

Posté 31 mars 2010 - 08:34

de rien, avec plaisir.


tu peux toujours combiner les idées proposées en gardant les poteaux, si c'est dans tes goûts.
"Il vaut mieux pomper même s'il ne se passe rien que risquer qu'il se passe quelque chose de pire en ne pompant pas !" -devise shadok-


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)