Aller au contenu


Photo
- - - - -

Bonsaï et bouillie bordelaise...


  • Veuillez vous connecter pour répondre
45 réponses à ce sujet

#1 BILL

BILL
  • Membres
  • 2 messages
  • Ville :1800 Vilvoorde.BELGIQUE
  • Zone USDA :0
  • Formation :Bonsai Cub Iris... Bruxelles

Posté 23 novembre 2003 - 18:41

Bonjour ; Avez vous des remarques concernant la bouillie bordelaise ;est il vrai que c'est le moment de l'appliquer et dans quelle proportions ayant personnellement de jeunes bonsais.... Bien à vous BILL

#2 monique

monique
  • Membres
  • 3 149 messages
  • Sexe :Femme
  • Ville :belgique
  • Zone USDA :0
  • Formation :Club Euregio
  • Pays :Belgique
  • Département :liege

Posté 23 novembre 2003 - 19:44

Bienvenue sur le forum Parlons bonsai On l'utilise principalement à titre préventif contre les maladies cryptogamiques comme l'oidium. Un traitement après la chute des feuilles et un autre un peu avant l'ouverture des bourgeons peut être nécessaire. Si tes arbres n'y sont pas sujet, il vaut mieux ne pas les traiter.

#3 MichelS

MichelS
  • Membres
  • 553 messages
  • Ville :33
  • Zone USDA :8b
  • Formation :Bonsaï Club Girondin

Posté 23 novembre 2003 - 22:18

Le dosage c'est deux grammes pour un litre d'eau (en gros une demi cuillérée à café).

#4 Aglandau

Aglandau
  • Membres
  • 45 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :En Provence
  • Zone USDA :0

Posté 24 novembre 2003 - 09:30

Bonjour, Preso je dose à 120 grammes pour 10 litres d'eau. Je l'utilise surtout contre le cycloconium de l'olivier. 2 traitements par an minimum: printemps et fin d'été. On peut l'utiliser tout au long de l'année. Seule contre indication: ne pas traiter pendant la floraison de arbres à fruits. Pour éviter la coloration bleue de la bouillie bordelaise, on peut utiliser à la place de l'oxychlorure de cuivre mais l'effet protecteur dure moins longtemps. Amicalement

#5 mex

mex
  • Membres
  • 2 198 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Alpes du nord
  • Zone USDA :6
  • Formation :Bonsai Club du Léman
  • Pays :France
  • Département :Haute Savoie

Posté 24 novembre 2003 - 09:41

Bonjour,
Preso je dose à 120 grammes pour 10 litres d'eau.
Je l'utilise surtout  contre le cycloconium de l'olivier. 2 traitements par an minimum: printemps et fin d'été.
On peut l'utiliser tout au long de l'année.
Seule contre indication: ne pas traiter pendant la floraison de arbres à fruits.
Pour éviter la coloration bleue de la bouillie bordelaise, on peut utiliser à la place de l'oxychlorure de cuivre mais l'effet protecteur dure moins longtemps.

Amicalement

salut

j'ai une question concernant ton intervention : ne doit-on pas éviter d'utiliser le bouillie lorsque l'arbre porte encore ses feuilles ? c'est ce que l'on m'avait précédemment conseillé ?

#6 fabrice

fabrice
  • Membres
  • 1 575 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Guadeloupe
  • Zone USDA :12b
  • Formation :FFB - BCSR - KBC
  • Pays :France
  • Département :Guadeloupe

Posté 24 novembre 2003 - 12:01

Il y avait un article sur le monde en rapport avec la bouillie bordelaise.

http://www.lemonde.f...6-342576,0.html

Pour ma part je traite tout mes arbres depuis 4 ans a cette periode de l annee.
Cela n'a pas posé de probleme sur les feuillus encore en feuille (cotoneaster et orme de chine pour ma part.)

Mais cela serait bien d'avoir l'avis d autres pensionnaires du groupe ;-)

Fabrice

 


#7 Aglandau

Aglandau
  • Membres
  • 45 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :En Provence
  • Zone USDA :0

Posté 24 novembre 2003 - 13:17

Pas de problème pour le feuillage puisque la bouillie bordelaise est utilisée avant tout contre les maladies cryptogamiques du feuillage.(ex :mildiou de la vigne) Ce n’est pas un fongicide systémique, dont aucun danger pour les champignons symbiotiques associés ( les fameuses mycorhises) à condition de ne pas arroser le substrat ( cf article du journal Le Monde cité plus haut) Il est préférable de l’utiliser en traitement préventif. Elle est aussi utilisé en traitement curatif lorsque la maladie est visible (taches sur les feuilles). A ce stade de la maladie le traitement déclenche en général la chutte des feuilles malades qui de toutes façon ne participent déjà plus à la photosynthèse. Mais le champignon a eu le temps d’accomplir son cycle et de libérer quantité de spores qui elles, ne sont pas altérées par le traitement et vont attendre des conditions météo favorables pour germer à leur tour. D’où l’importance des traitements préventifs pour les espèces sensibles. Monique : pour l’oïdium les produits à base de soufre sont plus efficaces. Amicalement

#8 mex

mex
  • Membres
  • 2 198 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Alpes du nord
  • Zone USDA :6
  • Formation :Bonsai Club du Léman
  • Pays :France
  • Département :Haute Savoie

Posté 24 novembre 2003 - 13:53

J’aimerais dévier un peu le sujet… Jusqu’à aujourd’hui je ne traite jamais mes arbres préventivement. Mes arbres sont quasiment jamais malades…. Cette année seulement une attaque de pucerons sur un burger… J’applique la logique suivante pour mes arbres qui est celle que j’applique pour moi-même: De nos jours, les médecins prescrivent des antibiotiques pour le moindre coup de froid alors qu’un simple sirop et de l’aspirine suffisent pour soigner… on se rend compte aujourd’hui que l’on ne sollicite pas nos propres anticorps et qu’ensuite nos défenses naturelles sont incapables de lutter seules contre le moindre coup de froid ou petit virus comme le faisaient nos ancêtres… Aujourd’hui les jeunes qui sont sur-protégés attrapent tout ce qui passe … et sont incapables de vivre sans médicaments alors qu’avant s’était une bonne soupe et au lit ;-) J’aimerais savoir ce vous pensez de cette logique

#9 Lusso

Lusso
  • Membres
  • 2 893 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Dijon
  • Zone USDA :7b
  • Formation :Bonsaï Gaulois
  • Pays :France
  • Département :21

Posté 24 novembre 2003 - 14:06

Je suis d'accord avec toi, mais seulement en partie. L'espérance de vie est de plus de 80 ans en France, mais à combien s'élevait-elle au début du XXème siècle (c'est-à-dire presque hier ) ? 45 ans pour les hommes et 48 ans pour les femmes. Tous ça pour dire qu'il y a certainement beaucoup d'abus dans notre société de con-sommation, mais il ne faut pas non dénigrer le progrès. A+

--- Lusso ---

bonsaiPA : les Petites Annonces gratuites du bonsaika


#10 mex

mex
  • Membres
  • 2 198 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Alpes du nord
  • Zone USDA :6
  • Formation :Bonsai Club du Léman
  • Pays :France
  • Département :Haute Savoie

Posté 24 novembre 2003 - 14:30

Tous ça pour dire qu'il y a certainement beaucoup d'abus dans notre société de con-sommation, mais il ne faut pas non dénigrer le progrès.


exact... et aujourd'hui on fait vraiment des miracles au niveau médical... c'est parfois stupéfiant

mais pourquoi traiter un arbre qui est pleine forme... ?

#11 le bucheron

le bucheron

    Passe dans mon bureau !

  • Membres
  • 9 542 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :-
  • Zone USDA :8a
  • Formation :Club Sandwich
  • Pays :France
  • Département :77

Posté 24 novembre 2003 - 14:32

un arbre a t'il des "anticorps" ??
Le Bucheron
Nouveau pas de talent 2005

--------------------------------------------------------------------------------------------------------
« Ce n'est pas parce que l'homme a soif d'amour qu'il doit se jeter sur la première gourde ... »
--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Pour une navigation plus agréable Aide et/ou Encyclopédie PB
et toujours La Charte !

#12 mex

mex
  • Membres
  • 2 198 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Alpes du nord
  • Zone USDA :6
  • Formation :Bonsai Club du Léman
  • Pays :France
  • Département :Haute Savoie

Posté 24 novembre 2003 - 16:20

un arbre a t'il des "anticorps" ??

Les arbres dans la nature meurent rarement de champignons. Par contre les insectes sont ceux qui déciment les forêts… Ils s’attaquent de préférence aux arbres malades ou blessés qui ont été abimés par les tempêtes comme celle de fin 2000 ou la main de l’homme…. Il faut une plaie pour qu’un arbre devienne malade… L’anticorps que produit un arbre est tout simplement la résine.

#13 polo

polo
  • Membres
  • 2 365 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :**
  • Zone USDA :8a
  • Pays :France
  • Département :**

Posté 24 novembre 2003 - 21:08

Au fait, en lieu et place de la bouillie bordelaise, ne peut-on pas utiliser du soufre ???

bonsaï
Le bonsaï, c'est comme les frites Mc Cain. C'est ceux qui en parlent le plus qui en mangent le moins...


#14 Cyril

Cyril
  • Membres
  • 1 405 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Marseille
  • Zone USDA :9a
  • Formation :Sté d'arboriculture de Marseille
  • Pays :Sud de la France
  • Département :13

Posté 24 novembre 2003 - 23:31

J’aimerais dévier un peu le sujet…

Jusqu’à aujourd’hui je ne traite jamais mes arbres préventivement. Mes arbres sont quasiment jamais malades…. Cette année seulement une attaque de pucerons sur un burger… 

J’applique la logique suivante pour mes arbres qui est celle que j’applique pour moi-même:

De nos jours, les médecins prescrivent des antibiotiques pour le moindre coup de froid alors qu’un simple sirop et de l’aspirine suffisent pour soigner…




J’aimerais savoir ce vous pensez de cette logique

je suis comme toi. je traite jamais!
Le jour ou une maladie "sérieuse" sera présente, je ferai le necessaire le plus naturel possible. Car ne l'oublions pas, le jardinier privé, pollue 10 fois plus qu'un professionel!
...que du bonheur.

Les hommes qui perdent la santé pour gagner de l'argent et qui, après,dépensent cet argent pour récupérer la santé. A penser trop anxieusement au futur, ils en oublient le présent, à tel point qu'ils finissent par ne vivre ni au présent ni au futur. Ils vivent comme s'ils n'allaient jamais mourir et meurent comme s'ils n'avaient jamais vécu". (D. LAMA)

#15 MichelS

MichelS
  • Membres
  • 553 messages
  • Ville :33
  • Zone USDA :8b
  • Formation :Bonsaï Club Girondin

Posté 24 novembre 2003 - 23:32

Le soufre n'a pas exactement les mêmes propriétés que le cuivre. Il est intéressant car c'est un élément constitutif des cellules dont il renforce les enveloppes. Le cuivre est un catalyseur qui renforce les défenses naturelles. (rôle dans de nombreux cycles biologiques. Impossible d'en débattre ici. Très très compliqué). Ce qu'il ne faut pas faire c'est donner préventivement des médicaments genre Aliette ou Bifenthrine ou autre. Par contre dans la mesure où on donne des oligo-éléments avec nos engrais (Fer, Manganèse, magnesium, etc...) traiter au cuivre et au soufre c'est un peu la même philosophie. Mais s'il y a maladie, alors il ne faut pas se voiler la face. Il ya des remèdes fabuleux et on peut les utiliser. Je pense à l'Aliette, au benomyl, à l'amitraz par exemple. On agit sur de petites surfaces, en petites quantités, sur des organismes que guette le déséquilibre. Leur vie passe avant tout. Pour sauver un enfant on ferait n'importe quoi. Pour un bonsaï c'est pareil (avec mesure et intelligence bien entendu).... Mais n'oublions pas que si les conditions de culture sont bonnes, tout ceci sera inutile et il n'y ayra pas de maladie. C'est cela la meilleure prévention.

#16 maylis

maylis
  • Membres
  • 351 messages

Posté 09 novembre 2004 - 15:56

bonjour à tous,

je souhaiterais savoir si vous réalisez un traitement de debut d'hiver à la bouillie? N'ayant jamais encore testé ce traitement préventif, j'aimerais des conseils sur la saison, y'a t'il des arbres à ne pas traiter?
merci de vos conseils.

#17 Keiko

Keiko
  • Membres
  • 2 122 messages
  • Sexe :Femme
  • Ville :Val de Marne
  • Zone USDA :8a
  • Formation :Familial
  • Pays :France
  • Département :94

Posté 09 novembre 2004 - 16:05

bonjour à tous,
je souhaiterais savoir si vous réalisez un traitement de debut d'hiver à la bouillie? N'ayant jamais encore testé ce traitement préventif, j'aimerais des conseils sur la saison, y'a t'il des arbres à ne pas traiter?
merci de vos conseils.

Voir le message


je réalise 3 traitements durant le repos de la végétation, l'éclatement des bourgeons, la chute des feuilles, en pulvérisation. (12 à 15 g/L).
mais pas sur tous mes arbres.
Rapide comme le vent , calme comme la forêt, implacable comme le feu, inébranlable comme une montagne.

#18 maylis

maylis
  • Membres
  • 351 messages

Posté 09 novembre 2004 - 16:49

bonjour keiko, je vais donc effectuer un traitement à la chute des feuilles(rien pour l'instant...). Si je te donne les espèces peux tu me dire si je peux traiter ou pas?
hibiscus syriacus
juniperus chinensis blue alp(pas de chute de feuille pour lui en revanche :newsm_8: )
malus
prunus(cerisier et prunier sauvage)
crataegus(sauvage aussi)
betulus
eleagnus multiflora
cornus
vigne
merci d'avance

#19 Saikei

Saikei
  • Membres
  • 9 375 messages
  • Sexe :Femme
  • Ville :au pied du Vercors, Isère
  • Zone USDA :8
  • Formation :
  • Pays :France
  • Département :38

Posté 09 novembre 2004 - 16:50

Pas sur tous effectivement : sur les caducs au moment où les feuilles sont absentes (voir réponse de Keiko) parce que ce produit est efficace mais laisse des traces bleues bien tenaces.
A éviter donc sur résineux (sauf si on veut accentuer le bleuté des aiguilles :newsm_8: ) et sur persistants.
"Notre tête est ronde pour permettre à la pensée de changer de direction"
F. Picabia.

#20 maylis

maylis
  • Membres
  • 351 messages

Posté 09 novembre 2004 - 16:54

sur le pin et le genevrier(qui est deja bleu, cela ne changerais pas grand chose...)quel traitement preventif?


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)