Aller au contenu


Photo
- - - - -

De l'esthétique du naturel...


  • Veuillez vous connecter pour répondre
314 réponses à ce sujet

#281 hin175

hin175
  • Rédacteurs
  • 5 860 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Plaisir
  • Zone USDA :0
  • Formation :Les Amis du Bonsai Plaisir, L'arbre et le Geste, La Scuola d'Arte Bonsaï, etc
  • Pays :France
  • Département :Yvelines

Posté 06 décembre 2009 - 18:24

Dis-moi, juste deux petites questions sur cet arbre magnifique :newsm_1: :
le tronc le plus à gauche semble issu d'une branche basse qui aurait été ramené vers le bas au plus près du nebari pour ensuite former un tronc :
- est-ce çà ?
- c'est toi qui as fait çà ou tu l'as acquis comme çà ?
- suivant tes réponses aux questions précédentes, comme t'as fait ?
- tu me le donnes ? :newsm_8:











(fallait essayer, qui ne tente rien n'a rien...)

"Toute chose a une fin. Sauf la saucisse, qui en a deux.", Monroe.

Lao Tseu a dit :
En premier, on enlève la soucoupe sous le pot, suivant la saison on rempote dans un substrat drainant, c'est à dire SANS terreau (même du terreau "spécial bonsaï") ni terre végétale, on met son arbre à l'extérieur, on l'arrose quand le substrat est sec en surface (pas tous les X jours), et SURTOUT, on lit cet article, et les autres accessibles depuis la page d'accueil ...

Culture et ligature sont les deux mamelles du bonsaï... mais culture est la plus grosse.


#282 law

law
  • Membres
  • 4 771 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Saubusse
  • Zone USDA :0
  • Formation :OPEA

Posté 06 décembre 2009 - 19:24

T'as l'oeil toi. :newsm_15:

Si ce n'est que ce n'était pas une branche mais une racine/tronc qui partait à plat ventre sur la gauche. Je l'ai ressoudée au tronc principal.


Moi qui l'ai fait ?

Pas vraiment, disons que c'était un arbre qui était chez un fournisseur Carrouf' et qui avait passé une dizaine d'année en container. Un survivant si j'en crois le substrat dans lequel il survivait.

Je ne le travaille que depuis quatre ans.

Je te le donne pas mais je te le vends si tu veux. TROC BONSAI

Miniature(s) jointe(s)

  • ramif__.jpg

Ces cascades sont réalisées par des professionnels, nous déconseillons vivement tout un chacun de tenter de reproduire la chose sans l'assistance d'une personne ayant les connaissances requises pour les réaliser.


Quand on a les ongles qui poussent, les oreilles ne servent à rien.


#283 hin175

hin175
  • Rédacteurs
  • 5 860 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Plaisir
  • Zone USDA :0
  • Formation :Les Amis du Bonsai Plaisir, L'arbre et le Geste, La Scuola d'Arte Bonsaï, etc
  • Pays :France
  • Département :Yvelines

Posté 06 décembre 2009 - 20:41

Une racine tronc ? c'est à dire que le tronc partait d'une racine que tu as coupé depuis ?
Plus je le regarde cet arbre, moins je le comprends.... :blink:
Pour la vente, merci d'avoir indiquer TrocBonsaï, j'ai vu que tu vendais quelques pièces, très jolie.... mais je viens de voir avec madame, et c'est hors de ma bourse... mais pour ceux qui ont les moyens, ils valent leur prix ! :newsm_1:

T'aurais pas une photo de l'arbre au départ, pour voir l'étendue du travail en 4 ans ?

"Toute chose a une fin. Sauf la saucisse, qui en a deux.", Monroe.

Lao Tseu a dit :
En premier, on enlève la soucoupe sous le pot, suivant la saison on rempote dans un substrat drainant, c'est à dire SANS terreau (même du terreau "spécial bonsaï") ni terre végétale, on met son arbre à l'extérieur, on l'arrose quand le substrat est sec en surface (pas tous les X jours), et SURTOUT, on lit cet article, et les autres accessibles depuis la page d'accueil ...

Culture et ligature sont les deux mamelles du bonsaï... mais culture est la plus grosse.


#284 cram

cram
  • Membres
  • 15 255 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :arriere pays nicois
  • Zone USDA :0
  • Formation :en V
  • Pays :france
  • Département :06

Posté 06 décembre 2009 - 20:53

ben en tout cas
aux vues de ses conseils
j ai vraiment hate de voir les arbres de jipe :lol:

seuls ceux qui y croient peuvent voir les fees...

cramadawa..ma boutique sur trocbonsai
 


#285 law

law
  • Membres
  • 4 771 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Saubusse
  • Zone USDA :0
  • Formation :OPEA

Posté 06 décembre 2009 - 21:39

Moi aussi ^_^

Ces cascades sont réalisées par des professionnels, nous déconseillons vivement tout un chacun de tenter de reproduire la chose sans l'assistance d'une personne ayant les connaissances requises pour les réaliser.


Quand on a les ongles qui poussent, les oreilles ne servent à rien.


#286 yamadorak

yamadorak
  • Communication
  • 4 589 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Provence
  • Zone USDA :0
  • Formation :atelier Cramabiot
  • Pays :france
  • Département :13

Posté 06 décembre 2009 - 21:41

cram

on avait dit pas de coups bas, pas le handicap, pas la famille ...

#287 cram

cram
  • Membres
  • 15 255 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :arriere pays nicois
  • Zone USDA :0
  • Formation :en V
  • Pays :france
  • Département :06

Posté 06 décembre 2009 - 21:45

oui ...mais les arbres on peut?
non?

au passage...je le trouve cool cet arbre...

seuls ceux qui y croient peuvent voir les fees...

cramadawa..ma boutique sur trocbonsai
 


#288 yamadorak

yamadorak
  • Communication
  • 4 589 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Provence
  • Zone USDA :0
  • Formation :atelier Cramabiot
  • Pays :france
  • Département :13

Posté 06 décembre 2009 - 21:50

je le trouve encore un peu timide dans les courbes ce law...
il lui manque encore deux ou trois stage à biot

mais bon l'arbre :newsm_1:

#289 toutoune

toutoune
  • Membres
  • 514 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :VALENCE
  • Zone USDA :0
  • Formation :KODAMA ART STUDIO
  • Pays :FRANCE
  • Département :26

Posté 07 décembre 2009 - 11:06

Moi je pense qu'il faut couper la connexion internet de Laurent. :spb92:
Je sais pas vous mais plus ça va et plus il m'énerve............................ :spb132:
Franchement tu me fais rêver, ma femme en devient même jalouse ;)
si si t'es super bon :spb97: Law

#290 law

law
  • Membres
  • 4 771 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Saubusse
  • Zone USDA :0
  • Formation :OPEA

Posté 07 décembre 2009 - 12:01

RhhhÖOO et mon égo hypertrophié t'y as pensé ?

Merci quand même, la flatterie ça a du bon en ces temps froids et pluvieux.

:newsm_4:

Ces cascades sont réalisées par des professionnels, nous déconseillons vivement tout un chacun de tenter de reproduire la chose sans l'assistance d'une personne ayant les connaissances requises pour les réaliser.


Quand on a les ongles qui poussent, les oreilles ne servent à rien.


#291 law

law
  • Membres
  • 4 771 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Saubusse
  • Zone USDA :0
  • Formation :OPEA

Posté 07 décembre 2012 - 15:50

Six ans plus tard rien n'a changé. Je continue de penser qu'il est dommage de s'enfermer dans une seule et unique voie sous couverts de principes moraux et intellectuels. Suis allé voir un peu plus loin, au bout du chemin. Ai rencontré en Asie les mêmes oppositions qu'en France sur les différents courants les plus communs en matière de Bonsaï. Et au milieu quelques personnes libres, qui utilisent tous les genres, jouent à toute les écoles, s'amusent avec le végétal sans complexe et sans limite et surtout avec aucune volonté d'imposition d'un quelconque courant artistique qui se voudrait majeur. 

 

Des gamins espiègles, accueillants et qui, bien qu'ayant des contraintes commerciales et financières (que nous avons tous), continuent à travailler des arbres dans des formes plus ou moins réglementaires mais avec un plaisir non dissimulé sans soucis du qu'en dira t'on. 

 

A présent entre deux âges, ni jeune, ni vieux, je continue à penser et à dire aux jeunes qui commencent cet art de faire avant de se demander comment faire. De penser par eux même, d'aimer le végétal et de se décomplexer d'aucun style, courant ou savoir faire qu'il soit religieux ou philosophique. Et d'avancer tranquillement dans le plaisir, aux hasards des rencontres, tout en respectant le savoir de chacun, de manière bon enfant tout en s'efforçant de ne pas s'enfermer dans nulle vision unilatérale et hermétique à l'échange dans une passion commune. 

 

Testez, manipulez, constatez, contestez et apprenez de vos erreurs tout comme l'ont fait les anciens avant vous et surtout sachez garder votre esprit suffisamment flexible pour prendre ce qu'il y a de bon en chacune de vos relations passées et à venir sans hésiter à vous défaire de ceux dont l'énergie et le désir de conviction vous semblent négatifs, contradictoires ou simplement dictatoriaux. 

 

 

...

 

 

 

 

 

 

...

Miniature(s) jointe(s)

  • 1.jpg
  • 2.jpg
  • 3.jpg
  • 5.jpg
  • 7.jpg

Ces cascades sont réalisées par des professionnels, nous déconseillons vivement tout un chacun de tenter de reproduire la chose sans l'assistance d'une personne ayant les connaissances requises pour les réaliser.


Quand on a les ongles qui poussent, les oreilles ne servent à rien.


#292 arbophil

arbophil
  • Membres
  • 1 186 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Perpignan
  • Zone USDA :0
  • Formation :J. Naka; Ben Oki, suzuki et bts horticole
  • Pays :france
  • Département :66

Posté 07 décembre 2012 - 16:33

t'as pris de la bedaine, et un peu éclairci.. l'esthétique du naturel^^

mon bon souvenir Law, et bonne route..



#293 law

law
  • Membres
  • 4 771 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Saubusse
  • Zone USDA :0
  • Formation :OPEA

Posté 07 décembre 2012 - 17:14

Merci.  ^_^

 

Et puis l'universalité commence par l'international : 

 

http://ibonsaiclub.f...follow-the-line

 

 

Miniature(s) jointe(s)

  • 6.jpg

Ces cascades sont réalisées par des professionnels, nous déconseillons vivement tout un chacun de tenter de reproduire la chose sans l'assistance d'une personne ayant les connaissances requises pour les réaliser.


Quand on a les ongles qui poussent, les oreilles ne servent à rien.


#294 -- JP --

-- JP --
  • Membres
  • 6 802 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Paris
  • Zone USDA :0
  • Pays :France
  • Département :75

Posté 07 décembre 2012 - 17:52

Toi qui as parcouru le monde entier, toutes ces humbles personnes que tu côtoies ont-elles aussi un égo sur dimensionné ?  :spb148:


Je ne sais qu'une chose c'est que je ne sais rien.

Socrate, philosophe grec (-470 à -399)

#295 law

law
  • Membres
  • 4 771 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Saubusse
  • Zone USDA :0
  • Formation :OPEA

Posté 07 décembre 2012 - 18:03

Jean Pierre. Réfléchis deux petites secondes, c'est pas excessif. Penses tu qu'une personne sans égo ou ayant résolu toutes les problématiques qui en découlent éprouverait le besoin d'exercer un pouvoir de contrôle sur la nature en la conditionnant dans un pot ? Cette personne éprouverait elle le besoin de l'exposer à la vue des autres ? Et enfin pour finir, viendrait elle en débattre sur un forum public ? 

 

L'égo n'est pas un problème, pas plus que l'estime de soi, le problème c'est ce qu'on en fait en son âme et conscience. 

 

L'important demeure d'être en adéquation avec son propre mode de pensée. Encore une fois, le jour ou chacun sera à même de choisir lui même sa vérité, il y a peu de chance pour qu'il se trompe. 

 

Mais je me doute que tu t'en fous, toi ce que t'aimes c'est faire des ronds dans l'eau.  :spb40:


Ces cascades sont réalisées par des professionnels, nous déconseillons vivement tout un chacun de tenter de reproduire la chose sans l'assistance d'une personne ayant les connaissances requises pour les réaliser.


Quand on a les ongles qui poussent, les oreilles ne servent à rien.


#296 quatrefi

quatrefi
  • Membres
  • 2 317 messages

Posté 08 décembre 2012 - 00:34

Sois altruiste, respecte l'égoïsme des autres !
Stanislaw Jerzy Lec 

Rejoignez le "Paname Bonsaï Club" (best club in Paris ever*)
*Pour la pratique du Bonsaï.

 

http://www.facebook....anamebonsaiclub


#297 max1987

max1987
  • Membres
  • 85 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :--

Posté 08 décembre 2012 - 11:17

Law, la question n'est pas de parler de personne sans ego ou d élimination totale de l'ego (qui est un debat philosophique et religieux, non dénué d intérêts par ailleurs, mais c est un autre débat), mais bien en effet de l articulation (que tu appelles cohérence)  entre ego et développement d une "voie" ou "philosophie" bonsai. Et dans ce cas je le pense un ego sur dimensionné peut faire perdre beaucoup au message (s il y en a un!) que l auteur du bonsai cherche a faire passer. Je m explique:

 

Je connais personnellement un peu isamu murata, il est étonnant de constater a quel point il apparaît comme une personne extrêmement humble. Cela peut etre véritablement  déroutant pour nous, lorsqu on le rencontre pour la première fois. Qu une une personne si respectée et importante pour le monde du bonsai soit si humble par rapport a ce dernier peut etonner de prime abord.

Et c est vraiment significatif: pour quelqu'un qui ne le connait pas du tout (et qui ne connait pas le bonsai) et qui parle avec lui quelques temps (genre tokyoite pas vraiment bonsaika qui passerait en promenade dominicale a omiya), il passerait sans problème pour un grand père japonais tout a fait classique, qui fait du bonsai en amateur dans son jardin!  La question de sa technique, sa notoriété, ce qu il a personnellement apporte au bonsai, ou tout ce qui tourne autour de sa personne n est JAMAIS mis sur la table. Il détourne d ailleurs assez systématiquement toute question autour de sa personne, pour se recentrer immédiatement sur le bonsai en tant que tel.

 

 Pourquoi? Certainement pas par fausse modestie, cela a bien un sens  amha, et est en parfaite adéquation avec sa vision du bonsai (dont je ne perçois malheureusement qu un petit fragment tant elle semble profonde):  un moyen d ouvrir les yeux sur la beauté de la nature, des arbres et de la plus insignifiante plante, qui entre ces mains, révèle toute sa beauté intrinseque et son raffinement. Un moyen de véritablement poétiser cette dernière. On a ici l exemple typique de quelqu un qui s efface complètement derrière ses arbres, pour les faire parler eux avant toute chose. Pour les faire s exprimer eux, sans aucun écho ou bruit de fond.

Si son ego, sa notoriété, transparaissait un tant soi peu de sa personne, l attention aux détails de son travail,  le raffinement du message qu il veut faire passer en prendrait un coup, et serait beaucoup moins visible pour le visiteur lambda comme pour l amateur averti. J en suis certains, car j ai ressenti cette interférence dans d autres jardins d omiya ou la "voie" suivie par le maitre (bonsai) des lieux est sensiblement différente et ne permet pas de se concentrer autant sur l essentiel (on est impressionné d abord par la personnalite du maitre, qui est visible un peu partout, aussi bien dans la présentation du jardin que sur les arbres, techniquement parfait évidemment par ailleurs). Immanquablement, le message perçu est aussi tres different. A chacun de choisir en fonction de sa sensibilié et de ce qu il recherche a travers le bonsai.

Cependant concilier ces deux visions me parait assez contradictoire tant le message passé est différent.



#298 brioche

brioche
  • Membres
  • 1 087 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Formation :l'Arbre en pot
  • Pays :france
  • Département :76

Posté 08 décembre 2012 - 11:24

Tout cela en plein de philosophie !!

 

Je trouve le schéma de pensée de Law très intéressant, suivre sa propre voie, apprendre de ses erreurs mais tout en apprenant des autres.

Les règles ne sont elles pas faites pour être contournées ?

 

c'est vrai que le plus important (pour moi !!) est de prendre du plaisir dans ce que je fais !

je ne cherche pas à faire des arbres d'expos (même si ca encourage, et récompense un travail !) je cherche à comprendre le fonctionnement d'un arbre, sa réaction face aux travaux que l'on lui fait.

La méthode empirique me régale, malgré beaucoup de déboire (que j'essaie d'éviter hihihihi !!!)

 

Chacun à sa propre voie mais je pense qu'il est important d'oser !!



#299 law

law
  • Membres
  • 4 771 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Saubusse
  • Zone USDA :0
  • Formation :OPEA

Posté 08 décembre 2012 - 12:08

Au final nous disons exactement la même chose Max si ce n'est que tu opposes la détermination du choix d'une voie unique à celle du choix de n'en choisir aucune et toutes à la fois. N'ayant pas une culture Nippone, ni religieuse je ne veux, ni ne peux me contraindre à n'emprunter qu'un seul chemin sans justement entrer en contradiction avec moi même. Raison qui m'a poussé à ne pas me restreindre à un mode de pensé unilatéral. Cela dit je reste très admiratif des personnes qui consacrent leur vie entière à un art sans jamais s'en détourner. Murata en fait probablement parti.    En ce qui me concerne cela réveille en moi bien trop d'oppositions et de contradictions pratiques pour m'en satisfaire et je considère peut être à tord que l'arbre ne parle que de celui qui le travaille y compris dans une quête dite de naturel et de respect de l'espèce.    Alors je dirais que oui, il est possible de concilier deux visions différentes sans nécessairement être dans la contradiction et pour se faire il suffit de ne pas chercher ce qui oppose mais ce qui rassemble. A savoir l'amour de faire du Bonsaï, quel que soit la façon dont on le fait.    C'est assez universaliste comme discours et il faut du temps pour assimiler ce que ce mot signifie vraiment. J'ai mis un certain temps d'ailleurs pour apprendre à l'utiliser à bon escient.    Je pense que le résumé devrait se trouver dans la parole de ceux qu'on appelle des sages et je suppute que si l'on devait demander à Murata ce qu'il pense du travail des autres il ne dirait pas qu'il ne faut pas faire ce qu'ils font mais qu'il se contenterait de dire que ce n'est pas sa voie.    Toutes les voies sont intéressantes selon moi, et l'évolution naît de la diversité. Libre à chacun de les mettre en opposition. Ici et ailleurs il est des gens qui essaient de les rassembler. J'en ai rencontré.    J'aime Murata, Kimura, Sudo, Amano, Suzuki, Min shuan, Chen chen lian, yantzu, Wilson, Pall, Steven... et  tant d'autres parce qu'ils sont allés au bout de leurs convictions et ont consacré leur vie à cet art.    C'est une simple question de perception, notre vision est déformée par notre propre subjectivité et le prisme qui nous habite. Je tends à étendre le champ ma propre vision afin de d'augmenter l'ouverture de cette focale que l'on a souvent tendance à resserrer à travers des schémas qui nous rassurent. C'est dérangeant parfois c'est vrai, mais lorsque l'angle de vu est plus grand on finit par voir plus de choses qu'à l'accoutumer.    La route est longue mais elle est pleine de joie lorsqu'on se laisse surprendre. J'aimerais y arriver encore plus souvent. 


Ces cascades sont réalisées par des professionnels, nous déconseillons vivement tout un chacun de tenter de reproduire la chose sans l'assistance d'une personne ayant les connaissances requises pour les réaliser.


Quand on a les ongles qui poussent, les oreilles ne servent à rien.


#300 Micheldupecq

Micheldupecq
  • Membres
  • 700 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Le Pecq

Posté 08 décembre 2012 - 12:45

C'est beau comme du Camus :

 

Albert CAMUS, Extrait du discours de réception du Prix Nobel en 1957 :

 

..." Je ne puis vivre personnellement sans mon art. Mais je n'ai jamais placé cet art au-dessus de
tout. S'il m'est nécessaire au contraire, c'est qu'il ne se sépare de personne et me permet de
vivre, tel que je suis, au niveau de tous. L'art n'est pas à mes yeux une réjouissance solitaire. Il
est un moyen d'émouvoir le plus grand nombre d'hommes en leur offrant une image privilégiée
des souffrances et des joies communes. Il oblige donc l'artiste à ne pas se séparer ; il le soumet
à la vérité la plus humble et la plus universelle. Et celui qui, souvent, a choisi son destin d'artiste
parce qu'il se sentait différent apprend bien vite qu'il ne nourrira son art, et sa différence, qu'en
avouant sa ressemblance avec tous. L'artiste se forge dans cet aller retour perpétuel de lui aux
autres, à mi-chemin de la beauté dont il ne peut se passer et de la communauté à laquelle il ne
peut s'arracher. C'est pourquoi les vrais artistes ne méprisent rien ; ils s'obligent à comprendre au
lieu de juger. Et s'ils ont un parti à prendre en ce monde ce ne peut être que celui d'une société
où, selon le grand mot de Nietzsche, ne règnera plus le juge, mais le créateur, qu'il soit travailleur
ou intellectuel."...
 


Face à la maladie, essayer d'être utile, et d'abord ne pas nuire

(attribué à Hippocrate)


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)